Au sorbier des oiseleurs

Les contes d'Aucelaire - volume 1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 25 avr. 2018 | Archivage 10 mai 2018
MxM BookMark, Collection Infinity

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #AuSorbierDesOiseleurs #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... 


Venez déguster un thé et des pâtisseries au Sorbier des Oiseleurs, l’endroit le plus prisé, et sûrement le plus magique, de tout Aucelaire... 


Vous y ferez la connaissance de Ginie, une jeune femme brimée par les convictions religieuses d’une mère abusive et qui n’a connu l’amour qu’à travers les romans qu’elle lit en cachette au cœur de la forêt. 


Vous y rencontrerez Tito, un bel Andalou mystérieux, de passage, même s’il semble être un habitué de la cité. Vous assisterez à leur rencontre et à la naissance de leur amour... un amour rendu impossible par bien plus que la distance qui les sépare. 


Mais surtout, en ouvrant ce livre, vous plongerez dans le premier conte d’Aucelaire de Jo Ann von Haff, un conte qui vous emportera dans un monde unique, entre imaginaire et fantastique, saupoudré de mystère et de romance.


Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... 


Venez déguster un thé et des pâtisseries au Sorbier des Oiseleurs, l’endroit le plus prisé, et sûrement le plus magique, de tout Aucelaire... 


Vous y ferez la...


Note de l'éditeur

Un conte qui se déroule dans un monde unique, entre imaginaire et fantastique, et qui est saupoudré de mystère et de romance.

Un conte qui se déroule dans un monde unique, entre imaginaire et fantastique, et qui est saupoudré de mystère et de romance.


Ils recommandent !

- «Une romance légère et agréable. On se laisse rapidement attirer par l’odeur alléchante du Sorbier des Oiseleurs où tout comme Ginie, on s’y installerait bien pour lire.» La relectrice


- «Une romance légère et agréable. On se laisse rapidement attirer par l’odeur alléchante du Sorbier des Oiseleurs où tout comme Ginie, on s’y installerait bien pour lire.» La relectrice



Actions promotionnelles

https://www.facebook.com/joannvonhaff/

https://www.facebook.com/joannvonhaff/


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782375744529
PRIX 3,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Le sorbier des oiseleurs est un livre très troublant, parce qu'il ne vous emmène pas du tout là où vous le pensiez. Je pensais qu'il serait doux comme une pâtisserie, il était plutôt âpre comme du chocolat au poivre. Ginie est l'héroïne de ce roman. Elle vit dans une ville à la fois imaginaire et réelle, moderne et hors du temps, comme ce magnifique salon de thé du Sorbier des oiseleurs où elle se réfugie régulièrement. Rien de mieux qu'un salon de thé pour bien se porter. Ce salon est le seul refuge pour elle, mis à part le logement de sa meilleure amie. Le seul refuge parce que son lieu de travail est une zone sinistré, et que son logement est tenu par sa mère, que je ne qualifierai pas de bigote, non, mais de névrosée que la plus stricte des sectes ne saurait renier - sachant que sa place serait davantage en hôpital psychiatrique qu'en ville.
Il est des mystères dans ce roman, et tous ne seront pas levés, sans que cela gène véritablement la compréhension de l'intrigue. Nous en saurons suffisamment, nous serons finalement dans la même position que Ginie, qui découvre cet univers tout comme nous.
Je me suis demandée comment elle avait pu vivre aussi longtemps dans une telle situation et en supporter autant. Ce n'est pas une forme de masochisme, non, mais la manière de vivre d'une personne qui, finalement, n'a jamais rien connu d'autre - avant de s'en délivrer. J'ai beaucoup aimé le personnage de Tito et celui de Benita, sa mère, deux personnages prêts à tout pour les personnes qu'ils aiment - et tant pis pour les "lois".
A découvrir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens tout d'abord à remercier NetGalley et les éditions MxM Bookmark pour m'avoir permis de lire ce super livre. J'ai passé un super moment en compagnie des personnages.

Ce livre est tout simplement un coup de cœur ! J'ai tout adoré dans ce roman : les personnages, l'histoire, le mystère, l'univers que j'ai trouvé vraiment bien construit, le style de l'auteure... tout !

Commençons par les personnages. On a deux personnages principaux : Ginie et Tito et je les ai adorés. Alors, c'est vrai que les personnages de ce livre peuvent être un peu clichés, Ginie est un peu naïve, Tito donne l'impression d'être irrésistible avec ses yeux roses (oui, oui roses !). Mais j'ai trouvé ça tellement bien fait que ça passe tout seul et les personnages sont super bien faits, ils sont attachants, ils sont aussi émouvants par moment. J'ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires qui apportent tous quelques choses comme Henriette, la doyenne, Cassandra, Iris, Léonie qui sont des amis de Ginie et puis bien d'autres personnages que je vous laisse découvrir en lisant ce livre.

Passons à l'histoire maintenant. En gros dans ce livre, on va suivre Ginie qui attend le grand amour puisqu'elle ne le vit qu'à travers les romans d'amour pour le moment, et, Tito, un Andalou qui arrive à Aucelaire et qui ne va pas laisser indifférente Ginie. Ce roman va raconter leur rencontre et la suite... Mais on se rend bien vite compte qu'il y a des choses qui ne nous sont pas dites dans ce livre. On sent qu'il y a des mystères, des choses à cacher, des choses qui ne sont pas normales et même peut-être dangereuses ! Tout au long du livre (enfin jusqu'à la révélation), on a des petits indices sur ce fameux mystère, mais, personnellement je n'avais pas trouvé. J'avais émis l'hypothèse que ça pouvait être ça mais avec plein d'autres ! J'ai ensuite adoré la révélation et la suite, avec les événements que cela a pu engendrer. Je pense que vous l'aurez compris, ce livre parle aussi d'amour, c'est dit dans le résumé. J'ai trouvé que cet amour était présent, bien sûr, mais il ne prend pas trop trop de place par rapport aux autres romances que j'ai pu lire. Ici, on a une romance toute mignonne mais on a tellement d'autres questions à côté que la romance est pas trop présente et je trouve ça vraiment bien.

Comme je l'ai dit, j'ai aussi adoré l'univers de ce livre. On se retrouve dans une ville et je trouve que cette ville est un univers à elle seule. On a une rivière, une forêt, un salon de thé... J'ai vraiment trouvé les lieux super. Après, on a aussi un univers magique et de contes très présents et super bien faits. J'ai adoré l'univers, il est assez riche et super original. Je ne peux pas trop vous en dire plus sur cet univers sans trop en dévoiler, il faudra donc lire ce livre pour le savoir !

J'en termine avec la plume de l'auteure. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je suis très contente de l'avoir découverte. Elle a une plume très intéressante et un style qui l'ai tout autant. Ce livre est addictif, à chaque fois que je l'arrêtais, je pensais à qu'une chose : le reprendre et connaître la suite. Il s'agit d'un tome 1 alors bien évidemment que je souhaite lire la suite mais après, je pense que ce tome 1 peut se suffire à lui même.

Voilà, j'en ai fini avec ma chronique et je peux que vous conseiller de lire ce livre, il est génial.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Autant vous le dire tout de suite, j'ai adoré ce roman (vivement la suite !). Autant l'univers, que les personnages m'ont plu.
Ginnie est presque ingénue, tellement soumise et innocente malgré ses 25 ans. Parfois, on en oublie son âge et on lui donnerait beaucoup moins. Ce qui explique sans doute pourquoi autant le lecteur que ses amis dans le livre ont tant envie de la protéger, de la couver, de prendre soin d'elle. Elle est d'une gentillesse absolument désarmante, même quand elle se met en colère.
Quant à Tito, malgré ses origines espagnoles, il n'a rien d'un beau brun ténébreux... sauf le premier adjectif. Mais je vous laisserai le découvrir à travers ses descriptions physiques. Sachez juste qu'il est tout aussi gentil que Ginnie. Ces deux-là sont faits pour s'entendre.
Ce qui explique sans doute leur histoire d'amour. De mon côté, j'ai toujours du mal à croire à l'amour fou et inaliénable dès le premier regard, mais on est ici dans un univers magique, alors c'est nettement moins choquant.

L'univers dans lequel les personnages sont plongés est plein de mystères (je sens qu'on a encore beaucoup à apprendre sur lui dans les tomes suivants). J'avoue que j'aimerais bien faire un tour moi aussi dans ce salon de thé restaurant très appétissant ! La ville d'Aucelaire a un petit côté hors du temps, comme une ambiance moyenâgeuse qui tenterait de se fondre dans notre modernité actuelle. Ce qui est finalement assez rafraîchissant, même si c'est parfois un peu déroutant. J'ai mis un moment à comprendre à quelle époque se situait réellement le roman !

Pour le moment, le livre n'est disponible qu'en numérique. Mais je pense que je risque fort de me l'acheter quand il sortira en papier (vous avez vu sa splendide couverture ?).


Et que je tenterai de me le faire dédicacer par Jo Ann von Haff le plus rapidement possible. J'aime beaucoup cette autrice et ce qu'elle dégage sur son blog et dans ses newsletters. Je vous invite à faire connaissance au plus vite avec elle, elle semble vraiment adorable.

Et, ensuite, quand vous aurez à votre tour lu ce livre, je pense que vous attendrez comme moi la suite. L'univers est aussi riche que bon nombre de sagas fantastiques qui nous viennent des États-Unis et j'espère pouvoir y passer encore plein de bons moments !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :