Bamako, là

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 6 déc. 2017 | Archivage 17 avr. 2018
Editions Yovana, Romans situés

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Bamako,Là #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Jeune étudiante, Ina quitte Paris pour trois mois. En poche, l’adresse de la tante d’Oumar, son charismatique professeur à l'université. Ici, à Bamako, son nom sera désormais Ina Keita. Elle vagabonde, d’abord lentement, comme on s’éveille à un monde nouveau, se perd au gré d’un jeu de l’oie pour mieux apprivoiser la capitale. Sa mission : écrire, tout simplement, puis poster des fragments de sa ville natale à l’énigmatique Oumar. Des portraits et des bribes de vécu. Voguant de rencontres en découvertes, d’émerveillements en désillusions, Ina s’attachera tout autant à Bamako qu’à son erratique correspondant.


Portraits de la jeunesse malienne, tableaux d’une cité entre modernité et tradition, récits de ses couleurs, de ses senteurs… En se faisant l’écho de la ville, l'héroïne se métamorphose, trouve sa voie et choisit sa vie. Le lecteur y trouvera lui aussi son chemin : une invitation au voyage, vers une Afrique sans fard.

Jeune étudiante, Ina quitte Paris pour trois mois. En poche, l’adresse de la tante d’Oumar, son charismatique professeur à l'université. Ici, à Bamako, son nom sera désormais Ina Keita. Elle...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9791095115120
PRIX 19,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Quoi de mieux pour connaître un pays que d’y aller vivre chez l’habitant, de surcroît un pays d’Afrique, Le Mali . C’est que va faire la jeune étudiante française de ce récit rebaptisée du nom local d’Ina Keita. Le cinéaste bamakois Oumar Haïdara, « Homme bleu au verre de Beaujolais », dont elle suit les cours à Paris, lui propose d’aller faire un stage de trois mois à Bamako et de loger chez sa tante, Tantie Madina. Sa mission est d’écrire ses impressions sur la vie locale et les lui envoyer. Mais en cours de route dans ce dépaysement total, loin des toubabs, perdant ses repères, Ina se perd .....elle va même faillir « virer pute » !😀

Le Mali, ce sont des couleurs, des effluves, des bruits, des mets, des saveurs......un autre rythme,une autre mentalité, où l’expression du malheur est d’une indécence majeure, mais aussi les histoires des griots qui arrivent à substituer le petit écran, la pluie des mangues, les familles nombreuses, les mariages polygames, les multitudes de langues parlées pêle-mêle, les Bozo qui naissent pêcheurs et le restent toute leur vie, ......En courts chapitres, chaque chapitre illustrant un pan de la vie à Bamako, alternant des petites histoires avec les aventures bamakoises d’Iné, l’écrivaine nous donne des aperçus de la ville, de ses habitants et de leurs vies, hors des sentiers battus des guides touristiques. Souleymane le jeune voisin, Assitan sans dents et sa philosophie de survie, le joueur de dés, Djénéba la féministe, Diarra le médecin idéaliste , Ernestine bonne le jour, prostituée la nuit.....une multitude de portraits de la société bamakoise pimentent ces histoires.

Un texte émouvant, intéressant, très bien écrit dans le fond et la forme, le seul petit bémol étant la fin, que j’ai trouvé un peu trop romanesque, s’accommodant mal avec l’ensemble du livre.

« Le corps humain se nourrit de céréales et d’eau ; mais l’âme humaine vit quant à elle de trois choses : voir ce qu’elle a envie de voir, faire ce qu’elle a envie de faire, dire ce qu’elle a envie de dire. »(adage malinois).

Un grand merci aux Éditions Yovana et à NetGalley !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'aimais l'ambiance du livre ; vivre à Bamako à travers Ina m'a beaucoup plus. les portraits qu'elle fait sur divers autochtones ont une certaine poésie qui donne vie aux personnages...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pas facile pour moi de critiquer ce livre, tout simplement parce que dans l'ensemble, je dois dire que j'ai aimé ce livre, mais sa construction m'a par moment dérangé.
J'ai aimé suivre Ina dans ses déambulations maliennes, j'ai aimé découvrir la vie des maliens, j'ai aimé leurs façons d'approcher la vie, en revanche, j'ai moins aimé la façon de présenter le livre de cette auteure, j'aurais préféré qu'il soit écrit à la première personne du singulier, ce qui l'aurait rendu plus humain à mes yeux.
Ce livre est tout de même une bonne immersion dans la vie des Bakamois, on y apprend pas mal de choses, et pas seulement sur la vie malienne par elle-même, mais aussi sur la philosophie de ces personnes qui n'ont malheureusement pas grand chose, mais qui savent en tirer un maximum de profit pour rendre agréable ce qui au premier abord ne l'est pas.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai un peu traîné avant de me décider à lire ce roman, que j'ai finalement lu d'une traite, et avec beaucoup de plaisir :)
Bamako là c'est l'histoire d'une Jeune étudiante du nom de Ina. Elle quitte Paris pour trois mois. En poche, l'adresse de la tante d'Oumar, son charismatique professeur à l'université. Ici, à Bamako, son nom sera désormais Ina Keita.
Ina est une jeune femme attachante, très curieuse et j'ai apprécié de découvrir le Mali (et plus précisément Bamako) de son regard.
Ce roman est très intéressant, c'est une jolie plongée dans un monde qui m'est totalement inconnu.
Je n'ai pas l'habitude de voyager, et cette découverte du Mali m'a beaucoup plu :)
J'ai aimé l'ambiance, l'atmosphère très particulière de ce roman, et je mets avec plaisir quatre étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :