la tête sous l'eau

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 23 août 2018 | Archivage 29 nov. 2018
Robert Laffont, Collection R

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaTêteSousLeau #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l’air perdu. Il m’a pris dans ses bras et s’est mis à pleurer. Un court instant j’ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.
Puis il s’est écarté et j’ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : « On l’a retrouvée. Merde alors. On l’a retrouvée. C’en est fini de ce cauchemar. »
Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n’en avions pas terminé.

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l’air perdu. Il m’a pris dans ses bras et s’est mis à pleurer. Un court instant j’ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.
Puis il s’est...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782221215173
PRIX 16,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Lors d'un festival de musique, Léa disparait. C'est le drame : la famille se disloque, la souffrance demeure pour tous et notamment pour son frère, Antoine. Elle sera retrouvée de longs mois après, prisonnière d'un homme, mauvais. Antoine est heureux mais Léa n'est plus la même, comment renouer le lien avec elle ? Peut-il continuer à mener sa vie d'adolescent ? Oliver Adam revient à ses premiers amours avec ce titre, la littérature ado. Il aborde comme à son habitude les relations humaines, à travers l'histoire de cette famille, déchirée par un drame violent. Comment oublier ? Comment continuer à vivre ? Lentement, Antoine et sa sœur essaient de trouver le chemin de la reconstruction. Antoine nous touche par son amour pour sa sœur, un beau personnage, analysé avec finesse et pudeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un couple parisien décide de s’installer en Bretagne, à Saint-Lunaire, sans vraiment demander l’avis de leurs deux adolescents. Léa vit très mal la situation, se sent isolée loin de ses amis, son lycée. Un jour, elle disparaît. Olivier Adam met ici son talent au service des différentes émotions de ses personnages. Elles sont multiples, protéiformes et l’utilisation du champ lexical marin leur confère une dimension poétique et désespérée. J’ai été happée par ce récit qui met en lumière les capacités, parfois brouillonnes et maladroites, de chacun à faire face à des situations d’intenses douleurs morales alors même qu’il n’est qu’un quidam ordinaire absolument pas préparé à l’indicible. La plume de l’auteur se fait moins acérée ici que dans d’autres de ces romans, il semble porter de l’empathie à ses personnages ce qui permet au lecteur d’être moins violenté et plus proche par ricochet de ces personnages qui lui ressemblent. Un très bon cru.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est une véritable pépite. L'histoire de Lea est sa famille est tellement présente, on a l'impression d'y être. J'ai aimé la différence de formats entre narration et mails. On veut en savoir plus mais en même temps, le fait que certaines questions restent en suspens rend ce livre d'autant plus réaliste. L'auteur écrit avec une simplicité son récit, ce qui rend la lecture vraiment simple et rapide. C est addictif et vraiment bon :) Un vrai coup de coeur !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :