Au fin fond de la petite Sibérie

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 9 sept. 2021 | Archivage Aucune

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #AufinfonddelapetiteSibérie #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le pilote de rallye Tarvainen parcourt les friches enneigées du nord de la Finlande avec trop d’alcool dans le sang et des pensées suicidaires dans la tête, lorsque soudain le ciel explose et quelque chose s’écrase sur le siège passager.

Ce quelque chose se révèle une météorite extrêmement précieuse, en tout cas selon les habitants du village de Hurmevaara.

Le trésor est temporairement exposé au musée de la ville, sous la garde du pasteur Joel, qui en tant qu’ancien militaire n’est pas complètement inexpérimenté au combat. Chose utile, car le crime organisé a déjà eu vent de ce nouveau « bijou » qui vaudrait quelques millions...

Sauf que Joel a bien d'autres problèmes. Sa femme est enceinte, malheureusement pas de lui. Et pendant qu’il se bat contre des criminels professionnels et autres chasseurs de trésors, il se demande surtout ce que le Tout-Puissant a prévu pour son humble serviteur…


Traduit du finnois par Anne Colin du Terrail

Le pilote de rallye Tarvainen parcourt les friches enneigées du nord de la Finlande avec trop d’alcool dans le sang et des pensées suicidaires dans la tête, lorsque soudain le ciel explose et quelque...


Formats disponibles

ISBN 9782265154674
PRIX 19,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Dans ce roman grincant, à la fois drôle, cynique et terrible, nous suivons l'histoire de plusieurs personnages dans une petite ville nordique. Tout débute avec un conducteur de rallye alcoolique qui décide de foncer sur une falaise, s'arrête au dernier moment et se fait surprendre par une météorite tombant sur le siège passager. Cette météorite vaut des millions et marque le début d'une guerre entre les habitants de cette ville, car chacun veut se l'approprier. Dans cette multitude de personnage, un seul s'en démarque : Joël, le Pasteur du village. Abordant les thématiques de la cupidité, la parentalité, la violence et la manipulation, l'auteur signe un livre fort, qui vous laissera mort de rire et horrifié en même temps.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un ancien pilote de rallye tente de se suicider au volant d'une Audi " empruntée " mais il est stoppé dans sa course folle par une météorite qui transperce le toit et s'écrase juste sur le siège passager. Il s'avère alors que cette météorite vaut un million d'euros et doit être envoyée à Londres pour études. Elle attise forcément les convoitises des habitants mais également de mafieux russes voisins. Joel, le pasteur de la petite ville et ancien militaire, se charge de garder le précieux caillou au musée mais il n'est pas très en forme. Outre les paroissiens plus toqués les uns que les autres qu'il doit gérer la journée,  il soupçonne sa femme de le tromper et d'être enceinte d'un autre. Notre pauvre pasteur ne sait plus où taper de tête et les rebondissements s'enchaînent. J'ai adoré l'écriture et le ton grinçant de l'auteur. Beaucoup d'humour pour un roman au fond assez émouvant.  Je recommande vivement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Tuomainen dont j’apprécie l’humour et le cynisme. Ce roman varie du roman régional au thriller, en passant par le burlesque avec les quelques abrutis de service incontournables et indispensables. Un ancien coureur de rallye alcoolique est empêché de se suicider par une météorite qui atterrit dans sa voiture. Ce “don du ciel” va attiser les convoitises, pousser les habitant à se méfier les uns des autres et attirer des malfrats russes. Le pasteur, ancien militaire, incorruptible et stressé par des problèmes personnels, se propose pour surveiller le musée où est gardé la météorite, en attente de transfert, pendant quelques nuits alors qu’il écoute ses paroissiens la journée. Un thriller bien mené, sans temps mort et sans héros extraordinaire mais qui est aussi une analyse grinçante de la vie dans ce milieu hostile et isolé, englouti dans les habitudes, la neige et le froid. #AufinfonddelapetiteSibérie #NetGalleyFrance #rentreelitteraire2021

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions Fleuve noire et Netgalley pour ce partenariat, qui m’a permis de rencontrer un auteur finlandais que je ne connaissais pas. Le personnage que nous rencontrons en premier dans ce roman, c’est Tarvainen. Il est un ancien pilote de rallye, convaincu qu’il peut redevenir pilote de rallye professionnel. Le problème n’est pas qu’il ne soit pas excellent dans son domaine, c’est un fait. Le problème est qu’il a pris l’habitude de conduire en état d’ébriété suravancé, et sa dernière virée ne fait pas exception. Ce qui fait exception, c’est qu’une météorite tombe sur le siège passager. La loi lui interdit de la garder, et elle est provisoirement entreposée dans le musée de la petite ville. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il est antipathique, je dirai simplement qu’il est loin d’être aussi intéressant que celui qui s’avère être le personnage et narrateur principal, à savoir Joël. Il est le pasteur de cette petite ville, il est un ancien militaire, et il a été gravement blessé. Bref, il sait ce que le mot « danger » signifie, il l’a vu et affronté. Etre pasteur de nos jours, à Hurmevaara, c’est avant tout écouter les nombreuses personnes qui ont tant de choses à dire, tant de choses à confier et qui n’ont personne d’autres à portée d’oreilles que le pasteur. Et lui, à qui peut-il se confier ? A personne. Pourtant, il en a, des soucis, dans sa vie personnelle d’abord, et dans sa vie professionnelle, quand il se retrouve l’unique témoin du cambriolage du musée. Joël nous racontera – un peu – ses états d’âme. Il tentera surtout de survivre à tout ce qui se passera au cours des jours. C’est fou ce qu’une simple météorite peut susciter comme convoitise. C’est fou ce que certains sont prêts à faire pour l’avoir. Joël est un specimen rare : il est intègre, il n’en a rien à faire de l’argent que pourrait procurer cette météorite, et même si certains faits graves, très graves surviennent, pas question pour lui de se laisser abattre, dans tous les sens du terme, ni lui, ni ceux qui comptent pour lui. Au fin fond de la petite Sibérie est un roman à déconseiller à ceux qui sont allergiques au froid, pas à ceux qui aiment l’humour et les polars légers.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :