Forestelle - T1 La Cité Verte

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 9 oct. 2018 | Archivage 23 nov. 2018
Au Loup Éditions, Mondes Infinis

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #ForestelleT1 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Forestelle… Un monde mystérieux où les habitants vivent dans des arbres immenses et où rôdent de dangereuses créatures. La jeune Coline s’y retrouve brutalement projetée, seule en pleine nuit au cœur de la forêt, après avoir enfilé un étrange vêtement découvert dans le double-fond d’une malle. Alors que Coline essaie de comprendre son rôle de « Liante », sa mère, Karenn, remue ciel et terre pour la retrouver. Déterminée à rechercher sa fille perdue, elle n’hésitera pas à mettre sa vie en danger lors d’un passage périlleux vers ces contrées inconnues.

Forestelle… Un monde mystérieux où les habitants vivent dans des arbres immenses et où rôdent de dangereuses créatures. La jeune Coline s’y retrouve brutalement projetée, seule en pleine nuit au cœur...


Note de l'éditeur

Ce roman de low fantasy plaira à tout âge (aux jeunes à partir de 12 ans mais aussi aux adultes). Il s’agit du premier tome d’une trilogie mais peut aussi être lu comme un unitaire.

Ce roman de low fantasy plaira à tout âge (aux jeunes à partir de 12 ans mais aussi aux adultes). Il s’agit du premier tome d’une trilogie mais peut aussi être lu comme un unitaire.


Ils recommandent !

« Forestelle est un monde dépaysant avec sa faune et sa flore particulières, les coutumes des humains qui y vivent, tout est pensé dans les moindres détails. » (pilue, Booknode)

« [N]ous avons affaire à un roman [choral], c'est-à-dire un roman qui est raconté de plusieurs points de vue. Nous suivons tour à tour plusieurs personnages : Coline, sa mère Karenn, un autre adolescent nommé Esteban, ainsi qu'un habitant de Forestelle prénommé Isarn (et dont le point de vue est très intéressant à suivre). » (Scaldie, Babelio)

« Lorsque j’ai ouvert le livre en découvrant la carte de Forestelle, cela m’a fait [penser] à celle du Seigneur des Anneaux, même si ces univers sont très différents […] Je suis vraiment impatiente de découvrir la suite de cette trilogie ! J’aimerais tellement qu’elle soit adaptée à l’écran. » (Séverine, Les Sœurs Addicts Aux Livres)

« En résumé, si vous aimez découvrir un monde de fantasy où la nature règne en maître, ce roman a tout pour vous plaire. » (Panthera, Booknode)

« Forestelle est un monde dépaysant avec sa faune et sa flore particulières, les coutumes des humains qui y vivent, tout est pensé dans les moindres détails. » (pilue, Booknode)

« [N]ous avons...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9791093950587
PRIX 7,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

J’ai beaucoup apprécié l’univers que j’ai découvert à travers Forestelle. Un monde merveilleux !

Coline est une jeune pré-adolescente qui vit avec sa mère. Cette dernière va recevoir en cadeau une malle avec dans le double fond un manteau aussi étrange que beau. Sa fille décide de l’essayer, mais à peine ne s'absente-t-elle quelques minutes que cette dernière disparait. Elle apprendra vite que Coline a disparu dans un monde parallèle de la terre qui s’appelle Forestelle.

Forestelle un univers vraiment beau, mais également dangereux si nous ne connaissons pas bien la faune et la flore de celle-ci. Karenn, la mère de Coline va tout faire pour retrouver sa fille, quitte à trouver un moyen d’aller sur Forestelle. S’ensuit alors une découverte de l’univers et en même temps une course-poursuite pour les deux personnages qui essayent vainement de se retrouver.

Je trouve que ce premier opus de la trilogie est une belle mise en abime de l’univers. Un monde merveilleux, plein de mystère, qui ne demande qu’à être révélé. J’aime beaucoup le monde dans lequel nous plonge Aline Maurice. Elle nous met des étoiles pleines les yeux à travers ce roman.

C’est une histoire pleine de révélation, que je vous laisse libre de découvrir pour ne pas vous cacher de belle surprise !

En conclusion, ce premier tome est un beau roman. Nous découvrons un univers haut en couleur. Une chasse poursuite d’une mère et sa fille pour se retrouver avec en parallèle leur découverte du monde dans lequel elle on atterrit.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vraiment un livre captivant ! On commence l'aventure avec Karenn et sa fille Coline de douze, vivant toutes les deux en régions parisiennes tranquillement. Par erreur, Coline enfile un drôle de manteau et se retrouve propulsée à Forestelle, un univers magique parallel à la Terre. Suite à ça, Coline et Karenn vont tout faire pour se retrouver l'une et l'autre mais tout un tas d'aventure et de voyage les attendent.

J'avais un peu peur de ne pas tout comprendre de l'univers mais comme on suit principalement Coline et Karenn qui elles non plus ne connaissent rien à Forestelle, on apprend en même temps qu'elles, et ça permettait de se sentir intégrer dans le livre j'ai trouvé.

On apprend donc que le manteau que Coline a essayé qui l'a transporté à Forestelle est appelé un Mantel, il en existe cinq, destinés à des Liants, des Terriens qui ferront régulièrement le voyage entre la Terre et Forestelle pour donner des nouvelles.

Suite à ça se passait une autre intrigue que l'on pouvait suivre plus en détails avec l'un des autres points de vue (il y en a quatre au total) et c'est l'un des points forts du livre parce qu'à chaque début de chapitre on passe à un autre point de vue que celui du chapitre précédent qui nous laissaient souvent en haleine et pour ma part j'ai souvent enchainé les chapitres pour connaître la suite de l'histoire d'untel puis ensuite pour cette autre personne et de nouveau l'autre, ainsi de suite. Difficile de poser le livre avant de connaître la fin !

Un autre point fort serait bien évidemment la relation entre Karenn et Coline. Elles sont vraiment prêtes à tout l'une pour l'autre et leur relation, bien qu'elles ne soient pas ensemble pour la plupart du roman, était plus que touchante. Vivement le prochain tome !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un livre fantasy très original. Je lis rarement ce genre de littérature mais je dois dire que ce roman, choisi pour sa magnifique couverture m'a beaucoup plu. Dépaysement garanti dans ce monde magique et attirant.
L'intrigue peut paraître assez peu originale au premier abord : Un adolescente qui atterrit par erreur dans un monde magique, mais l'auteur a su développer ce thème de façon tout à fait passionnante. L'idée d'y introduire la mère de l'héroïne qui cherche sa fille donne une note très originale et particulière à ce thème.
Les personnages évoluent au long de l'histoire, ce qui ne manque pas d'intérêt.
J'ai aussi beaucoup aimé la complexité du monde de la forêt et le fait que le roman est construit autour des points de vue et ressenti de quatre personnages différents. Ce que j'ai apprécié par dessus tout c'est le côté soft et pacifique de cet univers, on n'est pas dans un monde de guerre comme c'est trop souvent le cas dans le genre fantasy.
Une lecture destinée aux enfants et aux adolescents qui va séduire son public-cible. Je suis déjà impatiente de lire la suite des aventures de ces héros sympathiques.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Forestelle nous plonge dans un monde parallèle, accessible uniquement par une poignée d'individus privilégiés, possesseurs d'un mantel. Coline se retrouve par erreur à faire le voyage vers cet univers mystérieux dont elle ne soupçonnait même pas l'existence, alors que sa mère, paniquée la voit disparaitre sous ses yeux.
Aline Maurice nous entraine à travers son roman, dans des aventures trépidantes. Entre un univers foisonnant, des personnages fouillés et des situations réalistes, elle nous entraine avec Coline dans la découverte de Forestelle. On suit Coline, mais aussi sa mère, qui cherchent l'une comme l'autre à se retrouver. On croise des personnages haut en couleurs, tous plus attachants les uns que les autres. Les créatures rencontrées sont étranges et pourtant si proches de celles qu'on connait. On change aussi régulièrement de point de vue pour suivre tel ou tel personnage.
Bref, on plonge dans un univers très construit et réfléchi et on suit une histoire, qui peut pécher par un petit manque d'originalité dans les retournement de situation mais nous offre au final un roman très plaisant à lire.
J'ai hâte d'enfiler à nouveau un mantel pour retourner à Forestelle.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré cet univers, ce roman m'a rappelé un peu la magie de Forêt de Brocéliande, que j'apprécie beaucoup.
L'auteure a su inventer une grande variété de plantes et d'animaux pour peupler son monde, si merveilleux et complet. Des points de vue divers aussi intéressants les uns que les autres.
J'ai aimé suivre l'histoire de cette mère et de sa fille, et également avoir le point de vue d'un homme.
En résumé : Dépaysement garantie !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je l'avoue c'est la couverture qui m'a donné envie de le lire. Et après ma déception avec un autre titre à l'emballage enjôleur j'étais un peu frileuse à me lancer.

Mais la plume d'Aline Maurice a su faire la différence et m'emporter avec elle en Forestelle tout comme le mantel saura emporter la jeune Coline.

On pourrait penser à lire le quatrième de couverture vivre une énième quête initiatique d’un jeune héros qui se retrouve dans un monde parallèle. Cependant Aline Maurice a su allier aux éléments de base d’une bonne fantasy une originalité intéressante et qui donne un tout autre regard sur le récit.

En nous faisant suivre plusieurs personnages clés, l'auteure nous présente ainsi divers regard sur cette aventure hors du commun.
Mais principalement, en nous faisant suivre le point de vue de Kareen, la maman de Coline. Celle-ci remue ciel et terre pour retrouver sa fille disparue un après-midi dans son salon. Elle va ainsi devoir s’ouvrir à une autre réalité qu’est l’existence de Forestelle mais aussi lutter contre notre propension à ne plus croire en la magie.
Pourtant elle va se lancer à cœur perdu dans sa recherche. Au travers de ses propres aventures en Forestelle, bravant tous les dangers au péril de sa vie, elle va nous donner un autre regard que celui de l’ « Elue » et de ses compagnons.
En faisant la part belle à un personnage assez peu présent d’habitude dans un roman jeunesse, je veux parler des parents, Aline Maurice nous offre ainsi une double lecture, au moins de son roman.
Car nous suivrons aussi d’autres personnages qui par leur regard vont nous apporter beaucoup aussi sur ce monde et sa façon de fonctionner.

J'ai ainsi découvert un monde à part, un univers nature et assez médiéval. Leur vie sans la modernité, en harmonie avec la nature est agréable et nous donne un aperçu du paradis. Bien sûr on ne rentre pas dans les détails et cela reste une vision générale plutôt que pointilleuse. Mais la plume fluide et imagée de l'auteure rend l'aventure presque magique.
Il y a parfois pourtant quelques facilités mais qui ne desservent pas le récit. Il ne faut pas oublier que c’est un roman jeunesse et que parfois il n’est pas obligatoire de tout expliquer. La magie de la plume de l’auteur fait le lien et l’imagination du lecteur le reste. C’est donc une très bonne lecture que je viens de découvrir et une série à suivre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre reprend l'idée d'un monde parallèle au nôtre qui a évolué différemment. Il s'agit d'un monde plus naturel, avec de la magie, des espèces différentes et seuls les Liants, ceux qui possèdent des manteaux, peuvent accéder aux deux mondes.

La découverte de ce monde par Coline, une petite fille qui se retrouve perdue là-dedans, est magnifique. On découvre avec elle les horreurs du monde ainsi que la beauté du paysage et les gens bienveillants. De l'autre côté, la mère de Coline est paniquée de voir disparaître sa fille et va entreprendre tout un périple pour la retrouver et la sauver. J'ai beaucoup aimé l'alternance des points de vue qui augmente l'ironie dramatique puisque toutes les deux se cherchent pendant une grande partie de l'intrigue.

Si le rythme des révélations est globalement bien géré, j'ai trouvé que le milieu du roman souffre d'un ralentissement qui rendait la lecture difficile. Cependant, cela reste mineur devant les personnages tous plus touchants les uns que les autres (y compris pour le troisième point de vue) et les informations qui arrivent et qui donnent envie d'en savoir plus sur le monde.

Bref, j'aurais préféré un rythme soutenu tout le long du roman mais j'ai adoré l'ambiance, l'univers, les personnages et j'ai hâte de voir ce que l'autrice nous réserve pour le deuxième tome.

Je remercie la plateforme Netgalley et les éditions Au loup pour ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :