Un sort si noir et éternel

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 8 sept. 2021 | Archivage 11 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Unsortsinoiretéternel #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d’une tentative d’enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s’interpose. Mais le kidnappeur lâche sa première proie et, après avoir maîtrisé Harper, l’emmène avec lui… 

D’un coup de baguette magique, ou presque, Harper bascule dans un autre monde. Elle découvre un lieu qui a tout du château de conte de fées : orchestre sans musiciens, cuisine enchantée et, bien sûr, prince beau et énigmatique. Prince maudit, en vérité. 

Un soir, dans les rues de Washington, Harper, 17 ans, est témoin d’une tentative d’enlèvement. Faisant fi du danger, la jeune femme, partiellement handicapée, s’interpose. Mais le kidnappeur lâche sa...


Formats disponibles

ISBN 9782700276442
PRIX 19,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

L’histoire : Nous sommes ici dans une histoire façon la Belle et la Bête, avec Harper, jeune américaine dont le frère est obligé de jouer les gros bras et récupérateurs pour des malfrats, dans le rôle d'une Belle enlevée pour avoir voulu sauver une jeune femme sur le point de se faire kidnapper à son tour, et une Bête, avec Rhen, prince dont on apprend vite qu'il se transforme en monstre tous les trois mois, car maudit par une sorcière. L'accent est mis sur le fait qu'Harper est handicapée, car atteinte d'une paralysie cérébrale bébé, elle a un problème aux jambes, ce qui la fait boiter et l'empêche de courir et de marcher longtemps. Et avec eux dans le château, il n'y a que Grey, celui qui a emmené Harper. Si tout le contexte nous est expliqué bien vite, il y a quelques surprises au fil du roman, surtout que ce n'est qu'un premier tome. La plume de l'auteur : On découvre et on s'attache très facilement à l'univers, j'aime beaucoup les personnages annexes du Royaume qui apparaissent au fur et à mesure. Chacun est vraiment attachant à sa manière. Un petit bémol pour les réactions de Rhen, qui si je les comprends en tant qu'individu, en tant que Prince héritier et Roi… C'est pas ouf ça ! Mais il essaye, et il fait des efforts, même si pas toujours les bonnes actions, surtout pour essayer de séduire Harper et mettre fin à sa malédiction. Et toutes ces petites interactions entre les personnages, la plume de l'auteur les rend vivantes. Je me suis impliquée dans ce roman, à vouloir, à espérer, à être triste. Mon avis général : Un très bon moment de lecture, avec cette revisite. Moi j'adore déjà la belle et la bête, donc forcément une autre version je prend aussi ! Après une petite frustration de me retrouver sans la fin de l'histoire (car c'est un tome 1 sur au moins 3), je suis vraiment contente d'avoir pu lire cet ouvrage dont j'avais tant entendu parler en VO. (A Curse so Dark and Lonely). J'ai hâte d'avoir la suite du coup, à voir si je poursuis en vo ou en vf… Who knows ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie les éditions Rageot et le site Netgalley de m'avoir permis de découvrir le roman de Brigid Kemmerer. J'adore les romans du genre fantastique et celui-ci n'a pas dérogé à la règle. En effet, la première de couverture est très réussie et l'incitation de la quatrième de couverture est bien mystérieuse. L'auteure nous plonge dans un récit captivant qui revisite le conte "La belle et la bête". L'intrigue est des plus simples mais le lecteur est tenu en haleine jusqu'au dénouement final de ce premier tome. J'attends donc avec impatience la suite des aventures de Rhen, Grey, et Harper. Je recommande ce roman aux adolescents à partir de 13 ans.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un sort si noir et éternel est le premier tome d’une trilogie. Un sortilège condamne un prince à revivre éternellement la même saison et à se transformer en monstre… jusqu’à ce qu’il se fasse aimer d’une femme. Cette saison sera-t-elle la dernière ? Un des aspects de ce roman qui m’a plu : les personnages. Et pourtant, pendant une partie du roman ils ne sont pas si nombreux. En premier lieu, il y a Harper. Cette jeune fille de 17 ans donne tout son charme à l’histoire. Atteinte d’un léger handicap à cause d’une maladie à la naissance, elle a su dépasser sa fragilité et se construire une personnalité forte. Elle n’a rien d’une princesse à sauver. Sa résilience et son courage vont être un réel modèle pour les autres personnages. C’est elle qui va leur insuffler sa force… eux qui baissaient les bras après ces décennies de malédiction. J’ai bien aimé Grey, le lieutenant du prince. J’ai apprécié la direction que sa relation avec Harper prenait. A un moment me suis même dit : ah oui, super idée ! Je ne dis pas à quoi j’ai pensé, ni si elle l’a fait pour ne pas briser le mystère. Le prince Rhen est sympathique aussi mais il m’a moins conquise que les autres personnages. Il doit faire en sorte que Harper l’aime. Elle lui réapprend surtout à être un prince (je n’en dis pas plus.) La colère de Harper à son encontre devient l’enjeu – car elle doit l’aimer et non le détester – mais elle m’a paru un peu forcée. Ce serait le seul bémol. L’autrice a réussi sa réécriture du conte. Les éléments clés sont là : un prince maudit – une fée-sorcière qui le punit pour ses actions – un monstre – une obligation de se faire sincèrement aimer par une femme. Tout est là mais réinterprété. Elle a donné une autre direction à ces éléments en y insufflant sa personnalité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un sort si noir et éternel est un roman que l'on a envie de faire découvrir. On se plonge rapidement dans l'univers de Brigid Kemmerer dont la plume nous emporte. On s'attache aux personnages et on se laisse embarquer dans l'histoire. Un bon moment de lecture!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une réécriture qui donne de la poigne à chacun des personnages, une jeune fille forte et un jeune homme qui n'est pas tout noir ni tout blanc. La part d'inclusivité est toujours bonne à prendre et, ici, elle est faite tout naturellement ce qui est d'autant plus agréable. Un roman addictif et poignant sans lenteur qui donne envie de dévorer le reste de la saga.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La belle et la bête revisitée et actualisée ! Une histoire d'amour des temps modernes et dans une dimension parallèle. Harper vole au secours d'une femme sous le pont d'être enlevée, mais c'est au péril de sa vie ! Car c'est elle qui se volatilise dans un autre pays à un autre époque ! C'est une jeune fille combative et malgré son handicap (dont l'autrice parle à la fin du roman) elle ne se laisse pas faire et reste fidèle à ce qu'elle est ! Elle est donc déplacée dans le royaume de Rhen, prince d'Emberfall. Rhen vit dans un château sous le coup d'un enchantement depuis bien trop longtemps. Un monstre tue de manière récurrente les habitants du royaume et seule l'amour véritable pourra annuler la malédiction ! Rhen et Harper devront apprendre à se connaître, a se faire confiance, à oublier pour avancer ! une romance qui fait du bien avec une Harper volontaire avec de l'empathie et du coeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous sommes ici dans une histoire façon la Belle et la Bête, avec Harper, jeune américaine dont le frère est obligé de jouer les gros bras et récupérateurs pour des malfrats, dans le rôle d'une Belle enlevée pour avoir voulu sauver une jeune femme sur le point de se faire kidnapper à son tour, et une Bête, avec Rhen, prince dont on apprend vite qu'il se transforme en monstre tous les trois mois, car maudit par une sorcière. L'accent est mis sur le fait qu'Harper est handicapée, car atteinte d'une paralysie cérébrale bébé, elle a un problème aux jambes, ce qui la fait boiter et l'empêche de courir et de marcher longtemps. Et avec eux dans le château, il n'y a que Grey, celui qui a emmené Harper. Si tout le contexte nous est expliqué bien vite, il y a quelques surprises au fil du roman, surtout que ce n'est qu'un premier tome. La plume de l'auteur : On découvre et on s'attache très facilement à l'univers, j'aime beaucoup les personnages annexes du Royaume qui apparaissent au fur et à mesure. Chacun est vraiment attachant à sa manière. Un petit bémol pour les réactions de Rhen, qui si je les comprends en tant qu'individu, en tant que Prince héritier et Roi… C'est pas ouf ça ! Mais il essaye, et il fait des efforts, même si pas toujours les bonnes actions, surtout pour essayer de séduire Harper et mettre fin à sa malédiction. Et toutes ces petites interactions entre les personnages, la plume de l'auteur les rend vivantes. Je me suis impliquée dans ce roman, à vouloir, à espérer, à être triste. Mon avis général : Un très bon moment de lecture, avec cette revisite. Moi j'adore déjà la belle et la bête, donc forcément une autre version je prend aussi ! Après une petite frustration de me retrouver sans la fin de l'histoire (car c'est un tome 1 sur au moins 3), je suis vraiment contente d'avoir pu lire cet ouvrage dont j'avais tant entendu parler en VO

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :