De rouages et de sang T2 - Le trésor du Pink Lady

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 18 août 2022 | Archivage 1 août 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #DerouagesetdesangT2LetrésorduPinkLady #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Une série steampunk où aventures et enquêtes s’enchevêtrent pour délivrer le meilleur de l’humain, mais aussi le pire !

Alors que Rowena, OEil-de-Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille fuient Arkantras, leur bateau est attaqué par des pirates. Mais pas n’importe quels pirates... Dirigé par Butcher, une capitaine qui n’a pas la langue dans sa poche, l’équipage voyage à bord du Pink Lady, un navire volant ! Pour échapper à la police lancée à leurs trousses, Rowena les convaint, grâce à ses talents de mécano, de les garder avec eux. C’est le début d’une grande aventure, en direction de Vérolia, la grande cité de métal…

Tandis que les liens entre Rowena, OEil-de-Pirate et Eugène se renforcent, la question se pose : comment révéler la vérité au peuple d’Arkantras sur le gouvernement en place ? Et si les pirates pouvaient les aider ? Mais ces derniers semblent cacher un lourd secret…

Une série steampunk où aventures et enquêtes s’enchevêtrent pour délivrer le meilleur de l’humain, mais aussi le pire !

Alors que Rowena, OEil-de-Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille fuient...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782381670607
PRIX 16,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Fuyant la dangereuse cité d'Arkantras, Rowena, Monsieur Gratouille, Oeil-de-Pirate et Eugène se retrouvent prisonniers de la Capitaine Butcher et de son équipage restreint de pirates. Mais le Pink lady a besoin de réparations et Rowena propose ses services en échange de leur liberté. Mais pour échapper à leur passé, ils vont tous devoir s'unir et demander l'aide des habitants de la cité de Vérolia...
Quel plaisir de retrouver tous nos héros dans la dernière partie de ce diptyque steampunk !
Rowena est toujours aussi astucieuse et courageuse, Oeil-de-Pirate toujours aussi mystérieux mais quels changements dans la personnalité d'Eugène qui évolue et grandit au contact de la "vraie" vie ! J'ai aussi beaucoup aimé les membres de l'équipage du Pink Lady qui veulent se montrer durs mais qui ont tous un grand coeur.
Encore une fois, les thèmes de la protection de la nature, de la pollution, de la lutte des classes et des mensonges des gouvernants sont au programme. Les relations qui se nouent entre les personnages sont touchantes.
Le récit est toujours aussi dense, plein de suspense, de rebondissements et d'actions : on est tenu en haleine du début à la fin.
Une très chouette série !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On retrouve Rowena, Oeil de Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille là où nous les avons laissé à la fin du tome 1. Ils vont croiser la route de pirates et de leur navire le Pink Lady. La cohabitation entre tout ce petit monde ne va pas être simple au début notamment avec le fort caractère de Butcher et d'Oeil de Pirate ce qui donne des confrontations savoureuses. J'ai beaucoup aimé la relation qui se noue entre Eugène et Rowena. Le personnage d'Eugène évolue grandement entre le premier et le deuxième tome. Les deux clans vont former une nouvelle famille, ils vont devenir très soudés. De toute façon dès qu'on parle de pirates, moi je suis conquise.

C'est une très bonne série jeunesse à lire à partir de 13/14 ans mais qui peut se lire par les adultes également.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On retrouve Rowena, Œil-de-Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille en fuite, là où on les a laissés à la fin du premier tome de la duologie.
Leurs aventures vont les amener à bord d'un bateau pirate, mais pas n'importe lequel, un bateau pirate volant ! Entre les pirates et Arkantras, comment vont-ils s'en sortir ?

C'est difficile de parler de ce tome 2 sans spolier le tome 1. Il faut lire les 2 tomes dans l'ordre pour comprendre l'intrigue.
Rowena démontre encore une fois son intelligence et sa force de caractère, malgré son jeune âge. J'ai été contente de retrouver ces personnages et de savoir ce qui allait leur arriver. L'univers steampunk est toujours aussi intéressant, surtout avec ce bateau volant, qu'on arrive facilement à visualiser grâce aux descriptions qu'en fait l'auteure.
On fait la connaissance de nouveaux personnages, les pirates, pour lesquels je suis un peu mitigée. J'ai ressenti quelques longueurs dans ce tome 2, contrairement au tome 1. J'ai eu plus de mal à rentrer dans l'histoire, à retrouver l'intrigue du tome 1.
Même si j'ai préféré le premier tome, il faut lire les deux tomes pour comprendre tous les tenants et aboutissants de l'intrigue et je suis contente de l'avoir fait.
Cette duologie est tout public, adolescents et adultes, et une très bonne façon de découvrir le steampunk.

En bref, je suis ravie d'avoir lu cette duologie, avec un univers et des personnages très intéressants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Et c'est un clap de fin pour les aventures de Rowena et Eugène !
Qu'est-ce que j'ai aimé ce second et dernier tome... Un coup de cœur, comme le premier volume !

On retrouve nos personnages à bord d'un navire à l'équipage haut-en-couleur puisque ce sont... des pirates bien sûr (comme voulez-vous que je n'aime pas du coup ?) ! Le Pink Lady les "accueille" plus ou moins par nécessité : le bâtiment a besoin de réparation et la meilleure mécanicienne vient justement d'embarquer à bord... Leur objectifs vont-ils se coordonner ? D'autant que les uns comme les autres sont poursuivis par leur ennemis...

Les personnages grandissent au fil du tome : Rowena tombe dans l'adolescence, ce qui l'a rend un peu casse-bonbons par moment, mais son caractère de feu est contrebalancé par Eugène, qui lui aussi évolue (grandement même), en tentant de dompter sa couardise et en prenant des décisions qui vont avoir des répercutions bénéfiques sur l'intrigue.
J'ai évidement adoré Oeil-de-Pirate mais également l'équipage du Pink Lady qui est attachant, drôle, bourru, mais terriblement loyal (enfin, quand ça les arrange) et bien écrit.

Bref, je n'en dirais pas plus au risque de spoiler, mais la série est un coup de cœur, et les versions papier sont dans ma wishlist. A découvrir et vite ! ^^

Cet avis vous a-t-il été utile ?

malgré le fait que j’ai eu du mal à voir où voulait en arriver l’auteur, et que j’ai été déstabilisée par cette histoire de pirate qui s’éternise, j’ai dans l’ensemble apprécié ma lecture. J’ai aimé retrouver les personnages de Rowena et d’Eugène, et de les voir évoluer tous les deux. Le personnage de Bucher est aussi très sympathique, et son évolution au sein du groupe est intéressante. On a des révélations plaisantes au cours du roman, et l’idée du trésor est vraiment intéressante et mystérieuse. J’ai hâte d’en savoir plus sur celui-ci. C’est une bonne histoire et j’espère qu’on aura une suite. Je vous en conseille sa lecture, surtout si vous aimez les récits de pirates.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Rowena et son chat Monsieur Gratouille, accompagnés de leurs amis Eugène et Oeil-de-Pirate ont fui Arkantras. Espérant pouvoir échapper aux mains des dirigeants de leur cité, c’est entre celles de pirates qu’ils atterissent!

Les voilà embaqués, un peu malgré eux, dans de nouvelles aventures étonnantes...

J’avais beaucoup beaucoup aimé le premier tome, sorti il y a quelques mois. La petite héroïne que nous suivions dans les rues d’Arkantras était intéressante, tout comme l’intrigue parsemée de complots et de secrets.

Je la retrouve aujourd’hui avec le même plaisir. C’est toujours la jeune adolescente intrépide, têtue et intelligent que nous avions découvert précédemment. Elle n’a pas froid aux yeux, et ce n’est pas la rencontre d’une pirate qui va la calmer, au contraire!

Son chat, peut-être un peu plus discret, est néanmoins toujours présent, pour mon plus grand plaisir

Eugène se découvre également davantage. De petit journaliste issu de la bourgeoisie, il nous montre ses qualités que nous n’avions pas encore eu l’occasion de découvrir. Il développe d’ailleurs un caractère entier, complexe, et que j’aime beaucoup.

Quant à Oeil-de-Pirate, de qui on a découvert les principaux secrets dans le premier tome, suit la trame que construit les autres personnages.

En parlant d’eux, quelques nouveaux personnages font leur apparition dans ce nouvel opus. Une belle dame pirate menant d’une main de fer dans un gant de velours une petite équipe haute en couleurs.

Ce mélange crée une énergie palpable et qui donne plein de peps à l’histoire. J’ai aussi apprécié de voir de nouveaux horizons: des océans, des lieux cachés et des cités particulières. De quoi se mettre sous la dent en matière de steampunk.

Je pense que nous clôturons ici cette série, l’auteur nous offre une très belle conclusion à mon sens. Les personnages choisissent un chemin auquel ils veulent se tenir. Et la situation finale clôt les soucis de nos héros. Je peux donc dire que j’ai vraiment apprécié cette série!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous reprenons l’action où nous l’avons laissé à la fin du tome 1. Nous retrouvons donc Rowena et ses acolytes, qui vont alors faire « la connaissance » de la bande de pirates du capitaine Butcher.

Nous quittons Arkantras pour la ville de Verolia, l’histoire est menée tambour battant, sans temps mort. Nous faisons la connaissance de la bande de pirates, menées par la capitaine Butcher. Si celle-ci a un caractère bien trempé, je dirais même un caractère de cochon, Seth et Carl forment un binôme assez drôle, et Hercule est le coeur tendre du quatuor. Ils vont conduire Rowena, Eugène et Oeil de pirate à travers les mers et les airs, à bord du Pink Lady.

Nous changeons d’univers. Nous plongeons dans celui des pirates des mers et de l’air. Cette lecture a été un vrai plaisir, et je quitte la bande de Rowena avec un peu de tristesse. Nous y voyons chaque personnage évoluer et grandir, il est facile de s’attacher à chacun d’entre eux. Cette duologie est à découvrir si vous aimez les univers steampunk.

Merci à AD Martel de m’avoir transportée, mais aussi Scrineo et NetGalley France pour cette très belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’attendais avec plaisir le moment de lire ce second tome des (més)aventures de Rowena, OEil-de-Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille qui s’étaient embarqués pour fuir Arkantras mais leur bateau avait été doublement attaqué !

Ils se retrouvent prisonniers d’une redoutable pirate, Butcher, dont la réputation n’est plus à faire. Rowena se sert de ses deux talents : le bagou et la mécanique pour la convaincre qu’ils lui seront utiles et qu’elle les aide à fuir la Police !

Il est très agréable de voir évoluer les personnages et leurs relations, se développer la confiance aussi.

Ce volume n’est pas en reste d’événements plus ou moins dramatiques, d’espoir et de beauté, de pannes mécaniques et de débrouillardise ! Le rythme est rapidement plus soutenu que le premier car les héros sont connus et les faits à contrer exposés !

Je regrette qu’il n’y ait pas un troisième volume, tant je me suis attachée à l’équipe disparate et même aux pirates qui les enlèvent !

Le seul bémol, qui enlève 1/2 étoile, est le fait que Butcher est souvent appelée “la vieille femme” alors qu’elle a la cinquantaine, même si je conçois que la piraterie soit usante !

#DerouagesetdesangT2LetrésorduPinkLady #NetGalleyFrance #rentreelitteraire2022

Cet avis vous a-t-il été utile ?

De rouages et de sang T2 - Le trésor du Pink Lady de A.D. Martel chez Scrineo
Juste après avoir terminé le tome 1, j’ai enchaîné avec le tome 2. L’univers steampunk est toujours aussi présent et on plonge toujours aussi facilement dans le récit grâce à la très belle plume de l’autrice. Le récit est plus rythmé dans ce tome que dans le premier, l’action démarre immédiatement, et on n’a pas de temps mort.
On rencontre de nouveaux personnages que j’ai trouvé très attachants et qui apportent vraiment quelque chose au récit. Je ne vais pas vous en dire plus sur l’intrigue car si vous n’avez pas lu le premier tome j’ai peur de gâcher le plaisir de la découverte. En ce qui concerne la fin, je l’ai beaucoup aimé et j’ai eu du mal à dire au revoir aux personnages.

Ce tome m’a davantage touché que le précèdent par les thématiques que l’autrice aborde en arrière-plan de son récit. Notamment les relations entre ses personnages, car si dans le premier tome les personnages se côtoyer juste, ici ils vont tisser de vrais liens de confiance et d’amitié, au fur et à mesure de leurs aventures. Et pour certains trouver la famille qu’ils n’ont jamais eu. J’ai aussi beaucoup aimé toutes les réflexions sur la pollution et sur ce que l’homme à fait du monde dans lequel ils vivent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Deuxième et dernier tome de cette saga.

J’ai beaucoup plus aimé celui-ci que le premier. D’une part, parce que je n’ai pas eu la surprise du rythme qui peut être un peu en dents de scie, tantôt rapide, tantôt plus lent.

D’un autre côté, parce que les personnages de ce deuxième tome sont un peu plus intéressants. Entre Rowena et La Capitaine, deux personnages féminins au tempérament bien trempé, j’ai adoré.

L’histoire est légèrement plus rythmée que dans le premier tome, qui était plus introductif, même si ce deuxième tome est plus volumineux.

C’est peut-être un livre qui est plutôt destiné à un public plus adolescent, mais j’ai tout de même passé un bon moment, surtout que c’est un dyptique donc si vous cherchez une courte saga, laissez-vous tenter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'attendais avec impatience ce deuxième volume pour savoir ce qu'il allait advenir de Rowena, Œil de Pirate, Eugène et Gratouille.
Nos protagonistes vont être attaqués par une sacrée bande de pirates à bord de leur navire le Pink Lady. Nous faisons donc connaissance avec la capitaine Butcher et son équipage...

C'est une bonne suite et j'ai pris beaucoup de plaisir à passer du temps aux côtés de tous les personnages de ce second volume de cette série.
J'ai trouvé que l'action démarrait beaucoup plus rapidement que dans le premier tome et qu'il n'y avait aucun temps mort.
L'univers steampunk est toujours très présent et il est facile d'y plonger grâce à l'écriture efficace d'A.D. Martel.
Les nouveaux protagonistes de ce récit sont vraiment très attachants et il m'a été très difficile de les quitter.
Je ne parlerai pas de la fin , mis à part pour dire qu'elle m'a plue.

Un énorme merci à #NetGalleyFrance et aux éditions Scrineo pour m'avoir permis de lire en avant première ce roman en numérique. Et j'ai hâte de rencontrer A.D. Martel à une dédicace pour la remercier d'avoir écrit cette superbe duologie de steampunk.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Suite et fin d’une saga en deux tomes, ce qui est suffisamment rare pour être signalé. Nous avons quitté Rowena, OEil-de-Pirate, Eugène et Monsieur Gratouille en mauvaise posture, ils ne sont pas vraiment en bonne posture à l’ouverture de ce second tome qui se situe sur le Pink Lady, navire volant de son état. Cependant, l’on ne change pas une équipe qui se serre les coudes, qui se monte inventive, et chacun d’entre eux va œuvrer pour le salut de tous. Ils vont aller de surprise en surprise, surtout Rowena, qui découvre des univers, oui, j’ai bien dit « des », bien éloignés de ceux où elle a vécu jusqu’à présent. Eugène a franchi un point de non retour, mais il n’a plus rien à perdre, si ce n’est la vie – et si l’on estime avoir déjà tout perdu, l’on peut donc tout tenter.
En effet, il est intéressant de se demander quels sont les objectifs des personnages, et de ce roman. Vivre, survivre, exceller dans le bricolage – ou faire en sorte que les choses changent ?Une autre vie est possible, il faut non pas trouver l’impulsion pour que les choses changent, il faut poursuivre dans cette voie, faire en sorte que ce coup d’essai n’en reste pas un, mobiliser le plus de personnes possibles, et combattre les préjugés. La société d’Arkantras est cruellement clivée, et ceux d’en haut craignent ceux d’en-bas, à grand coups de discours anxiogènes de leurs dirigeants et de leur police, à qui ils font une confiance aveugle. Tout ressemblance avec ce qui se passe dans nos sociétés n’est sans doute pas fortuite. Pardon ? Nous ne sommes pas comme ça ? Pourtant, certains entretiennent la peur de ceux qui viennent d’ailleurs, et y réussissent très bien.
Il ne faut pas oublier non plus qu’Arkantras est un monde hautement pollué, détruit, où rien de végétal ne subsiste, et où l’on peut même se demander comment la vie est encore possible. Les réflexions écologiques contenues dans le roman nous invitent nous même à réfléchir à notre monde actuel et à ce que nous sommes prêts à faire (ou pas) pour empêcher les choses de se détériorer.
A parler ainsi, j’ai l’impression de ne m’intéresser qu’à la tonalité sombre, tragique du roman. Et pourtant, l’espoir est là. L’amour aussi, mais pas du tout de manière conventionnelle. L’amour peut prendre plusieurs formes, plusieurs expressions, l’amour se prouve de bien des manières, et pas toujours de celles à laquelle l’on pense communément.
Merci aux éditions Scrineo et à Netgalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quel plaisir de retrouver Rowena et Eugène sous la plume d'AD Martel !
J'avais adoré l'univers steampunk du tome 1, j'ai adoré plonger dans la piraterie de ce tome 2 !
De nouveaux personnages hauts en couleurs font leur apparition sur la route de Rowena, Mr Gratouille, Eugène et Oeil de pirate, et donnent une nouvelle dimension à leurs aventures. Comme dans le précédent tome, le lecteur est totalement immergé grâce aux descriptions de l'autrice et embarque facilement dans cette histoire pleine d'actions et de rebondissements, mais aussi de sentiments.
Une belle découverte que cette duologie !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie les Éditions Scrinéo ainsi que Netgalley qui m’ont permis de connaitre la suite de cette saga.

On retrouve Rowena, Monsieur Gratouille, Œil-de-Pirate et Eugène en mauvaise posture. Ils sont attaqués par des pirates volant à bord du Pink Lady, un bateau volant. Leur capitaine Butcher est une femme de poigne qui n’a peur de rien. Toujours pourchassés par la police d’Arkantras, Rowena va convaincre les pirates de les garder avec eux. C’est le début d’une aventure hors du commun en direction de la grande cité de métal, Vérolia.

Contente de retrouver Rowena et les autres pour ce deuxième et dernier tome de la saga « De rouage et de sang ». On les retrouve là où on les avait laissé à la fin du premier tome. L’ayant lu récemment, les choses étaient encore fraiches dans ma tête, ce qui m’a permis de savourer pleinement la suite.

J’ai apprécié revoir tout ce que qui m’avaient plus dans le tome précédent. Une magnifique couverture toujours dans le même style que l’autre. Une intrigue prenante et intrigante qui nous emmène dans le monde de la piraterie. Les secrets, les complots, l’action et les rebondissements sont toujours présents. L’auteure continue à nous offrir de belles révélations au cours de la lecture.

La plume d’A.D. Martel est toujours aussi plaisante à lire et nous plonge en plein cœur de son histoire.

Rowena est toujours égale à elle-même, une jeune fille pleine d’assurance prête à tout pour venir en aide aux autres. Toujours accompagnée de Monsieur Gratouille, elle va nous prouver de quoi elle est capable. J’ai beaucoup aimé la suivre de nouveau et de voir sa relation avec Œil-de-Pirate et surtout voir l’évolution de celle avec Eugène.
Ce dernier a beaucoup évolué depuis le premier tome et de personnage un peu antipathique, il devient un personnage attachant qu’on veut soutenir.

Une très belle fin pour cette saga, chaque personnage va suivre la voie qui lui correspond le mieux. Je vous laisse découvrir cela par vous-même !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Le trésor du Pink Lady » clôt magnifiquement la duologie steampunk jeunesse « De rouages et de sang » d’AD Martel !
Nous retrouvons nos deux protagonistes principaux, Rowena et Eugène, là où nous les avions laissés à la fin du tome 1 ! Sans spoiler les événements précédents, sachez juste qu’ici nous allons explorer un autre pan de cet univers en nous éloignant quelque peu de la ville d’Arkantras. Il va être question, entre autres, de voyage, de lieux mystérieux, de navires flottants et/ou volants, de ville secrète et de piraterie. L’enquête initiée dans le premier opus, concernant les disparitions d’enfants, se prolonge également dans cette suite. En effet, si nous avions déjà obtenu certains éléments de réponse, ceux-ci avaient finalement engendré d’autres interrogations…
J’ai adoré l’intrigue de ce second volet ! Les révélations sont intéressantes et le fameux « trésor » du Pink Lady a été une véritable surprise pour moi ! La conclusion finale est certes rapide (avec certaines « facilités ») mais, pour un titre jeunesse, je l’ai trouvée bien dosée. Si j’ai ressenti quelques longueurs au début, je pense que ce sentiment est plus inhérent à la situation dans laquelle j’étais qu’un réel « défaut » du récit. D’autant que c’est un aspect que j’apprécie énormément dans les romans de l’autrice : le fait qu’elle prenne son temps pour construire et développer ses personnages.
Suite à leur départ d’Arkantras, nos deux héros vont, ainsi, croiser le chemin de nouveaux protagonistes, tels que le Capitaine Butcher et sa bande de forbans aussi « impitoyables »… qu’atypiques ! Comme souvent chez AD Martel, les personnages sont plus nuancés que ce qu’ils paraissent être de prime abord (je vous laisse découvrir en quoi.. XD). J’ai adoré les deux héroïnes féminines de cette histoire : le capitaine Butcher et Rowena. Deux femmes qui ne s’en laissent pas compter et qui prouvent, plus d’une fois, qu’elles n’ont nul besoin des hommes pour s’en sortir… ça serait même plutôt l’inverse. Rowena est, d’ailleurs, toujours aussi débrouillarde et fonceuse, très mature également, même si elle garde des réflexions et une spontanéité propre à son âge. Eugène, quant à lui, continue d’évoluer : il perd petit à petit sa naïveté et son égoïsme. Il apprend à se battre pour les autres (et non plus uniquement pour lui), à prendre des risques pour protéger ceux qu’il aime. Il se découvre, ainsi, un certain courage ! Pour finir : mention spéciale à Monsieur Gratouille, le chat de notre jeune demoiselle, un compagnon attachant et indépendant qui a un sacré caractère !
En bref, une duologie steampunk jeunesse réussie ! L’intrigue, très prenante, nous entraine des bas-fond obscurs d’Arkantras aux cales puantes du Pink Lady, en passant par des lieux secrets et surprenants ! Alors qu’attendez-vous ? Enfilez vite vos cyber-lunettes d’aviateur, prenez vos outils de mécano et plongez dans ce fabuleux récit à la rencontre de ses personnages intrépides et touchants dans leur authenticité, tels que l’impétueuse et téméraire Rowena ou encore le discret et emprunté Eugène, sans oublier Monsieur Gratouille ! Vous ne serez pas déçus du voyage !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais hâte de découvrir la suite des aventures de Rowena qui s'enfuyait d'Arkantras. Dès le début, nous sommes pris dans l'action car leur bateau est accosté par des pirates et ils se retrouvent prisonniers d'une redoutable pirate, Butcher, dont la réputation n'est plus à faire. Mais Rowena a plus d'un tour dans son sac et réussit à la convaincre qu'ils pourraient lui être utiles. Entre langues bien pendues, pannes ou encore trahisons, le lecteur découvre avec ravissement le fonctionnement des pirates et la ville de Vérolia, la grande cité de métal. Beaucoup d'action dans ce tome 2 et des personnages toujours aussi attachants. J'ai cependant moins aimé ce tome 2 mais ce n'est qu'un avis personnel. Peut-être est ce parce qu"il y avait plus d'actions et de trahisons / complots. Mais le rythme, le style et l'univers font de cette série une réussite. Attention, il vaut mieux avoir lu le tome 1 quand même !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :