Jouir

En quête de l'orgasme féminin

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 3 oct. 2019 | Archivage 23 janv. 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Jouir #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Libérée, la sexualité des femmes d’aujourd’hui ? On serait tenté de croire que oui. Pourtant, plus de 50 % d’entre elles se disent insatisfaites, que ce soit à cause d’un manque de désir ou de difficultés à atteindre l’orgasme. Si tant de femmes ordinaires sont concernées, peut-être qu’elles n’ont rien d’anormal et que ce n’est pas à la pharmacie qu’il faut aller chercher la solution. Le remède dont elles ont besoin est plus certainement culturel, et passe par une réorientation de notre approche androcentrée du sexe et du plaisir. Tour à tour reportage, essai et recueil de réflexions à la première personne, cet ouvrage enquête sur les dernières découvertes scientifiques ayant trait à l’orgasme féminin. On y apprend ainsi qu’une chercheuse en psychologie clinique a recours à la méditation de pleine conscience pour traiter les troubles à caractère sexuel. On y découvre aussi diverses façons dont les femmes choisissent de redéfinir leur sexualité. Cette aventure aux confins de la jouissance nous emmène jusqu’au festival Burning Man, où l’orgasme féminin est donné à voir sur scène, ou encore dans le cabinet feutré d’une thérapeute qui propose de soigner les traumatismes liés au viol à l’aide de massages sensuels.

Sarah Barmak est une autrice et journaliste canadienne dont les sujets de prédilection sont la sexualité, les études de genre, la santé des femmes et la justice sociale. Elle enseigne le journalisme à la Munk School of Global Affairs à l’université de Toronto.


Traduit de l’anglais (Canada) par Aude Sécheret

Préface de Maïa Mazaurette

Libérée, la sexualité des femmes d’aujourd’hui ? On serait tenté de croire que oui. Pourtant, plus de 50 % d’entre elles se disent insatisfaites, que ce soit à cause d’un manque de désir ou de...


Note de l'éditeur

« Jouir » paraîtra le 3 octobre prochain en version papier et numérique !

« Jouir » paraîtra le 3 octobre prochain en version papier et numérique !


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782355221491
PRIX 11,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Superbe étude sur un sujet bien souvent laissé de côté. Très bien documenté, très très intéressant, ca se lit tout seul et donne à réfléchir, notamment quand on apprend que le corps medical s'intéresse seulement depuis peu à l'organe sexuel féminin. De plus, cette collection est géniale!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre que toute femme devrait lire. Ce titre ne ferme pas de porte mais en ouvre bien plus largement et sans parti pris.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un titre provoquant au premier abord mais un livre qui nous surprends en allant creuser un sujet très actuel dans la société. La jouissance féminine est vue sous plusieurs aspects très intéressants !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est une lecture que je vous conseille vivement, que vous soyez homme ou femme, vous y trouverez de quoi vous intéresser. Depuis le constat de la pression sociale exercée sur les femmes jusqu'aux solutions parfois étranges pour renouer avec sa sexualité, en passant par les interrogations sur la nécessité de l'orgasme plutôt que du "simple" plaisir, l'auteur explore de nombreuses pistes de réflexion, études de cas, expérimentations, et multiplie les ouvrages de référence. Ça se lit vite, bien, et sans complexe. Et c'est d'utilité publique !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

2017. C’est la date à laquelle les organes sexuels féminins ont été représentés correctement pour la première fois, en incluant l’anatomie du clitoris, dans un manuel scolaire français. (Merci les éditions Magnard). Cela en dit long sur le rapport de la société à la sexualité féminine. Dans JOUIR, EN QUÊTE DE L’ORGASME FEMININ, publié aux @editionsladecouverte, Sarah Barmak s’interroge sur notre relation au plaisir, l’écart entre l’idéal fantasmé de la libération sexuelle des femmes et la réalité. Ici, il n’est pas question de donner des recettes miracles ou des modes d’emploi pour atteindre la jouissance féminine, mais plutôt de comprendre les enjeux de cette question à travers ses aspects culturels, les découvertes scientifiques, des pratiques thérapeutiques et des parcours de vie. La journaliste canadienne nous emmène au festival Burning Man pour assister à un orgasme en public, dans un cercle de parole pour femmes ayant lieu dans un sex-shop ou encore chez une thérapeute soignant les traumatismes sexuels par des massages vaginaux. Entre enquête, essai et introspection, Sarah Barmak propose de nombreuses pistes de réflexion autour de la question de la jouissance féminine. Un essai simple et d’une grande richesse à mettre entre toutes les mains.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un merveilleux livre féministe sur l'orgasme féminin, bien trop longtemps caché! Je tournais chaque page en étant soit de plus en plus outrée, soit opinant de la tête. L'enquête que mène Sarah Barmack lie tous les domaines, la science, la psychologie, le développement personnel, les relations... pour dresser un portrait du traitement de la sexualité et de l'organe féminin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le livre de Sarah Barmak est de ceux que l’on remarque. Sa couverture affiche le mot jouir en gros caractère rouge sur une photographie d’un couple à table où l’homme lit et où la femme semble s’ennuyer prodigieusement. Le ton est donné, Sarah Barmak ponctue son enquête d’humour ce qui allège son propos et le dédramatise. Pour étudier la sexualité des femmes et leur désir, la journaliste a rencontrer des médecins, des scientifiques mais également interroger des femmes qui jouissent trop ou pas assez et ceux qui tentent de remédier à leurs problèmes (massages, méditation orgasmique, tantra, etc…). « Carnet de voyage aux confins de la jouissance – dans tous ses frémissements et toute sa flamboyance -, ce livre envisage la sexualité féminine moins comme une science pure et dure que comme une forme d’artisanat. C’est une plongée dans l’étrange, dans le merveilleux, et dans le farfelu aussi, parfois. » Ce qui frappe à la lecture de cet essai, est la méconnaissance du corps de femmes par les scientifiques et les médecins mais également par les femmes elles-mêmes. Pourtant, le corps de la femme, sa fertilité ont été vénérés dans l’Histoire. Mais la chrétienté et son mépris du corps est passée par là. Au fil du temps, les scientifiques se sont désintéressés du sexe féminin. Et Freud est également à blâmer puisqu’il considérait que seul l’orgasme vaginal était acceptable pour les femmes. Le plaisir féminin, le clitoris lui-même étaient totalement niés. « Pour Vanessa et toutes les personnes possédant ou ayant possédé une vulve, un vagin ou un clitoris, ce n’est pas tant ce qui excite les femmes qui pose question. En revanche, le fait que le corps lui-même, dans son anatomie pure et simple, puisse faire l’objet de tant de répression, de désinformation et d’effacement à travers l’histoire, voilà le véritable mystère à résoudre. » De quoi rassurer les hommes et leur assurer une certaine suprématie sur les femmes. Il y avait donc beaucoup de travail à accomplir pour que les femmes puissent reconquérir leur sexualité. Sarah Barmak revient également sur un malentendu qui perdure, à savoir la soit disant complexité du plaisir féminin. Elle nous explique que le circuit du plaisir (relation entre le cerveau et les muscles) est aussi complexe chez les hommes que chez les femmes. Celui des hommes peut nous sembler plus mécanique et automatique mais il n’en est rien. Après avoir interrogé de nombreuses femmes, Sarah Barmak en arrive à la conclusion qu’il y a autant de formes de plaisir que de femmes et que l’orgasme n’est en rien obligatoire pour avoir des relations sexuelles satisfaisantes. Les femmes doivent apprendre à prendre du recul par rapport aux normes imposées par la société (ou les films porno !), à se détendre et à dédramatiser l’acte sexuel. « Jouir, en quête de l’orgasme féminin » est un essai très intéressant, très vivant qui, avec humour, explique aux femmes qu’elles doivent apprendre à se connaître, à explorer leur propre corps et à s’émanciper également au niveau sexuel.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Jouir. Tout un programme. Il est vrai que le titre laisse peu place à l’imagination. Je découvre avec curiosité ce nouveau titre de la génialissime collection Zones (qui rappelons-le a publié Mona Chollet et ses essais : Chez soi, Beauté Fatale et le fameux Sorcières dont je persiste à conseiller la lecture à à peu près tout le monde). Bref, a priori, j’ai goûté au nectar des essais, aux propos intelligents et documentés des essais Zones qui réussissent à ne pas tomber dans qqch de trop intello et jargonneux. Jouir, un essai écrit par Sarah Barmak qui perce le mystère de la jouissance féminine. Parce que oui, la question de l’orgasme a toujours été dépeinte comme qqch d’assez mystérieux, mystique presque. La découverte même du clitoris n’a pas été si évidente que cela. Découvert, oublié, découvert à nouveau, puis réoublié, le clito a fait une partie de cache-cache soutenue dans les manuels d’anatomie. Et Sarah s’interroge : Comment se fait-il que ce sujet soit aussi absent des recherches ? Pourquoi le plaisir semble-t’il être si peu évoqué alors que cela reste une préoccupation omniprésente pour la plupart d’entre nous? Un orgasme ou plusieurs orgasmes? Alors elle enquête. Elle lit, elle interroge, elle se réconcilie avec sa sexualité. Elle donne la parole à ces femmes qui prennent leur sexualité en main (no pun intended XD) et vont à la conquête de la jouissance. Un essai libérateur et profondément féministe ! En conclusion: Un essai extrêmement instructif, intelligent, qui, au-delà d’une simple vulgarisation scientifique nous explique en quoi : OUI, c’est important de connaître son corps et savoir en jouir. Savoir jouir tout court. On kiffe !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai été très contente de trouver ce livre sur le site de Net Galley et je remercie donc l'éditeur qui me l'a autorisé. Jouir... Ce titre ne laisse pas de doute sur le sujet du livre. En tant que femme, je suis bien évidemment curieuse de cette "jouissance'" vendue de partout comme un but sexuel mais finalement le concept reste tabou. Ce n'est pas un sujet que l'on aborde facilement entre amies ou en famille... Sarah Barmak écrit donc un livre riche en couleurs et magnifiquement bien documenté sur la perception de la jouissance, sur le corps humain et sur les différents types de jouissance. Elle souligne la différence entre ce que la société nous renvoie et la réalité des faits. C'est un ouvrage féministe qui implore aux femmes de reprendre le contrôle de leur corps et de leur jouissance, bien trop politisés. Loin des clichés, Sarah Barmak fait donc la part belle à ce thème d'un manière scientifique et en même temps tout à fait accessible. Une belle recherche (le nombre de références est impressionnant) pour se rassurer sur un point fondamental : il y a autant de femmes que de sexualité différente.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

un essai très bien mené qui fait réfléchir et ose parler des tabous. Un challenge d'en parler en librairie et casser un peu les codes

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :