Diabolo Menthe

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 30 sept. 2022 | Archivage 15 oct. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #DiaboloMenthe #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le premier teen movie français, totalement culte, adapté avec grâce par la réalisatrice elle-même, Diane Kurys !


Paris, 1963. Anne a 13 ans et entre en quatrième au lycée pour filles Jules-Ferry avec sa sœur aînée, Frédérique, qui entre, elle, en seconde. La vie au lycée est rythmée par les cours plus ou moins ennuyeux, les punitions, etc. Mais surtout par les copines, les premiers flirts, les boums et l’éveil à une conscience politique. C’est l’âge de toutes les rébellions contre l’autorité parentale ou scolaire dans un monde en plein bouleversement.

Le premier teen movie français, totalement culte, adapté avec grâce par la réalisatrice elle-même, Diane Kurys !


Paris, 1963. Anne a 13 ans et entre en quatrième au lycée pour filles Jules-Ferry avec...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9782205089820
PRIX 20,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Voici mon retour de lecture sur la bande dessinée Diabolo Menthe, découverte en avant première grâce aux éditions Dargaud, via net galley. Je les en remercie chaleureusement :)
Paris, 1963.
Anne a 13 ans et entre en quatrième au lycée pour filles Jules-Ferry avec sa sœur aînée, Frédérique, qui entre, elle, en seconde.
La vie au lycée est rythmée par les cours plus ou moins ennuyeux, les punitions, etc.
Mais surtout par les copines, les premiers flirts, les boums et l'éveil à une conscience politique.
C'est l'âge de toutes les rébellions contre l'autorité parentale ou scolaire dans un monde en plein bouleversement.
Diabolo Menthe est l'adaptation en bande dessinée du film de Diane Kurys sorti en 1977. Je pense que nombre d'entre vous l'ont vu. Même si je n'avais que trois ans lors de sa sortie, je l'ai vu plusieurs fois lors de mon adolescence, je l'ai même revu avec plaisir il y a peu.
Diabolo Menthe est un film qui a marqué bon nombre d'entre nous, avec la très jolie chanson d'Yves Simon.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette adaptation et je n'ai pas du tout été déçue.
Les dessins sont parfois un peu naïfs, ce qui colle parfaitement, tout comme la colorisation.
L'ambiance de cette année scolaire 63/64 est bien retranscrite. L'école à bien changée depuis, les filles et les garçons sont mélangés, le port de la blouse n'est plus obligatoire. Les profs sont moins sévères.
On voit bien comment une jeune fille de 13 ans évolue en une année. Et comment sa sœur, un peu plus âgée, change elle aussi. En un an elles prennent de l'assurance, doutent.. Elles ont envie de s'impliquer dans certaines causes. C'est très réaliste et ça reflète bien l'époque retranscrite ici.
J'ai beaucoup aimé la fin, le fait que la chanson du film apparaisse.
Diabolo Menthe est une très bonne surprise, l'adaptation en bande dessinée est très réussie et je n'ai pas du tout été déçue. Au contraire :)
Ma note : cinq étoiles bien méritées.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Coup de coeur !
La BD est fidèle au livre.
On retrouve les mêmes émotions.
Si ce format permet la lecture de cette histoire à un plus grand nombre ce sera un pari réussi !
Merci pour cette découverte 🙏

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Paris, 1963. Anne, 13 ans fait son entrée en quatrième dans le même lycée où sa soeur, Frédérique, entre en seconde. Leur année va être rythmée par les cours, les punitions mais aussi les premières amours, les copines et l'éveil politique.
Cet album, adapté du film est une photographie pleine de charme de la vie de jeunes filles parisiennes pendant les années 60. Avant que mai 68 ne vienne tout bousculer, elles grandissent, plus vraiment des enfants, mais pas encore des adultes. Elles se révoltent des injustices et des excès d'autorité.
J'ai beaucoup aimé le dessin de Cathy Karsenty, assez naïf et pourtant très expressif apporte beaucoup de charme à cet album avec une colorisation assez basique qui appuie sur certains éléments des planches.
Une jolie chronique adolescente adaptée en BD avec beaucoup de fraicheur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très jolie adaptation du film, avec toute l'innocence et légèreté du film que l'on retrouve dans le dessin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Évidemment, je me souviens de Diabolo menthe, ce film de Diane Kurys de 1977, une comédie sur l’adolescence, sans stars ni gros budget, pourtant devenue culte, considérée comme le premier « teen movie » français, au point qu’une version restaurée du film est ressortie en 2017,

La réalisatrice a elle-même adapté le film en BD en collaboration avec Cathy Karsenty pour les dessins.
Une plongée dans les années 1960 autour de la vie de deux adolescentes : Anne a treize ans et entre en quatrième, sa sœur Frédérique en a quinze et entre en seconde. Les journées, au lycée pour filles Jules-Ferry, sont rythmées par les cours plus ou moins ennuyeux, dispensés par des professeurs sévères ou hystériques, et les punitions mais aussi et surtout par les papotages entre copines, les premiers flirts, les boums et l’éveil à une conscience politique. Entre leurs parents divorcés, une mère dépassée et un père maladroit, les deux filles rêvent de liberté et se confrontent au monde qui les entoure.
Le scénario mêle habilement le quotidien et l’effervescence de l’actualité avec, notamment l’assassinat de Kennedy ou les début des Beatles.

J’ai d’abord eu un peu de mal à entrer dans cet album et puis j’ai fini par apprécier le trait de crayon de Cathy Karsenty, ses ambiances à la Sempé.

Même si les préoccupations des adolescentes ont changé depuis 1963, cette histoire revêt cependant une certaine universalité.

Une lecture rafraichissante, une irrésistible envie de fredonner la chanson d’Yves Simon

#DiaboloMenthe #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je n'ai jamais vu le film qui a inspiré cette BD. Dans les années 60, Anne, se découvre en tant que jeune fille. A travers, les amours, l'école et les copines, le lecteur voit l'adolescente évoluer.
Le scénario est vraiment très frais. Durant ma lecture, j'ai ressenti ce vent de bouleversement qui caractérise l'adolescence. De plus, la période durant laquelle se déroule l'histoire est également très intéressante. Un souffle de liberté la BD au fil des boums et des bêtises.
Cette lecture m'a clairement rendu nostalgique d'une période qui semblait insouciante. Les personnages sont attachants de part leur fragilité et leur caractère.
Esthétiquement, les traits sont simples et épurés. J'ai vraiment beaucoup apprécié ce style graphique. Il n'y a pas de fioritures, pas de détails inutiles, ce qui met réellement en avant l'histoire en elle même.
Ma lecture m'a donné terriblement envie de me plonger dans le film qui l'a inspiré.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :