Isaac, caniche maniaque

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 11 mars 2021 | Archivage 8 avr. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Isaaccanichemaniaque #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Isaac mène une vie de roi chez son humain Oscar : il mange de bons petits plats, est chouchouté par son maître et vit dans un appartement propre et chaleureux. Son quotidien est bouleversé le jour où Oscar décide de prendre des vacances et de le confier à son cousin, Hubert. Isaac découvre alors la dure réalité de la vie à la ferme et fait la connaissance de personnages plutôt cocasses – Zig et Zag, deux cochons dont la propreté laisse à désirer, Francis, le coq macho, Yoda, l’âne prophète – qui l’investissent d’une mission de la plus haute importance : découvrir l’origine des mystérieux enlèvements d’animaux qui semblent se multiplier dangereusement autour d’eux…

Isaac mène une vie de roi chez son humain Oscar : il mange de bons petits plats, est chouchouté par son maître et vit dans un appartement propre et chaleureux. Son quotidien est bouleversé le jour où...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782377421350
PRIX 9,95 € (EUR)

Chroniques partagées sur la page du titre

En commençant ce roman, je m'attendais à un texte rigolo sur les différences entre les urbains et les ruraux mais, rapidement, je me suis rendue compte que je faisais fausse route. Je suis finalement tombée sur un texte engagé, ancré dans son époque et les préoccupations actuelles, concernant la consommation de viande.
J'ai été quelque peu désarçonnée, même si j'ai trouvé l'histoire prenante, les personnages bien campés et les références subtiles, n'empêchant pas la compréhension du texte pour des lecteurs qui ne les auraient pas.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mais quel est ce sagouin, cet irresponsable ? Non, je ne parle pas d'Isaac, je parle de son maître Oscar ! Ce citadin célibataire a besoin de faire des rencontres, de s'aérer, du coup, il part en Espagne et laisse son fidèle compagnon à son cousin Hubert, dans une ferme, sans même se demander si son cher et tendre compagnon à quatre pattes sera bien traité. D'ailleurs, se préoccupe-t-il vraiment du soin à donner aux animaux autres que son caniche abricot de salon ? Je ne pense pas.
Son cousin est un fermier, un vrai de vrai, pour qui les animaux sont là pour le profit qu'il peut en tirer. Par conséquent, la place d'un animal est pour lui dehors, et il n'hésite pas à user de violence pour bien maintenir Isaac dans les limites qu'il lui a assignées. Je sens bien que, grâce à ce livre drôle, ou ce drôle de livre comme vous voudrez, on peut lancer un débat sur la place que l'on veut bien accorder aux animaux, ce paradoxe qui fait que certains sont choyés, comme Boris le chat et d'autres non, comme Barbie, la chienne, et ce, au sein d'un même foyer, alors que tous deux appartiennent à la catégorie des "animaux domestiques".
Si pour Isaac, la vie à la ferme n'est pas la vie de château, il découvre très vite que c'est aussi le cas pour les autres animaux. D'ailleurs, certains disparaissent, comme Zog le cochon, frère de Zig et de Zag, ou des poulettes Aurore, Jasmine et Elsa, disparues, jamais revues. Si certains pensent à un complot extraterrestre, le lecteur aura sans doute compris pourquoi les animaux disparaissent pour ne plus revenir - même sans connaître La ferme des animaux d'Orwell, auquel le chapitre 12 rend hommage. Il faudra néanmoins qu'Isaac endosse une casquette de détective (virtuelle) et mette son flair à contribution pour tirer les choses au clair.
Que faire ? Eh bien, les animaux, sous la direction d'Isaac, vont agir, et c'est vraiment très drôle, tirant partie de leur union, qui fait leur force des faiblesses d'Hubert, qui semble méconnaître certains recoins de sa ferme. Ne ratez surtout pas l'épilogue de cette douloureuse aventure à la campagne (à mon avis, la suite risque d'être encore plus surprenante pour Isaac !).

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Isaac, 4 ans, caniche abricot, n’est pas un chien comme les autres. En digne citadin, plus maniaque que son maître, il veille à ce que tout soit propre et en ordre dans l’appartement !
Un jour, Isaac apprend qu’il va devoir passer plusieurs semaines dans une ferme, loin de son confort habituel, pendant que son maître va passer du bon temps en Espagne ! Plein d’à-priori sur la vie à la campagne, il va se découvrir des ressources insoupçonnées pour résoudre un inquiétant mystère...

Une intrigue bien ficelée, une plume alerte et enthousiaste, un humour décapant, des illustrations savoureuses... Tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment en compagnie de ce chien certes maniaque et râleur, mais ô combien attachant ! Quand la ferme se rebelle, le fermier n’a qu’à bien se tenir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grande amatrice de roman jeunesse, c'est avec plaisir que je me suis plongée dans Isaac, Caniche maniaque de Charles Mazarguil, reçu en avant première et via net galley par les éditions Poulpe Fictions.
Isaac mène une vie de roi chez son humain Oscar : il mange de bons petits plats, est chouchouté par son maître et vit dans un appartement propre et chaleureux. Il fait même ses besoins... dans les toilettes ! Un chien de luxe lol
Son quotidien est bouleversé le jour où Oscar décide de prendre des vacances et de le confier à son cousin, Hubert.
Isaac découvre alors la dure réalité de la vie à la ferme et fait la connaissance de personnages plutôt cocasses – Zig et Zag, deux cochons dont la propreté laisse à désirer, Francis, le coq macho, Yoda, l’âne prophète – qui l’investissent d’une mission de la plus haute importance : découvrir l’origine des mystérieux enlèvements d’animaux qui semblent se multiplier dangereusement autour d’eux…
Isaac, caniche maniaque est un roman pour tous, dès 8 ans, qui m'a fait hurler de rire à plusieurs reprises.
Qu'il est marrant ce caniche abricot qui ressemble plus à un humain qu'à un chien dans sa façon de faire et de voir les choses.
Il fait pipi dans les toilettes !
Il aide son maitre à faire le ménage !
Il déteste la saleté, a des aigreurs d'estomac..
C'est un sacré personnage que ce Isaac.
Quand Oscar part en vacances et confie son chien chéri à son cousin Hubert, un fermier, toute la vie du petit caniche abricot part en vrille ! Plus de pipi dans les toilettes, plus d'accès à un intérieur douillet. Il va devoir vivre à la dure, dans une niche et en plus pas tout seul ! L'horreur car sa colocataire Barbie.. ronfle !
Les choses deviennent de plus en plus amusantes et intéressantes quand Isaac se met à enquêter sur de mystérieuses disparitions d'animaux.
Quand à la chute, elle est très réussie.
Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma lecture car c'est bien écrit, avec une histoire amusante, qui se tient, et des personnages très originaux.
Je suis ravie de ma lecture, je trouve que c'est une très bonne idée de cadeau pour les lecteurs et lectrices dès 8 ans.
Ma note : un très gros cinq étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette collection est toujours l'occasion de découvrir une histoire amusante et les enfants adorent !! Isaac va connaitre une aventure qui va l'emmener loin de chez lui mais c'est pour mieux se découvrir. Un petit caniche plein d'énergie !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un caniche maniaque, une enquête autour d'étranges disparitions, une tentative de survie en milieu inhospitalier... Merci aux éditions Poulpe Fictions et Netgalley pour ce SP.

Un court roman à partir de 10 ans (bons lecteurs car un peu de vocabulaire et quelques références à avoir.) Il se lit bien et le personnage d'Isaac est intéressant. C'est un urbain qui découvre la campagne et ses habitants. Ces derniers sont nettement plus ouverts et sympas que lui.

L'auteur force le ton pour le rendre drôle. C'est sans doute ce qui m'a dérangée (cet humour constant, un peu trop appuyé.) Mais qui plaira car il donne un côté léger à l'histoire. J'aimerai beaucoup avoir l'avis d'un enfant sur ce roman.

Je n'ai pas complètement adhéré mais je le conseillerai volontiers. L'enquête policière est vite résolue pour le lecteur (on se doute de quelque chose en tout cas) mais ajoute une énorme plus-value.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :