Le Pacte des tueurs

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 24 nov. 2020 | Archivage 9 déc. 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LePactedestueurs #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Sans loi pour les protéger, leur seule issue est la vengeance.

Dans le cadre d’une enquête sur un réseau de pédopornographie international, la détective Livia Lone est visée par un complot qui vire au fiasco. Soupçonnant le FBI d’être derrière l'attaque, Livia fait appel à l'ancien sniper des Marines, Dox. Ensemble, ils mettent sur pied un groupe spécial, dont fait partie John Rain, expert en « morts naturelles » à la retraite, pour identifier et neutraliser la menace qui pèse sur eux. La bande compte également Delilah, agent du Mossad et spécialiste des « pièges à miel », ainsi que les soldats des opérations secrètes Ben Treven, Daniel Larison et leur ancien commandant, le colonel Scot "Hort" Horton.
De Tokyo à Seattle, de Washington à Paris, le groupe devra déjouer une série de conspirations étroitement liées, chacune se rapprochant un peu plus des hautes sphères du gouvernement américain.
Entre loyautés incertaines, motivations douteuses et enchevêtrements amoureux, les sept agents auront du mal à travailler en équipe. Mais dans un contexte aussi tumultueux, mieux vaut s’en remettre à un clan de tueurs.

Sans loi pour les protéger, leur seule issue est la vengeance.

Dans le cadre d’une enquête sur un réseau de pédopornographie international, la détective Livia Lone est visée par un complot qui vire au...


Note de l'éditeur

Après avoir travaillé trois ans au sein de la CIA, Barry Eisler a exercé le métier d’avocat spécialisé dans les nouvelles technologies, puis de responsable de start-up dans la Silicon Valley et au Japon, où il obtient sa ceinture noire au Kodokan Judo Institute.
Plusieurs fois récompensés et traduits dans presque vingt langues, les polars de Barry Eisler – dont le best-seller The Detachment – figurent sur de nombreuses listes de meilleures ventes.
Eisler vit dans la Baie de San Francisco. Lorsqu’il n’est pas plongé dans l’écriture d’un roman, il tient un blog sur la torture, les droits civiques et l’état de droit. Pour plus d’informations, connectez-vous sur www.barryeisler.com.

Après avoir travaillé trois ans au sein de la CIA, Barry Eisler a exercé le métier d’avocat spécialisé dans les nouvelles technologies, puis de responsable de start-up dans la Silicon Valley et au...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782496701081
PRIX 9,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je remercie NetGalley et les éditions Amazon Publishing de m'avoir permis de lire ce très beau thrilleur avec beaucoup de mésaventures et un peu long sur certain chapitre de ce livre .
Il ma happer dés la première page , il y a beaucoup de" descriptions et on voyage pas mal .
Cette histoire est très prenante , c'est ce qu'il ma plu, de très bon dialogues pour les personnages du livre , beaucoup de rythmes , de suspens jusqu'au bout et beaucoup d' humanité.
L'histoire commence par une inspectrice livia Lone qui est une bonne enquêtrice qui a découvert sur internette avec son co- équipier qui est un grand hackeur Traham ou ils ont découvert sur un site très difficile a découvrir des images et des films de pornographie infantile ou il serait questions du FBI et autres gros personnages au sommet de l'état qui serait très friand de cela .
Il y a une autre équipe d'anciens militaires haut graderqui sont sur l'affaire sans le savoir .
Donc pour éviter les fuites , l'affaire va être étouffer mais ces sans compter sur l' inspectrice Livia Done qui va agir sous couverture car son chef le lieutenant Donna Strangeland va lui donner des conges forcés car elle a peur pour sa vie qui est en grand danger de mort .
Elle est sur cette affaire qui la tient a cœur car elle était kidnapper avec sa petite sœur pour ses même sévices , elle va en réchapper mais sa petite sœur va mourir , elle veut a tout pris trouver ces hommes ignobles pour les punir comme il se doit .
Donc les deux groupes vont se rejoindre est continuer le combat qui va etre dur et en dépit de leur propre vie .
Ils vont se battre contre ses hommes qui font du mal aux enfants .
Ils va se passer beaucoup de choses .
Vraiment un très bon thriller.
L'auteur a su bien mener sont sujet et la maitriser d'une main de maitre .
Une très belle histoire sur un grave sujet qui est la pédophilie sur enfants .
Vont ils réussir cette grave cause et arriver a les punir ?.
Vraiment je le recommande très bon thrilleur.
Ma note : 5/5

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, l’auteur fait rejoindre plusieurs « séries » qu’il écrit. Celle de Livia Lone (qui apparaît pour la troisième fois), celle de Ben Treven et celle de John Train (quatrième livre), un tueur à gages dont c’est la dixième apparition. Mais ne pas les connaître ne gêne en rien la lecture.

Livia Lone est une enquêtrice torturée, à l’histoire personnelle lourde et difficile. Elle traque ceux qui commettent des crimes sexuels, les violeurs ou ceux qui prennent les enfants comme esclaves sexuels, en montrant des vidéos et des photos, notamment sur le dark web. Elle est prête à tout pour les coincer et se donne à fond, il faut juste qu’elle arrive à filtrer ses émotions, à cloisonner pour ne pas se laisser envahir par son ressenti personnel. Elle est sans cesse à fleur de peau, sur ses gardes, son intuition lui permet souvent de sentir le danger et de prendre des précautions.

Dans ce récit, Livia se bat contre un réseau de pédopornographie circulant sur le web. Elle veut arrêter les hommes qui agissent dans l’ombre. Rapidement elle apprend que des membres du « Secret Service » sont concernés et il lui est demandé de cesser ses investigations. Elle ne peut laisser les choses en l’état et elle va se battre pour les démasquer. En parallèle, un complot visant à la faire disparaître est mis en place. Comment va-t-elle pouvoir s’en sortir ?

Dans cette intrigue, il y a beaucoup d’actions, de nombreux personnages et divers points de vue (certains présentés par un narrateur, d’autres où le personnage dit « je »). Au départ, on passe de l’un à l’autre avant que les connexions s’établissent.

L’auteur a travaillé au sein de la CIA et il est avocat, son écriture est précise, pointue, ses dialogues vifs. On sent qu’il connaît les rouages des services secrets et que ce qu’il évoque peut exister. Il y a du rythme, des rebondissements, presque trop parfois mais au moins on ne s’ennuie pas !

Livia Lone est une policière atypique, son caractère m’a bien plu et je la retrouverai avec plaisir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Amazon Publishing France et à Netgalley pour ce partenariat.
Je n’avais que modérément apprécié le tome 2 des enquêtes de Livia Lone, et j’ai beaucoup apprécié le tome 3. J’ai aussi, à l’occasion de cette lecture, fait quelques recherches, et découvert que John Rain a été le héros de plusieurs romans de Barry Eisler avant celui-ci, et cela m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur ce personnage.
Livia Lone est-elle plus prudente depuis la précédente enquête ? Non, pas vraiment. Elle enquête toujours sur les crimes sensibles, sur les réseaux de pédophilie, pour que plus aucun enfant n’ait à subir ce qu’elle et sa soeur ont subi. Dès le début de ce volume, elle et les deux personnes qui travaillent avec elle mettent au jour un réseau qui dérange – mais qui dérange qui ? Tout enquêteur devrait être dérangé par la pédophilie ! Force est de constater que ce n’est pas le cas.
On va alors chercher à éliminer Livia. Seulement, depuis le temps que Livia mène une vie plus que dangereuse et qu’elle a appris à prendre le plus de précautions possibles, depuis le temps qu’elle enseigne aux femmes comment être toujours vigilantes dans la rue, comment repérer les signes avant-coureur d’un danger, il est évident qu’elle appliquera son enseignement à elle-même !
C’est presque la même chose, finalement, pour les joyeux compères au passé plus que mouvementés qui vont se joindre à elle. On peut être un ancien tueur, un ancien militaire et avoir des principes : ne pas faire de mal ni à une femme, ni à un enfant. On peut aussi se découvrir des ennemis communs, des personnes qui ont la bonne idée de vous faire sortir presque malgré vous de votre retraite et qui s’étonnent ensuite de votre acharnement à leur encontre. A croire qu’un grand pouvoir et de grandes escroqueries n’empêche pas une certaine… naïveté ? Inconscience, plutôt. A force de ne jamais se faire prendre, on peut être tenté de croire que l’on ne sera jamais pris.
Le pacte des tueurs est un roman rempli de scènes d’actions, parfois extrêmement spectaculaires. Ce n’est pas un roman complaisant envers la violence, certaines scènes nous sont épargnés, elles ne sont « vues’ qu’à travers la réaction de ceux qui les découvrent. L’enquête nous emmène très loin et montre les aspects lumineux de personnages au passé plutôt compliqué, des personnages qui aimeraient pouvoir continuer à mener leur combat, tout en avançant dans leur vie privée.
Cette fois-ci, j’ai vraiment envie de poursuivre l’aventure littéraire avec Livia Lone.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Livia Jones travaille pour la police de Seattle. Elle est en charge du démantèlement d’un réseau de pédopornographie, Child’s Play, avec l’aide d’un professionnel de l’informatique. Alors qu’ils allaient faire tomber quelques personnages importants du réseau, ils se retrouvent être la cible de tueurs qui veulent absolument les faire taire. Livia échappe de peu à une attaque à main armée, mais son compagnon a moins de chance qu’elle. L’avion qui le ramène chez lui est abattu en plein vol, et Livia comprend qu’ils ont touché du doigt des gros bonnets.

La jeune femme fait alors appel à son ami Dox, un ancien sniper des Marines. Avec l’aide d’autres fines gâchettes, ils vont chercher à remonter à la source du complot afin de faire tomber ceux qui en veulent à la vie de la jeune femme.

Je n’ai appris qu’après avoir terminé le livre que ce n’était pas la première aventure de Livia écrite par Barry Eisler et j’avoue que ça m’a donné envie de lire d’autres livres de l’auteur puisqu’apparemment il fait rejoindre dans ce tome plusieurs personnages de son univers littéraire.

Pour moi, c’est une belle découverte. Il y peu de temps mort, des scènes d’actions explosives, des personnages stéréotypés mais pas trop, des complots, de l’humour, une touche de romance, des courses poursuites, bref, le cocktail idéal d’un bon polar avec un final qui laisse espérer une nouvelle collaboration entre les différents protagonistes par la suite.

En effet, Barry Eisler réussit le tour de force de regrouper dans cette histoire plusieurs protagonistes principaux, qui ont chacun une forte personnalité et des talents très spéciaux, mais sans tomber dans la grosse guerre d’ego qui aurait pu être une facilité scénaristique. Au contraire, chacun met de l’eau dans son vin, et cela donne une équipe surentrainée, aux compétences diverses et surtout complémentaires, un gros atout quand on s’attaque directement à des organismes gouvernementaux sans scrupule.

J’ai beaucoup aimé la partie qui se déroule dans Paris. On sent que l’auteur aime cette ville, en particulier le quartier autour du Panthéon, et il arrive à transcrire l’atmosphère autour de la rue Laplace et la rue de la Montagne Sainte Geneviève. J’ai souris en le voyant évoquer le restaurant L’écurie et sa terrasse que j’ai fréquenté durant des années dans son « ancienne version » (c’est devenu désormais un restaurant à burgers très moyen, hélas) et je voyais très bien les endroits dont il parlait comme le Piano Vache, ce qui m’a beaucoup aidé au niveau de l’immersion dans l’histoire. Même si les coups de feu en plein jour et en plein Paris sont plutôt rares, il faut l’avouer…

Un très bon polar, bien ficelé et qui donne envie d’en savoir plus sur les différents protagonistes, et de lire les deux précédents livres où Livia est le personnage principal.

(Chronique de ThêmisR)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il y a des sujets forts qui font de parfaites trames de fond à un roman. Pour le sien, l'auteur Barry Eisler a choisi un sujet d'une horreur abjecte avec la pédopornographie. Il n'y avait que cette atrocité qui pouvait faire sortir de leurs retraites une bande de privés pour leur faire signer "le pacte des tueurs". Traduit par Marie Chavin, ce roman est publié aux éditions Thomas & Mercer.

Nous commençons par faire la connaissance d'une enquêtrice de Seattle enquêtant sur un réseau internet de pédopornographie. Les premières preuves lui permettent d'identifier plusieurs membres du Secret Service comme membres de cet enfer. Très vite ses premières pistes la mettent en danger. Un vrai réseau d'influence s'agite pour se protéger. Heureusement, Livia a une cheffe remarquable et des amis aux relations peu conventionnelles mais d'une rare efficacité.

L'auteur dépeint tous ses personnages avec beaucoup d'épaisseur. Leurs interactions occupent une place importante, voire équivalente à celle accordée à l'intrigue. Ce roman particulièrement fourni nous fait voyager et nous emmène en de nombreux points de la planète et notamment dans les quartiers de Paris. On y lit de la noirceur mais aussi beaucoup de bonté. Alors si vous recherchez un thriller choral, ce roman peut vous plaire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :