Ceci est mon coeur

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 24 mars 2021 | Archivage 18 avr. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Ceciestmoncoeur #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

6 autrices, 6 plumes pour six histoires d’amours, rassemblées par Causette et Rageot.


Un livre pour les adolescents.es qui évoque autant les élans, les sensations, les espoirs que les vertiges de ce sentiment universel. Tous les prismes de l’amour ; l’amitié, le coup de foudre, la biologie de l’amour et ses mécanismes chimiques, être en couple, l’amour plus fort que les clivages sociaux, l’amour au temps de nos ancêtres et de nos aïeux, les preuves d’amour, les amours interdites, témoignages et confessions… Même quand les histoires d’amour finissent mal, elles font vibrer et grandir !

6 autrices, 6 plumes pour six histoires d’amours, rassemblées par Causette et Rageot.


Un livre pour les adolescents.es qui évoque autant les élans, les sensations, les espoirs que les vertiges de ce...


Formats disponibles

ISBN 9782700264517
PRIX 14,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Après avoir dévoré Ceci est mon corps il y a de ça une année, il est grand temps de retrouver des autrices de qualité pour parler d’un sujet important: le cœur. Le cœur en long en large et en travers. Plus qu’un organe qui nous permet de vivre, il est aussi le point central de beaucoup d’émotions. Je tiens à remercier les éditions Rageot et Netgalley pour cette lecture en avant-première.

Composé de 6 nouvelles autour d’un seul et même organe, le cœur, Ceci est mon coeur aborde des sujets tels que l’adoption, le questionnement de soi, la rupture, l’amour, l’humour, la peur ou encore, la joie. Les 6 autrices ont cherchés par tous les moyens à montrer que le coeur est bien plus qu’un simple organe. Il est beaucoup plus même. Il permet de se sentir humain. Il permet de ressentir surtout. Dans la première nouvelle, on nous parle de la recherche de soi et de se sentiment un peu bizarre qu’est de grandir en étant une enfant adoptée. Puis, on nous parle de Justine et ses sentiments. De son cœur qui devient de plus en plus léger au fur et à mesure que les sentiments grandissent et s’installent. On découvre à quel point le cœur et le cerveau sont intimement liés et connectés. Peur, excitation et hésitation sont tout un tas de ressentis auquel le cœur lui même doit faire face. Ensuite, on aborde le sujet de la relation entre un frère et une sœur. Leur cœur s’est brisé en mille morceaux après un accident. Le temps apaise les maux comme on dit. Et ça n’a jamais été aussi vrai.

« Aimer, dévoiler son coeur à l’être aimé et crier son amour à la face du monde, c’est s’affirmer soi-même »

Dans la quatrième nouvelle, on nous parle de deux femmes incroyablement fortes. Deux femmes qui ont passé leur vie entière à prouver qu’elles sont plus que ça. Deux femmes qui ont tenté par tous les moyens de faire entendre leur voix. 2 lesbiennes qui se sont battues pour leurs droits également. Puis, on nous parle de tribus. Rien à voir et pourtant ces personnages là ont bien plus en communs avec les précédents qu’on ne peut le penser. Ce que le cœur ressent à se moment là est beaucoup plus fort et va bien au-delà d’un combat tribu contre tribu. Et enfin, la dernière nouvelle nous parle en tout impunité de la rupture. Cette sale période qui vous brûle tout l’intérieur petit à petit. Ca fait mal. Ca brûle. C’est similaire au deuil. Le cœur prends un sacré coup. Il souffre. Définitivement et assurément. Puis il y a l’acceptation, la reconstruction et enfin, la confiance en soi.

Ceci est mon cœur est un recueil de nouvelles qui fait à la fois beaucoup de bien et qui permet aussi de réaliser que nous ne sommes pas seules. Pas seules à ressentir tout ça. Pas seules à découvrir ces sentiments qui déstabilisent, qui nous font sourire, qui nous font hésiter en même temps. Chaque autrice a sa propre plume. Chacune de ces femmes a eu envie, à sa manière, de montrer que le cœur c’est plus que ça. Ceci est mon cœur est un livre à lire et à partager.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Comme pour "Ceci est mon corps", Rageot oeuvre avec Causette pour nous offrir un recueil collectif d’œuvres riches et diversifiées qui constituent "Ceci est mon cœur". On y parle de l'amour, celui qu'on se porte, celui qu'on partage, celui pour lequel on se bat, celui auquel on met fin, celui qui blesse, celui qui rend heureux... Un format extrêmement plaisant tant dans son contenu que dans sa forme et le soin apporté au travail éditorial. Je me suis régalée et remercie encore les éditions Rageot pour cette jolie parution.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Rageot Editeur pour l'envoi, via net galley, du recueil de nouvelles Ceci est mon cœur.
6 autrices, 6 plumes pour six histoires d’amours, rassemblées par Causette et Rageot.
L'an dernier était sortit Ceci est mon corps, que j'avais pris plaisir à lire, d'où mon impatience à lire le petit nouveau : Ceci est mon cœur.
Un livre pour les adolescents(e)s qui évoque autant les élans, les sensations, les espoirs que les vertiges de ce sentiment universel. Tous les prismes de l’amour ; l’amitié, le coup de foudre, la biologie de l’amour et ses mécanismes chimiques, être en couple, l’amour plus fort que les clivages sociaux, l’amour au temps de nos ancêtres et de nos aïeux, les preuves d’amour, les amours interdites, témoignages et confessions…
Même quand les histoires d’amour finissent mal, elles font vibrer et grandir !
Le chagrin des papillons de Sofia Aouine est la nouvelle qui ouvre le bal.
Elle nous raconte quelques jours dans la vie de Madeleine, une jeune fille adoptée alors qu'elle avait trois ans. Elle est en manque d'affection de la part de ses parents, mais s'aime t-elle vraiment elle-même ?
Ce premier texte est très touchant et nous faire découvrir une jeune fille qui se cherche, qui a été adoptée et qui manque de l'amour de ses parents adoptifs. J'ai apprécié cette entrée à matière.
Ma note : cinq étoiles
Lauren Malka est journaliste. Son texte s'intitule Voyage au centre du cerveau amoureux car elle a voulu décrypter ce qui se passe dans notre cerveau quand est amoureux.
J'ai trouvé ça très intéressant, ce n'est pas du tout rébarbatif. Je ne m'attendais pas à ça en commençant ce recueil, c'est une autre façon d'aborder l'amour et ça fonctionne bien.
Ma note : 4,5 étoiles.
Le troisième texte est une nouvelle intitulée Crevette de Giulia Foïs. Nous découvrons une jeune fille, Hannah. Elle adore la danse, et surtout elle adore son frère Théo qui l'a initié au break dance. C'est un amour fort, exclusif..
J'ai été très touchée par cette nouvelle et par le dénouement que je n'avais pas vu venir. Du coup, je l'ai relu pour voir si l'autrice avait semer des indices ici et là sur cette fin.
Je ne peux pas en dire plus, à part que c'est un texte qui est excellent et qui mérite un énorme cinq étoiles.
Nos courageuses aînées qui aimaient les femmes est un texte de la journaliste Anna Cuxac. Elle remonte le temps et nous présente deux femmes formidables, lesbiennes l'une comme l'autre, qui se sont battues pour vivre leur amour au grand jour.
Là encore, c'est un texte que je ne m'attendais pas à trouver dans un tel recueil pour les adolescent(e)s et ce fût une excellente surprise. C'est très bien écrit, il y a un sacré travail de recherche et c'est un texte important car il n'y a aucune honte à aimer une femme quand on est une femme ! Il est important de le rappeler pour les jeunes filles qui se cherchent et sont en pleine adolescence. J'ai aimé l'écriture, la pertinence de ce texte.
Ma note : 5 étoiles.
De guerre et d'amour de Roukiata Ouedraogo est une nouvelle qui nous emmène en Afrique, dans un camp de réfugié. Ella y rencontre Amine mais ils viennent de deux peuples qui s'opposent, cela fait évidemment penser à Roméo et Juliette..
J'ai aimé les deux personnages principaux, qui sont très attachants et le cadre difficile des camps de réfugiés en Afrique.
Là encore, c'est une nouvelle captivante qui mérite un gros cinq étoiles.
Échappées belles d'Alizée Vincent nous parle.. de séparation. Surprenant sur un ouvrage traitant de l'amour ? Non, pas vraiment, car l'autrice montre qu'on peut aussi réussir une séparation.
J'ai aimé les témoignages, le fait que l'autrice aborde non pas le grand amour mais les séparations. Cela change et est très pertinent.
Là encore, ce fût une bonne surprise et ce texte mérite bien cinq étoiles :)
Ceci est mon cœur est un recueil de textes et nouvelles différents mais complémentaires qui m'ont beaucoup plu. Je le recommande sans hésitation pour tous, ados comme adultes.
Ma note : 4,5 étoiles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un recueil absolument fabuleux ! J'ai adoré chaque plume et chaque histoire de l'amour. Je ne peux que recommander

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce recueil, il y a 6 nouvelles de 6 autrices différentes. Elles y parlent de l'amour et les différentes formes qu'il peut prendre... L'amour dans une famille, l'amour interdit, celui entre deux femmes... On nous explique également le phénomène du coup de foudre et on nous parle de mai 68 et ce que cela impliquait pour les femmes d'être homosexuelles.
Je remercie ces 6 autrices #sofiaaouine #annacuxac #giuliafois #laurenmalka #roukiataouedraogo et #alizeevincent de s'adresser aux adolescents et d'expliquer ce qu'est l'amour. Pas celui qu'on voit dans les films, celui qui nous fait avancer mais qui peut blesser aussi.
Ce recueil se lit très facilement et certaines des nouvelles sont très émouvantes. On vit l'histoire des personnages...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vivant, provocant, instructif, pédagogique, fort et drôle, ce recueil est un cœur battant à tout rompre. J'ai totalement adoré... Et le mieux dans tout ça, c'est qu'il peut être recommandé à tout le monde !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Rageot et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce titre.

Hello ! Aujourd’hui on se retrouve pour une chronique d’un recueil touchant sur le thème de m’amour : Ceci est mon cœur de Sofia Aouine, Anna Cuxac, Giulia Foïs, Lauren Malka, Roukiata Ouedraogo et Alizée Vincent.

Ceci est mon cœur est un recueil de six textes, trois nouvelles et trois articles journalistiques autour du thème de l’amour rassemblés par Causette et Rageot. Comme toujours avec les recueils de ce type, il y a des histoires avec lesquelles j’ai eu du mal à accrocher, d’autres que j’ai bien aimé et même de merveilleux coups de cœur !

Dans cette chronique, je commencerai par un avis général sur le recueil avant de vous proposer un avis plus détaillé sur chacun des six textes.

~ Retour sur ce recueil ~

Avis général
Le sujet du nouveau recueil de Rageot en collaboration avec Causette (qui avaient déjà avant proposé Ceci est mon corps) est passionnant. Passionnant parce qu’on est nombreux à aimer les histoires d’amour, mais surtout parce que les angles choisis par chacune des six autrices sont intéressants. L’amour de soi, l’amour d’un frère et d’une sœur, l’amour comme un espoir… Avec des textes tantôt émouvants, tantôt fabuleux pour s’éduquer, ce recueil ne pourra que plaire !

Les 6 textes
Avant de vous donner mes avis détaillés, je voulais rappeler qu’il s’agit évidemment de quelque chose de subjectif, d’autant plus ici où je suis certaine que le vécu rentre en jeu dans l’interprétation des textes. Et aussi qu’avec six plumes aussi différentes, vous trouverez très probablement au moins un coup de cœur dans ce recueil !

Le chagrin des papillons, Sofia Aouine
Autant le dire tout de suite : j’ai adoré le message de ce texte. L’histoire est très émouvante et simple, elle sonne très juste et il est simple de se reconnaître dans certaines facettes de l’héroïne. L’amour de soi est si souvent oublié dans les romances que le voir mis à l’honneur à travers cette nouvelle est un plaisir. La plume de l’auteure est très jolie, pas forcément le genre que j’aurais apprécié sur un texte plus long comme un roman mais sur un texte plus court comme celui-ci c’était génial.

Voyage au centre du cerveau amoureux, Lauren Malka
La fan de science que je suis a adoré ce texte. On a du scientifique, mais vraiment très bien vulgarisé et à la portée de tous sans pour autant perdre l’aspect technique, et Lauren Malka est vraiment très douée pour raconter son histoire de façon fluide. Les comparaisons rendent le texte facile à comprendre et on se laisse embarquer, même si pour lire celui-ci il vaut mieux être plutôt concentré(e).

Crevette, Giulia Foïs
Celui-ci est un merveilleux coup de cœur, mon favori parmi les six. J’ai pleuré (un moment d’ailleurs) et je ne suis pas prête d’oublier ce texte.

Dès le début, je me suis laissée emporter par la plume de Giulia Foïs. Son écriture est très fluide et le thème m’était familier, ayant baigné toute mon adolescence dans l’univers de la danse hip-hop. Le lien entre frère et sœur tel qu’il est abordé est très beau, et je me suis aussi reconnue là-dedans. Mais c’est surtout la chute de l’histoire qui fait la beauté de ce récit extrêmement touchant.

Petit bémol (qui n’altère en rien mon coup de cœur mais qui m’a fait tiquer) : Anouk se dit danser du break, or le Juste Debout auquel elle participe avec son frère est une compétition qui oppose les danseurs de Locking, Popping et House soit tout sauf le break…

Nos courageuses aînées qui aimaient les femmes, Anna Cuxac
Ce texte met en valeur des personnalités inspirantes et leur importance, chacune à leur échelle, dans les luttes pour les droits des lesbiennes. Les histoires sont touchantes et l’intention très belle et on a l’impression d’entendre l’Histoire, portée élégamment par la plume d’Anna Cuxac.

Mon seul regret est que j’aurais aimé en savoir encore plus sur les belles personnes présentées dans ce texte !

De guerre et d’amour, Roukiata Ouedraogo
Cette nouvelle est jolie et la romance adorable mais ne m’a malheureusement pas touchée autant que je l’aurais voulu. L’auteure met l’accent sur le contexte, réel, de guerre et cette part du récit est vraiment importante mais j’aurais aimé mieux comprendre les personnages. J’ai eu l’impression de garder une distance avec leurs émotions, leurs sentiments et leurs pensées…

Echappées belles, Alizée Vincent
Le message sur la rupture porté par ce texte (qui est lui-même une compilation de petites histoires) est très différent de ce qu’on entend d’habitude. J’ai bien aimé toutes ces petites histoires et les réflexions qui en découlent sur la rupture et les différentes façons dont elle peut être vécue.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un recueil de nouvelles très diverses sur le thème de l'amour, au sens large.
Amour pour un frère, amour comme coup de foudre et son explication neurologique, amours interdites... La diversité des textes fait l'intérêt du recueil qui est résolument moderne et engagé. J'ai beaucoup aimé la nouvelle de Roukiata Ouedraogo qui nous transporte dans un camp de réfugiés, quelque part en Afrique, pour nous raconter une histoire contrariée entre un jeune homme Peulh et une jeune fille Mossis. Un joli texte sur la tolérance et l'espoir!
Parfait pour des adolescents qui découvrent l'amour mais aussi, bien sûr, pour tous ceux qui aiment, ont aimé ou aimeront!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’avais beaucoup aimé Ceci est mon corps. Je n’ai pas hésité quand j’ai Ceci est mon cœur sortir ! Je ne le regrette pas du tout.
J’ai dévoré ce livre. À nouveau, je trouve que le thème et la manière dont il est abordé est vraiment maîtrisé. J’ai aimé lire ces lignes, ces histoires si différentes et tout autant intéressantes.
Crevette m’a émue aux larmes.
C’était vraiment une lecture passionnante, merci !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un recueil miroir de "Ceci est mon corps" qui aborde cette fois les turpitudes du coeur; Comment tombe t-on amoureux ? Pourquoi ? Comment le choix se fait ? Et l'amour amical ou familial ? quelles sont les différences ?
Des histoires douces et bien écrites.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand j'ai découvert ce recueil de nouvelles, j'ai tout de suite été emballée! D'autant que j'avais adoré Ceci est mon corps.

6 nouvelles écrites par 6 femmes. Je l'avoue, l'amour étant au centre de ces nouvelles, j'avais peur de me lasser, mais ces récits sont tellement différents les uns des autres... De l'amour maternel à la recherche scientifique, en passant par l'amour entre femmes et autres sujets importants ; ce recueil est tour à tour émouvant, intéressant et étonnant.
J'ai adoré la plume de Sofia Aouine (j'ai hâte de lire son premier roman) et j'ai été émue aux larmes par l'histoire de Crevette. J'ai appris des choses grâce à Anna Cuxac et j'en ai compris d'autres à cause d'Échappées belles.

Pour moi, la force de ce recueil réside dans la réflexion qu'il déclenche, la diversité littéraire qu'il offre et le talent des autrices qui l'ont composé. Je le conseille à tous, pas de de distinction de sexe ou d'âge, pour ce livre qui se dévore, se picore ou se savoure avec plaisir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

À peine arrivé dans ma PAL, je n'ai pas résisté à l'en sortir pour découvrir ces histoires d'amours. N'ayant encore jamais lu aucune des six autrices/journalistes avant cela, j'ai apprécié y trouver une présentation de chacune en début de livre (ainsi que quelques mots sur l'histoire qu'elle nous transmet ici) et une biographie à la fin.

"C'est le point commun de ces six textes, pourtant très différents : ils murmurent qu'il faut plonger quand l'amour est là. Garder les yeux ouverts, quand même, et savoir être fort.e pour combattre les obstacles, mais plonger ! Même si au bout de l'histoire, la rupture nous attend." - Isabelle Motrot

De la couverture illustrée par Céleste Wallaert aux différent.e.s personnages et personnes des récits, en passant par Isabelle Motrot qui préface ce recueil et les six autrices à qui nous devons les textes proposés, tout ce livre met particulièrement bien les femmes en avant. Bien sûr, au vu du titre, il met aussi très bien l'amour - les amours, plutôt - en lumière ! Parents-enfant, frère-sœur, coup de foudre et rupture, tradition et famille...

---

Le chagrin des papillons de Sofia Aouine・Madeleine est une enfant adoptée qui attend impatiemment ses dix-huit ans pour "renaître", trouver sa place. L'amour de sa famille d'adoption, celui de son père, a changé sans qu'elle en comprenne la raison. Le sentiment d'abandon et de solitude de la jeune fille m'a touché, tout comme la fin. Il aurait été sympa d'avoir une histoire plus conséquente, des pages en plus, pour développer les sujets abordés. Car l'autrice parle également de harcèlement de rue, de racisme et de violence domestique.

Voyage au centre du cerveau amoureux de Lauren Malka・L'enthousiasme de la journaliste pour essayer de comprendre le "coup de foudre" - en se basant sur l'histoire de Justine et Jauris et avec les interventions de Catherine Lord, neuroscientifique, sur le sujet - rend l'enquête vraiment plaisante et intéressante à lire.

Crevette de Giulia Foïs・Ouh là ! Voilà une histoire qui m'a beaucoup touché pour son final qui est arrivé sans que je m'y attende. Nous y explorons l'attachement entre une sœur et son frère. Cette dernière admirant son aîné et se passionnant pour la danse, tout comme lui. Je me suis laissée porter par la passion d'Hannah sans m'attendre à la chute une seule seconde... Une chute qui montre une autre vision de l'histoire.

Nos courageuses aînées qui aimaient les femmes d'Anna Cuxac・La journaliste nous dresse les portraits de sa grand-tante Odette et de Marie-Jo Bonnet (historienne et essayiste qui a fait partie du MLF). Deux histoires qui nous montrent le chemin parcourut depuis les années 60 pour les femmes qui aiment les femmes. "Elles ont pris le risque de s'aimer à découvert et de le revendiquer, pour elles, autant que pour les suivantes." L'œil qu'Anna Cuxac porte sur elles, et la manière dont elle le partage avec nous, m'a plu.

"Il faut toujours prêter attention aux histoires de famille, même celles contées par le grand-pépé qui radote, parce qu'elles ouvrent des portes sur d'autres façons de mener sa vie, d'autres possibles." - Nos courageuses aînées qui aimaient les femmes

De guerre et d'amour de Roukiata Ouedraogo・Nous voilà en Afrique, auprès d'Ella qui a été obligée de fuir son village, avec sa famille, pour échapper aux djihadistes. Dans le camp où iels sont désormais, elle y rencontre Lamine. Mais, à cause des traditions, leur famille respective ne voit pas d'un bon œil leur rapprochement. "La nuit formait une bulle qui les protégeait de la laideur alentour. Ils s'asseyaient sur un monticule de sable, leur refuge, et fuyaient pour quelques heures le monde invivable des adultes. Là, dans la fraîcheur relative de la nuit, ils redevenaient des adolescents insouciants." L'amour malmené par le terrorisme, les traditions et la famille... Un jeune couple qui se rapproche malgré cela. C'est un beau message.

Échappées belles d'Alizée Vincent・Pourquoi et comment une rupture peut être essentielle pour avancer et se trouver, sans pour autant effacer l'histoire d'amour qui a existé avant, ni la tristesse (parfois) d'y mettre un terme. L'autrice ne manque pas de parler également des relations toxiques, quand la rupture devient une obligation pour rester en vie. Elle s'appuie aussi sur le travail de Lorraine de Foucher, créatrice de S'aimer comme on se quitte. C'est plutôt pas mal de terminer ce recueil là-dessus !

"Parfois, la plus belle partie d'une histoire d'amour, c'est la rupture. Oui, elles nous retournent le ventre. Mais celles et ceux qui ont traversé l'épreuve de la séparation sont d'accord : on peut y trouver de la lumière. Un truc sacré, là, dans nos entrailles, où tout part pourtant en lambeaux."

---

Curieuse de lire Ceci est mon corps, sorti l'année dernière et également coédité par Rageot et Causette - Anna Cuxac, Lauren Malka, et Alizée Vincent (toutes trois travaillent pour le magazine) étaient déjà de la partie.

Merci à NetGalley et aux Éditions Rageot pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

De la couverture illustrée par Céleste Wallaert aux différent.e.s personnages et personnes des récits, en passant par Isabelle Motrot qui préface ce recueil et les six autrices à qui nous devons les textes proposés, tout ce livre met particulièrement bien les femmes en avant. Bien sûr, au vu du titre, il met aussi très bien l'amour - les amours - en lumière ! Coup de foudre, rupture, etc.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Je cherche le coup de foudre. Ce n'est pas pour moi, c'est pour la science !"

Dans la lignée de Ceci est mon corps, ce livre est à la fois un recueil de nouvelles et un coffre à trésors plein de douces morales sur l'amour sous toutes ses formes. L'amour d'une mère, l'amour fraternel, l'amour de soi... Mais le texte qui m'a le plus touché est Echappées belles d'Alizée Vincent. Son message sur la rupture est surprenant et intéressant par la diversité des points de vues proposés. La rupture est présentée sous son aspect positif. Le poids que la société fait peser sur nos épaules est pointé du doigt. C'est une présentation très enrichissante.
D'autres textes sont plus émouvant, telles que l'histoire de Crevette.
Dans l'ensemble, c'est une fois de plus un très beau recueil que Rageot nous propose pour encourager l'ouverture d'esprit et la bienveillance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un recueil de nouvelles sur l'amour au sens large à destination des adolescents (mais pas seulement). 6 nouvelles rassemblées par Causette et Rageot. La première nouvelle parle de l'adoption, de l'amour des parents et de soi-même. La deuxième, que j'ai trouvée originale, explique le fonctionnement du cerveau lorsque l'on tombe amoureux. La troisième traite de l'amour fraternel avec un dénouement très bien amené. La quatrième revient sur deux histoires de femmes lesbiennes qui se sont battues pour vivre leur amour au grand jour. La cinquième est une version de Roméo et Juliette transposée dans un camp de réfugiés avec deux adolescents d’ethnies différentes et ennemies. Enfin, le dernier texte porte sur la séparation à travers divers témoignages. Ces textes sont variés (historique, scientifique, de témoignage, de fiction) et complémentaires. Je les ai tous trouvés de très bonne qualité aussi bien au niveau du style qu'au niveau du contenu avec notamment des références qui permettent d'aller plus loin. Un livre à faire découvrir dès le lycée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Comme pour le précédent titre réalisé en partenariat entre les editions Rageot et le magazine Causette "Ceci est mon corps", ce recueil collectif parle de manière militante et variée de l'amour. Différentes relations amoureuses sont ainsi décrites : l'amour qu'on se porte, celui qu'on partage, celui pour lequel on se bat, celui auquel on met fin, celui qui blesse, celui qui rend heureux. Courts, agréables et complémentaires, ces courts récits se dévore et dresse un portrait intéressant des histoires d'amour.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Six autrices. Six textes courts. Un seul thème : l'amour.⁣⁣
Dans ce recueil, toutes les facettes de l'amour sont abordées : l'amour romantique (qu'il soit hétérosexuel ou lesbien), mais aussi l'amitié, l'amour filial, l'amour fraternel et sororal.
⁣⁣⁣⁣
Ma nouvelle préférée est sans conteste celle de Giulia Foïs, intitulée "Crevette". Hannah est une adolescente dans sa bulle qui passe le plus clair de son temps avec son grand frère. Iels partagent la même passion pour la danse.⁣ Cette histoire est bouleversante. L'intrigue est bien construite, à tel point que je n'ai pas vu venir la chute (qui m'a fait beaucoup pleuré).⁣⁣
⁣⁣⁣⁣
J'ai aussi adoré "Le Chagrin des Papillons", où Sofia Aouine dresse le portrait de Madeleine, une adolescente fatiguée d'attendre... C'est bien écrit et inspirant. Le besoin viscéral de Madeleine de partir, de fuir son quotidien, m'a beaucoup parlé : c'est exactement ce que ressent l'héroïne de l'histoire que j'écris en ce moment ! ⁣⁣⁣⁣

Dans le genre inspirant, il y a aussi "Nos courageuses ainées qui aimaient les femmes" d'Anna Cuxac. Elle nous parle de sa grande tante Odette qui a scandalisé son entourage en divorçant de son mari et en assumant son amour des femmes.⁣⁣ ⁣
⁣⁣De son côté, Roukiata Ouedraogo nous propose une belle revisite de Roméo et Juliette au Burkina Faso, sur fond d'antagonisme ethnique.⁣
⁣⁣⁣⁣
Enfin, les deux enquêtes journalistiques m'ont un peu moins marquée, même si elles sont agréables à lire. Je retiens surtout celle d'Alizée Vincent qui nous parle de ces ruptures particulièrement bien vécues. Soulagement, bonheur de se retrouver, sentiment de tranquillité... La journaliste nous montre qu'en général, si ces ruptures sont si positives, c'est que la relation en elle-même était toxique. ⁣⁣⁣⁣
⁣⁣⁣⁣
En bref, un très beau recueil placé sous le signe de la diversité. et de l'inclusivité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :