La Montagne noire

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 19 sept. 2018 | Archivage 19 déc. 2018

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaMontagneNoire #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Discret et rêveur, Rémi se sent à l’écart dans la colo où il passe l’été. À tel point que lors d’un pique-nique dans la Montagne Noire, il est oublié par le groupe. Difficile de ne pas se laisser submerger par la peur, seul et perdu au cœur d’une forêt pleine de mystères !

Discret et rêveur, Rémi se sent à l’écart dans la colo où il passe l’été. À tel point que lors d’un pique-nique dans la Montagne Noire, il est oublié par le groupe. Difficile de ne pas se laisser...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278089987
PRIX 12,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

On suis un petit garçon en pleine période de deuil, très solitaire et très touchant.
Plus on avance dans l'histoire et plus elle prend des allures de conte. J'ai adoré suivre ces petites aventures en forêt, ses rencontres, ses joies comme ses peines. Et j'aurais aimé en lire davantage, j'ai eu un goût de trop peu !
Un très bon livre pour petits lecteurs en herbe mais également pour les grands enfants comme moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

deuil de l'enfant.
Remi. C’est ce gamin à l’air maussade depuis quelques mois. En retrait de ses camarades, à l’orée de sentiments joyeux. Pour lui faire oublier la tragédie de sa perte, il est décidé qu’il ira en colonie de vacances. Voir du monde. Côtoyer d’autres enfants. Changer d’environnement. Mais la colonie, c’est plutôt synonyme d’enfer pour lui. Des repères qu’il n’a plus, des gens qu’il ne connaît pas, et surtout aucune envie de galoper à l’extérieur.
Pourtant…

Au détour d’une balade en fôret.
L’égarement.
La solitude.

apprendre.
prouver ses capacités.
Parce qu’il se retrouve seul, il doit apprendre à se débrouiller, à ne plus compter sur les autres. Manuel d’un castor junior qu’il semble se réciter. Trouver des solutions. Ne pas se laisser abattre. C’est là tout l’aspect intéressant du personnage - sa volonté de survivre, de ne pas se laisser dévorer par la forêt. Pourtant, Rémi, ce n’est qu’un gamin, un petit à la portée des loups.

des allures de contes.
D’un récit de survie, d’un roman initiatique, on vogue vers le conte. Fillette qu’il rencontre. Univers onirique dans lequel il se plonge, vogue sur quelques pensées féériques d’un monde que lui seul aurait découvert.

Un roman destiné aux plus jeunes, à ces marmots d’une dizaine d’années, mais il est toujours plaisant pour l’adulte que je suis de déguster ces histoires frôlant les contes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :