U4 - Stéphane

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 7 janv. 2022 | Archivage 12 févr. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #U4Stéphane #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« Je m'appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j'y vais pour retrouver mon père. »


Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d'une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent épidémiologiste. La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l'exception des adolescents. Mais Stéphane a une conviction : son père a survécu, protégé par l'armée, et il cherche une solution à la pandémie. Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s'organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l'appartement pour attendre le retour de son père... C'est un choix risqué : l'anarchie rampante progresse et plonge peu à peu Lyon dans le chaos... Stéphane ne croit pas à cet étrange rendez-vous à Paris pour les joueurs experts de Warriors of Time, mais les circonstances vont peut-être la faire changer d'avis...

« Je m'appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j'y vais pour retrouver mon père. »


Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d'une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791034737741
PRIX 14,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Le virus U4 a exterminé une grande partie de la population sauf les 15-18 ans. Cette BD suit l’histoire de Stéphane, une jeune fille dont le père est épidémiologiste.

Je connaissais de nom la saga U4 qui m’intéressait beaucoup mais je n’avais pas encore eu l’occasion de la découvrir en roman.
L’histoire m’a beaucoup plu, le sujet n’est pas original, j’ai déjà lu d’autres histoires dans ce genre mais bien adapté au format BD.

J’ai aimé le style de dessin : les couleurs, les décors et les personnages. Le texte et les images sont bien équilibrés, ni trop de texte ni pas assez.

Attention c’est assez violent, notamment le début. Cette BD n’est pas faite pour les plus jeunes mais plutôt à partir de 14 ans je dirais.

Il y a aussi beaucoup de questions sur ce fameux virus, quelques pistes mais peu de réponses pour le moment. Hâte de lire les autres tomes, je me suis déjà attachée aux personnages présents dans ce tome-ci !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai enchainé ma lecture du tome sur Koridwen avec celui-ci, qui n'a fait que confirmer ma première impression : j'ai bien envie de découvrir la série originelle maintenant...

Le virus U4 a décimé les populations humaines. Seuls les jeunes entre 15 et 18 ans (et quelques adultes, mais leur cas est à part) y ont réchappé.

Stéphane semble prendre les évènements de manière calme et réflechie. Son objectif ? Retrouver son père, un célèbre épidémiologiste, qui a disparu la veille de l'explosion du virus. Sans nouvelle de lui et ne sachant pas où sont sa mère et son petit frère, elle garde espoir et est perçuadée que son paternel a survécu et travaille sur une solution à cette pandémie. Mais Lyon tombe vite aux mains de l'anarchie, et certains adolescents se lèvent contre les armées restantes...

On retrouve dans ce volume le même coté prenant et pourtant violent de l'intrigue, et l'on commence à voir une trame légèrement différente concernant l'origine de l'épidémie.

Bref, à suivre... ^^

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Toujours grâce aux éditions Dupuis, j'ai eu le plaisir de lire U4 : Stéphane, bande dessinée adaptée d'une série de romans pour ados publiée en 2015 et que j'avais adoré.
La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l'exception des adolescents.
Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d'une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent épidémiologiste.
Et la jeune fille a une conviction : son père a survécu, protégé par l'armée, et il cherche une solution à la pandémie.
Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s'organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l'appartement pour attendre le retour de son père..
C'est un choix risqué : l'anarchie rampante progresse et plonge peu à peu Lyon dans le chaos..
Stéphane ne croit pas à cet étrange rendez-vous à Paris pour les joueurs experts de Warriors of Time, mais les circonstances vont peut-être la faire changer d'avis..
Après Yannis, j'ai donc suivi le parcours de Stephane, un jolie blonde qui en a dans la tête. Elle fait assez sure d'elle, en impose. Elle est parfois un peu froide, c'est une carapace qu'elle s'est construite.
Physiquement, elle n'est pas tout à fait comme j'imaginais en lisant la série originale car ses traits sont moins anguleux. C'est presque une caricature de la photo de couverture du roman, et comme avec Yannis j'ai eu un peu de mal à accrocher avec son physique au départ.
Puis, je m'y suis faite car sa personnalité est la même que dans le roman, l'adaptation est réussie et fidèle.
Le parcours de Stephane est très intéressant et à un moment elle croise Yannis. Les deux personnages ont une histoire en commun que nous avons déjà découvert mais ce n'est pas répétitif pour autant.
J'ai beaucoup aimé ma lecture, je vais enchaîner avec la lecture de U4 : Jules, dont je vous parlerais bientôt.
J'avoue avoir préféré les romans, sûrement car à l'époque nous n'étions pas nous même enquiquiné par un virus !
Mais cette série de bande dessinée est très bien ficelée, je suis ravie de la découvrir.
Ma note : quatre étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai ensuite enchaîné avec Stephane, que l'on voit apparaître dans la BD sur Yannis. J'avais envie de connaître son parcours, son passé, ce qui s'était passé pour elle. On apprend divers choses sur elle, comme le fait que son père probablement survécu. On suit alors son parcours pour le retrouver. Le monde n'est plus comme avant. Il faut se battre. Elle aussi a reçu le message sur « Warrios of time ». Tout ce qu'elle veut c'est comprendre et retrouver son famille. On suit alors son parcours pour y arriver.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

N’ayant jamais lu les romans de cette série cela ma permis de découvrir à travers les bd que j’ai beaucoup apprécié, chacune de celles-ci peuvent se lire dans le désordre je n’ai pas eu encore la plaisir de lire le 4 -ème tome !!

Nous sommes en pleine apocalypse dû au virus plusieurs ados vont devoir s’entraider et d’autres vont s’entretuer, ici vous allez retrouver de la violence, du sang , chacun pour soit à part ceux qui ont tout compris que de s’allier est la meilleur chose !!

Un monde apocalyptique ou l’on ne se fait pas de cadeaux !!

J’ai adoré le faites que la série à était écrite par quatre auteurs différents qui se sont liés pour ce projet reste en le tome 5 U4 Khronos qui lui sera la clef à tout ceci !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

.

Hello tout le monde ! Je viens vous parler de la  BD "U4 - Stéphane" sorti chez @dupuis_bd , le 7 janvier dernier. Cette BD est l'adaptation du romans du même nom qui fait partie d'une saga de 5 tomes.

J'avais sollicité cette BD via @netgalleyfrance. Du coup, je remercie cette maison d'édition pour leur confiance.

La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l'exception des adolescents de 15 à 18 ans.
Stéphane, une jeune lyonnaise est la fille d'un épidémiologiste reconnue. Elle est persuadée que son père est toujours vivant, protégé par l'armée et à la recherche d'une solution.
Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s'organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l'appartement pour attendre le retour de son père... Mais peu à peu Lyon sombre dans le chaos... Elle va tenter de rejoindre Paris pour retrouver son père coute que coute.

Ayant lu cette saga en roman il y a quelques années, j'ai eu plaisir de retrouver cet univers dévasté par une pandémie (eh oui encore une !). Contrairement à celle que nous vivons, le virus U4 est très mortelle et a provoqué un certains chaos.
J'ai trouvé cette adaptation très bien faite et assez fidèle au roman bien que tout ne peut pas y être tant l'histoire est dense. Mais les scènes les plus marquantes y sont. Les BD sont peut être plus ouvert aux grands ados/adultes car cela reste violent par moment.
J'ai beaucoup aimé le style des dessins tantôt sombre tantôt plus clair en fonction des situations que vit l'héroïne. Ce qui donne un dimensions particulière à cette histoire.
J'espère avoir l'occasion de découvrir la totalité de cette saga en BD tant j'avais aimé ces romans.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'avais jamais pris le temps de découvrir les romans intitulés U4 malgré un vif intérêt pour cette dystopie qui avait l'intérêt de croiser le regard de 4 auteurs sur une même histoire. L'envie n'en est que renforcée après avoir découvert la bande dessinée u4.
Stéphane fut pour moi ma dernière lecture et j'ai beaucoup aimé retrouvé ma ville natale de Lyon au coeur de cette intrigue avec des lieux bien connus pour moi.
J'ai hâte de découvrir la fin de cette quête : Stéphane et ses amis parviendront-ils à sauver l'humanité et à retrouver leurs proches ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après la lecture de Koridwen, je me suis attaquée à Stéphane. J'avais adoré et détesté en même temps ce personnage dans le roman, et la je l'adore ! Son tempérament differe du livre, mais colle tellement à ce type de fille qu'on aime dans les séries de dystopie !
Je ne remets pas tout ce que je pense de la construction dont j'ai déjà parlé dans mon avis sur Koridwen, mais vraiment, vraiment j'ai beaucoup aimé cette Stéphane !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après les tomes de Koridwen et de Yannis, on poursuit notre découverte de U4 avec celui de Stéphane, une jeune Lyonnaise au sang-froid remarquable. Avant le cataclysme, elle vivait seule avec son père, un virologue, sa mère et son frère étant restés en Bretagne. Nous la rencontrons alors qu'elle recherche son père, dont elle ignore s'il a survécu.

Plutôt solitaire, Stéphane n'est pas intéressée par le système de R-point, ces camps organisés par les militaires pour protéger les adolescents survivants. Elle continue donc à vivre chez elle, avec l'infime espoir d'y retrouver son père un jour. Pourtant, elle va devoir se faire une raison, ce train de vie ne convient plus à la situation désastreuse du monde.

Stéphane est douée en biologie et en soins. Par la force des choses, elle se retrouve à aider dans un zoo abandonné. Le jeune homme qui s'est donné la mission de s'occuper des animaux et elle se lient très vite d'amitié. Ils se comprennent sans avoir besoin d'échanger beaucoup, elle se sent bien avec lui. Nous ne vous en dirons pas plus pour ne pas vous spoiler, mais si vous avez lu U4 - Yannis, vous vous doutez de ce qu'il se passe.

Dans ce tome, peut-être car c'est le troisième que nous lisons, nous voyons beaucoup plus les destins liés de nos quatre personnages principaux, surtout ceux de Yannis et Stéphane. En effet, certaines scènes sont répétées par rapport au tome de Yannis, mais avec le point de vue de Stéphane, ce qui nous offre un autre angle de vue. Aucune vraie répétition n'est à déplorer du coup, sauf sur les scènes de fin, ce qui est logique puisque l'ordre de lecture des tomes n'est pas vraiment établi et qu'il faut donc que le lecteur ait les bonnes infos au bon moment. À noter aussi, rien de paranormale ou surnaturel n'entoure Stéphane. Elle est cartésienne, ne croit pas au message de Khronos et se base sur la science. Nous avons donc grâce à elle un autre pan de ce qu'il se passe, ainsi que peut-être l'aperçu d'une solution efficace ?

En tout cas, comme à chaque fois, nous avons hâte de découvrir la suite, ce qui sera le dernier tome pour nous avant que tout le monde ne se retrouve : celui de Jules, dont la présence clôture les trois autres tomes !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel bonheur absolu de retrouver les personnages de la série de romans que j'ai adorée. Le passage à la bande dessinée m'a à la fois éclairé des passages qui étaient restés confus dans mon esprit, et rappelé des moments de tension et de suspense des différents récits. Je trouve que c'est une vraie réussite, même si le récit est "inspiré" et sensiblement différent, l'esprit est le même, et ça c'est vraiment chouette ! J'ai adoré me replonger dans ces vies croisées et j'attends le dénouement avec une très grande curiosité !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais lu la série U4 en romans et adoré. L'adaptation en BD est très fidèle au roman, sauf la fin. D'après ce qu'ai compris, il y aura un 5e tome à lire après les 4 qui suivent chacun des héros.
Ici on suit Stéphane, qui malgré son prénom est une jeune fille, rescapée du virus U4 qui a tué quasiment tout le monde sauf les 15-18 ans. Elle pense que son père, épidémiologiste est vivant et continue de vivre dans leur appartement en espérant le revoir. Elle doit se rendre tout de même à un R-point qui rassemble les survivants à qui l'armée fournit des rations alimentaires par hélicoptère. Elle va y croiser d'autres jeunes dont certains feront l'objet d'un tome à part.
Je n'aime pas trop les dessins des personnages, j'ai trouvé les traits des personnages mal faits, certains ont de trop grosses joues ou des traits trop verticaux, cela fait bizarre surtout quand on se les imaginait autrement par rapport au visuel des romans.
En résumé une bonne BD pour ceux qui n'ont jamais lu les romans !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir lu les romans dans mon adolescence, j'étais super excitée à l'idée de pouvoir découvrir les BDs de ces romans qui ont bercés mon adolescence à côté d'Harry Potter. Sans même savoir que ces BDs allaient sortir, je m'étais donné pour objectif de relire les U4 cette année alors, tout est tellement parfait.
J'ai été très heureuse de retrouver les personnages et d'en découvrir un peu plus sur la façon dont ils sont représentés. J'avais dû beaucoup utiliser mon imagination en étant adolescente, alors les voir réellement comme ils étaient censés être, ça me fait chaud au coeur ! L'histoire m'a de nouveau transportée, j'ai dévoré ces BDs comme jamais!
Merci beaucoup !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai continué ma découverte de la série U4 / BD, par le tome consacré à Stéphane (écrit par Vincent Villeminot en roman) car il, en principe, fortement lié à Yannis.
Je ferais les mêmes remarques générales que pour le tome consacré à Yannis.
Et sur le personnage de Stéphane, je dirais que c'est celui des quatre que j'ai trouvé le moins fidèle au roman, à la fois dans les traits du dessins (cette Stéphane là est trop loin, pour moi de la Stéphane du roman) et dans le caractère du personnage. A la lecture du roman, certes Stéphane semblait fragilisée par la situation et notamment par la mort d'Alex, mais elle montrait plus de force et de maturité aux autres. Pour moi, elle était un pilier de la série. Je n'ai pas du tout ressenti cela dans la BD.
C'est ma petite déception.
Evidemment, puisque je suis fan de la série U4, j'ai tout de même pris plaisir à ma lecture.
En tout cas, pour ceux qui souhaiteraient lire cette série, les BD sont un bon moyen d'y entrer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

-Saga de 5 tomes dont 4 d’entre eux se relient : Yannis, Koridwen, Stéphane et Jules. On peut lire les 4 tomes dans n’importe quel ordre, cela ne changera rien, nous aurons un autre point de vue, une histoire différente, mais elle finira toujours par rejoindre les autres protagonistes qui se retrouveront dans le tome U4 Khronos.
-C’est toujours une merveille.
-Les dessins sont toujours très beaux et correspondent à 100% au thème post-apocalyptique de cette saga.

Si je devais comparer Stéphane à un personnage d’un MMORPG : guérisseur. C’est ce qu’on peut décrire de Stéphane. Personnellement, ce sont les personnages que j’adore jouer principalement (bon ça date mais voilà).
Stéphane a un prénom atypique pour une fille, et, nous n’allons pas nous mentir : ça lui va très bien.
Nous sommes toujours dans le monde post-apocalyptique et Stéphane a l’air d’être celle qui trinque le plus (je ne sais pas pourquoi, mais c’est l’impression que j’ai eu en lisant les 4 BD). Son père est épidémiologiste, elle veut le voir, savoir si un remède va être trouver, si cette saleté de virus U4 va disparaître.

Alex va trouver dans un zoo : Alex, un garçon qu’elle va beaucoup aimer. Ensemble, ils vont s’occuper des animaux du zoo qui ont été abandonnés par l’homme. Bon les adultes sont morts et les jeunes se croient aux USA à former des gangs et se massacrer entre eux.
Pourtant, même ça, elle va le perdre. Elle doit continuer à avancer, continuer à espérer, même si c’est dur. Elle ne doit surtout pas oublier qu’on l’attend le 24 décembre avec les autres joueurs de WOT pour sauver l’humanité. Ils doivent remonter le temps, sauver les adultes et se sauver eux.

Toujours un coup de cœur pour cette saga qui est plus qu’époustouflante. À lire et relire, j’ai toujours mes préférences pour Jules et Koridwen, mais Yannis et Stéphane ne sont vraiment pas mal non plus !

Bonne lecture à tous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

U4 a toujours été un de mes ouvrages préférés, par son point de vue, son intrigue, ses personnages... eh bien nul besoin de dire que je n'ai pas été déçu de son adaptation en bande dessinée, quelque soient les tomes ! Je vous la conseille, que vous ayez lu la version roman ou pas, vous ne serez pas déçus !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les romans à l'origine de ces bande-dessinées me faisaient de l'oeil depuis un moment, mais c'est finalement sous format BD que je découvre cette histoire on ne peut plus actuelle. Elle se déroule dans un futur post apocalyptique et pas si éloigné du notre dans lequel un virus a décimé une partie de la population. Les survivants sont presque exclusivement des adolescents, qui vont devoir s'organiser pour survivre.

Cependant, comme dans tout monde dans lequel la privation est présente, les réactions des êtres humains diffèrent et certains ont des comportements assez extremistes. Mais la survie de chacun étant en jeu à tout instant, il est difficile de leur en vouloir.

J'ai apprécié découvrir ce premier tome (les quatre BD peuvent se lire dans l'ordre que l'on souhaite) et j'ai hâte de poursuivre ma découverte de cet univers avec les trois autres albums nous montrant des points de vue différents. Une très bonne découverte pour ma part !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

U4 , Stéphane
Comme les trois autres tomes de la série , les différents volumes peuvent se lire dans n’importe quel ordre puisque l’histoire est liée .
Une pandémie a provoqué la mort de tous les adultes et enfants , les seuls survivants sont des adolescents livrés à eux-mêmes .
Dans ce tome , nous découvrons Stéphane qui habite Lyon , Stéphane a une conviction inébranlable, elle ressent que son père a survécu à l’apocalypse car son père est un éminent épidémiologiste .
Stéphane va tout faire pour retrouver son père .
Au fur et à mesure de la lecture des différents tomes , je me sens de plus happée par cette série .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le contexte est déjà très attrayant : une pandémie qui décime le monde. Un monde dans lequel ne survivent que quelques adolescents entre 15 et 18 ans et quelques scientifiques. Dans ce tome, on suit Stéphane, dont le père virologue lui a inculqué quelques notions de soins. Stéphane va rejoindre un R-Point, où sont regroupés les jeunes et tout faire pour retrouver son père car elle est persuadée qu'il est vivant. Mais il y a aussi ce mystérieux rendez-vous fixé par un certain Khronos à Paris pour "remonter le temps".
Le résumé m'avait déjà beaucoup intriguée et je n'ai pas été déçue par l'histoire. Cette BD aux belles illustrations nous plonge dans un monde post apocalyptique très étrange. On a qu'une envie, découvrir les mystères qui entourent ce virus, U4 et ses conséquences. Je n'ai qu'une hâte : en savoir plus et lire les autres tomes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais bien sûr entendu parler de la série de romans U4, mais je ne les avais pas lu. Alors quand la possibilité de les découvrir sous forme de BD s'est présenté, j'ai saisi l'occasion.
J'ai donc commencé par le tome consacré à Stéphane, jeune lycéenne dans le père scientifique a disparu suite à l'épidémie qui ravage la France. Elle est persuadée qu'il est en vie et refuse de quitter l'appartement qu'elle occupe avec lui.
J'ai vraiment apprécié cette histoire, avec son héroïne déterminée qui souhaite par-dessus tout retrouver sa famille, et cette bande de jeune livrée à elle-même qui cherche à reformer un semblant de société pour survivre en l'absence des adultes.
Côté dessins, j'ai apprécié le trait marqué et la palette de couleurs plutôt douces qui sont utilisés, sans pour autant enlever la cruauté où la violence de certaines scènes.
Un tome que j'ai beaucoup apprécié et qui me donne vraiment envie de poursuivre l'exploration de cet univers post-apocalyptique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Point de vu un peu différent puisqu'ici on passe de Jules (lu en premier) à Stéphane (lu en second)... qui est une fille.
Premier changement, mais pas des moindres. Car Stéphane va se révéler vraiment unique. Son père est (était ?) un scientifique reconnu et elle pense aux autres, veut faire confiance aux autres.

C'est le seul personnage qui n'a pas d'a priori sur les adultes. Elle va plutôt leur parler, se confier, espérer avec eux. C'est original car les autres, même les personnages qui l'entourent, considèrent plutôt que l'adulte est l'ennemi - ce que les adultes de l'histoire ne font rien pour infirmer.

Pourtant, on va la voir évoluer lentement. Elle va devenir plus mûre, mais pas d'un coup comme élue ainsi qu'on pourrait le voir dans de nombreux roman.
Elle va apporter une touche de sang froid qui va équilibrer le groupe des quatre.
C'est aussi grâce à son histoire qu'on en apprendra davantage.

Très envie de découvrir la suite, et en particulier cette clé USB. Car, elle semblait être là pour être prise...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Sans le savoir, j'ai trouvé le bon ordre de lectures. Je sais que les livres peuvent être lus dans n'importe quel ordre mais je trouve qu'il y a une certaine logique dans mon sens de lecture. En tout cas, j'ai bien trouvé les duos Koridwen et Jules puis Stéphane et Yanis. Tous convergent vers le rendez vous donné par Khronos et j'ai tellement hâte d'avoir une date de sortie pour ce tome final qui répondra à toutes nos questions.

Stephane Certaldo est seule à Lyon depuis la disparition de sa mère et de son frère Nathan. Elle n'a pas eu de nouvelles d'eux et ce qu'elle voit en centre-ville va l'amener à se poser tout un tas de questions. Elle n'a plus de contact avec son père, Philippe, un éminent scientifique qui semble avoir été recruté par l'armée pour trouver une solution et donc un vaccin contre cette épidémie U4. Sur son chemin, elle va croiser Marco qui semble très vindicatif et qui aura recours aux armes pour défendre ses idées. On va se poser des questions à son sujet car je ne suis pas parvenue à lui faire totalement confiance. Il y aura aussi Alex, qui va s'occuper des animaux dans le zoo déserté. On va voir que sa destinée ne sera pas toute rose. Un peu plus tard, les auteurs vont évoquer la thématique des immigrants et des conséquences qu'ils doivent subir. Bien évidemment, tout cela va trouver un certain écho en nous.

Dans ce tome, on va donc découvrir un peu Yannis qui a, bien entendu, un tome qui lui est totalement consacré et il va nous offrir, lui aussi, un nouveau point de vue. Il sera là en pointillé dans ce tome car Stéphane part à la découverte de divers personnages. Quand elle va arriver à Paris, elle va se rendre compte qu'elle ne peut faire confiance à personne, même pas à son père. Ce dernier semble vraiment travailler sur un remède mais il semble aussi avoir les pieds et les poings liés. Il lui cache des choses mais il faudra savoir si c'est pour son bien ou pour sa cause scientifique.

Bref, un nouveau tome très intéressant. Certains dessins de Stéphane ( notamment au niveau de sa coiffure dans certains plans) sont parfois étranges mais cela n'a pas été un frein à ma lecture. Notre héroïne va donc apporter sa pierre à l'édifice et je vais donc lire prochainement Yannis pour clore la saga déjà parue.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le virus U4 a exterminé la population en dix jours, sauf les adolescents. Stéphane vit à Lyon avec son père, un scientifique respecté. Lorsqu’elle se retrouve seule, elle est persuadée qu’il a survécu, protégé par l’armée et qu’il cherche une solution à la pandémie.

Elle décide de rester à Lyon mais diverses circonstances vont la pousser vers Paris. Elle veut retrouver son père mais elle a aussi un autre objectif: rejoindre d’autres joueurs experts du jeu en ligne WOT, susceptibles de répondre à l’appel du maître du jeu affirmant pouvoir remonter le temps pour éviter la catastrophe…

Un troisième tome tout aussi rythmé que les premiers. Stéphane est une adolescente curieuse et déterminée. Sous ses airs froids se cache une fille prête à aider et à faire face aux dangers, quitte à se méfier des adultes

C’est le tome qui m’a le moins plu pour l’instant mais le public adolescent y trouvera son compte, la lutte contre l’épidémie et la présence d’un corps médical étant très présents. L’ensemble est fidèle au roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour ses études, Stéphane est parti vivre à Lyon avec son père. Alors qu'une épidémie se déclare, son père éminent épidémiologiste, est emmené par l'armée. Une semaine plus tard, la majorité de la population mondiale est morte. Les seules personnes immunisées sont les adolescents de 15 à 18 ans de France. Stéphane est seule attendant impatiemment des nouvelles de son père et à travers lui de sa mère et son petit frère. C'est un choix risqué car des bandes commencent à se créer et la loi du plus fort domine. Le jour où elle n'a plus le choix, elle rejoint le R-Point qui regroupe une partie des adolescents sous la supervision ce qui reste de l'armée. Mais elle ne veut pas rester, elle veut aller à Paris, non pas parce qu'elle a ce mystérieux rendez-vous affirmant qu'ils peuvent sauver le monde en remontant dans le temps mais pour retrouver son père qui est protégé par l'armée et qui cherche une solution à la pandémie.

Tout d'abord, malgré le prénom et les dessins, Stéphane est une fille. Ce tome est, pour moi, mitigé. On apprend pas mal de choses sur le virus et l'histoire de Stéphane avec son père et l'armée est intéressante. Ils agissent de façon suspecte au point où je me suis demandé si l'armée n'a pas une part de responsabilité dans la propagation du virus. Ce qui m'a embêté, c'est la partie romance. Troisième BD, est trois histoires d'amour, différentes certes mais c'est la fin du monde. Qu'un ou deux des protagonistes se mettent en couple d'accord mais tous, c'est un peu dommage et je pense que l'histoire de Stéphane n'avait pas besoin de ça.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré le personnage de Stéphane et, comme tout le monde, j'ai cru que c'était un personnage masculin mais pas du tout ! C'est une fille très courageuse, un peu fleur bleue parfois mais qui va tout faire pour sauver ses amis. C'est la première qui ne croit pas en Kronos et son pseudo retour dans le temps pour sauver l'humanité. Pour l'instant c'est ma préféré avec Kori ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très intéressant au niveau du scénario après Je connais la série U4 mais ne la pas encore lu , c'était l'occasion pour moi de la découvrir en BD avec cet album Stephane.
On suit un personnage féminin nommé Stéphane eh oui pas Stéphanie ! oui j'y ai crus ! mais non!
Nous sommes à Lyon .
On est en pleins dans l'apocalypse , la fin du monde un Virus nommé U4 à contaminée pleins de personne sur terre et cela ne touche pas les jeunes de 15-18 ans environ, après quelques adultes ont survécu .
Stéphane à un sacré caractère elle ne se laisse pas faire malgré tout les épreuves dont elle traverse:

-Son père est un brillant médecin en virologie le lendemain de la catastrophe il a été transporter à Paris;
Elle veut donc le retrouver avec sa mère et son petit frère .

-Elle voit dans le parc un camps des secouriste et donne du matériels pour les personnes soignants elle rencontre des étudiants, qui ont travailler avec son père on lui propose de se joindre à eux.

-C'est une jeune fille se promener dans la rue en pleine nuit ce n'est pas terrible et c'est même dangereux.
La survie est la clé de cette aventure !

_ il y a pas mal de complots et on comprend que ce n'est pas les animaux le plus dangereux, mais les humains entre eux sont mauvais, affreux, horrible !

Hâte de savoir la suite !

Merci aux éditeurs et à Netgalley pour l'envoie en numérique de cette BD !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Jules et Koridwen, voilà que je fais connaissance avec Stéphane avec la découverte de ce nouveau volet de la saga.
C'est avec beaucoup de sincérité que je peux affirmer que le plaisir de lecture ne s'épuise pas au fil des tomes, au contraire, il ne fait que s'intensifier et l'envie de connaitre le dénouement final s'amplifie de plus en plus.
La particularité de cette héroïne, puisque c'est une fille, outre la singularité de son prénom, tient au fait que son père, en plus d'être un épidémiologiste renommé et aussi un survivant et qu'il travaille à comprendre pourquoi le virus U4 a épargné la population des 15-18 ans.
On a évidemment tout autant envie de savoir que lui.
Un autre point fort est que cette histoire semble associée en particulier à celle de Yanis, or c'est le seul album que je n'ai pas encore lu.
Il me tarde donc de le découvrir à son tour.
Cette saga est vraiment addictive, une belle réussite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans la série des 4 romans graphiques U4, nous suivons l'aventure de 4 jeunes survivants à un virus qui a tué 90% de la population. Un roman graphique par personnage. Les personnages se rencontrent, mais chaque livre nous raconte le chemin d'un héros jusqu'à un certain rendez-vous du 24 décembre. Chaque histoire est prenante, on ne décroche pas et je n'ai pas senti de redondance en ayant lu les 4 livres. Le suspense atteint son paroxysme quand on a fini les 4 tomes. On nous laisse des indices mais tout sera révélé dans le 5ème tome U4 Khronos qui doit clôturer l'histoire. J'ai vraiment passé un agréable moment, les dessins sont beaux, l'écriture est fluide et sait rythmer le récit quand il le faut. Une très belle série.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La fin du monde!
Stephane, jeune fille au prénom de garçon habite Lyon avec son père. Alors qu'une épidémie se déclare, son père éminent épidémiologiste, est emmené par l'armée. Une semaine plus tard, la majorité de la population mondiale est morte. Les seules personnes immunisées sont les adolescents français entre 15 et 18 ans. Stéphane, sans nouvelles de sa famille, decide de partir au risque de croiser des bandes dangereuses. Le monde a changé et la loi du plus fort domine. Elle rejoint donc le R-Point qui regroupe une partie des adolescents sous la supervision de l'armée. Pas de trace de son père. Mais elle y fait la connaissance d'autres adolescents qui ont reçu, comme elle, un message d'un certain Kronos via une plate-forme de jeu video. Un message leur demandant de se rendre à paris
pour sauver le monde. Stephane décide de partir pour la capitale pour trouver son père et voir ce qui se cache derrière ce message.
Un début prometteur!
Le décor est bien planté, sombre, inquiétant.
Le personnage de Stephane est tout de suite attachant, une jeune fille au caractère bien trempé qui sait se débrouiller.
L'intrigue fonctionne parfaitement, hate de lire la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :