L’été des fleurs sauvages

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 16 juil. 2020 | Archivage 19 juil. 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Létédesfleurssauvages #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.

Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame.

Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu’elle a vécu. Et de revoir Jack, qu’elle n’a cessé d’aimer. De s’imaginer vivre à ses côtés.

Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment…

Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.

Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles...


Ils recommandent !

Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.

Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame.

Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu’elle a vécu. Et de revoir Jack, qu’elle n’a cessé d’aimer. De s’imaginer vivre à ses côtés.

Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment…

Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.

Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles...


Actions promotionnelles

Kathryn Taylor s’est fait connaître du grand public avec la série Les Couleurs du plaisir (Marabout), vendue à près de 500 000 exemplaires dans le monde. Les éditions de l’Archipel ont publié sa saga Daringham Hall: L’Hériter (2016), Le Secret (2017).

Kathryn Taylor s’est fait connaître du grand public avec la série Les Couleurs du plaisir (Marabout), vendue à près de 500 000 exemplaires dans le monde. Les éditions de l’Archipel ont publié sa saga...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809828641
PRIX 21,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Voilà un exemple de romance feel good à lire pour cet été. Le roman se déroule entre Penderak, dans les Cornouailles, et Londres, avec deux histoires en parallèle. Un drame se produit, et 14 ans plus tard Zoé mène son enquête personnelle pour comprendre ce qui s'est réellement passé. Je ne rentre pas dans le détail, je vous laisse la surprise. Je précise simplement que je me suis attachée à ce livre et à ces personnages, assez différents les uns des autres. Plusieurs ingrédients m'ont plu : le côté romantique et émouvant, bien sûr, des passages surprenants (je ne vous en dis pas plus), l'importance de la famille et de l'amitié, la question du droit à une seconde chance, le contraste entre des lieux très différents - la capitale londonienne et la station balnéaire de Penderak. Ce livre rappelle que la vie est courte et qu'il faut "saisir le bonheur quand il est à portée de main". Bref, un livre qui fait du bien. Un grand merci à NetGalley et aux éditions de l'Archipel pour leur confiance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Hello! J'ai dévoré cet après-midi ce roman sorti aujourd'hui aux @editions_archipel. Cette maison d'édition, découverte grâce à @netgalleyfrance est une jolie surprise. 🤩 L'été des fleurs sauvages, c'est l'histoire de Zoé. A quelques jours d'une grosse intervention chirurgicale, elle repart sur les traces de son passé, bien décidée à faire la lumière sur les circonstances de la mort de son frère, une quinzaine d'années plus tôt. L'intrigue m'a littéralement captivée. Autant que les sagas estivales que nous pouvions suivre il y a quelques années et qui nous tenaient en haleine d'une semaine à l'autre. J'y ai retrouvé les mêmes ingrédients, le retour dans un petit village, lieu de vacances, une dose de mystère et d'enquête, les retrouvailles avec un premier amour, les parents plus ou moins influents... J'ai beaucoup aimé suivre en parallèle les aventures de Zoé et celles de Rose, son amie d'enfance, qui échangent leurs maisons quelques jours, ce qui pourrait tout changer pour l'une comme pour l'autre. Certains passages m'ont beaucoup émues, d'autres m'ont intriguée, difficile de quitter ma lecture car ce roman est très addictif. Pour Zoé, un nouveau départ avec son ancien amour Jack pourrait être possible mais il y a beaucoup de zones d'ombres à éclaircir, pour comprendre ce qui les a éloignés, malgré eux. Et le temps est compté. Pour Rose, une nouvelle vie amoureuse et professionnelle pourrait se dessiner, mais les non-dits sont lourds à porter et pourraient faire tout basculer. Je ne veux pas trop en dire pour vous laisser le plaisir de découvrir cette romance, aux personnages si attachants et j'espère vous avoir donner envie de la lire😉 C'est une lecture parfaite pour cet été 🌞.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ne passez pas l’été sans lui Alors oui, il a le nom parfait pour intégrer votre valise et vous suivre en vacances ... mais pas que ! Zoé, trentenaire londonienne brillante, apprend qu’une rupture d’anévrisme menace de faire basculer sa vie. Une opération chirurgicale pourrait la sauver mais celle-ci n’est pas sans risque. Poussée par ce voile d’incertitude qui s’abat sur elle, Zoé décide de renouer avec son passé et retourne à Pendrak. C’est là, dans ce village des Cornouailles, théâtre des étés de son enfance, qu’elle a vécu son premier amour, mais aussi le drame qui a mis fin à l’insouciance de son adolescence. Que vient-elle chercher ? Que va-t-elle y trouver ? Ce sont ces questions qui vont tiendront en haleine au fil des chapitres. Ne vous méprenez pas : ce roman parle avant tout d’amour. Le grand, celui qu’on ne croise qu’une fois dans sa vie et qu’on n’oublie jamais. Mais aussi l’inconditionnel, celui d’une mère pour ses enfants, d’un père pour sa fille, d’une sœur pour son frère. J’ai adoré suivre Zoé dans sa quête de vérité et de sens. J’ai ri, pleuré, frémi à ses côtés. Ce roman est un bonbon dont on se délecte. Il est non seulement addictif, mais fait un bien fou !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avis : PASTEL Fond 4.5/5 – Forme 4.75/5 J’ai aimé. Tous les ingrédients sont là pour vraiment faire passer un bon moment de délassement en lecture : des personnages qui se cherchent, le dépaysement dans les terres de Cornouailles, des amours bousculées, des destins meurtris ET un suspens là où on ne l’attendait pas. Zoé est le personnage principal d’une tranche de vie dans laquelle Jack va partir et revenir, mais Chris lui, va trouver la mort dès les premières pages du roman. Rose qui ne pouvait plus se permettre de croire à l’amour aura pourtant l’occasion d’aimer à nouveau et de penser que ses plus beaux rêves pourraient se réaliser. Nous suivons deux familles qui évoluent dans des milieux différents mais l’amour ne triomphe-t-il pas de tout ? Kathryn Taylor nous offre un style élégant, simple mais non dénué d’envolées émouvantes ; j’en ai quasiment eu la larme à l’œil mais je ne vous dirai pas pourquoi… C’est léger même si les problèmes évoqués ne le sont pas, mais il y a comme dans la couverture, un parfum de fleurs sauvages qui ne nous quitte pas pour mieux nous enivrer. La station balnéaire de Penderak nous séduit tout autant que les belles demeures de Londres. C’est un superbe roman pour l’été. Il vous fera passer quelques belles soirées. Je remercie sincèrement #NetGalleyFrance et les Editions de l’Archipel pour m’avoir confié le service presse de #L’étédesfleurssauvages

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'été des fleurs sauvages est un roman charmant. Évidemment, il y a une romance (deux même !!), avec toutes les complications nécessaires pour nous faire languir, mais le livre se penche aussi sur la quête de vérité de Zoe, qui cherche à en savoir plus sur les circonstances de la mort de son frère, des années plus tôt. J'ai pensé au film The Holiday, à cause de l'échange de maison, au début du roman entre Rose et Zoe, que l'on va suivre, chacune de leur côté, dans leur envie de découvertes. Niveau personnages, le roman nous offre une galerie de choix, avec des protagonistes riches d'un passé et d'une histoire avec suffisamment d'épaisseur pour nous attacher à eux. Tant du niveau des premiers rôles que des personnages secondaires, on sent que l'autrice a pris le temps de leur créer à tous une vraie histoire personnelle. Au final, ce livre est une excellente surprise, qui nous offre deux jolies romances, avec une pointe de mystère et un brin de complication. Bref, le roman parfait à emmener en vacances. Un grand merci à Mylène des éditions de l'Archipel et à Netgalley pour cette jolie lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Me voilà heureuse d'avoir pu découvrir "L'été des fleurs sauvages" de Kathryn Taylor, grâce aux éditions de l'Archipel. J'ai mis un peu de temps à me lancer dans le roman. En effet, dans les premières pages, on découvre les nombreux personnages et j'ai eu du mal à enregistrer leurs relations. Mais, ensuite, tout s'enchaîne et le roman se lit en un week-end (ou une après-midi pour les plus ambitieux). De Londres aux Cornouailles, on s'attache aux personnages principaux. Tous assez nuancés, ils aident à rendre l'intrigue assez crédible. Dès les premières pages du roman, Kathryn Taylor nous fait ressentir les tensions, les secrets et les non-dits. On devine les blessures des uns et des autres. Tout s'entremêle. On prend conscience de l'importance que le moindre grain de sable peut prendre. Tout est bien qui finit bien, évidemment, mais sans tour de magie. Et c'est ça qui fait plaisir. Pour un bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est une livre plutôt sympathique. Le livre commence par un flash-back durant lequel nous découvrons avec effroi le décès – accidentel ?- de son frère Chris. Ce drame la hantera jusqu’à ce jour où elle découvre qu’elle souffre d’un anévrisme et doit être opérée le plus rapidement possible. Sauf que cette opération n’est pas sans risque et Zoé risque de ne jamais percer le mystère qui entoure la mort de son frère. Elle décide donc de retourner sur les lieux de l’accident où elle y retrouve son grand amour de jeunesse, Jack, devenu père et veuf. Dans le même temps, nous suivons l’histoire de son amie Rose (et soeur de Jack) avec qui elles ont effectué un échange de maisons. Mère célibataire de 3 enfants, elle profite du passage de son amie chez elle pour passer quelques jours à Londres où elle fera la rencontre d’un avocat fortuné. L’histoire de Zoé est intéressante : même si on se doute bien de la tournure que prendra l’histoire entre elle et Jack, nous sommes curieux de savoir ce qui a bien pu arriver à son frère. En revanche, l’histoire de Rose est assez pauvre, riche de clichés romantiques : la belle jeune femme qui tombe sur le bel homme riche et intelligent, ils tombent amoureux en 3 jours et sont prêts à tout l’un pour l’autre. Même l’obstacle des trois enfants n’en est finalement pas un tellement la fin semble évidente. C’est donc un avis mitigé, même si la lecture n’est pas désagréable, plutôt fluide et simple.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

coup de ❤ pour ce roman. Un réel plaisir de se ballader en Cornouailles pour suivre les aventures de Zoé et Jack... Et en parallele l histoire de Rose et simon à Londres. Une histoire pleine de tendresse et de secrets... Plus je lis de romans sur les cornouailles, plus j ai envie d aller visiter cette partie du globe que je ne connais pas et qui semble magnifique...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman est vraiment très agréable à lire. J'ai passé un très bon moment de lecture grâce à une intrigue prenante. Un livre à dévorer cet été!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis tombée sous le charme de la couverture et du titre, c’est eux qui m'ont tout de suite attirée. Le résumé a fini de faire le travail, le personnage principal est une femme, et je sais que chez les éditions de l'Archipel, les histoires avec des femmes en héroïne sont toujours fortes et pleines de caractère. Je me suis donc plongée dans ce roman très vite pour n'en ressortir qu'une fois ma lecture terminée. J'ai littéralement dévoré ce livre et je me suis régalée. On fait ainsi la connaissance de Zoe. C’est une jeune femme battante, forte et qui cache bien ses faiblesses. Elle travaille dans l'entreprise que dirige son père. Elle est fiancée à Philip qui travaille avec elle. Il y a des blessures profondes chez Zoe, sa mère est atteinte de la maladie d’Alzheimer et placée dans un institut, elle ne reconnait plus Zoe, c’est très dur pour elle de rendre visite à sa mère. Elle a vécu un drame dans sa jeunesse. Son frère a été retrouvé mort au pied d'une falaise dans un village de Cornouailles où elle passait ses vacances avec ses parents. D'ailleurs, le roman commence par un premier chapitre au moment de la mort de Chris, le frère de Zoe. On se retrouve ensuite propulsée quatorze ans plus tard. Zoe consulte un médecin, elle souffre de vertiges et de pertes de connaissance. Un anévrisme lui est diagnostiqué, elle doit se faire opérer au plus vite. Mais avant de se faire opérer, Zoe veut faire la lumière sur la mort de son frère et elle décide donc de partir à Penderak pour mener son enquête et essayer d'en apprendre plus sur ce drame. Mais il va falloir également qu'elle fasse face aux fantômes de son passé et surtout qu'elle revoie Jack, dont elle était très amoureuse et avec qui elle avait prévu de vivre et de partir au Canada, mais la mort de son frère a tout chamboulé. Il va donc falloir qu'elle surmonte ce passé et affronter la réalité. Je me suis très vite attachée à Zoe, c’est une jeune femme attendrissante par son histoire et son vécu. Elle a tellement peur de son opération qu’elle veut absolument connaitre la vérité sur la mort de son frère, est-ce un accident, un suicide, un meurtre ? Sa quête de vérité est tout à fait compréhensible. Mais un retour dans le passé n'est jamais facile à vivre et elle va devoir surmonter beaucoup de choses. Un autre personnage que j'ai beaucoup aimé est Rose. C’est l’amie de Zoe et surtout la sœur de Jack. Elle doit partir à Londres régler des soucis avec son ex-mari. La pension que sa mère tenait au moment des vacances de Zoe n'est plus en location puisque Rose y habite. Zoe ne trouvant ainsi pas de logement à Penderak, elle va avoir l’idée d’échanger sa maison avec celle de Rose. Rose va donc passer un séjour à Londres dans la maison de Zoe pendant que celle-ci sera dans la maison de Rose en Cornouailles. Rose est une jeune femme pleine de vie, elle crée des vêtements qu'elle vend dans la boutique de sa sœur, elle n'a pas eu de chance en amour et se consacre uniquement à ses trois enfants. Son séjour a Londres va bouleverser tout ce qu'elle pensait avoir réglé dans sa vie. J'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de ces deux jeunes femmes. Elles ne sont pas du même milieu social, ce qui va beaucoup gêner Rose lors de son séjour à Londres. Comme elle habite dans la belle villa de Zoe, des quiproquos vont ainsi se mêler à la réalité. Difficile pour la jeune femme d'avouer sa véritable condition. Et pourtant, il n'y a pas de honte à cela, mais sa réaction se comprend aisément, elle ne veut pas décevoir. Faire un parallèle entre ces deux personnages féminins est vraiment très intéressant. Finalement, elles se ressemblent énormément et ont beaucoup de points communs. Elles veulent juste être reconnues pour ce qu'elles sont au fond d'elles et non pas vis-à-vis d'une position sociale. Ce sont toutes deux des femmes libres de leurs choix et surtout elles veulent le rester, malgré les aléas que la vie leur met sur leur route. Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas été trop bavarde sur l’histoire de ce roman. Il vous reste encore plein d’informations et de faits à découvrir. L’attachement aux personnages est très fort et ce malgré le choix narratif de l’auteure qui n'est pas celui que je préfère. Je suis d’habitude plus sensible à une narration à la première personne qui me permet de rentrer dans la peau du personnage principal. Ici, l'auteure a utilisé une narration à la troisième personne, et je trouve que c’est très judicieux. Cela permet de garder une certaine distance avec l’héroïne. Cela ne m'a pas empêché de ressentir la moindre émotion qui la traverse. Avec tout ce qu'elle va vivre, les sensations et bouleversements sont bien présents et on les ressent très bien. L'auteure a su les décrire avec beaucoup de finesse et de sensibilité. Je n'ai vraiment pas été gênée par cette narration. Les personnages sont tous bien travaillés, que ce soient les principaux comme les secondaires. J’ai beaucoup aimé la mère de Rose ou sa sœur, certains comme le père de Zoe m'ont par moment agacée. Bref, il est très difficile de ne pas avoir de ressentis face à tout ce petit monde qui gravite autour de Zoe ou Rose. Jack et Simon sont quant à eux des hommes très attachants et charmants, avec un quelque chose de mystérieux qui leur donne beaucoup de charme. Difficile de rester insensible face à eux. Les décors sont eux aussi bien travaillés. Entre la ville de Londres, ses quartiers huppés, et la station balnéaire de Penderak avec ses falaises, la mer qui les frappe, ses rues et ses petites échoppes, l'ambiance est très bien retranscrite et très visuelle. Il était très facile de se représenter les lieux grâce aux descriptions délicates qui n'apportent aucune lourdeur au texte. La lecture s’est faite très rapidement, comme je le disais plus haut, j'ai dévoré ce roman. Les chapitres alternent parfois entre Zoe et Rose dans leurs péripéties mutuelles. Quand on finit un chapitre avec l'une et que l'on se retrouve le chapitre suivant avec l’autre, on a très envie de passer au dessus ou de lire plus vite pour savoir ce qui va arriver. Cela donne beaucoup de rythme à la lecture. Les pages se tournent et défilent sans s'en rendre compte. J'avais tellement envie de savoir ce qui allait arriver à l'une ou à l'autre que j’ai lu avec beaucoup d’avidité. Il règne tout le long un certain suspense, une tension. On a envie de savoir ce qui a causé la mort du frère de Zoe, savoir comment elle, elle va s'en sortir entre sa maladie, son opération et l'amour qu’elle ressent toujours pour Jack. Et pareil du côté de Rose, on veut savoir comment cela va se passer a Londres pour elle. Bien sûr, la romance est présente, mais elle est discrète et toute en délicatesse, elle n'est pas envahissante et ça, j'ai fortement apprécié. L'auteure fait passer plein de beau messages et de belles valeurs au travers de son histoire et de ses personnages. L'amour de soi et des autres, la confiance en soi et aux autres, la résilience, une valeur chère pour moi, la reconstruction suite à un drame, la maladie et ce qu'elle peut bouleverser dans nos vies. Bref, plein de messages sur la vie que chacun peut vivre. L'auteure retranscrit des vies avec beaucoup de justesse et de réalisme. Je pense qu'il est tout à fait possible de rencontrer une Zoe ou une Rose dans nos vies. J'ai eu beaucoup de mal à laisser partir ces personnages, j'ai été triste de les quitter. J’étais à la fois tiraillée entre connaitre le final et ralentir ma lecture pour rester encore un peu avec eux. J'aime quand mes lectures me font cet effet. Je pense que vous l'aurez compris, j'ai passé un excellent moment en compagnie de Zoe, Rose et des autres. Je pense même qu'on peut parler d'un coup de cœur, je ne pensais pas aimer autant en commençant ma lecture. L'attention a été la même tout le long de ma lecture, pas un moment de faiblesse ou d'ennui. Par le titre, on peut penser que c’est un roman à lire l’été, mais je trouve qu'il peut être lu à tout moment de l’année, il convient parfaitement qu'il fasse beau ou mauvais dehors, ce livre fera tout aussi bien voyager, quelque soit la température ou la météo. Je crois que je ne vais pas oublier de sitôt ces personnages et leur histoires. Le final ne m'a pas déçue, il est bouleversant et très palpitant. Je vous conseille à mille pour cent ce roman, c’est une très belle surprise pour moi. Je note le nom de l'auteure dans ma liste d'auteurs à surveiller lors de nouvelles sorties. J’ai beaucoup aimé le style de Kathryn Taylor. J'ai vu qu'elle avait écrit une duologie publiée chez la même maison d’édition, je vais noter leurs titres, j’aimerais bien la relire dans une autre histoire. De même, j'ai lu ce roman en version numérique via un service presse sur Netgalley, les fichiers ne sont pas durables sur la liseuse, et je l'ai tellement aimé que je pense que je vais me le procurer au format papier afin de l’avoir dans ma bibliothèque, pour pouvoir le relire ou le prêter. Bien qu'elle ne lise jamais cet avis, je transmets à Kathryn Taylor tous mes remerciement pour ce qu'elle m'a fait vivre le temps d'une lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je dois avouer qu'il m'a fallu un (très) long moment pour entrer dans cette histoire à deux arcs narratifs. Au départ, j'ai été un peu rebutée par la partie très sombre et dramatique concernant Zoé. Finalement, l'intrigue a fini par décoller et le rythme s'est accéléré pour offrir une histoire rappelant les grandes sagas familiales de l'été. Secrets de famille, déboires conjugaux et décor dépaysant, les ingrédients phares sont bien présents pour ce roman qui, à défaut d'être réellement "feel-good" en raison du côté trop dramatique, offre un bon moment de lecture avec son lot d'émotions fortes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Madame Aigre-Douce a beau n'être pas très "feel good", comme il est d'usage de classer ces bouquins, il lui faut bien admettre qu'elle a été ravie de lire celui-ci, à l'insu de son plein gré. Zoé, cadre dynamique londonienne à la vie très active, doit bientôt faire face à une opération d'envergure et part donc sur un coup de tête essayer d'élucider la mort de son frère Chris des années auparavant dans la campagne de Cornouailles. Elle renoue avec Rose, son ancienne amie, sœur de Jack, son amour d'alors. Rose, mère de famille campagnarde, part alors s'installer quelques temps dans la villa de Zoé à Londres. Oui, il y a des clichés. Oui, il y a tout ce qui fait du feel good : paysages bucoliques / soirées citadines stylées, grands beaux mecs, personnalités fragiles qui trouvent leur équilibre, villa de rêve en ville, agréable maison de vacances... Et de l'amûûûr. Qu'on sent arriver, avec ses gros sabots. Car oui, l'amûr a de gros sabots Messieurs Dames. Mais c'est bien écrit, joliment déroulé, la touche de suspense sur le décès de Chris accroche bien son lecteur. Une chouette surprise et une belle lecture d'été...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle belle découverte que ce livre et cette auteure ! J'ai été complètement happée par l'histoire et l'ai lu d'une traite. Les personnages sont très attachants et même si certains passages m'ont un peu gêné car moyennement crédible à mon sens, ça n'entache aucunement tout le positif que je trouve dans ce livre. L'écriture est très fluide et agréable. A découvrir !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"L'été des fleurs sauvages" c'est un voyage entre le passé et le présent, entre les Cornouailles et Londres. Après 14 années, Zoe retrouve son amie d'enfance et la vie pourrait alors prendre une nouvelle direction. Mais ce roman est bien plus qu'une simple histoire d'amitié. Des secrets, des regards, des rencontres donnent à cette histoire bien plus de profondeur. Le roman est addictif et chaque fin de chapitre vous donne envie de lire le suivant. J'ai également trouvé que l'écriture de Kathryn Taylor (et l'excellente traduction) permet de visualiser les lieux et les personnages. J'imagine très bien ce roman transposé en film. Un roman parfait pour passer "an english summer" !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé cette histoire. Elle se lit facilement et m'a permis de me vider la tête. Je la recommande vivement pour tout ceux et celles qui souhaiterais passé un moment sympathique.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai lu plusieurs romans « feel good », « romance » récemment, et celui-ci est mon préféré. Pourquoi ? Zoé, l’héroïne, est à un tournant de sa vie, un tournant qui n’est pas de son fait : elle doit subir une intervention chirurgicale lourde, et même si elle la subit le plus rapidement possible, des séquelles sont toujours possibles. Par expérience familiale, je note le soin et le réalisme avec lesquels la pathologie dont est atteinte Zoé est décrite, ainsi que ses conséquences possibles. Le ton est donné : la romance restera de bout en bout crédible. Pour Zoé, le temps est compté, et pour elle, il est temps de savoir enfin ce qu’il est arrivé à son frère aîné, Chris, la nuit où il est mort. Accident ? Suicide ? Quatorze années ont beau avoir passé, la douleur est toujours là, moins fréquente, mais présente, et Zoé sait que c’est sans doute sa dernière chance pour savoir. Pour cela, elle retourne sur les lieux où elle a été heureuse, avant, sur les lieux aussi de son premier grand amour, qui s’est interrompu aussi avec la mort de Chris. La réussite professionnelle (après ses études, Zoé a pris la place qu’aurait dû occuper son frère dans la société familiale) et personnelle (elle est sur le point de se marier) n’ont pas comblé le vide laissé par Chris, doublé par l’incertitude. Oui, Zoé est allée de l’avant – pour ne pas dire qu’elle a fui en avant. Vivre avec cette douleur, c’est ce qu’elle a fait, quatorze ans durant, presque comme si c’était un secret. Aussi va-t-elle continuer, un peu, en trouvant un moyen de retourner sur les lieux de son enfance. Le temps ne s’est pas arrêté non plus pour les personnes qu’elle a connues à cette époque. Rose, la soeur de Jack ? Elle est divorcée, elle élève sans le soutien de son ex-mari ses trois enfants, mais elle est très entourée par sa famille et elle a conservé des ambitions créatrices, qu’elle développe de son mieux, dans cette station balnéaire des Cournouailles où elle a toujours vécu. Et Jack ? Oui, il est le personnage attendu de toute romance, le grand amour qui revient. Comme pour sa soeur, comme pour Zoé, sa vie ne s’est pas arrêtée quatorze ans plus tôt : il a vécu au Canada, il n’a pas complètement accompli ses ambitions professionnelles, il s’est marié, a eu un enfant, a divorcé, et après la mort de son ex-femme, est revenu au pays avec son fils. Lui aussi a des choses à régler avec son passé. Oui, le retour de Zoé tombe à point. J’ai aimé les personnages sympathiques, parce que pas manichéens qui composent ce roman. Ils ne sont pas lisses, leur trajectoire n’est pas fluide, ils vivent avec leurs erreurs, avec la nécessité d’assumer le quotidien, de prendre soin de ceux qui dépendent d’eux aussi – au sens large du terme. Il est des péripéties qui aboutissent à des changements, il en est d’autres qui se referment sur des impasses. Il est des parents qui pensent faire pour le mieux pour leurs enfants, pour préserver leur avenir – et qui se trompent aussi. Il est question des normes sociales, et de son contraire : la difficulté à assumer les différences, quelles qu’elles soient. Ce roman est crédible parce que ce qui est arrivé aurait pu arriver à n’importe qui, sans exagération ni invraisemblances. Les thèmes qui parcourent ce roman sont des thèmes forts, certains très actuels, d’autres plus intemporels. S’il n’est pas trop tard pour infléchir le cours de sa vie, cette oeuvre nous rappelle que la vie est courte, et que c’est à nous d’en faire ce que nous voulons vraiment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman feel good dont l'écriture est simple, fluide. Deux romances en parallèle mais aussi une intrigue simple liée à la mort du frère ainé d'une des deux héroines. Bien sûr le tout est cousu de fil blanc et un peu trop prévisible mais cela reste une lecture d'été agréable, rapide et facile.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deux femmes, deux amies. Elles ne se sont plus revues suite à un terrible accident survenu 14 ans plus tôt. Aujourd'hui, elles ont la trentaine et leurs vies sont diamétralement opposées. La première, Zoe, vit à Londres. Elle travaille aux côtés de son père, dans leur riche et prospère société. Elle est fiancée à un de leurs meilleurs collaborateurs. La seconde, Rose, vit à Penderak, une station balnéaire des Cornouailles. Elle est divorcée, vit avec ses trois enfants dont elle a la garde complète. Son ex-mari ne versant pas les pensions alimentaires, les fins de mois sont difficiles. Heureusement, Rose peut compter sur le soutien de sa famille. Plus rien ne devait réunir les deux anciennes amies. Et pourtant, les deux jeunes femmes vont échanger leurs maisons, le temps d'une semaine. Zoe, dont la vie ne tient plus qu'à un fil en raison d'une rupture d'anévrisme latent, n'a que quelques jours devant elle pour partir sur les traces du passé, pour faire fuir les fantômes qui la hantent et éclaircir les non-dits; découvrir la vérité et tenter de trouver la paix intérieure à laquelle elle aspire. Rose, quant à elle, aura l'opportunité de se ressourcer seule dans la grande maison londonienne de Zoe et faire le point sur sa vie. J'ai aimé les histoires de ces deux femmes qui aiment la vie, mais qui n'ont pourtant pas été épargnées par celle-ci. J'apprécie ces amours retrouvés ou naissants dans un cadre idyllique, mélangés à l'amitié et aux sentiments familiaux. Voici un roman à lire cet été, à l'ombre d'un parasol, une boisson fraîche à la main ! Amitiés livresques, Mlle Choullyne

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deux amies d'enfance se retrouvent après quatorze ans de silence absolu. Il y a Rose, mère de trois enfants, divorcée, elle est aussi créatrice de vêtements à ses heures perdues et il y a Zoé, qui a une bombe à retardement dans la tête, un anévrisme qui risque de se rompre à tout moment. Zoé ne va pas bien. Elle a besoin de réponse avant que sa vie ne bascule. Son frère est mort dans des circonstances tragiques et obscures à Penderak , une station balnéaire des Cornouailles. Zoé veut donc retourner sur les lieux pour essayer de comprendre ce qui c'est réellement passé. Elle emménage pour une semaine chez Rose qui va elle investir sa villa de Londres. Ce qu'elle ignorait, c'était que Jack, son amour de jeunesse, serait également de retour. Rose; de son côté, va se redécouvrir en tant que femme et faire une rencontre décisive. Deux femmes, deux destins, deux histoires en parallèle: arriveront-elles à trouver les réponses à leurs interrogations? Un roman qui se lit tout seul tellement l'histoire est fluide et que l'on a envie de comprendre ce qui est arrivé au frère de Zoé, si Zoé et Jack vont pouvoir se retrouver ou si Rose va enfin avoir la vie qu'elle mérite. L'alternance des deux histoires permet de reprendre notre souffle et elles sont toutes les deux très intéressantes. Rose vit une romance absolue mais basée sur des non-dits qui se transforment en mensonges et elle risque bien de tout perdre en se brûlant les ailes au passage. Zoé joue avec le feu également car elle sait que son anévrisme peut rompre à tout moment. Sa quête de vérité est une façon pour elle de ne rien regretter au cas où il lui arrive malheur. Elle a tant de questions sans réponses, concernant la mort de son frère mais aussi concernant son amour perdu. Je me suis régalée avec cette lecture très addictive. A découvrir!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lecture légère aux effluves de bord de mer, idéal comme lecture d’été, en vacances ou sur une terrasse. Un peu léger à mon goût, mais saura plaire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman d’été présente deux romances qui se croisent. Les deux personnages féminins sont deux amies qui se sont quittées depuis quatorze ans suite à une tragédie : la mort de Chris. Avec ce décès, dont la cause n’est pas expliquée, les amitiés et amours sont cassées. Zoé et Jack se séparent. Zoé et son amie d’enfance se perdent de vue. Elles vont évoluer dans deux univers différents, opposés, jusqu’à s’échanger leur maison pour quelques jours comptés puisque Zoé est menacée par une rupture d’anévrisme. Si la trame de ce roman est intéressante, je trouve cette histoires (ces histoires) superficielle(s). Pour deux amours en construction, un approfondissement de ces relations aurait été bienvenu. En ce qui concerne Zoé, tous les obstacles qu’elle rencontre ne sont pas forcément exploités en profondeur. J’imaginais plus de complications quant à sa relation avec Philip qui est littéralement ignorée et laissée de côté jusqu’au final. Il apporte une des dernières étapes à franchir pour Zoé alors qu’il aurait pu être l’adversaire tout au long du roman. Le fil conducteur est plutôt la mort de Chris, la cause et les circonstances. La révélation est surprenante, au point qu’on n’a aucun indice pour la déceler même si cette solution me paraissait probable. De nouveau, cette situation ne pose pas réellement de problèmes aux personnages qui se sont dressés face à l’avenir des protagonistes. Vite contournée, vite résolue, la vie reprend son cours… En bref, même si j’étais motivée par cette lecture, si je l’ai dévorée avec avidité, je l’évalue positivement sans noter un point remarquable qui la place au-delà des romances classiques. Seul le mystère qui entoure Chris vaut l’intérêt mais il est exploité d’une manière superficielle qui me laisse sur ma faim.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis totalement séduite par ce roman feel good qui se lit facilement et avec plaisir. On y retrouve tous les ingrédients d'un bon roman d'été: des personnalités attachantes, des péripéties et des secrets de famille. Un très bon moment de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alors que Zoe se voit confrontée à une opération chirurgicale très lourde, elle décide de retourner aux Cornouailles, là où elle a grandi et connu son premier amour. Mais c’est là aussi où elle a perdu son frère dans des circonstances jamais vraiment élucidées. Est-ce que cela a vraiment été un accident ? Zoe va chercher des réponses auprès de Jack, son amour de l’époque et de Rose, la sœur de ce dernier. C’est un très beau roman que j’ai découvert et même s’il ne révolutionnera pas forcément le genre, cela n’en reste pas moins une lecture douce et très agréable. C’est un véritable dépaysement que propose l’auteure à ses lecteurs, auprès de personnages particulièrement attachants et bien construits. Cette histoire abordera plusieurs thématiques, telles que le premier amour, la reconstruction après un drame et les liens familiaux. Zoe n’a jamais pu se résigner à ne pas connaître la vérité en ce qui concerne le décès de son frère. Sa quête m’a beaucoup touchée et j’ai eu énormément d’empathie pour elle. L’histoire reste crédible de par une très bonne dose de réalisme de la part de l’auteure. Les sentiments sont bien rendus et les caractères très bien dépeints. Les personnages ont su me toucher, et Kathryn a également donné de l’épaisseur à ceux qui sont secondaires. L’histoire est d’une grande douceur et je suis passée par beaucoup d’émotions pendant ma lecture. L’auteure a su décortiquer les sentiments avec justesse et a su instaurer une grande part de tendresse à son intrigue. La plume de l’auteure est fluide. Sous un style doux, les pages défilent. Les chapitres sont de taille moyenne et l’ambiance est très bien rendue. Un très beau roman qui aura su me faire passer par beaucoup d’émotions, servi par des personnages très bien dépeints. C’est une très belle découverte littéraire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est cette jolie couverture qui m'a donné envie de découvrir le contenu du livre. Je la trouve parfaite, tellement jolie et fraiche. Elle est idéale pour une lecture d'été. J'ai ensuite découvert le résumé de ce bouquin et j'ai su presque immédiatement que ça allait me plaire. Un grand merci aux Editions L'Archipel de m'avoir permis cette découverte. Quand deux amies d'enfance se retrouvent après s'être perdues de vue, bien des souvenirs resurgissent. Pas forcément les meilleurs... Mais quelle meilleure occasion que de faire enfin la paix avec soi-même ? Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame.Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu'elle a vécu. Et de revoir Jack, qu'elle n'a cessé d'aimer. De s'imaginer vivre à ses côtés.Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment ... Alors oui, lorsqu'on lit le résumé on a l'impression qu'on va se retrouver dans une énième histoire d'amour gnangnan et, à vrai dire, c'est un peu le cas mais pas que ! Je crois que la force de ce livre ne réside pas tant dans les situations (car en effet, elles ne sont pas forcément originales) mais plutôt dans ses personnages qui sont tous plus attachants les uns que les autres. Les deux héroïnes féminines ont un côté fort (surtout Rose en fait) mais fragile en même temps. Le genre de personnages à qui on n'a pas envie qu'il arrive des pépins. Je ne parviens pas à me décider quant à celle que j'ai préféré entre Zoé et Rose. Elles ont toutes les deux quelque chose qui saura toucher les lecteurs. L'ambiance est extrêmement plaisante, on assiste à des retrouvailles que j'ai trouvé assez touchantes. C'est une belle histoire de reconstruction que l'auteure nous propose. Comment se remettre à la suite d'une rupture ? D'un décès ? D'un abandon. J'ai tellement aimé me retrouver entre Londres et la Cornouailles que je n'avais pas envie que le récit se termine. On est dans une atmosphère qui ressemble à un cocon. On y est bien. La plume de Kathryn Taylor est plaisante, le texte est fluide et addictif. J'ai bien aimé la façon dont l'enquête entourant la mort de Chris est menée, on est surpris lorsqu'on finit par en apprendre davantage. Tout est très bien amené tout au long du récit, jamais on ne lève les yeux au ciel. C'était un très joli voyage que celui que j'ai fait en compagnie de Zoé, Rose et leur entourage. Un très joli roman, idéal à découvrir en été ...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voici un roman qui m'a fait passer un sacré bon moment ! J'ai tout d'abord été touchée par les premiers chapitres qui présente Zoé, une jeune femme qui voit son frère mourir sous ses yeux alors qu'ils sont sur leur lieu de vacances. Nous la retrouvons quelques années plus tard, au moment où elle apprend qu'elle est atteinte d'une grave maladie qui met chaque jour de sa vie en péril. Sur un coup de tête, elle décide de retourner en Cornouiailles, là où Chris, son frère, est décédé afin de faire son deuil et de comprendre ce qui s'est réellement passé ce jour-là. À sa grande surprise, Zoé va retrouver Jack, son ex amoureux. Je vous laisse découvrir la suite par vous même... En parallèle, nous suivons Rose (la sœur de Jack) qui échange, pour quelques jours, sa maison avec Zoé. Rose se retrouve à Londres afin de régler quelques affaires personnelles. Les deux anciennes amies vont vivre des moments beaux et agréables, d'autres difficiles et blessants. L'ÉTÉ DES FLEURS SAUVAGES est un roman sympathique qui nous transporte dans une belle histoire où quête et amitié font bon ménage ! J'ai découvert la plume de KATHRYN TAYLOR avec ce roman, c'est sa couverture fraîche et estivale qui m'a attirée, et je ne regrette pas ce choix. Je me suis laissé porter par les mots, avançant avec joie dans ces deux histoires qui se croisent et se tissent au fil des pages. J'ai aimé les personnages, Zoé pour sa force malgré sa maladie, Rose pour sa gaieté et son naturel. J'ai trouvé l'histoire plaisante et distrayante. ► L'été des fleurs sauvage m'a embarquée dès les premières pages. L'ensemble est agréable, la plume de l'auteure vraiment charmante. J'ai passé un agréable moment. Je vous conseille donc ce livre les yeux fermés, il est parfait pour un moment détente ! Merci aux ÉDITIONS L'ARCHIPEL pour la découverte de ce roman. Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Zoé et Jack c'était il y a longtemps. Suite au décès de son frère, elle est partie à Londres et n'est plus revenue sur ce lieu de vacances familial. Pourtant à l'aube d'une opération qui peut lui coûter la vie, elle va revenir et chercher des réponses..... Que va t elle trouver, qui va t elle retrouver ou pas..... C'est un très beau roman , une romance qui permet au lecteur de suivre l'évolution de l'héroïne et sa perception d'un passé lourd de conséquences qui a impacté beaucoup de personnes. L'injustice, les croyances, la famille, tout a son importance et va petit à petit se dérouler . En dire plus gâcherait la surprise de la lecture à laquelle on se prend très vite Merci netgalley et les editions de l archipel pour ce bon moment de lecture

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman feel-good, une romance d'été, un livre sans prise de tête où l'on sait d'avance ce qu'il va se passer. On suit Zoé, Rose, Jack, Simon, William et tous les autres avec tendresse. Un moment de lecture véritablement détente !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie chaleureusement Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi, via net galley, du roman : L'été des fleurs sauvages de Kathryn Taylor. Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie. Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence – et connu un drame... le décès de son frère. Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu’elle a vécu. Et de revoir Jack, qu’elle n’a cessé d’aimer. De s’imaginer vivre à ses côtés... qui sait... Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment… L'été des fleurs sauvages est un très joli roman, qui m'a beaucoup touché. Adolescente, Zoé a vécue de très beaux moments à Penderak mais la mort de son frère a tout chamboulé et elle n'a jamais pu y retourner. Elle a 30 ans quand elle apprend qu'elle doit se faire opérer d'un grave problème de santé. Elle a peur de mourir ou d'être diminué et elle décide sur un coup de tête qu'elle doit absolument connaître la vérité. Et comprendre, donc, pourquoi son frère est décédé cette nuit là. A t'il été poussé ? Était ce un accident ? Un meurtre ?? Trop de questions sont restées en suspend. Elle doit les connaître, enfin, pour qui sait partir en paix. Zoé est touchante, attachante et c'est une femme qui ne m'a pas laissé indifférente. En parallèle, nous découvrons Rose, son amie et sœur de Jack (le grand amour de Zoé). Elle aussi est une femme attachante, qui va faire des choix pouvant paraître surprenant au premier abord mais après tout, elle peut bien s'amuser un peu.. Toutes deux sont des femmes fortes, leurs histoires s’entremêlent. On suit l'une, puis l'autre, ainsi que Jack bien sur car lui aussi a beaucoup à dire ! Le fait de passer de l'un à l'autre n'est pas dérangeant car le roman est bien structuré. Je suis ravie de ma lecture, je ne les oublierai pas de sitôt et je mets un énorme cinq étoiles à cet ouvrage que je vous recommande sans aucune hésitation.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est une très belle découverte. J’ai, tout d’abord, adoré la magnifique couverture. Nous partons à la rencontre de Zoé qui doit subir une opération chirurgicale risquée. Avant de la faire, elle part sur les traces de ses vacances d’été en Cornouailles jusqu’à ce qu’un drame se produise. Va-t-elle enfin pouvoir laisser son passé derrière elle ? J’ai aimé découvrir deux histoires en parallèle mais qui sont tout de même liées. En parallèle de Zoé, nous suivons Rose, la sœur de Jack, qui est l’amour de jeunesse de Zoé. Les deux histoires se complètent et se rejoignent de manière très naturelle. La plume agréable nous embarque au cœur de l’Angleterre et c’est un pays que j’apprécie vraiment. Les sujets de fond sont sensibles comme la maladie, le deuil ou encore la pression familiale. Les personnages ont tous chacun leur caractère mais amène leur pierre à l’édifice de ce roman. C’est un livre qui sait manier les émotions et qui garde sa ligne de conduite pour nous mener où l’auteure en a décidé. Les rebondissements donnent le rythme du récit et j’ai aimé ce dynamisme qui fait qu’on dévore le livre sans s’en rendre compte. C’est un très bon livre que j’ai beaucoup aimé. Je me suis laissée porter par l’histoire de Zoé et, en particulier, par son parcours vers la résilience.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il s'agit d'une autre sortie de l'été des Editions de l'Archipel et, là encore, j'ai craqué sur la couverture, dans premier temps, qui est sublime ! Puis j'ai lu le résumé et j'ai vu que l'histoire se passait dans les Cornouailles ! Je ne pouvais pas faire autrement, je voulais découvrir ce livre ! Zoé a tout pour être heureuse. Un fiancé, un travail, de l'argent... mais une ombre plane toujours au dessus de sa tête : la mort mystérieuse de Chris, son frère des années auparavant alors qu'ils étaient en vacances dans les Cornouailles. Alors que Zoé apprend une mauvaise nouvelle sur sa santé, elle décide de retourner dans ce lieu empli de souvenirs... et son passé pourrait être bien plus présent qu'elle ne le pense. J'ai retrouvé un peu du film The Holiday dans ce livre. Pour que Zoé puisse se rendre sur les lieux où le drame a eu lieu, elle va proposer à la sœur de Jack, Rose, d'échanger leurs maisons. Et, même si pour l'histoire principale est celle de Zoé, on a droit aux aventures de Rose à Londres ! Même si cette façon de procéder m'a fait sourire, je n'ai pas accroché avec Rose et son histoire, sa façon d'agir... Mais, heureusement, la partie sur Zoé est plus conséquente. Je ne vais pas m'étaler sur Rose et son histoire sinon je spoilerais tout ! Mais du côté de Zoé, on assiste à la redécouverte de son lieu de vacance et aux souvenirs qui reviennent avec, exacerbés par ses retrouvailles avec Jack. Tous ces moments d'émotions sont saupoudrés de mystère puisque Zoé n'oublie ce qu'elle est venue faire dans les Cornouailles : mener l'enquête sur la mort de Chris. On sent qu'elle a vécu la décès de son frère comme anesthésiée à l'époque (et jusqu'à maintenant) et qu'elle n'a pas pu poser toutes les questions qu'elle aurait voulu. Plus elle va enquêter et plus elle va se rendre compte qu'elle ne connaissait pas si bien que cela son frère... Entre les rancœurs, les non-dits, l'attirance et l'alchimie, j'ai adoré suivre Zoé ! Elle est très touchante et attachante ! Quant à l'enquête, certes il y en a une et il s'agit d'un élément important de l'histoire mais elle n'est pas autant en premier plan que dans un thriller... mais elle est là ! En gros l'enquête n'est ni trop présente, ni pas assez comme la romance. Je trouve que de manière générale l'auteure a su trouver un équilibre entre tous les événements que l'on rencontre dans l'histoire. Cela a été un réel plaisir de découvrir la plume de l'auteure et de passer un moment en compagnie de Zoé, de Jack et même de Rose ! Je pense me procurer très prochainement le livre papier car c'est exactement le genre d'histoire que j'aime avoir dans ma bibliothèque pour pouvoir la relire et puis la couverture est vraiment magnifique ! J'ai d'ailleurs d'ores et déjà acheté le premier tome de Daringham Hall et j'ai hâte de retrouver la plume de Kathryn Hall.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Manque de pep's et de légèreté. Pour moi, ce roman est avant tout sentimental, nostalgique, baigné de tendresse et de douceur. De bonnes qualités mais trop ronronnantes pour combler mes attentes (je rêvais de partir à l'aventure et de rire aux éclats). Par contre, quelle belle carte postale ! Les Cornouailles nous invitent à larguer les amarres et respirer un bon bol d'air frais. Là au mieux, j'étais comblée...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Depuis la rentrée, mon moral est en dents de scie et je suis bien contente d’avoir un petit tas de romances dans lequel piocher pour éviter la panne de lecture – qui me déprime encore plus. Bref, grâce à Netgalley, j’ai pu lire L’été des fleurs sauvages de Kathryn Taylor. Après une chute, Zoé découvre qu’elle a un anévrisme et qu’elle doit se faire opérer rapidement. Les risques sont élevés, ce qui incite la jeune femme a faire le bilan de sa vie. Elle travaille dans l’entreprise de son père, elle est fiancée à un de ses collaborateurs, mais elle n’a jamais pu oublier son grand amour, Jack, avec qui elle devait s’enfuir aux États-Unis à dix-huit ans. Mais la veille de son départ, son frère a été retrouvé mort au pied d’une falaise, mettant un terme à son idylle et à sa vie insouciante. Zoé décide de retourner en Cornouaille, sans rien dire à personne pour essayer de trouver des réponses à toutes ses questions sur la mort de son frère. Et puis, Jack doit toujours être aux États-Unis, elle ne risque pas de tomber sur lui… (Évidemment que si, elle va tomber sur lui). Si vous avez lu La femme au manteau violet de Clarisse Sabard, cela a dû faire tilt : les deux romans ont à peu près le même point de départ : une héroïne ayant un anévrisme qui va disposer du peu de temps qu’elle a avant son opération pour mener une enquête. Les ressemblances ne s’arrêtetent pas là, mais les deux romans sont tout de même assez différents pour que l’on ne les compare pas. Mais si on devait le faire, je dirais que les deux sont tout aussi chouettes. L’intrigue entourant la mort du frère de Zoé est assez prenante et tous les personnages que l’on rencontre à Penderak sont attachants. Lors de son séjour, Zoé va renouer avec sa meilleure amie et évidemment son amour de jeunesse – c’est clair que son fiancé ne fait pas le poids. Ce qui est chouette, c’est aussi l’échange de maison et l’aventure londonienne d’une mère de famille célibataire qui profite de son séjour pour régler elle aussi un certain nombre de comptes. Et contre toutes attentes, trouve aussi l’amour. L’été des fleurs sauvages est une jolie romance qui permet à ses héroïnes de trouver leur voie, l’amour et la paix. Et ça fait du bien de lire des romans comme ça.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très sympathique petite romance ... l’histoire est simple mais efficace ... les personnages sont attachants et on apprécie les dialogues , l’histoire sans mièvrerie. Une histoire romancée feel good qui nous fait passer un bon moment et n’est ce pas la l’essentiel dans ces temps difficiles ? Merci à NetGalley pour le prêt de ce livre ... belle couverture également pleine de charme et de poésie ...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman décrit en parallèle les histoires de Zoe et de Rose, qui amies dans le passé, vont échanger leurs maisons pour quelques jours: Zoe veut passer du temps là où son frère est mort, pour essayer de comprendre ce qui s'est passé, tandis que Rose va découvrir l'amour à Londres. Je n'ai pas accroché avec cette romance, c'est pourtant un genre que j'apprécie de temps en temps. Mais là j'ai trouvé globalement le livre trop superficiel, les histoires remplies de clichés: entre le riche avocat qui tombe amoureux en trois jours, l'héroïne qui ne veut révéler à personne son état de santé, les évanouissements qui tombent (effectivement...) au bon moment, la révélation finale sur le frère que j'avais deviné depuis longtemps... Les réactions des uns et des autres sont prévisibles, pas une seule surprise dans ce roman. Certes, l'écriture est fluide, le livre se lit vite, mais je pense que je l'oublierai vite aussi. Je remercie NetGalley et Mylène des éditions de l'archipel pour le partage de ce roman qi n'a pas, hélas, correspondu à mes attentes. Cela n'est que mon avis, et beaucoup d'autres sont plus positifs. #Létédesfleurssauvages #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je vous parle d’un #servicepresse proposé par @netgalleyfrance et les @editions_archipel. Il s’agit de #letedesfleurssauvages de @kathryn_taylor_ 📖 Zoe veut partir avec son amoureux Jack pour le Canada. Malheureusement, son frère Chris est retrouvé mort au pied de la falaise. Accident, suicide, meurtre ? L’affaire n’a jamais été élucidée. Pourtant des années plus tard, Zoe a bien des questions qui restent en suspens. Elle veut retourner en Cornouailles et espère élucider ce mystère. 🦄 Le roman commence très fort avec la mort de Chris. Et tout à coup, on s’aperçoit que c’est un flash du passé de Zoe. On se retrouve dans son quotidien avec sa soudaine envie d’élucider le mystère. Vont entrer en scène d’autres personnages de son passé, notamment Rose, la sœur de Jack son amour de jeunesse. Le lecteur suit alors le destin des deux femmes qui échangent leur maison pour chacune réaliser une quête différente. Séparément, ces histoires sont intéressantes avec un mélange de romance et d’enquête. Le souci c’est qu’on alterne un peu trop entre les deux personnages. Certes cela tient le lecteur en haleine car on passe d’une jeune femme à l’autre après qu’il se soit produit un événement significatif. On attend la suite mais parfois l’explication tarde à venir. J’avoue je m’y suis un peu perdue. Le style est pourtant agréable. On se plonge dans l’histoire mais les quelques longueurs, l’alternance et le fait que j’avais peu de temps à chaque fois pour me plonger dans la lecture, ça ne m’a pas aidé à suivre l’histoire. Les personnages sont attachants. Leurs histoires sont pleines de bons sentiments, à la limite parfois du conte de fées. Idéal pour s’évader. Je vous conseille de lire ce #roman quand vous savez que vous pourrez le lire rapidement et à tête reposée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :