Quatuor d'automne

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 22 sept. 2022 | Archivage 26 oct. 2022
Belfond, Belfond Vintage

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #BarbaraPym #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Après les succès de Des Femmes remarquables, Comme une gazelle apprivoisée et Les ingratitudes de l’amour, Barbara Pym est de retour dans la collection Vintage avec Quatuor d’automne, un roman où l’on s’attache à des gens « ordinaires » et à des petites choses.

Dans un bureau londonien, quatre modestes employés travaillent ensemble depuis plusieurs années : Letty, Marcia, Edwin et Norman. Tous sont célibataires et ont peu d’amis. Ils gardent une certaine distance les uns envers les autres, ne mangent pas ensemble et ne se voient pas en dehors des heures de travail. Pourtant il existe entre eux un lien plus fort qu’ils ne le pensent…

À l’automne de leur vie, la retraite approche. C’est l’occasion pour Edwin et Norman d’inviter enfin à déjeuner leurs collègues Letty et Marcia. Mais voilà, de quoi vont-ils bien pouvoir parler ?

Une description sans concession de la solitude et de la vieillesse, illuminée par l’humour subtil de Barbara Pym et une profonde acceptation de la condition humaine. Initialement publié en France en 1988, un roman doux-amer qui porte un regard unique et aiguisé sur la banalité de la vie quotidienne.


Barbara Pym est née en 1913 à Oswestry, dans le Shropshire. Elle a étudié à Oxford et a notamment travaillé pour le magazine Africa. Dans les années 1950, elle a publié une série de comédies de mœurs, parmi lesquelles Des femmes remarquables (Belfond, 2017 ; 10/18, 2019), Comme une gazelle apprivoisée (Belfond, 2019 ; 10/18, 2021), Les Ingratitudes de l’amour (Belfond, 2021 ; 10/18, 2022). Sa carrière s’essouffle mais connaît un nouveau tournant dans les années 1970 lorsque le biographe Lord David Cecil et le poète Philip Larkin la désignent comme l’écrivaine la plus sous-estimée du XXe siècle. Son roman Quatuor d’automne sera nommé pour le Booker Prize 1977. Barbara Pym est décédée en 1980 dans le Oxfordshire.


Traduit de l'anglais (Royaume-Uni) par Martine Béquié

Après les succès de Des Femmes remarquables, Comme une gazelle apprivoisée et Les ingratitudes de l’amour, Barbara Pym est de retour dans la collection Vintage avec Quatuor d’automne, un roman où...


Ils recommandent !

À propos de Des femmes remarquables :

« Brillant tableau de la middle class londonienne d’après guerre. Un régal. » Éric Neuhoff, Le Figaro

« Toute l’irrévérence et tout le charme anglais. » Nathalie Crom, Télérama

« La grande Barbara Pym promène sa plume malicieuse sur la middle class et nous vibrons d'un plaisir régressif.  » Hélena Villovitch, Elle


À propos de Des femmes remarquables :

« Brillant tableau de la middle class londonienne d’après guerre. Un régal. » Éric Neuhoff, Le Figaro

« Toute l’irrévérence et tout le charme anglais. »...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782714497208
PRIX 14,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

QUATUOR D'AUTOMNE de Barbara Pym. Officiellement publié en 1979.
Nouvelle réédition le 4 novembre

🍂 Nous suivons 4 collègues de bureau , deux hommes et deux femmes ,qui approchent tous la soixantaine et commencent à prendre leur retraite.
Trois célibataires et un veuf , qui appréhendent de cesser leur travail ,et vont devoir réappréhender leurs vies ,jusque là , réglées comme du papier à musique . Quatre personnages qui se côtoient chaque jour ,et ne mélangent jamais leur vie privée et leur travail .Tous dans la retenue ,et le respect des conventions.
Une femme coquette . Une femme excentrique qui souffre d'un cancer . Un homme veuf ,qui trouve du réconfort dans la foi. Et un homme qui a un proverbe pour toutes les situations de la vie .

Toutefois ,leur équilibre est brisé par la mort d'une des femmes ,qui les surprend par l'héritage qu'elle laisse.

🍂Tous les romans de Barbara Pym contiennent des personnages célibataires. Elle développe une tendresse particulière pour leur routine quotidienne et nous promet de nous attacher à ces personnages fragiles . Les citations peuvent être nombreuses et succulentes.

C'est un roman au charme désuet , à déguster dans un cadre vintage pour être en accord avec le récit .

L'avez-vous lu ? Aimez-vous les romans de Barbara ?

🍂 Merci beaucoup à #NetGalleyFrance pour cette lecture charmante. #quatuordautomne #barbaraprym #livreaddict #livrevintage #books #bookstagramfrance #bookcommunity #lectureterminée #routine #cancerfeminin #celibataire #seriallectrice #bibliophile #lectricecompulsive #ebook #ebookstagram #ebookkindle #ebookfini #instabookstagram #instabook #ideelecture #automne #lecturedautomne

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Letty, Marcia, Edwin et Norman sont collègues de travail. Ils sont tous célibataires, ont peu d'amis et sont proches de la retraite. Ils se voient très peu en dehors du travail, leurs relations sont cordiales mais certainement pas amicales. Ils ont en point commun : leur solitude. A l'automne de leurs vies, ils vont se trouvés confrontés à cette solitude. Existerait-il pas un lien plus fort qui les unis ?
J'ai aimé ma lecture, elle m'a touchée.
La plume de Barbara Pym est très jolie, sans concession mais très douce même si je trouve qu'il y a un peu de trop descriptions et de longueurs pour moi.
J'ai aimé ce sujet que je trouve original car peu évoqué ou alors traité par le biais de clichés. Ici, les personnages ont tous un caractère différent et ils ont de la profondeur. Ici la solitude, la vieillesse, la fin de vie sont traités de façon brutale, tout comme ça peut l'être quand on arrive à ce stade de la vie.
Ce livre fait réfléchir sur le véritable sens de la vie, sur l'importance des priorités. Ces personnages n'ont pas vu la vie passer et maintenant ils se rendent compte que les personnes qui sont les plus proches d'eux sont leurs collègues, ces personnes qu'ils pensent avoir hâte de ne plus voir. C'est triste, et à la fois beau de voir le soutien qu'ils s'apportent les uns aux autres.
J'ai éprouvé une véritable tendresse pour ces personnages.
C'est un joli moment de lecture que je vous invite à passer.
Je remercie Netgalley France et les éditions Belfond vintage pour cette lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Letty, Marcia, Norman et Edwin sont collègues de bureau. Tous les quatre célibataires et chacun avec ses petites manies et ses habitudes. Pour Marcia et Letty, l’heure de la retraite est arrivée. Après quarante ans de vie commune dans un bureau que savent-ils finalement les uns des autres ? Et comment vont s’organiser les vies de chacun, les deux femmes disposant d’une toute nouvelle liberté où le travail ne marque plus le rythme de leurs journées et les deux hommes se retrouvant face à face sur leur lieu de travail.

La lecture d’un roman de Barbara Pym fait toujours le même effet de joie ! Après Comme une gazelle apprivoisée et Les ingratitudes de l’amour c’est un réel plaisir de retrouver la plume tout à la fois tendre et caustique de cette auteure que Belfond remet heureusement en lumière.

Ici, elle nous conte les vies ordinaires de personnages qu’on ne remarque pas. Quatre célibataires, quatre vies éteintes, sans beaucoup de joie. Quatre personnes que la vie a réunies par hasard dans un même bureau mais qui n’ont pas pour autant développé de liens particuliers. Le départ en retraite de Marcia et Letty va pourtant remettre en perspective cette relation et leurs vies bien réglées.

Un roman de Barbara Pym c’est un bonbon acidulé. Sous des dehors sucrés se cache une acidité mordante. Si le récit ne foisonne pas de rebondissements, se déroulant au rythme neutre de la vie des quatre protagonistes, il est rempli de considérations ironiques et fabuleusement drôles.

Peut-être plus ici que dans les livres précédemment cités, on trouvera aussi un peu d’amertume et une certaine mélancolie. Barbara Pym aborde des sujets tels que la vieillesse, la solitude, les troubles alimentaires, la maladie, les amitiés qui s’effilochent au fil du temps. Sous la moquerie qui peut naître de l’étude des petits travers de ces quatre personnages se cachent aussi beaucoup de tendresse et de compassion pour des vies qui peuvent sembler avoir été ratées. Si on sourit et rit beaucoup à la lecture de ce roman, on est aussi très souvent émus.

Une nouvelle fois c’est un grand plaisir de lecture éprouvé avec cette auteure britannique qu’il faut absolument (re)découvrir !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :