Kid Paddle

Tome 18 - Silence of the lamps

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 4 nov. 2022 | Archivage 9 déc. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #KidPaddle #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Kid Paddle devrait s'appeler « King Paddle », tant il est un super pro des jeux vidéo (surtout ceux où l'on dégomme des Blorks). Mais Kid porte ce nom car il est aussi un gamin comme les autres, si ce n'est qu'il possède un faible pour tout ce qui est gore, gluant et répugnant... Ce qui lui donne mille et une idées de blagues qu'il va vous présenter dans son tout nouvel album ! Sa sœur Carole, première de classe désespérément raisonnable, risque encore d'avoir quelques petits soucis, tout comme son père fonctionnaire aussi cravaté que flegmatique !

Kid Paddle devrait s'appeler « King Paddle », tant il est un super pro des jeux vidéo (surtout ceux où l'on dégomme des Blorks). Mais Kid porte ce nom car il est aussi un gamin comme les autres, si...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9791034763122
PRIX 11,90 € (EUR)
PAGES 48

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Grâce aux éditions Dupuis, que je remercie chaleureusement, je viens de lire d'une traite le 18ème tome des aventures de Kid Paddle : Silence of the lamps, de Midam.
Kid Paddle devrait s'appeler « King Paddle », tant il est un super pro des jeux vidéo (surtout ceux où l'on dégomme des Blorks).
Mais Kid porte ce nom car il est aussi un gamin comme les autres, si ce n'est qu'il possède un faible pour tout ce qui est gore, gluant et répugnant... ce qui lui donne mille et une idées de blagues..
Sa sœur Carole, première de classe désespérément raisonnable, risque encore d'avoir quelques petits soucis, tout comme son père fonctionnaire aussi cravaté que flegmatique !
Kid Paddle est un petit héros découvert il y a de nombreuses années grâce à mon fils qui possédait quasiment toute la collection. Il est adulte maintenant et je ne pense pas qu'il le lise encore.
Moi par contre, j'aime toujours autant lire les aventures de ce gamin haut en couleurs qui adore faire d'énormes bêtises pour faire tourner en bourrique sa sœur Carole. Il est fan de jeux vidéos, c'est un geek pur et dur :) Et il a le don de m'amuser, ces aventures me changent les idées.
Midam réussit à se renouveler et je ne me lasse pas de ce personnage.
Je viens de lire d'une traite Silence of the lamps et j'ai rit à plusieurs reprises.
Kid Paddle rivalise d'imagination pour détourner les jouets de Carole et certains gags sont très drôles. La dernière planche m'a fait rire, mais rire.
Son père est aussi la cible de l'imagination débordante de Kid. Là encore, certains gags sont très drôles.
Il y a également plusieurs planches Game Over où on voit le jeune garçon jouer à son jeu vidéo favori. J'ai aimé la façon dont termine son personnage, et Midam a su me surprendre.
Je ne pense pas que cette bande dessinée plaira à tout le monde, c'est assez particulier.
Il m'a fallu un peu de temps avant d'aimer totalement ce personnage mais je suis devenu amatrice de ses aventures. Pourtant, il y a dix ans ce n'était pas gagné lol
Je trouve ce tome 18 très sympathique, je le note quatre étoiles et demie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est toujours avec plaisir que je lis un Kid Paddle. Un humour toujours aussi efficace. Les souvenirs d'enfance ne font que revenir a chaque lecture d'un nouveau tome.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je l'avoue de suite, Kid Paddle et Game Over sont mes petits plaisirs coupables. Débordantes d'humour gore et souvent loufoque, chaque lecture d'album apporte ses moments de rire. Silence of the lamps, le 18ème tome de la série principale ne déroge pas à la règle et nous offre une succession de sketches où le jeune gamer renouvelle sans cesse ses blagues.
Toujours très colorés, les graphismes apportent un peu de gaieté et de lumière en cette période automnale.
Un nouvel album à dévorer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir renoué avec Kid Paddle à l'occasion du 17ème tome, le plaisir des retrouvailles se trouve renouvelé par la lecture du 18ème.
Penché sur mon ordinateur, je souris.
Ma femme me demande :
- Pourquoi tu rigoles ?
Parce que, oui, je rigole vraiment. Kid Paddle me fait toujours marrer en dépit des années qui passent.
C'est incroyable de voir comment Midam continue de puiser inlassablement des histoires désopilantes dans une mine qui semble intarissable.
Les jeux vidéos débiles, les mises en scènes avec les poupées Mattel de la frangine, les bricolages et les délires sur la personnalités cachée fantasmée d'un père jugé trop banal.
Rien de révolutionnaire, tout fonctionne à merveille depuis le début et je ne m'attend pas à un virage à 90° pour le prochain tome : la recette est bonne, les ingrédients sont bons, le chef est excellent. On continue comme ça.
Merci Midam, tu me régales depuis des décennies !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Kid Paddle aurait pu s'appeler King Paddle tant il est un pro des jeux vidéo. Mais c'est un gamin aux goûts un peu gores et à l'humour potache
Toujours pareil et pourtant à chaque fois surprenant, Kid Paddle est un vrai plaisir régressif. Jamais à court d'idées pour faire une bonne blague, prenant particulièrement pour cible sa soeur et détournant ses jouets à des usages totalement différents. Les gags fonctionnent parfaitement. L'album nous propose aussi quelques planches de Game Over, toujours aussi drôles et féroces. Enchainant des histoires courtes d'une page, on ne s'ennuie pas une seule seconde en lisant cette BD.
J'ai fini par vraiment m'attacher à cette bande de personnages un peu décalée et prend de plus en plus plaisir à découvrir leurs aventures. Vivement le prochain !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un grand merci à Dupuis et Netgalley pour ce service presse.
Je n'avais pas lu Kid Paddle depuis mon adolescence (donc une bonne quinzaine d'années ...) et j'ai eu beaucoup de joie de retrouver cette univers qui étrangement n'a pas changé du tout, mais ce n'est tellement pas déranger.

Quelle joie de retrouver la salle d'arcade, les poupées de Cindy complètement détruites pour un scénario complètement loufoque, l'imagination de Kid quand son père lui raconte une anecdote ....

Bref, encore une fois un excellent moment de lecture et une nostalgie ! Et Cindy ???? Bientôt une annonce ? Ca ça a changé haha !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :