Le duel des génies

Quand Michel-Ange défie Léonard de Vinci

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 12 août 2021 | Archivage 5 oct. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Ledueldesgénies #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Italie, 1488.

Jeune homme ambitieux et orgueilleux, Michel-Ange rêve de faire connaître au monde son talent de sculpteur. Après un apprentissage auprès de l’artiste Ghirlandaio à Florence, il devient le protégé de Laurent de Médicis. C’est le début de la gloire qu’il a tant voulu !

Mais à la mort de ce dernier, il est contraint de fuir Florence et son nouveau dirigeant. Il part pour Bologne où il rencontre le peintre le plus en vue du moment : Léonard de Vinci, qui lui propose de partager son atelier. Mais très vite, la jalousie et la rancœur de Michel-Ange sont attisées par Salaï, le jeune et beau disciple de Léonard. L’amitié des deux artistes prend alors un nouveau tournant... Et le désir de Michel Ange de prouver qu’il est plus talentueux que son rival va le pousser à relever un défi titanesque, qu’il pourrait bien regretter…

Au sommet de leur art, deux génies s’affrontent dans un combat de géants

au cœur de la Renaissance italienne.


Italie, 1488.

Jeune homme ambitieux et orgueilleux, Michel-Ange rêve de faire connaître au monde son talent de sculpteur. Après un apprentissage auprès de l’artiste Ghirlandaio à Florence, il...


Formats disponibles

ISBN 9782381670195
PRIX 16,90 € (EUR)

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'ai adoré ce roman ! Les descriptions sont géniales, et on en apprend davantage sur une époque et sur des personnalités que tout le monde connait... sans forcément savoir grand-chose à leur sujet ! Le texte est beau, poétique, il est accessible et se lit bien. Le rythme n'est pas trop intense, pour nous permettre de mieux saisir les nuances, de mieux comprendre l'époque et les personnages. On nous parle aussi de techniques, d’œuvres célèbres, d'évolution, d'inspiration.. Et l'on nous montre aussi la force de l'art dans la société, cette force qui traverse les siècles et qui reste présente quoi qu'il en soit. C'était une superbe lecture, très enrichissante, qui nous apprend beaucoup de choses tout en restant très digeste !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un très bon livre auprès duquel on s’imagine la relation qu’a peut-être pu avoir entre Michel-Ange et Léonard de Vinci. Un duel d’art en haute voltige.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Michel-Ange, 10 ans, découvre avec ravissement le pouvoir qu’il possède en lui grâce à Dominique Topolino, le tailleur de pierres. Le jeune garçon a été laissé en nourrice chez Jeanne, sa femme, depuis 4 ans, après la mort de sa mère. Le père de Michel-Ange, qui est le maire de Chiusi et de Caprese, s’apprête à l’arracher brutalement à cette existence rude mais si satisfaisante. Le fils de cet homme arrogant pourrait-il devenir sculpteur ? Rien n’est moins sûr ! Ludovic Buonarroti engage d’ailleurs un précepteur pour faire de son fils un héritier cultivé et civilisé, sans tenir compte pendant plusieurs années de ses talents artistiques ni de ses préférences. Le temps passe. Finalement, d’atelier en atelier, on suit le jeune homme dans ses apprentissages, entre victoires et déceptions. Vient enfin le grand jour de sa rencontre avec Léonard de Vinci, qui le traite tout d’abord d’égal à égal, pour ensuite le trahir en préférant défendre l’indéfendable Salaï... Ce roman historique recrée à merveille l’atmosphère de la Renaissance et tout particulièrement les premières décennies de la vie de Michel-Ange. On découvre la personnalité tumultueuse et introvertie de l’artiste, ses forces et ses faiblesses, son extrême impulsivité et surtout son immense désir de reconnaissance. Entre Florence, Bologne et Rome, l’autrice lève un voile sur la rivalité entre ces deux génies aux tempéraments si différents. On comprend aussi le rôle que la politique et la religion avaient sur la carrière des artistes, jusqu’à attiser leur jalousie pour en tirer un profit, jusqu’à la fuite même parfois. Léonard et Michel-Ange étaient-ils vraiment trop différents pour pouvoir créer côte à côte ? C’est brillant et très bien écrit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je découvre la plume de Sophie Doudet avec son roman "Le duel des génies". Je suis heureuse de découvrir enfin un roman jeunesse sur la Renaissance. J'ai beaucoup aimé accompagné le jeune Michel Ange dans son cheminement. A travers ses tourments et sa passion, on se retrouve plongé dans le foisonnement artistique de l'Italie durant la Renaissance. J'ai trouvé l'idée du livre vraiment très intéressante et je ne peux que le conseiller notamment aux jeunes de 5ème qui étudient cette année la Renaissance. Une belle manière de se plonger dans le génie de ses deux maîtres que sont Léonard de Vinci et Michel Ange.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En premier lieu, je remercie Netgalley ainsi que la maison d'édition Scrinéo de m'avoir permis de lire ce délicieux livre. Je connaissais Sophie Doudet de nom, mais n'avait jamais lu un de ces romans et cette lecture m'a donné envie de lire tout un tas d'autres de ses titres, un second merci donc, pour la découverte. J'ai tout bonnement adoré ! Possédant déjà quelques notions d'histoire de l'art et étant très intéressée par le sujet, ce roman est un savant mélange de factuel, d'histoire et de fiction romancée. Michel-Ange et Léonard de Vinci sont deux hommes très intriguants pour moi et ce livre leur à donné vie. L'écriture de Sophie Doudet est simple et efficace, j'ai beaucoup apprécié voyager grâce à sa plume dans plusieurs villes italiennes ( donc certaines que j'ai déjà visitées, et qui sont de véritables musées à ciel ouverts) durant une période qui couvre déjà beaucoup du quattrocento/cinquecento. J'ai aimé le fait d'intègrer de la fiction entre des œuvres mondialement connues, afin de s'immerger complètement dans cette période si singulière qu'à été la Renaissance italienne. C'était un véritable bonheur, et les deux hommes hauts en couleurs et diametralement différents sont attachants à leur manière. Ce livre m'a rapproché d'eux presque comme si je les avais connus, et l'autrice à exacerbé les caractères déjà réputés des deux hommes. L'ordre chronologique des œuvres n'est pas toujours respecté mais peu importe car cela permet d'ajouter une dimension fictive à ces dernières qui nous rapprochent d'une compréhension analytique de certaines et de rajouter une histoire à d'autres (je pense notamment à la Joconde). Un livre que j'ai trouvé excellent et qui mérite d'être entre toutes les mains de ceux qui aiment l'histoire de l'art et qui ont toujours envie d'en apprendre plus ! Merci encore !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :