American Royals

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 5 sept. 2019 | Archivage 1 févr. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #AmericanRoyals #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

L’histoire est formelle : le héros de la guerre d’indépendance américaine, George Washington, s’est vu offrir la couronne – mais il l’a refusée. Et s’il avait accepté?

Imaginez un peu que ce soit arrivé... Aujourd’hui, une famille royale règne sur les États-Unis, ses membres sont parmi les personnalités les plus célèbres du monde et vous tenez entre les mains leur histoire ! Car la maison Washington compte trois héritiers... Béatrice, d’abord. À seulement vingt et un ans, l’aînée du clan porte un poids immense sur les épaules : elle sera la première femme à monter sur le trône d’Amérique. Préparée à ce rôle depuis l’enfance, elle fait de son mieux pour satisfaire les attentes de son peuple et se montrer irréprochable... jusqu’au jour où tout déraille !

Ensuite viennent les jumeaux, Samantha et Jeff – un vrai duo infernal –, qui profitent de leur statut de petits derniers pour faire les quatre cents coups sans se soucier des conséquences... Mais peut-on vraiment vivre sa vie comme on l’entend quand on porte le nom de Washington ?

Quand le moindre détail de sa vie intime risque d’être étalé au grand jour sur les réseaux sociaux et à la une de tous les journaux du pays ? Déchirés entre les obligations de leur rang et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs. Personnages irrésistibles, luttes d’influence et secrets d’alcôve... Découvrez, sous la plume à la fois sensible et cruelle de Katharine McGee, les mystères de la lignée la plus célèbre de l’Histoire, dont les drames et les peines se jouent sous le regard de la planète tout entière !

L’histoire est formelle : le héros de la guerre d’indépendance américaine, George Washington, s’est vu offrir la couronne – mais il l’a refusée. Et s’il avait accepté?

Imaginez un peu que ce soit...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782371022287
PRIX 16,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

C’est très sûrement LA sortie du mois de septembre que j’attends le plus. Avec beaucoup de chance, j’ai pu lire en avant-première le roman qui va faire fureur chez Lumen, je parle bien évidemment d’American Royals. Je tiens tout d’abord à remercier Lumen et Netgalley sans qui j’aurai dû attendre péniblement cette sortie haha (La chronique est assez longue, alors n’hésitez pas à prendre une petite boisson et à vous installer confortablement ;))

Entre Gossip Girl et The Crown, American Royals nous plonge dans la royauté…américaine. Oui oui ! Et si les USA étaient dirigés par un souverain ? On y suit Béatrice, la future reine de son pays, Samantha et Jefferson les jumeaux royaux, Daphné la noble peste. Et au milieu de toute cette joyeuse bande, il y a Nina. Elle n’a pas de titre, elle n’est pas noble, elle vient de nulle part et pourtant elle est liée à eux depuis sa plus tendre enfance.

L’histoire tourne autour de quatre points de vue différents, quatre filles/femmes qui sont de fortes têtes, des guerrières, des battantes, des extraordinaires. Quatre femmes qui vont marquer la royauté américaine à leur façon.

Parmi elle, il y a Nina. Elle n’a rien d’extraordinaire. Elle est mignonne, intelligente, étudiante à l’université, fille de deux mamans adorables. Bref, elle a tout de la fille ordinaire. A un détail près : sa meilleure amie n’est autre que Samantha, l’une des enfants du roi des Etats-Unis. Depuis leur enfance, les deux sont inséparables. Elles font tout pareil, elles pensent la même chose, elles sont comme les cinq doigts de la main. Si Nina est très proche des jumeaux Samantha et Jefferson, elle l’est beaucoup moins de Béatrice, la future reine et sœur des jumeaux. Parce que celle-ci subit une pression telle qu’elle ne peut réellement fréquenter la petite bande que forme le trio éclatant. La vie de Nina va subitement basculer le jour où la presse découvre un de ses secrets les mieux gardés. Harcèlement en ligne, violence des mots, Nina va subir de plein fouet tout ce que la famille royale subit depuis quelques années. Elle va alors devoir se battre pour prouvée qu’elle n’est pas une moins que rien et que sa vie privée vaut bien plus que tout l’or du monde.

La famille Washington est l’exemple suprême de la royauté dans le monde. Personne n’en parle négativement. Il y a pourtant des hauts et des bas. Dans la famille, il y a ces femmes marquantes. Ces filles qui en ont une sacré paire et qui subissent une énorme pression. Parlons peu, mais parlons de celle qui va devoir très prochainement reprendre les rênes de son pays : Béatrice. Elle est l’aînée de la famille et elle a une telle pression sur ses jeunes épaules, qu’elle en fait des crises d’angoisse. Parmi toutes ces obligations, Béatrice doit montrer l’exemple peuple. Etre une image parfaite qui donnera envie de rêver. Et même si elle est obligée d’épouser un homme pour qui elle n’éprouve rien d’autre que de la sympathie. J’ai beaucoup aimé le personnage de Béatrice parce qu’elle me rappelle à quel point il faut s’accrocher pour y arriver. La future reine se sent bien seule et lorsqu’elle doit déjà montrer au peuple ce qu’elle vaut vraiment, c’est d’autant plus effrayant pour elle.

Ensuite, comment ne pas aborder la couronne américaine sans parler de la drama queen suprême : Samantha. J’ai ri, j’ai eu envie de pleurer, j’ai aussi eu envie de la détester par moment. Samantha c’est un peu la Margaret américaine. C’est la sœur qui n’a pas envie d’obéir aux règles, mais qui doit monter et donner une image bien spécifique pour ne pas faire scandale. J’ai adoré ce personnage. A première vue, rien ne semble la toucher et pourtant elle est bien plus sensible qu’elle n’y parait. Sa relation avec sa sœur aînée est très compliqué et j’ai vraiment aimé comment l’autrice à aborder ce type de relation. Ça met du baume au cœur par moments. En parlant de Samantha, autant aborder rapidement le personnage de Jefferson son jumeau. Il est tout le contraire d’elle. Un peu plus posé, un peu plus doux. Son caractère et sa manière de faire se rapprochent plus de celles de leur sœur aînée, Béatrice. Mais il a au moins un point commun avec sa jumelle : cacher des secrets, il sait le faire. Au grand dame de sa jumelle d’ailleurs…

Et forcément, je me devais de vous parler du quatrième personnage féminin qui guide ce livre : Daphné. Alors c’est un peu…comment dire…la peste de ce roman ? La fille qu’on aime détester ? La femme qui essaye de se donner une image alors qu’elle est tout le contraire ? Daphné n’est que jalousie. Elle n’a pas une once de gentillesse en elle. En tout cas, elle essaye de le faire croire à tout ceux qui l’entoure. Elle est l’ex-petite amie de Jefferson et c’est clairement le pire pot de colle de l’histoire des pots de colle. Aucun secret pour vous : je l’ai détesté. Mais à un tel point que j’avais envie de lui donner une bonne paire de claque un nombre incalculable de fois.

American Royals est un YA que j’ai littéralement dévoré. Entre rivalité, royauté et secrets, il y a une ambiance de folie là-dedans ! Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu aussi rapidement. Et sans grande surprise, c’est un coup de cœur pour moi. J’ai passé un super moment de lecture. Mon cœur à fait des montagnes russes tout le long. L’autrice à cette faculté de créer des plot-twist de folie. Sans trop vous en dire, j’ai beaucoup aimé le fait qu’elle aborde des sujets importants tels que le harcèlement et la relation aux réseaux sociaux. American Royals est un roman pétillant qui mets des paillettes dans les yeux et qui vous fait passé un super moment. Autant vous prévenir tout de suite: JE VEUX LA SUITE !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens tout d’abord à remercier Lumen pour l’envoi de ce roman. Je dois dire que dès les teasing fait par ces derniers, ce livre m’a fait de l’œil, je me doutais qu’il me plairait et je ne m’étais pas trompée, j’ai totalement adoré ! Je suis tombée sous le charme de tous les personnages principaux : Béatrice, Nina et Samantha et puis l’écriture de Katharine McGee n’est pas en reste. J’aime beaucoup le fait d’avoir à chaque fois un chapitre de chaque personnage, ainsi donc on a Béatrice, Nina, Samantha puis Daphné et il n’est pas rare de voir ainsi une scène abordée sur deux points de vue différents. Ainsi, je trouve qu’on est vraiment au cœur de l’histoire, on ne s’ennuie pas une seule seconde. On dévore littéralement le roman.

Si je devais choisir une héroïne préférée ce serait Béatrice sans la moindre hésitation. Elle a une destinée par facile qu’elle accepte et elle n’hésite pas forcément à laisser passer celle-ci avant son bien-être à elle. En fait, si la loi était restée la même ça serait son petit frère qui serait devenu roi mais la loi ayant changée c’est elle qui sera sur le trône. Et ce n’est pas forcément ce qu’elle veut surtout qu’elle est amoureuse mais ce n’est pas une chose à laquelle elle a le droit surtout comme celui qu’elle aime n’est pas de la noblesse. Difficile donc d’imposer cette volonté quand on est la future reine. Ses parents lui demandent de trouver justement un mari et ils veulent qu’elle rencontre des jeunes de la noblesse pour espérer trouver la perle rare. Chose qu’elle réussit avec Teddy même si elle n’est pas amoureuse de lui, le seul problème c’est que c’est une autre personne proche d’elle qui l’est. Je comprend son désarroi, elle est jeune, elle est amoureuse, elle ne veut pas de cette responsabilité qu’on lui met sur le dos mais les choses ne tournent pas vraiment en sa faveur …

Nous avons aussi Nina, qui elle, est une amie de la famille royale depuis sa tendre enfance. Meilleure amie de Samantha il s’avère qu’elle est amoureuse de son frère Jeff. C’est ainsi qu’il y a une rivalité amoureuse avec Daphné pour Jeff. Mais les filles n’ont pas le même but ! Tandis que Nina elle est amoureuse de lui pour ce qu’il est, Daphné elle ne veut que la couronne et elle est prête à tout pour y parvenir ! D’ailleurs, elle garde un terrible secret assez choquant je dois dire ! Nina, elle, a du mal à gérer cette mise en avant inattendue sur les réseaux sociaux et surtout les retombées qu’il y a. Elle ne se sent pas faite pour cela et elle arrive à se faire avoir par les paroles que l’on a sur elle. J’avoue qu’elle me fait de la peine, elle se prive des fois bêtement même si je peux comprendre que le fait de lire des commentaires odieux ne fait pas plaisir et c’est assez dur à encaisser.

Et puis, il y a Samantha, elle c’est la princesse qui n’essaye pas de comprendre a sœur aînée et qui la jalouse. Et du coup, c’est celle qui prend le plus de risques sans avoir peur des éventuelles conséquences. Elle vit comme elle l’entend et elle mettra du temps à ouvrir les yeux sur son comportement jusqu’à se fâcher avec sa meilleure amie Nina ou encore mener la vie dure à ses parents ou en ratant la proximité avec Béa. Son comportement reste pourtant compréhensible, elle a l’impression de passer après tout le monde et en plus même son crush fini par lui être volé ! Enfin, il y a Daphné qui elle est la garce de l’histoire puissance 1000, une fille qui manigance tout pour gagner Jeff et bien entendu la couronne !

J’ai beaucoup aimé l’histoire transformée où les Etats-Unis deviennent une monarchie, c’est assez bien trouvé et le fait que des morceaux d’histoires soient gardés et évoqués. Ce que j’aime aussi c’est le fait que soit abordé des aspects de la royauté et des difficultés rencontrées justement par les personnes issues de ce genre de familles. On se dit que leur vie est plus simple mais finalement ce n’est pas forcément le cas. Et puis, ce sont les personnes autours, cette envie d’influence, cette méchanceté parfois gratuite, le moindre faux pas est regardé et surtout bien critiqué. Le roman est d’autant plus passionnante et puis il faut bien l’avouer je suis tombée sous le charme de ces différentes romances qui se croient et s’entrecroisent ! Parce que pour le coup on est servi de ce côté là sans tombé non plus dans le roman totalement fixé dessus. Le dosage est finement géré !

En résumé, American Royals est un de mes gros coups de cœur de l’année ! Je n’ai qu’une hâte avoir le deuxième tome dans les mains ! Difficile de faire des choix lorsque l’on a des devoirs malgré les sentiments rentrant en ligne de compte. Beaucoup d’histoires s’entrecroisent, les secrets vont bons train et on se demande comment va évoluer certains. On voit les rivalités et les difficultés de leur rôle. Un excellent roman que je ne peux que vous conseillez de vous procurer dans votre librairie préférée dès le 5 septembre aux Editions Lumen.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'aime beaucoup le catalogue de Lumen et je suis rarement déçu par celui-ci. American Royals m'a intrigué dès que j'ai lu son résumé et je suis ravie d'avoir pu enfin le découvrir. Une lecture plaisante, un sujet intéressant et bien traité qui saura plaire aux amateurs de YA qui ont aimé La Sélection de Kiera Cass.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré ce roman qui peut quelque peu rappeler La Selection de Kiera Cass. Entre jeux de pouvoir, histoires d'amitié, de famille et d'amour je trouve ce premier tome très complet avec une fin insoutenable !
Je suis vraiment ravie d'avoir pu le découvrir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :