Blizzard

Lu par Stéphane Boucher, Alice de Lencquesaing, Patrick Mille et Sébastien Pouderoux
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 10 août 2022 | Archivage 2 oct. 2022
Audiolib, Littérature

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Blizzard #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Le blizzard fait rage en Alaska. Au coeur de la tempête, un jeune garçon disparaît.

Il n'aura fallu que quelques secondes, le temps de refaire ses lacets, pour que Bess lâche la main de l'enfant et le perde de vue. Elle se lance à sa recherche, suivie de près par les rares habitants de ce bout du monde. Une course effrénée contre la mort s'engage alors, où la destinée de chacun, face aux éléments, se dévoile.

Avec ce huis clos en pleine nature, Marie Vingtras, d'une écriture incisive, s'attache à l'intimité de ses personnages et, tout en finesse, révèle les tourments de leur âme.

Vous ne pourrez pas mettre sur pause la lecture à quatre voix de ce fabuleux roman.

Le blizzard fait rage en Alaska. Au coeur de la tempête, un jeune garçon disparaît.

Il n'aura fallu que quelques secondes, le temps de refaire ses lacets, pour que Bess lâche la main de l'enfant et...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035410308
PRIX 17,45 € (EUR)
DURÉE 3 Heures, 28 Minutes

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Il y a quelques jours j’ai écouté Blizzard de Marie Vingtras lu par Stéphane Boucher, Alice de Lencquesaing, Patrick Mille et Sébastien Pouderoux chez Audiolib.
J’ai été complètement séduite par le texte, les différents narrateurs permettent de ne pas se perdre parmi tous les personnages qui sont présents dans le roman. J’ai écouté ce livre avec mon conjoint pendant que nous travaillions au jardin. Et nous sommes tous les deux d’accord pour dire que cette histoire même si elle est courte et très bien construite. On découvre à tour de rôle tous les personnages et on comprend au fils des pages, les relations qui les unis.
Comme le roman est court je ne vous en direz pas plus, car j’ai peur de vous spoiler mais je vous le recommande à 100%. Merci Netgalleyfrance et Audiolib pour le très bon moment que j’ai passé avec mon mari en écoutant ce titre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai lu ce roman il y a quelques mois et ce fut une excellente lecture.

Par la suite, j’ai eu envie d’écouter le livre audio et ainsi retrouver l’ambiance si particulière de cet ouvrage.
J’ai autant aimé les deux versions, que cela soit en format papier ou audio, je me suis régalée.

Blizzard est un récit puissant, étonnant et captivant amenant le lecteur dans un univers glacial et sauvage de l’Alaska.

Ce livre est d’autant plus réussi que l’autrice nous plonge dans une histoire dont j’étais très loin d’imaginer qu’elle prendrait cette direction.

Un roman sur la paternité, sur les violences, les non-dits… Mais chut, je n’en dis pas plus.
C’est un huis clos haletant ! Une jeune femme et un petit garçon disparaissent dans une tempête de neige poursuivis par plusieurs personnages mystérieux et bourrus…

Il n’en faut pas davantage pour ne plus lâcher ce livre dont l’intrigue est formidablement bien orchestrée.
Entre un froid mortel, des animaux sauvages dans les parages et des hommes pas forcément si bienveillants qu’ils n’y paraissent, tout cela suffit pour nous glacer d’effroi…

L’enfant et Bess vont-ils s’en sortir face à la tempête et aux dangers qui rôdent autour d’eux ?

Alors à qui faire confiance ?

Mais tout cela, vous le saurez en le lisant.

Une lecture intense, originale et très efficace où toutes les pièces du puzzle se mettent habilement en place au fil des pages avec une fin inattendue, explosive et percutante.

Pour ma part, j’ai été bluffée par ce premier roman. Une autrice à suivre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pour son premier roman Marie Vingtras nous propose un huis-clos à ciel ouvert dans les terres hostiles de l’Alaska: alors qu’une tempête fait rage, Bess entraîne dans l’immensité neigeuse le petit garçon dont elle a la charge. Le temps de refaire son lacet, elle lâche la main de l’enfant durant quelques secondes, cela suffit pour qu’elle le perde de vue et qu’il disparaisse sans laisser de trace. Elle se lance seule à sa recherche, tandis que Benedict, l’homme qui lui a confié le garçon, fait de même après s’être aperçu de leur escapade à l’extérieur du chalet. Avec lui, deux autres hommes: Freeman, un vétéran de la guerre du Vietnam en proie à des réminiscences douloureuses et Cole, un homme du pays, rustre et froid, qui n’attire guère la sympathie.

De tels personnages atypiques, aux liens complexes et inattendus, ne sont pas là par hasard. Ils sont venus s’enterrer au bout du monde, dans cette région difficile de l’Alaska, pour échapper à une seule et même chose : leur lourd passé. Lorsque les complications arrivent, leur vie est perturbée, la disparition de l’enfant associée à des conditions climatiques extrêmes exacerbe leur culpabilité et les souvenirs affluent emprisonnés par la tempête de neige. Nous suivons les pensées intimes de chaque personnage et l’introspection est réussie : le style fluide et acéré de l’autrice nous entraine avec brio dans la vie de chacun des protagonistes, à la découverte de leurs plus sombres secrets. Ainsi chaque chapitre nous en apprend plus sur les personnages, suscitant à leur égard l’empathie ou la répulsion. De leurs confessions émanent des sentiments de profonde culpabilité, leur âme tourmentée cherche un exutoire et les mots de Marie Vingtras témoignent d’une sensibilité touchante. Ne vous y trompez pas, le récit ainsi que le dénouement sont suffisamment sombres et inattendus pour prêter à ce roman des allures de thriller dans le style nature writing de David Vann ou de Ron Rash.

Un mot au sujet de cette version audio que j’ai particulièrement apprécié (pourtant écoutée lors d’un trajet en train ponctué de multiples péripéties…) : quatre narrateurs, Stéphane Boucher, Alice de Lencquesaing, Patrick Mille et Sébastien Pouderoux prêtent efficacement leur voix aux personnages et contribuent à parfaire notre immersion de lecteur au coeur de cet intense huis-clos. Je remercie Audiolib via NetGalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman on suit en alternance 4 personnages très différents qui gravite autour de l'enfant. Petit à petit nous en apprenons plus sur eux, sur leur passé, sur pourquoi ils se sont retrouvés dans ce tout petit village perdu en Alaska. J'avoue avoir été assez perplexe au début car je ne comprenais pas vraiment où l'auteure voulait nous mener, j'étais également un peu perdue entre 2 des personnages ce qui n'a pas aidé. Mais au final, dès la moitié du roman (qui est assez court) je me suis retrouvée complètement investie dans l'intrigue. On commence à comprendre comment ces 4 destins convergent vers cette soirée dramatique et impossible de lâcher le livre ! Je ne regrette pas d'avoir persévéré dans ma lecture car je serais passée à côté d'une chouette expérience.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais vu passer ce titre, mais le thème abordé (disparition d'enfant) m'a dissuadé d'y aller.

Et puis il a été proposé en audio sur @netgalleyfrance et je me suis dit "pourquoi pas". Et j'ai bien fait de tenter, car j'ai beaucoup aimé le livre de Marie VINGTRAS.

Ce n'est pourtant pas le genre de thème que j'affectionne, j'ai plutôt tendance à le fuir d'ordinaire, mais là, c'est bien plus qu'une "banale" histoire de disparition d'enfant.

Ce huis-clos (où la nature joue un rôle) oppressant, violent, durant lequel les personnages vont successivement prendre la parole, est passionnant.
J'ai tellement aimé l'histoire de Bess, de Bénédict et de Freeman.

J'ai aimé la rudesse du décor en accord avec les personnages. L'autrice nous raconte une histoire bien ficelée dont la tension dramatique monte crescendo. J'ai aimé la conclusion. Tout est juste, efficace, le tout servi par une plume incisive.

Et côté émotions, nous ne sommes pas non plus épargnées. Bref, un très bon moment d'écoute.
Le livre est court, mais d'une intensité folle ❤❤❤

Merci @netgalleyfrance pour cette superbe découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Blizzard, le premier roman de Marie Vingtras a très vite conquis les lecteurs et été retenu dans les sélections des prix littéraires, dès sa parution en 2021. Depuis il a remporté le Prix des Libraires 2022. C'est aujourd'hui, alors qu'il sort dans sa version livre audio que je le lis enfin, et je vous recommande sincèrement de vous plonger dans ce roman haletant, en mode audio. Merveilleusement lu par les quatre comédiens qui portent les voix des personnages principaux, l'ampleur nécessaire est donnée à ce roman choral, et le suspense gardé jusque la dernière seconde.

On est transporté en Alaska, par temps de blizzard, où un enfant a disparu et que chacun des adultes l'entourant renferme bien des secrets..

Chronique Kimamori : https://www.kimamori.fr/audio-lecture/livre-audio/blizzard-de-marie-vingtras/

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Par un jour de grande tempête de neige, Beth perd Thomas, le petit garçon dont elle a la garde. Alors qu'elle le recherche, le roman entrecroise les voix des habitants de ce village d'Alaska. Au fil du récit, chacun va dévoiler ses secrets et nous révéler les liens qui l'unissent aux autres protagonistes de l'histoire, sans parfois même le savoir.
Un très beau livre au suspense entier jusqu'à la dernière page.
A lire au chaud et à l'abri, près de la cheminée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alaska, un enfant disparaît dans le blizzard et tout le monde part à sa recherche.

Un roman choral où tour à tour les différents personnages prennent la parole nous racontant leur passé et la raison pour laquelle ils se retrouvent tous dans ce coin paumé. Au fil des pages et des confessions, on apprend ce que chacun est venu enterrer dans ce trou perdu. Marie Vingtras réussi a nous intéresser à l'histoire de chaque personnage et nous donne l'envie de découvrir leurs sombres secrets. Le dénouement sans être extraordinaire est tout de même surprenant.

Si l'auteure nous brosse un beau portrait de ses personnages, hélas, elle a, en court de route, oublié de nous parler du décor et de l'ambiance. Tout ce que vous saurez de l'Alaska c'est qu'il y a de la neige et qu'il y fait froid. Un peu comme chez moi en somme. On m'avait parlé de nature writing, il n'en est rien. Pour le coup, c'est une grosse déception. Lisez David Vann, lui sait vous parler de l'Alaska.
Ce n'est peut-être pas le plus important mais l'histoire était propice à installer une certaine atmosphère. Rien encore de ce côté là. Tout est assez linéaire, l'auteure n'a pas réussi à m'entraîner dans le blizzard. Je n'ai ressenti aucune tension, pas même le froid mordant. J'écoutais, c'était plaisant et distrayant sans plus.

L'écoute à été agréable. Une belle voix et une bonne interprétation pour les quatre narrateurs prenant la parole à tour de rôle. Je ne suis pas franchement fan des romans audio à plusieurs voix mais là c'est plutôt bien passé.

Un huis clos à ciel ouvert très immersif mais qui manque d'atmosphère et de tension. C'est un roman noir très court, bien écrit mais qui n'a pas répondu à mes attentes. J'ai passé un bon moment mais je n'en garderai pas un souvenir impérissable. Allez, j'ose le jeu de mot pourri, ça m'a laissé froide ! ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

un texte choral dont le rendu est encore meilleur en audio avec ces voix différentes
une écriture forte et puissante qui ne laisse pas indifférente
je recommande vivement

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman choral est une très belle surprise pour moi. Un roman assez court qui laisse s'exprimer les différents protagonistes sur l'affaire d'un enfant disparu. Ils livrent tour a tour des informations, laissent exprimer leur ressenti, et le lecteur se laisser prendre au jeu. C'est parfaitement maitrisé par l'auteure, on ressent le sentiment d'isolement des personnages dans cette tempête de neige, et qui colle à la perfection avec le titre du roman.

L'histoire est assez courte, moins de 200 pages pour la version papier. Je l'ai écouté en version audio pour ma part, et j'ai apprécié l'interprétation qui a aussi contribué à me plonger dans l'ambiance typique d'une tempête de neige

Merci beaucoup à NetGalley et Audiolib

#Blizzard #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une superbe écoute portée par 4 acteurs-voix Stéphane Boucher, Alice de Lencquesaing, Patrick Mille, Sébastien Pouderoux qui représentent les 4 personnages principaux de l’histoire. L’écoute est rythmée car chaque chapitre alterne entre les 4 voix des personnages et ils se nomment à chaque fois : Bess, Benedict, Freeman, Cole. Les chapitres sont courts et c’est un vrai plaisir de les écouter : j’y étais en Alaska, dans ce blizzard à la recherche du gamin.
J’ai adoré ce roman : il y a une ambiance particulière, on part dans la tête de chaque personnage et tandis qu’ils sont tous dans la même quête sur les traces de Thomas, l’enfant perdu, un jour de blizzard, ayant échappé à la vigilance de Bess qui est partie la première à sa recherche, chacun se refait le fil de son histoire, de son enfance, le pourquoi de leur arrivée ici en Alaska.
Des histoires de vie brisée, de fuite, de remords et de reconstruction, de gentils et de méchants. Certains hommes sont rustres comme Cole et Clifford, un 5e personnage, qui n’a pas voix directement à un chapitre et se révèle vers la fin. Les femmes sont peu présentes dans ce monde d’hommes car la vie y est rude. Seule Bess déteint et c’est mal vu. Alors que tout semble perdu, quel drame final va-t-il se passer là dans ce blizzard ? A moins que l’histoire se termine bien ?
Je vous recommande vivement l’audio pour le savoir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le blizzard est un vent accompagné de tourmentes de neige, dans lequel se retrouvent piégés tous les personnages de cette histoire. Mais cet évènement climatique est surtout un prétexte pour arrêter le temps et revenir sur la vie de chacun d’entre eux.

Dans ce coin très isolé, aux conditions météorologiques extrêmes, tout est exacerbé. Face à la nature et à ses propres congénères, l’Homme n’a pas de moyen d’échapper à son destin. Les personnalités se côtoient de près et ils doivent s’entendre… ou pas !

L’autrice attribue chaque court chapitre à un des acteurs de ce drame. Ils parlent à la première personne et le lecteur est dans leur tête. On assiste à leurs visions, à leurs pensées et aussi à leurs souvenirs. Ainsi, alors que cette histoire paraissait banale, leurs témoignages nous en révèlent petit à petit les tenants et les aboutissants. On comprend que chacun porte en lui un lourd secret et que de ce fait, les enjeux sont beaucoup plus importants.

C’est la première fois que j’écoutais une lecture à plusieurs voix. Comme chaque partie est racontée par une personne différente, le changement de narrateur est légitime. Cette manière de raconter le texte offre une meilleure représentation des protagonistes et une meilleure compréhension de l’énigme. Le rendu est donc parfaitement adapté au texte et m’a permis de me laisser prendre par l’intrigue.

C’est un court roman choral empli d’humanité qui n’hésite pas à montrer la face sombre de l’être humain. Marie Vingtras a une plume admirable et délicate. Elle sait dépeindre avec justesse la complexité des Hommes et l’ambiance de ces lieux reculés. Prisonnier de ce huis-clos extérieur, je suis resté en apnée tout au long de l’aventure jusqu’au final, qui réserve de grosses surprises. Ce premier roman est une véritable réussite. Vivement le prochain !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

une belle tension qu'est ce livre mais aussi une belle leçon de vie. j'ai beaucoup aimé l'écouter grâce à Audiolib. le froid est bien présent dans ces pages. On a froid avec les personnages, on a peur avec eux et pour eux.

une plume très intense que celle de Marie Vingtras. je m'en serais voulu de passer à côté

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En plein blizzard, Bess lâche la main d'un petit garçon. Elle part à sa recherche, mais la visibilité est quasi nulle. Les quelques autres habitants du hameau où elle vit se lancent également pour tenter de sauver l'enfant.
Si le livre ne possède pas les attributs d'un roman policier, le contexte offre toutes les qualités d'un bon thriller. Le récit alterne le point de vue des différents acteurs du l'histoire, chacun se dévoilant et racontant son passé. Et en avançant dans le récit, on se rend compte que tous ne sont pas très bien attentionnés. Le rythme est assez soutenu et l'histoire devient de plus en plus suffocante, au milieu de l'aveuglement provoqué par la tempête.
Côté personnages, Bess semble tout avoir de la jeune femme irresponsable et un peu idiote. D'autant qu'elle se dévalue beaucoup. Mais ses motivations à emmener un enfant en plein blizzard finissent par s'éclairer. Pour les autres acteurs de l'histoire, difficiles d'en parler sans dévoiler trop l'intrigue.
Quant aux différents lecteurs, ils donnent chacun de la voix pour un personnages. J'ai d'ailleurs vraiment apprécié ce parti pris d'avoir un narrateur différent par personnages. Le livre se prête parfaitement à ce genre d'exercice et le résultat est à la hauteur.
Un roman que j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à écouter et qui dévoile ses surprises à travers les fureurs du blizzard.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà un court roman qui m’a valu une belle claque littéraire comme j’aime à en vivre au fil de mes lectures… Un grand merci à Audiolib et à NetGalley pour la découverte de Blizzard de Marie Vingtras.

Un huis-clos en pleine nature, alors que les éléments se déchainent…
Un coin perdu en Alaska, en proie au blizzard…
Une disparition d’enfant : le temps de refaire ses lacets, une jeune femme lâche la main d’un petit garçon et le perd de vue dans les tourmentes de neige. Elle se lance à sa recherche, suivie de près par les rares habitants de ce hameau au bout du monde : un autochtone un peu ours, une brute, un vétéran du Viêt-Nam…
Une course effrénée contre la mort par le froid au cours de laquelle les parcours et les motivations de chacun(e) se dévoilent peu à peu.
Des personnages taillés au cordeau, certains fragiles et cabossés, d’autres inquiétants et dangereux…

J’ai adoré l’atmosphère d’angoissante étrangeté, la violence sous-jacente portées par la narration chorale et polyphonique, la théâtralité de l’ensemble, la manière dont les parcours s’entrecroisent et se recoupent.
Une variation autour de la culpabilité, des secrets, de la paternité biologique, réelle, appropriée, méritée…
J’ai apprécié l’économie, la densité et l’efficacité de l’écriture.

Je me méfie souvent des livres audio où sont réunis plusieurs lecteurs, convaincue qu’une lecture ne doit surtout pas être une interprétation. Ici, les voix de Stéphane Boucher, Alice de Lencquesaing, Patrick Mille et Sébastien Pouderoux donnent vie au texte sans le dénaturer. C’est magistral !

Un premier roman plus que prometteur ! Une plume à suivre…

#Blizzard #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre audio m’a attiré, car c’était un récit à plusieurs voix, plusieurs narrateurs à découvrir et un titre qui fait rêver. Ce roman à plusieurs voix est pourtant plus terre à terre. Un jeune garçon a disparu dans le blizzard. Bess s’en veut. Elle ne l’a lâché qu’une seconde et cette simple seconde était bien suffisante pour le perdre de vue. Le blizzard est traître, mais surtout il ne fait pas de cadeaux. Les minutes sont comptées. Plus les heures passent, plus les chances de trouver l’enfant en vie s’amenuisent, d’autant qu’il fait froid. Comment un enfant peut-il survivre ? Le retrouveront-ils en vie ? 
 Les habitants de la ville et Bess se sont réunis pour mener les recherches. C’est une course contre la montre, néanmoins cette disparition est une excuse pour dresser le portrait de nos secouristes : entre un soldat, un antisémite, une jeune fille à la recherche de rédemption, des petites frappes. Chacun a un passé, une histoire à raconter. Le portrait peut vous plaire, notamment Bess, la jeune femme perdue qui essaie de se racheter. L’homme avec ses propos de l’antisémite m’a choquée et révoltée. Brr, il me révulse. L’auteure fait le portrait de la personne lambda prête à soutenir un Trump. Elle lui dresse un portrait peu reluisant et sans fard. Elle choque pour nous faire réagir. Et comme en pleine écoute, j’ai dit haut et fort : « il me dégoûte », je considère qu’elle a rempli son objectif.  
J’ai bien aimé l’histoire dans son ensemble. Cependant, je n’ai pas réussi à bien me concentrer sur l’histoire et décroché plus d’une fois. Je n’ai pas réussi à associer la voix d’un narrateur à un personnage à part Bess. Quand je raccrochais les wagons, je mettais un temps fou à comprendre avec qui j’étais. Les hommes de l’histoire sont des portraits plus distants, moins palpables. Marie Vintgras a voulu aborder plusieurs thématiques, la guerre au Vietnam, le stress post-traumatique, le racisme… C’est peut-être trop pour un petit roman (4 h d’écoutes). D’autant qu’elle nous fournit matière à réflexion néanmoins elles méritent qu’on s’y attarde plus.  
En résumé, ce sera pour moi une belle découverte, bien que parfois, j’ai moi aussi perdu le Nord dans le blizzard. Ce roman se lit pour découvrir des personnages, leur vie, leur pensée et leur blessure dans une bulle hors du temps et fraîche.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Etrange roman que ce premier livre de Marie Vingtras !
Dans des conditions extrêmes, des personnages atypiques se lancent ensemble (mais séparément) à la recherche d’un bonhomme dont on ne sait rien au début. Evidemment, au fil des pages, c’est l’occasion pour la romancière de revenir sur les vies de chacun. Et d’essayer de nous faire comprendre comment ils en sont arrivés là.
Le compte à rebours infernal est lancé. Et dans ces cas-là, on ne réfléchit plus, on agit.
Au coeur du blizzard (voilà bien longtemps que je n’avais pas utilisé ce terme, mais il est approprié ici), la nature réduit l’homme à néant. Chacun en vient à faire le point avec sa conscience tandis que des secrets bien enfouis resurgissent…
Blizzard est un premier roman simple, efficace et étonnant ! Et en audio, il rend super bien (il y a 4 voix différentes !)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :