Celle qui brûle

Lu par Cachou Kirsch
Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 16 sept. 2021 | Archivage Aucune
Audiolib, Policier / Thriller

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Cellequibrûle #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?

À Londres, trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche : Carla, sa tante, Miriam, sa voisine, qui a découvert le corps, et Laura, avec qui la victime a passé sa dernière nuit.

Si elles ne se connaissent pas, ces trois femmes ont un point commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. L’une d’elles aurait-elle commis l’irrémédiable pour réparer les torts qu’elle a subis ?

Paula Hawkins, l’autrice de La Fille du train, qui a conquis des millions de lecteurs à travers le monde, revient avec un nouveau roman éblouissant, à l’intrigue incandescente. Sous sa plume, trois femmes, qui brûlent de prendre leur revanche, vont voir leur monde s’embraser.

Ce thriller redoutablement addictif et profondément humain est brillamment interprété par Cachou Kirsch.

Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?

À Londres, trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme à bord de sa péniche : Carla, sa tante, Miriam, sa...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035407162
PRIX 23,45 € (EUR)
DURÉE 9 Heures, 19 Minutes

Chroniques partagées sur la page du titre

Celle qui brûle commence par la découverte du corps d’un jeune homme sur une péniche à Londres. Trois femmes sont liées à lui, Carla sa tante, Laura une jeune femme qui a passé la nuit avec lui et Miriam la voisine qui trouve le cadavre. On découvre chacun des personnages au fil de chapitres courts et dont le changement de point de vue rend le récit assez dynamique. Chacun d’entre eux cache quelque chose et a un passé plutôt lourd. Mensonges, manipulations, rancoeur, haine, tout est là. On soupçonne à la fois tout le monde et personne en particulier. L’un des personnages est un auteur de thriller et des passages de son livre ponctuent le récit et amènent aussi une réflexion sur les romans du genre. Quelques longueurs sont en revanche à signaler mais elles m’ont permis de mieux comprendre chacun des personnages. J’ai apprécié la description de l’environnement, le canal, les péniches et le petit quartier où vivent les protagonistes. Elles n’ont pas été dérangeantes pour moi mais pourraient l’être pour des personnes aimant l’action. Il ne faut donc pas s’attendre à un thriller haletant avec beaucoup de suspense et de tension. Il s’agit d’un thriller psychologique et domestique qui passe du temps sur les personnages, leurs pensées, leur histoire et l’incidence sur le présent. On fait régulièrement des bonds dans le passé et cette alternance m’a plu. La fin m’a un peu déçue car je m’attendais à un grand final avec une révélation explosive mais cela n’a pas été le cas. Elle est cependant cohérente avec le récit et l’enquête et je n’avais pas deviné toutes les explications. La version audio m’a convaincue, je l’ai trouvée dynamique. Si cette histoire vous tente, n’hésitez pas à tenter l’audio qui permet de mieux vivre les quelques longueurs du roman. J’ai dans l’ensemble passé un bon moment avec cette histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un peu déçue par ce nouveau Paula Hawkins. Le récit se situe à Londres. Trois femmes déçues, trahies et blessées par la vie se retrouvent liées par la mort d’un jeune homme qu’elles ont toutes connu. J’étais sceptique en lisant le résumé du roman mais ai été curieuse de voir le traitement accordé par l’autrice à ses personnages. J’ai pensé « encore un roman mettant en scène des femmes malmenées et en quête de vengeance, le tout orchestré par une autrice de polar à succès (cf. Camille Lackberg) » Ne vous méprenez pas, j’espérais sincèrement une bonne surprise, des portraits subtiles et nuancés de ces trois femmes que la vie n’a pas épargné. J’aurais voulu les plaindre, éprouver de l’empathie. Bilan, j’ai trouvé les personnages à la fois antipathiques, agaçants et plats. J’ai malgré tout suivi l’intrigue, espérant un twist final qui s’est avéré convenu et couru d’avance. Mon avis n’empêchera certainement pas, j’en suis certaine, les bonnes ventes de ce futur best seller. Je remercie NetGalley, Audiolib et la narratrice de m’avoir permis de me faire une opinion de ce roman à paraître.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un mot: ADDICTIF Une fois entamée l’audio-lecture de ce thriller psychologique, il m’a été impossible de la lâcher! Tout m’a plu et tenu en haleine, du style à la structure du récit en passant par les personnages. La narration est tout à fait adaptée et la voix particulièrement agréable à écouter!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un jeune homme est retrouvé assassiné dans sa péniche. La jeune femme qui l'a quitté au petit matin fait bientôt figure de suspecte. Mais la tante de la victime et son ex-mari semblent avoir des choses à cacher ainsi que la voisine de péniche qui l'a découvert. Un roman halletant, bien construit. La lectrice est parfaite. Un vrai plaisir d'écoute.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est le premier livre de l'auteure que je lis. Je n'ai pas été déçue. Je m'attendais à un roman policier à suspens addictif et sans prise de tête. Et c'est ce que j'ai eu. J'avais du mal à stopper l'écoute à certains passages tellement l'auteur sait créer du rythme dans son histoire. Les personnages sont très bien décrits. On arrive bien à les imaginer et à les aimer ou les détester selon les profils. Il ne faut pas essayer de chercher le meurtrier ni le mobile. Il faut se laisser porter par l'histoire. C'est un roman divertissant qui vous fera passer un bon moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'ouvrage: Miriam vit sur sa péniche sur le Regent's Canal. Ce matin-là, elle se rend sur une péniche voisine afin d'informer l'habitant qu'il a dépassé de deux jours le temps imparti, et qu'il doit déplacer son embarcation. C'est le cadavre du jeune homme qu'elle découvre. Critique: Après avoir beaucoup aimé La fille du train», et avoir été déçue par «Au fond de l'eau», j'ai été tentée par «Celle qui brûle», donc je l'ai essayé. Je suis contente d'avoir redonné sa chance à Paula Hawkins, car ce roman m'a plu. J'ai d'abord apprécié de ne pas savoir où iraient les choses au départ. L'autrice campe ses personnages, nous les présente, montre certaines de leurs faiblesses... J'ai rapidement pensé que Laura n'était pas la meurtrière. Mais au lieu de chercher qui cela pouvait être, je réfléchissais à l'impact des événements sur chaque personnage, et à la psychologie de chacun. Par exemple, je me rendais compte qu'il serait facile à n'importe quel lecteur de comprendre Laura, d'éprouver de la compassion pour elle. Cependant, tous ces lecteurs, moi comprise, se montreraient-ils tolérants et empathiques s'ils rencontraient quelqu'un dans son genre au hasard d'une promenade, ou s'ils avaient affaire à elle dans le cadre de leur travail? Laura m'a envoyé à la figure que la plupart des gens étaient très prompts à dire: «Celui-là, il est taré.», sans chercher plus loin. Bien sûr, on ne peut pas éprouver de l'empathie si on ne connaît la personne que depuis cinq minutes, surtout si la seule chose qu'on l'a vue faire est rire comme une démente·.. Mais dans le roman, certains connaissent la jeune fille, et ne la traitent pas bien, ses parents les premiers, l'un par faiblesse, l'autre par bêtise et égoïsme. Comme d'autres auteurs, Paula Hawkin s'arrange pour que le lecteur soupçonne plusieurs personnes. Je ne lui en ai pas tenu rigueur, parce qu'elle s'est débrouillée pour que certains indices soient finement amenés. Par exemple, la manière dont certains éléments compromettants se sont retrouvés en possession d'un personnage. De plus, il n'y a pas tant de suspects que cela. Enfin, chacun avait un mobile valable. Même si j'avais tout de suite décidé que Laura n'était pas coupable, je savais que la situation aurait pu la changer en meurtrière. L'enquête sur l'assassinat de Daniel est une occasion pour le lecteur d'apprendre le passé des personnages, de savoir comment il se fait que Miriam connaît Théo Mayerson... J'ai apprécié la manière dont se conclut ce pan de l'intrigue. J'ai également apprécié la manière dont Paula Hawkins prépare les choses pour que l'un des personnages puisse piéger le coupable. J'ai trouvé cela très bien amené. En tant que pinailleuse, je pense que le fait que le coupable n'ait demandé aucune explication à sa victime n'est pas crédible. Cependant, on m'objectera que la victime aurait pu mentir. De plus, le fait que le coupable ne demande rien prépare autre chose. En effet, à la fin, une question reste: celle que se pose le coupable. Cela fait qu'on peut voir un personnage sous deux angles différents. C'est dérangeant, car la réponse ne pourra jamais être apportée. Je pense même qu'un lecteur qui lirait le roman à la loupe ne la trouverait pas. Certains pourront décider de croire le plus évident... En parallèle de ce qui arrive aux personnages, il y a des extraits de «Celle qui s'est enfuie», le dernier roman de Théo. J'ai bien compris que l'agencement des extraits était fait exprès, afin de montrer celui du roman de Théo. Cependant, certains extraits sont inutiles, voire redondants, alors que s'ils avaient été placés au début, ils auraient eu leur importance. Remarque annexe: J'aime beaucoup qu'Irène se batte contre les clichés concernant les personnes âgées. Sa façon de penser est un appel à l'ouverture d'esprit. La version audio que j'ai entendue a été enregistrée par Cachou Kirsch. Comme d'habitude, il m'a plu de retrouver cette comédienne. Elle est parfaitement entrée dans la peau des personnages, et est même parvenue à prendre une voix parfois quelque peu chevrotante pour Irène sans que cela soit affecté.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est une lecture déroutante, imprévisible, complexe et palpitante. Mon seul bémol, c'est que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages sauf a Irène qui a un rôle secondaire. Aussinon, j'ai apprécié cette histoire qui nous fait découvrir des personnages écorchés par la vie. On nous balade dans le passé et le présent de chaque personnage, c'est ce point qui pour moi a été très déroutant. La fin est tout simplement étonnante. On ne s'y attend vraiment pas. Bref ! Ce fut une lecture sympa et intéressante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un meurtre… trois femmes… À Londres, un homme vient d'être assassiné. Trois femmes semblent avoir un lien de près ou de loin avec lui, trois femmes qui ont un point commun : chacune d'entre elles a été victime d'une injustice. Laura qui a passé la dernière nuit avec la victime… Carla, sa tante… Miriam, la voisine qui épie les gens à travers ses fenêtres et qui a trouvé le corps… Est-ce que l'une d'entre elles se serait vengée? Est-ce un meurtre opportuniste? Qui aurait tiré bénéfice de cet assassinat? Qui est finalement passé à l'acte? Est-ce le roman en lui-même ou le fait qu'il ait été en lecture audio… mais je l'ai trouvé un peu long et parfois confus dans les histoires de vie des personnages. Toutefois, l'auteur nous manipule allègrement… dirigeant le spectre de la culpabilité d'un personnage à l'autre alternativement. Le thème de la vengeance reste central. le lecteur est manipulé et embarqué par ce drame psychologique. J'ai lu ce roman grâce à #audiolib et #netgalleyfrance que je remercie pour cette découverte. La voix de la lectrice, Cachou Kirsch, est posée que ce soit au niveau de l'articulation, de la prosodie ou de l'émotion… toutefois lorsque l'auteur alterne fréquemment les personnages, cela peut être compliqué de suivre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le corps d'un jeune homme est retrouvé sur sa péniche. 3 femmes, sans lien apparent, sont concernées : suspectes ou témoins ? On alterne les points de vue entre plusieurs personnages, on découvre leurs histoires mais sans comprendre le lien entre eux. Les personnages sont bien construits, leur psychologie est très bien détaillée. On les comprend, tout en se demandant "quel rapport" ? Puis, petit à petit, l'auteure tisse sa toile, nous dévoile des pistes. C'est tortueux, c'est dramatique. Colère, vengeance, malheurs, doutes, les sentiments sont bien dépeints. Même si on pouvait deviner quelques éléments, les différentes fausses pistes maintiennent le suspens jusqu'au bout. La narration audio est agréable, correspond à l'ambiance du roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’attendais avec impatience ce polar, car j’avais adoré la fille du train de Paula Hawkins. Et, j’ai été déçue. En positif, j’ai aimé retrouvé la plume de l’autrice, et son talent pour créer des espaces clos. Ici, on se déplace dans un étroit périmètre entre un chemin de halage, deux péniches et un ruelle bordée de maisons victoriennes modestes. L’autrice réussit à nous emprisonner dans ces lieux, à amplifier les bruits et à diffuser l’angoisse. Les personnages sont fouillés avec des femmes singulières : Laura la jeune fille handicapée, Carla et Angela, les soeurs en souffrance, et Myriam, victime d’une terrible tragédie à l’adolescence. Comme souvent chez Paula Hawkins, les hommes n’ont pas le beau rôle. Pour autant, je me suis ennuyée. Le rythme est lent, entrecoupé de nombreux flash-back qui ralentissent encore un intrigue peu étoffée sans beaucoup de rebondissements ni de fausses-pistes. La plongée dans le passé et la psyché des personnages est intéressante mais elle occupe trop de place au détriment de l’action. Je ne suis pas non plus arrivée à m’attacher à ces femmes fracassées par la vie sans que je puisse l’expliquer. La fin ne m’a pas convaincue. J’ai trouvé que les fils des différentes intrigues étaient reliés par un très mince fil rouge. Peut-être la lecture audio (de très bonne qualité) a généré cette impression de lenteur. Je remercie toutefois #netgalleyfrance et #audiolib pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Trois femmes malmenées par la vie, ayant subi de terribles drames vont être étroitement liées suite au meurtre d'un jeune homme. Trois suspectes dans cette affaire mystérieuse. Il y a du suspense, des rebondissements et de l'émotion comme je recherche dans les thrillers. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Une enquête policière captivante où l'intrigue est très bien ficelée et rythmée. J'ai beaucoup aimé écouté ce roman audio avec les différentes voix qui donnent de la profondeur à l'histoire. J'ai particulièrement aimé le personnage de Laura et D'Irene, la vieille femme. Elles sont très attachantes. Une écoute très plaisante et une lecture addictive que je vous recommande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :