U4 - Yannis

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 7 janv. 2022 | Archivage 29 janv. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #U4Yannis #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« Je m'appelle Yannis. Ce rendez-vous, j'y vais pour rester libre. »


Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite soeur sont morts du virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale en à peine dix jours. Lourd de culpabilité de n'avoir pu enterrer ses proches, Yannis voit leurs fantômes un peu partout et commence à douter de sa raison... Heureusement qu'il lui reste le fidèle Happy, son chien. Dehors, ils découvrent horrifié une ville où brûlent des bûchers de cadavres, une ville prise d'assaut par les rats et les goélands, mais aussi par des jeunes prêts à tuer ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis réussit à échapper aux patrouilles... mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que celui-ci se fait tuer sous ses yeux. Trouvant un scooter, il décide de fuir Marseille et de s'accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris par le mystérieux Khronos, qui les a convoqué, lui et tous les autres experts de son jeu en ligne préféré : « Warriors of time »...

« Je m'appelle Yannis. Ce rendez-vous, j'y vais pour rester libre. »


Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite soeur sont morts du virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale en à...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791034737758
PRIX 14,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je remercie les éditions Dupuis pour la mise à disposition, sur net galley, de la bande dessinée U4 : Yannis.
Il s'agit de l'adaptation de la série de romans pour Ados U4. Série que j'ai lu à sa sortie, en 2015, et que j'avais adoré. Par contre, je n'ai pas eu l'occasion de lire le recueil de nouvelles qui l'a suivi.
Ici, U4 est une série de quatre bandes dessinées comprenant les tomes Yannis, Stephane, Koridwen et Jules. Un autre tome, intitulé U4 : Khronos viendra clore la série.
Je ne pense pas qu'il y ai un ordre précis, j'ai donc choisi de commencer par Yannis.
Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts du virus U4, qui a décimé 90 % de la population mondiale en à peine dix jours.
Lourd de culpabilité de n'avoir pu enterrer ses proches, Yannis voit leurs fantômes un peu partout et commence à douter de sa raison.. Heureusement qu'il lui reste le fidèle Happy, son chien.
Dehors, ils découvrent horrifié une ville où brûlent des bûchers de cadavres, une ville prise d'assaut par les rats et les goélands, mais aussi par des jeunes prêts à tuer ceux qui ne font pas partie de leur bande.
Yannis réussit à échapper aux patrouilles et il décide de fuir Marseille. Il veut s'accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris par le mystérieux Khronos, qui les a convoqué, lui et tous les autres experts de son jeu en ligne préféré : « Warriors of time »...
U4 : Yannis est une bande dessinée dont le goût est un peu différent de celui éprouvé en 2015 quand j'avais dévoré la série de romans.
Depuis, est arrivé un vilain virus nommé Covid-19 et j'aime moins, j'avoue, les dystopies. Surtout celles mettant en scène la fin du monde à cause d'un virus ! Je préfère les lectures moins angoissantes.
J'ai quand même choisi de lire cette série de BD par curiosité, car j'ai vraiment adoré la série originale dont je garde un excellent souvenir.
J'ai été étonnée par la figuration de Yannis. Sur la couverture de l'édition originale il ne ressemble pas du tout à ça, ce qui m'a troublé. Je le voyais différent dans mon esprit quand je l'ai découvert la première fois.
Sa représentation en BD n'est pas du tout fidèle à l'idée que je m'en faisait, il m'a fallu un petit temps d'adaptation pour l'apprécier.
Yannis est un jeune homme touchant. Marseillais, il est dépassé par la violence ambiante, par le nombre de morts élevés suite à l'arrivée de U4. Il n'a pas pu enterrer sa famille, se retrouve hanté par eux et seul avec son chien.
Son histoire est touchante, parlante, et met mal à l'aise. On a envie qu'il s'en sorte, envers et contre tout.
Yannis a un but : il veut à tout pris retrouver Khronos à Paris. Cela à rapport avec un jeu en ligne et il pourrait voyager dans le temps..
C'est flou, intrigant et comme je ne me souviens pas de toute la série de romans avec précision j'avoue avoir hâte de lire la suite.
Yannis est une bande dessinée violente, certaines scènes ne sont pas pour les plus jeunes. Je la conseille à partir de 14 - 15 ans, pas avant.
J'ai aimé que ce soit fidèle à la série, qu'il y ai beaucoup de suspense. Je ne me suis pas ennuyée une seconde.
Yannis est un personnage dont j'ai apprécié l'histoire, le fait qu'il soit hanté par les siens. Il est déterminé, avec de sacrés faiblesses.
Je suis contente d'avoir commencé U4 par Yannis.
Je n'ai pas eu de coup de cœur mais j'ai apprécié ma lecture.
Même si elle est adaptée d'une série, U4 peut tout à fait être lu par quelqu'un ne la connaissant pas.
Ma note : 4 étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le virus U4 a exterminé une grande partie de la population sauf les 15-18 ans. Cette BD suit l’histoire de Yannis, un jeune marseillais qui a perdu sa famille. Il ne lui reste que son chien, le fidèle Happy.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Yannis, hanté par les fantômes de sa famille et par ses croyances. Le souci c’est que son histoire est assez proche de celle d’un autre personnage et j’ai trouvé des redites dans ce tome, certains passages revenaient (même si c’était du point de vue de Yannis cette fois). Mais j’apprécie toujours l’univers et le dessin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai eu la chance de recevoir les 4 BD sur Netgalley. Je remercie la maison d'édition pour leur confiance. J'ai décidé de faire un seul post pour l'ensemble. Je vais vous parler de chacun des livres individuellement dans l'ordre dans lequel je les ai lu.
J'ai trouvé que les BD étaient bien faites. Les images sont très complètes. On arrive à bien suivre l'histoire. Pleins de détails sont présents pour bien comprendre les événements. Je n'avais jamais lu la saga dont ca a vraiment été une découverte pour moi.
J'ai commencé par Yannis. J'ai un peu choisi au pif pour ma première lecture. Yannis a vu sa famille mourir et ne peut pas les enterrer à cause du chaos qui règne dans la rue. Il est hanté par leur fantôme. Il décide de fuir Marseille, en se battant pour un dernier espoir. L'espoir de retourner dans le passé. Sur son jeu en ligne préféré, un mystérieux Khronos leur donnait rendez-vous. On suit Yannis tout au long de son parcours jusqu'à Paris. Il fait face aux différents dangers. Il se bat pour survivre et pour les autres.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais jamais pris le temps de découvrir les romans intitulés U4 malgré un vif intérêt pour cette dystopie qui avait l'intérêt de croiser le regard de 4 auteurs sur une même histoire. L'envie n'en est que renforcée après avoir découvert la bande dessinée u4.
Yannis fut pour moi le 3ème épisode et j'ai beaucoup aimé la profondeur de ce personnage.
J'ai hâte de découvrir la fin de cette quête : Yannis et ses amis parviendront-ils à sauver l'humanité et à retrouver leurs proches ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Koridwen et Stéphane, je redecouvre Yannis, le jeune marseillais hanté par les morts qui croisent sa route... Mon premier bémol... La narration qui se croise me semble moins intéressante que dans le livre car la sensation de déjà vu est plus forte !
C'est le personnage qui est à mon sens le plus fidèle aux romans !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir découvert l'univers d'U4 avec le tome sur Koridwen, nous n'avions qu'une hâte, découvrir l'histoire des autres protagonistes ! Nous avons donc poursuivis l'aventure avec Yannis, jeune Marseillais, hanté par la mort de ses parents et de sa petite sœur. Ici, le surnaturel n'est pas présent via des signes étranges et une chanson, mais via les "visions" du garçon. En effet, Yannis est hanté par les fantômes qui n'ont pas reçus de sépultures. Si dans le tome sur Kori, les flashbacks avaient une couleur particulière pour les différencier de l'intrigue principale, ici il s'agit de ces moments où Yannis voit ou converse avec les morts. Les teintes sont différentes également. Pour Kori, nous étions plus dans des tons marron, proches du sépia, ici le bleu illustre ces instants.

Comme pour Kori, l'histoire de Yannis reprend son périple pour arriver au point de rendez-vous et les rencontres qui vont l'aider ou le faire reculer dans sa quête. Lui, n'a aucun doute depuis le début et son lien avec le jeu vidéo est plus marqué que pour sa camarade. On l'aperçoit par moments dans la peau de son personnage. Si nous avions rencontré Jules avec Kori, ici c'est Stephane qui croise la route de notre héros. En effet, Yannis n'est pas parti seul de Marseille, il a pris Happy, son chien, avec lui. Lorsqu'ils se retrouvent en fâcheuse position, tous deux sont blessés et séparés, mais Yannis refuse d'abandonner son ami à 4 pattes.

Maintenant que nous avons rencontré les 4 protagonistes de cette histoire, nous avons bien sûr hâte de voir comment leurs routes vont se croiser et surtout s'ils vont tous se rendre au rendez-vous de Khronos.

Comme dans les autres tomes, les travers de l'humain dans un monde post-apocalyptique sont bien retranscris. Le rapport à la mort, la violence, mais aussi à la protection et l'entraide sont omniprésents, donnant une unité à l'univers. Par moment, ces aspects de survie, de villes abandonnées et de "chacun pour soi" ne sont pas sans rappeler l'univers de The Walking Dead, les zombies en moins !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai pu lire cette bande dessinée et constater qu'elle était relativement fidèle au roman d'origine. J'ai suivi avec plaisir les aventures de Yannis et de ces amis.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bonheur absolu de retrouver les personnages de la série de romans que j'ai adorée. Le passage à la bande dessinée m'a à la fois éclairé des passages qui étaient restés confus dans mon esprit, et rappelé des moments de tension et de suspense des différents récits. Je trouve que c'est une vraie réussite, même si le récit est "inspiré" et sensiblement différent, l'esprit est le même, et ça c'est vraiment chouette ! J'ai adoré me replonger dans ces vies croisées et j'attends le dénouement avec une très grande curiosité !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Encore merci aux éditions Dupuis et à Netgalley pour m’avoir donné l’opportunité de lire la série U4. Cela faisait longtemps que je n’avais pas été autant emballée par une histoire.
J’ai aimé les 4 livres, ils m’ont tous touchés d’une façon ou d’une autre, un par son courage, un par sa sensibilité, je me suis reconnue dans le caractère de Stéphane.
Pour tout vous dire, ces BD sont tellement géniales que j’ai fini 3 d’entre-elle le même jour, j’avais VRAIMENT envie de savoir et à chaque BD une nouvelle information (enfin des informations que l’on n’avait pas dans une des BD)4 bd 4 protagonistes, une histoire qui se déroule en même temps, au même moment, mais à chaque fois nous découvrons de nouvelles informations. Je n’allais pas savoir dormir si je ne le faisais pas.

Avec Yannis, j’ai apprécié la compagnie de son chien, Happy (plein de rebondissement avec ce chien mine de rien). C’est n’est pas une légende, on s’attache hyper vite aux animaux dans les histoires et on prie pour qu’ils ne leur arrivent rien. Quand ils sont blessés ou si par malheur ils meurent, on en veut aux personnages… et un peu à l’auteur !
Chacun des ados avait un profil différent et celui de Yannis était plus touchant que les autres, peut-être parce que sa capacité paraissait plus lourde à tenir ? Je ne sais pas. Yannis va devoir se responsabiliser, il va beaucoup grandir, en tout cas, c’est celui qui m’a donné le plus l’impression de grandir (maturité).
Comme Koridwen, on va suivre son parcours pour arriver jusque Paris. Marseille-Paris… il y a une sacrée trotte ! Et c’est durant ce périple que l’on sent Yannis évoluer. C’est extrêmement agréable à lire.

Je ne décris plus les illustrations : elles sont appropriées, les tons correspondent bien au monde post-apocalyptique d’U4. C’est évident que si U4 était coloré avec des couleurs bien flash, beaucoup n’auraient pas adhéré à la BD parce qu’il y aurait se manque d’adéquation entre la couleur et les thèmes de la BD. Les illustrations sont travaillées sans donnés trop de détails (je cherche encore comment vous l’expliquer, mais personnellement, quand il y a trop d’éléments, trop de détails dans une bd, ça me perturbe et je perds les informations que donnent les illustrations. Ici, ce n’était pas le cas et c’est pour cette raison que j’ai accroché 300%)

Comme dans les 3 autres, il n’y a pas vraiment une fin en soi, mais un lien entre tous pour les réunir pour bien commencer U4 Khronos que j’ai hâte de lire. Je l’attends avec impatience.
Les 4 livres réunis, vous avez votre lot de pleure, de tristesse, de colère. Tout un mélange d’émotion

Toutes les conditions pour attirer des ados sont réunies (à mon sens), un vocabulaire qui permet aux ados bons lecteurs ou moins bons lecteurs à accrocher et suivre les histoires de chaque protagoniste. Il y a vraiment moyen de travailler une belle séquence avec ces livres (des beaux travaux de groupes en perspective) ! Peut-être plus tard, je me mettrais en tête de travailler une séquence et de faire découvrir ces merveilles à mes élèves dans un futur proche. J’ai hâte aussi !


Bref, coup de cœur 2022 – la saga U4 et son monde post-apocalyptique, des ados attachants ou pas, des adultes à baffer, un chien Happy qu’on a envie de chouchouter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir lu les romans dans mon adolescence, j'étais super excitée à l'idée de pouvoir découvrir les BDs de ces romans qui ont bercés mon adolescence à côté d'Harry Potter. Sans même savoir que ces BDs allaient sortir, je m'étais donné pour objectif de relire les U4 cette année alors, tout est tellement parfait.
J'ai été très heureuse de retrouver les personnages et d'en découvrir un peu plus sur la façon dont ils sont représentés. J'avais dû beaucoup utiliser mon imagination en étant adolescente, alors les voir réellement comme ils étaient censés être, ça me fait chaud au coeur ! L'histoire m'a de nouveau transportée, j'ai dévoré ces BDs comme jamais!
Merci beaucoup !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai commencé ma découverte de la série U4 par l'adaptation en BD du roman Yannis, de Florence Hinckel. J'y ai bien retrouvé l'ambiance du livre et le périple de Yannis de Marseille à Lyon puis vers Paris, après que la population ait été décimée par le virus.
Cette version reste globalement fidèle à la narration du roman.
Ce que j'ai apprécié c'est le soin apporté à la psychologie de Yannis, à ses fantômes, son lien avec les morts, j'ai trouvé que la version BD apportait un plus sur ce point précis.
Ce que j'ai moins aimé c'est qu'on y voit trop peu sa relation avec Stéphane (ce que j'avais particulièrement apprécié dans les romans) et que le passage où ils sont tous les quatre est totalement occulté, même si je crois comprendre que cela fera l'objet d'une autre BD, cela m'a manqué.
En fait, l'ensemble est plus présenté comme un ensemble de pièces d'un puzzle dont chacune d'elle est importante pour comprendre toute l'histoire. Si cela était un peu vrai aussi dans les romans, ce qui prévalait était plutôt la notion de point de vue des personnages sur les mêmes événements.
Enfin, j'ai globalement apprécié les dessins, mais j'ai été déstabilisée par la représentation des quatre héros dont le trait ne m'a pas plu et surtout que je ne m'imaginais pas ainsi.

Au final, j'ai aimé "relire" cette histoire car je suis fan de la série.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

U4 a toujours été un de mes ouvrages préférés, par son point de vue, son intrigue, ses personnages... eh bien nul besoin de dire que je n'ai pas été déçu de son adaptation en bande dessinée, quelque soient les tomes ! Je vous la conseille, que vous ayez lu la version roman ou pas, vous ne serez pas déçus !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai lu ce bouquin d'une traite tellement j'étais plongé dans l'histoire. Le lecteur suit la quête de Yannis rencontrant d'autres personnages, dont l'histoire sera relatée dans 3 autres volumes.
Le graphisme est beau et dynamique.
Ce tome donne envie de connaître la suite et de découvrir qui est Kronos.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Fidèle au roman, la bande dessinée suit le personnage de Yannis, adolescent survivant à un virus qui a tué les enfants et adultes. Yannis a la particularité de voir les fantômes, en particulier ceux de sa famille et ses amis qui lui réclament de l'enterrer. Il se rend à Paris au rendez-vous de Chronos avec l'espoir de pouvoir tout changer. Il passe par Lyon où il va rencontrer le personnage de Stéphane.
C'est intéressant de voir la même histoire du point de vue de Stéphane et de Yannis.
Il manque la fin du roman qui sera dans le 5e tome de la BD
Je n'aime pas les dessins, trop différents de ce que j'avais imaginé par rapport aux couvertures des romans.
Bref, très bien pour ceux qui n'ont jamais lu les romans, cela leur donnera peut-être envie d'approfondir leur lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais pas lu ce tome en roman et je suis ravie de le découvrir en BD. Les aventures de Yannis sont mouvementées et j'aime le lien qu'il a avec le chien. La fin est intéressante quand on a lu les autres tomes, car on voit bien comment tout s'imbrique.
Seul bémol : la lecture sur ordi en PDF protégé ne permet pas d'agrandir les images et les bulles sont difficiles a déchiffrer !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

U4 , Yannis
U4 , c’est une BD tirée d’une série de romans dystopiques .
Une pandémie a décimé la majeure partie de l’humanité , sauf quelques exceptions , seuls les adolescents entre 15 et 18 ans ont survécu .
L’histoire est basée sur 4 adolescents rescapés , les 4 tomes se recoupent .
Yannis a vu mourir ses parents et sa petite sœur , il est hanté par leur souvenir car dans le chaos , il n’a pas pu les enterrer .
Le puzzle constitué des 4 tomes est terminé , il reste la partie finale pour répondre à nos interrogations.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les romans à l'origine de ces bande-dessinées me faisaient de l'oeil depuis un moment, mais c'est finalement sous format BD que je découvre cette histoire on ne peut plus actuelle. Elle se déroule dans un futur post apocalyptique et pas si éloigné du notre dans lequel un virus a décimé une partie de la population. Les survivants sont presque exclusivement des adolescents, qui vont devoir s'organiser pour survivre.

Cependant, comme dans tout monde dans lequel la privation est présente, les réactions des êtres humains diffèrent et certains ont des comportements assez extremistes. Mais la survie de chacun étant en jeu à tout instant, il est difficile de leur en vouloir.

J'ai apprécié découvrir ce deuxième tome (les quatre BD peuvent se lire dans l'ordre que l'on souhaite) qui est venu compléter ma vision de l'histoire et j'ai hâte de poursuivre ma découverte de cet univers avec les deux autres albums nous montrant des points de vue différents. Encore une très bonne lecture pour ma part !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé ce personnage et son histoire ! Je pense que c'est un de mes préférés.
Maintenant que j'ai fini de lire toutes les histoires des différents personnages, il me tarde de découvrir la suite avec le tome sur Kronos !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :