D'un coup de baguette tout part en vrille

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 17 mars 2017 | Archivage 14 avr. 2017

Résumé

Parce qu’on a toutes besoin d’un coup de pouce ! Une version décalée et moderne de La Belle et la Bête.

Dans les contes traditionnels, le coup de baguette marque le début d’une vie remplie de joie, d’amour et de bonheur… Mais dans la mienne, cela annonce plutôt l’arrivée d’une multitude d’ennuis. Qui je suis ? Je suis Belle Strange. Oui, vous avez bien lu, mes parents m’ont appelée Belle ! Après m’être fait quasi assommer dans une boulangerie par une vieille dame et sa baguette, ma vie a pris un tournant inattendu. Désormais, je dois composer entre mon patron Sean Beast – aussi attirant qu’agaçant –, son garde du corps sexy et horripilant, ainsi que Gaston, un admirateur arrogant et narcissique ! Heureusement, je peux compter sur le soutien sans faille de ma colocataire… Enfin, lorsqu’elle n’est pas monopolisée par une crise de nettoyage aiguë, ou une réunion pour Acheteurs Compulsifs. Vous l’aurez compris, ma vie n’a absolument rien d’un conte de fées !

Parce qu’on a toutes besoin d’un coup de pouce ! Une version décalée et moderne de La Belle et la Bête.

Dans les contes traditionnels, le coup de baguette marque le début d’une vie remplie de joie...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782017008071
PRIX 9,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une belle version de la Belle et La Bête dans une version moderne et original. Une découverte très attrayante.

Pendant trois mois, Belle travaille au éditions Beast pour un stage au archive. Après être restée un soir après la fermeture, Belle fait la rencontre du grand patron M. Beast.
Étant la seule à avoir lu un manuscrit mis au placard, et dont M. Beast a besoin de connaître au plus vite, elle se fait embarquer par celui-ci pour un dîner professionnel.
Sa vie est sur le point de changer !

Belle Strange, 24 ans est une jeune femme fraîche, naturelle et très marrante. Elle ne fait pas les choses à moitié, c'est toujours à fond. C'est son côté impulsive qui ressort souvent et entraîne de excellentes scènes. Belle se cache derrière l'humour et la colère pour ne rien dévoiler de ses sentiments.
Sean Beast est une personne grognon, sombre avec un mauvais caractère. Il est très dur à cerner, un coup détestable puis doux et adorable.
Big B est le garde du corps et chauffeur de M. Beast. Sandrine Ion, Sand est la colocataire folle-dingue et adorable de Belle. Gaston Brighton est une homme narcissique et un brin superficiel. Tous les personnages sont intéressants, et nombreux font référence à des héros de contes.

La narration est du point de vue de Belle, avec un petit bonus en fin de roman. Les chapitres sont introduits par un titre porteur. L'écriture est plaisante avec un brin d'humour sublime. Les répliques sont très marrantes, voire malicieuses, et adorables. Certaines scènes vont vous stimuler émotionnellement. Vous allez sourire, même rire, angoisser et soupirer. La romance est légère, elle se trouve au centre de l'histoire, tout en étant peu présente. Juste des moments volés. L'intrigue est plus centrée sur l'enquête et des mystères. Les petits détails intégrés dans l'histoire comme Clyde la tortue/prince charmant sont de pures petites merveilles. Le thème est surtout autour de notre destin, des choix que l'on fait, des chemins que l'on empreinte, et du pouvoir de les assumer.

Une magnifique découverte, une histoire très prenante et captivante. Les personnages sont exceptionnelles, adorable et marrants, seul Sean Beast reste très en retrait. Ce fut un sacré moment de lecture avec une belle plume et un excellent humour. Petit clin d’œil à d'autres personnages de contes, comme Lumière, Big Ben,... Magnifique lecture, un auteur à suivre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'aime bien faire un petit tour régulièrement sur NetGalley voir les nouveautés publiées et notamment, chez Black Moon Romance. Et quand j'ai lu le résumé, je n'ai pas hésité une seule seconde avant de demander ce partenariat !
Merci donc à NetGalley et BMR pour m'avoir permis de lire cette histoire !


Belle, 24 ans, est stagiaire dans une maison d'édition. Oui, notre héroïne s'appelle Belle. Au lieu de passer ses journées à faire du rangement dans les manuscrits refusés, elle les lit. Lorsque son patron, Sean Beast à un rendez-vous avec un actionnaire dont le fils a envoyé un manuscrit, il oblige Belle à l'accompagner puisqu'elle est la seule à avoir lu le fameux livre. L'auteur se trouve être aussi insipide que son livre, dans le genre bellâtre, habillé en jean noir et t-shirt rouge. Ca vous rappelle quelqu'un ? Et si je vous dit, qu'en plus, il s'appelle Gaston et qu'il mange une douzaine d’œufs ? ^^

Si le patron apparaît assez bourru la première fois qu'elle le voit, Belle va vite tomber sous son charme et presque aussi vite découvrir qu'il est fiancé ! Oui, mais les apparences sont trompeuses et il ne faut pas croire tout ce qu'on lit dans les magasines...
Et puis quand Belle se fait agresser dans la rue à cause de sa "relation" avec Beast, l'intrigue prend un autre tournant ! Qui est celui qui cherche à lui faire du mal ? Et pourquoi Beast revient vers elle alors qu'il est fiancé à la femme parfaite ?

Au final, l'histoire est très différente du conte mais elle est riche en clins d’œils qui m'ont fait beaucoup sourire. Ce que j'ai préféré, c'est l'ensemble des personnages qui semblent tous être des versions modernes des personnages de contes. Et oui, parce qu'en plus de Big B, le garde du corps, Lumière, ou encore l'adorable petit Zip (qui n'est pas une tasse mais un chaton roux) ; on croise Sandrine Ion, la colloc accro aux chaussures, une certaine Anna qui se pend la tête avec Hans...

Après des années à boycotter la chick-lit, je crois que je suis en train de retomber dedans ! J'ai adoré cette lecture pleine de rebondissements et aux personnages si amusants. En tant qu'amoureuse de Disney, c'était vraiment parfait ! Toutes les petites références sont bien trouvées et ponctuent le récit de petites notes rigolotes.
Ca se lit vraiment tout seul, je l'ai dévoré en une petite journée !
Les dernières lignes laissent présager une suite centrée sur Sandrine et je sais que je empressai de la lire dès qu'elle sera publiée !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avant même de démarrer ma lecture je savais que cette histoire me transporterait ! Car les revisites de contes de fées sont mes petits pêchés mignons...

Alors que Belle Strange fait un stage dans une maison d'édition et est reléguée au fin fond des archives de livres qui ne seront jamais publiés, sa vie va prendre un tournant inattendu...sous la forme d'un coup de baguette ! Car, à partir de ce moment, Belle va vivre une succession d'événements qui vont lui permettre de rencontrer la personne la plus agaçante et la plus tyrannique (en tout cas de prime abord) au monde mais aussi la plus irrésistible, son patron : Sean Beast.

Belle est un personnage féminin fort...et faible en même temps. Forte face au mauvais caractère de Sean mais faible face à son charme dévastateur (et qui pourrait lui reprocher !)
En fait elle n'est pas à proprement parlée "faible", bien au contraire ! Belle arrive à gérer certaines situations stressantes ou cocasses d'une main de maître ! Mais, pour ma part, c'est cette faiblesse face à Beast qui fait aussi ton son charme et qui fait donc qu'on l'apprécie.

J'ai adoré Sean ! Son côté bougon est vraiment très craquant, tout comme son envie de protéger ses proches coûte que coûte. Les passages de son point de vue son vraiment très, très intéressants !
Bon pour être honnête, il représente un peu le stéréotype du mâle dominant à la mode dans les romances : le Big Boss, milliardaire, beau gosse, agaçant et ayant un besoin de contrôle sur tout ce (et ceux) qui l'entoure . Mais il a un quelque chose que je ne saurais décrire qui fait qu'il est unique dans son genre (et ce n'est pas simplement son nom de famille, Beast, qui rappelle tout de même grandement une certaine créature dans un certain dessin animé ! :P), peut être ce côté écorché vif ? En tout cas, je fond littéralement devant ce beau mâle dominant !

Seuls certains éléments de la Belle et la Bête sont repris et très bien remixés ici. Vous l'aurez compris, j'ai adoré !
Ce n'est pas du tout cucul la praline malgré les références à certains contes de fées (car ce n'est pas simplement une réécriture de la Belle et la Bête). Et pourtant l'histoire m'a fait rêver au prince charmant le temps de ma lecture. Ajoutez à cela beaucoup d'amour, d'humour et un soupçon de magie... Et Angélique Ayraud créée son propre petit conte de fée. Que demander de plus ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir lu une adaptation contemporaine de Blanche-Neige, il était logique que j’enchaîne avec une version moderne de la Belle et la Bête. De manière générale, j’ai passé un très bon moment de détente avec D’un coup de baguette tout part en vrille. Rythmé, drôle, sarcastique et émouvant, ce roman féminin saura plaira aux adolescentes et aux jeunes adultes. Les personnages sont complexes, quoiqu’un chouïa caricaturaux pour certains.

J’ai beaucoup aimé la personnalité de Belle, une fille de son époque qui n’a pas sa langue dans sa poche. Oubliez le côté magie et princesse, je ne l’ai retrouvé dans (quasiment) aucun des personnages et dans (pratiquement) aucune des péripéties. Ce roman se veut une interprétation dans l’air du temps avec des thèmes sociaux d’actualité — notamment au travers des personnages de Sandrine et d’Evangeline.

J’ai aimé me plonger dans cet univers revisité. D’ailleurs, j’ai apprécié que l’auteure choisisse de se démarquer en oubliant le côté conte de fées merveilleux disneyesque. Bon, je n’ai pas été totalement convaincue par le personnage de la vieille bique à la baguette de pain magique, même s’il faut bien reconnaître que le côté cocasse était relativement en phase avec l’ambiance générale.

Quoiqu’il en soit, je recommande vivement ce roman à toutes celles qui aiment profondément le célèbre conte et qui souhaitent passer un bon moment de détente. Je vous garantis que vous vous amuserez.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Angélique Ayraud signe une version du conte de la Belle et la Bête pétillante, originale et moderne. Elle emporte dans une revisitation de l’histoire avec des touches surprenantes et un ton addictif, très plaisant à suivre.

Ici, Belle, 24 ans, est en stage aux éditions Beast, un beau clin d’oeil à son côté lectrice. Un beau soir, elle tombe inopportunément sur son patron M. Beast. Il s’ensuit un ensemble de petits changements qui pousseront les deux héros à se rapprocher pour le plus grand bonheur des lecteurs. J’ai adoré les différences entre les deux personnalités. Belle fraîche, vive, rigolote, à 100% dans tout ce qu’elle entreprend. Son impulsivité va lui coûter quelques ennuis. Savoureux à suivre, mais un tantinet perturbant pour l’héroïne. Elle cache bien ses sentiments.
Sean Beast lui est plus renfermé, plus sombre, un être grognon, pas franchement agréable aux premiers abords. C’est compliqué de voir toutes ses facettes, à la fois doux et imprévisible. Il titille la curiosité et attire le regard l’air de rien. La Bête a un nouveau visage qui pousse à vouloir le connaître davantage. Les deux protagonistes principaux ne sont pas seuls, ils sont Big B le garde du corps et chauffeur de M. Beast, Sandrine Ion, Sand la colocataire loufoque de Belle pour les accompagner. J’ai eu un gros sourire avec Gaston Brighton, il donne le sentiment d’avoir une forte opinion de lui.

Tous les héros sont fantastiques, très référencés par rapport au conte original, ils sont top à découvrir. Un vrai régal accentué par l’écriture d’Angélique Ayraud. Cette dernière est fluide, addictive, sympathique, savoureuse et teintée d’un humour irrésistible. L’auteure a réussi à faire naître des échanges adorables, charmants, malicieux, hilarants, émouvants entre les protagonistes. J’ai apprécié le mélange détonnant entre sourire et soupirs tout le long de ma lecture. C’était superbe. Un peu comme retomber amoureuse du conte de la Belle et la Bête. Je me suis retrouvée entraîner dans l’intrigue. Je me suis laissée porter par les moments amusants, les rebondissements, les mystères. J’ai fondu. La romance sert de tremplin. Elle est là comme la petite cerise sur le gâteau. Et quel gâteau.

Au final, j’ai lu un récit magnifique, captivant, pétillant, drôle avec une vision surprenante et adorable de la Belle et la Bête. Un petit bonheur à glisser dans les mains des fans du conte. Un roman savoureux pour passer un agréable moment en compagnie de héros craquants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un livre qui m'a donné le sourire tout au long de ma lecture et ça fait du bien... Quand on aime les histoires d'amours pas faciles et l'univers Disney on ne peut qu'aimer ce livre...

Bienvenu dans le monde magique de Disney avec ses princesses, ses princes, ses sorcières, ses bonnes fées... Le tout remixé au goût du jour! La romance semble du coup impossible, les méchants sont prêts à tout et les bonnes fées ne sont pas toujours très au point! Bref j'ai adoré l'humour de ce livre, j'ai aimé tous les petits clins d’œil à l'univers Disney car si c'est annoncé comme une version décalée et moderne de "La Belle et la Bête" on y retrouve aussi "Cendrillon", "Pinocchio" et on peut aussi pousser à voir des personnages de "La Petite Sirène", "Mary Popins" ou encore "La princesse et la grenouille"... Enfin voilà une fois que j'ai compris le truc j'ai tenté de faire le rapprochement entre chaque personnage de ce livre et ceux de mon enfance ♥

Belle est une jeune femme sure d'elle qui habite en cohabitation avec Sandrine. Les deux jeunes femmes se sont rencontrées dans une situation rocambolesque et Sandrine a toujours refusé à Belle de lui faire part de son passé... Elles ont une tortue, Clyde, qui leur sert de mascotte et une basket lumineuse qui est un peu leur bible pour prêter serment! Bref dès le départ on sent que ce sont des filles qui ne se prennent pas la tête et qui s'entendent comme des sœurs... Sandrine est dingue de chaussures et est une très bonne vendeuse même si sa ponctualité lui fait défaut et Belle est stagiaire dans une grande maison d'édition! Un matin elle est à la boulangerie quand elle se dit que la vieille femme devant elle prend bien son temps, et hop elle se reçoit un coup de baguette sur la tête! Et là sa vie chamboule...

Elle va faire la rencontre de Sean Beast grâce aux livres. Beast est le patron de la maison d'édition et sa rencontre avec Belle va faire de sacrées étincelles! Il va l'emmener dans un restaurant, pour affaires professionnelles, mais les paparazzis ne le verront pas de cet œil là! On fait la rencontre de Sebastian dit Big B (et même Big Ben plus tard....) le frère de Beast qui lui sert de garde du corps et de chauffeur... Puis de Gaston, fils de l'entreprise ennemie et qui va faire une drôle de proposition à Belle... Mais aussi plein d'autres personnages comme Evangeline qui n'est autre que la fiancée de Sean! Karen qui va devenir la collègue de Belle ainsi que tous les autres de chez Coup d'éclat... Plein de monde haut en couleur qui donne le charme à cette histoire!

On l'aura compris l'histoire entre Belle est Beast semble bien compromise! Il est quand même sur le point de se marier... Et pourtant ses baisers sont inoubliables! Elle va tenter sa chance ailleurs et se fait agresser après une soirée. Elle est sauvée par Big B et se fait entrainer dans un nouveau travail, une nouvelle vie en quelques sortes. Sauf que cette vie là elle va être obligée, par chantage, de s'y plonger et même si cela l'oblige à être en contact avec la femme qui va se marier avec l'homme qu'elle aime... Un beau méli mélo dans lequel on découvre les horreurs du passé, les instants du présent et où on visualise le futur! Cette bonne fée fait son travail même si ce n'est pas évident de comprendre que c'est pour un morceau de bonheur.

J'ai aimé le rebondissement de l'amour d'Evangeline, les doutes de Sebastian, le caractère de Karen, la folie de Julie, ce qui arrive à l’inspecteur Diaz... En revanche j'ai trouvé dommage de ne pas avoir vu de chaussure au pied de Sandrine! Mais peut être que cette histoire pourrait encore faire des petits...

Les moments Disney qui ne passent pas inaperçus:
* "La Belle et la Bête": Belle, Beast, Big B (qui devient Big Ben), Karen qui est surnommée Lumière, Zip (le chat qui est juste magique), Gaston et ce qu'il représente, le monde des livres où ils évoluent
* "Cendrillon": Gus (qui sauve Amandine), Sandrine et son amour inconsidéré des chaussures ♥ Puis n'oublions pas sa dépendance au ménage!

Plus discret encore j'ai pu trouver Evangeline (la plus brillante étoile de "La princesse et la grenouille), Sebastian (le crabe de "La petite Sirène), Mary Pop (qui sort aussi de son sac plein de trucs magiques...) mais aussi Geppetto et son histoire de canne avalée par une baleine! On fini par voir Disney par tout♥

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

D'un coup de baguette tout part en vrille propose une version moderne et très libre du conte de La Belle et la Bête. Ainsi, Belle Strange est une jeune femme faisant un stage dans une maison d'édition, le coup de baguette qu'elle reçoit est un coup d'une baguette de pain asséné par une vieille dame dans une boulangerie...
Donc, Belle est stagiaire dans une maison d'édition et, au lieu de classer les manuscrits refusés, elle les lit. Lorsque son patron, Sean Beast, demande à ce qu'on lui apporte un manuscrit, c'est Belle qui va se dévouer, et surtout qui ne va pas se laisser démonter lorsqu'il lui grognera dessus. Apparaissant que la jeune femme est la seule à savoir de quoi parle ce manuscrit, Beast va l'emmener à un rendez-vous d'affaires. Les personnes qu'elle rencontre ? L'auteur de ce fameux manuscrit, et une personne de sa famille, essentielle pour les affaires de Beast... Cet auteur, prénommé Gaston, se révèle être un bellâtre insipide, convaincu de son importance et absolument insupportable. Charmant !
Au fur et à mesure, Belle va tomber sous le charme de Sean Beast, qui semble intéressée également alors qu'il est fiancé à une femme qui semble parfaite. Pas simple pour Belle, heureusement qu'elle peut compter sur sa colocataire et meilleure amie !
À l'époque où j'ai lu D'un coup de baguette tout part en vrille, j'étais dans une petite panne de lecture, ne sachant absolument pas quoi lire dans ma PAL gigantesque... Alors ce livre a été l'occasion parfaite de me remettre le pied à l'étrier, m'offrant un moment de lecture tout en douceur, entre romance et réécriture de mon conte préféré.
(Mon avis complet sur mon blog.)

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?
Aucune

Joli conte de fée revisité avec beaucoup de rebondissements et de détails charmants qui font de cette romance atypique un coup de cœur. A découvrir et à lire

Aucune
Cet avis vous a-t-il été utile ?

Belle est stagiaire dans la célèbre maison d’éditions Beast. Elle s’occupe de ranger les manuscrits refusés et, par chance, elle a lu celui du fils d’un actionnaire. Le patron la force donc à le suivre au restaurant et à vanter les mérites du roman de Gaston, même s’il ne vaut rien.
Belle tombe vite sous le charme de son patron mais elle se rend compte qu’il est fiancé à une magnifique femme. Et bien que les apparences soient trompeuses, il va lui rester fidèle. Que va-t-il se passer pour Belle ?

Beast est un patron grognon qui ne donne pas envie d’aller saluer. Il a mauvais caractère mais il peut parfois être doux et tendre. Belle est naturelle, franche et totalement folle. Elle fonce dans tout ce qu’elle fait et elle est totalement impulsive.
Big B. est le garde du corps de Belle et le chauffeur de Beast, c’est un peu comme un grand frère pour elle mais surtout un bon ami maintenant. Sandrine Ion est la colocataire totalement délurée et complètement barge. Je la l’adore. Gaston Brighton est, comme son homologue, narcissique et détestable à souhait !

L’histoire est très différente du conte mais nous avons de nombreux clins d’œil. Les personnages sont modernes, ainsi que l’intrigue. Le roman est vraiment plaisant, original et rempli d’humour. L’histoire d’amour est présente mais il y a aussi du mystère avec une enquête car Belle se fait agresser et presque violer. C’est prenant et captivant.

C’est moderne et original.

http://www.yuya.fr/chronique/angelique-ayraud-d-un-coup-de-baguette-tout-part-en-vrille

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La belle et la bête version moderne
Même Gaston y est
Un roman plein de sentiments, de méchants et de gentils
Un conte de fée moderne avec une fée...
J ai commencé la lecture hier soir et je viens de la finir ce midi
C est comme un feelgood moovie, ca fait du bien et ca fait rêver
J ai adoré

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Angélique Ayraud revisite le conte de La Belle et la Bête. Une version moderne qui je dois dire m'a beaucoup plus. J'ai lu dernièrement un autre conte revisité et je n'avais pas franchement été emballée par l'histoire qui pour moi allait beaucoup trop vite à tout point de vue et l'héroïne me tapais sur les nerfs. Bon bref, ce n'est pas le sujet me direz-vous... Donc, ici, nous suivons Belle Strange, une jeune femme de 24 ans qui fait un stage dans une maison d'éditions et se retrouve au sous-sol, au niveau des archives à devoir faire du classement. Alors, je dis bien qu'elle "doit faire" car, au final, elle ne fait pas du tout ce qui lui ai demandé et met plutôt son temps à profit pour lire les manuscrits qui ne reverront pas la lumière du jour. En plus, elle n'est pas payée alors pourquoi s'embêter... Bref, un jour, complètement plongée dans un des manuscrits, elle ne voit pas le temps passé et se retrouve tard le soir encore dans le bâtiment quand le téléphone sonne. Répond... répond pas. Elle se décide et se retrouve avec la personne à l'autre bout qui beugle de lui ramener un manuscrit fissa... Et, c'est ainsi qu'elle va faire la connaissance monsieur Beast ! Et on peut dire que leurs premiers échanges sont assez haut en couleurs...

Avec ce conte de La Belle et la Bête mis au goût du jour, je dois dire que j'ai passé un joli moment. Mais, Angélique Ayraud ne se contente pas de ce conte et nous fait plein de petit clin d’œil, vous ferez la connaissance de Sandrine Ion aussi, mais bon, je ne vais pas tous vous les citer, à vous de les découvrir. D'ailleurs, peut-être aura-t-on droit à une autre histoire avec une autre héroïne... Personnellement, j'aimerais beaucoup car j'ai apprécié le style de l'auteure. L'histoire est prenante, l'intrigue bien menée avec plusieurs rebondissements. Et puis, on est dans de la Chick-Lit et c'est un style que j'aime bien pour me détendre sans trop avoir à réfléchir. Malgré tout, on suit Belle dans sa petite enquête pour savoir qui en a après elle. Et puis, côté personnages secondaires, nous ne sommes pas en reste avec Big B, Sand, Lumière... Et autre point intéressant, c'est qu'Angélique Ayraud aborde dans son récit des thèmes sérieux malgré le côté "drôle" de son histoire, comme la violence conjugale, l'homosexualité...

Pour le coup, je trouve que la réécriture du conte est bien réussie. J'ai accroché à l'histoire, aux personnages et j'en veux bien encore !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'adore les réécritures de conte. Je trouve ça toujours intéressant de voir ce genre d'histoires​ transposées dans notre monde moderne. Et celui de La Belle et la Bête s'y prête parfaitement. Ici, j'ai beaucoup aimé les petites références subtiles aux autres contes comme Cendrillon ou encore La Reine des Neiges. Ça donne au livre un véritable univers. Mais c'est surtout les personnages que j'ai aimé. L'auteur a réussi à retranscrire certaines caractéristiques des personnages originaux aux siens, sans pour autant les copier ou les dénaturer. Elle est resté dans l'originalité mais on les reconnait très bien.

Vous croiserez évidemment Belle, la Bête et Gaston mais également Big Ben, Lumière ou encore Zip. Et finalement c'est ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre. Le fait de connaître les principaux protagonistes, on se retrouve à attendre avec impatience le moment où on va les croiser. Parfois c'est flagrant, mais parfois c'est plus subtil ;)

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressant. Sandrine, par exemple, la colocataire de Belle est géniale. J'ai adoré les passages avec elle. C'est léger, frais et délirant. Le contraste entre elle et Belle apporte un certain charme à leur relation. Et au vu de la fin, j'espère que l'auteur va écrire une suite centrée sur Sandrine.

En bref, j'ai passé un excellent moment avec ce roman. Belle est attachante, tout comme les autres personnages. L'histoire est prenante, pleine de rebondissements, de mystères et de magie. Et les petites références ne font qu'ajouter un peu plus de plaisir à cette lecture. Une réécriture réussie pour tous fans de Disney ou simplement du conte de La Belle et la Bête.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :