Les Soeurs Grémillet

Tome 3 - Le trésor de Lucille

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 10 juin 2022 | Archivage 22 juil. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesSoeursGrémillet #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Leur maman a inscrit les sœurs Grémillet dans un camp de vacances sur les côtes de Normandie où Lucille, Sarah et Cassiopée découvrent l'océan Atlantique, les intempéries proverbiales, le traditionnel phare rustique, la nature magnifique et... une énorme baleine qui vient soudain s'échouer sur la plage ! Pour Lucille, cela ne fait pas de doute : l'animal est venu les alerter d'un grave danger ! Une inquiétude que ne partage pas la population locale, qui pense que Lucille a beaucoup d'imagination. À tel point qu'elle pourrait presque croire cette légende selon laquelle la femme ayant vécu dans le phare y aurait laissé un trésor... La benjamine des sœurs Grémillet parviendra-t-elle à faire entendre sa voix ?


Entre enquête et prise de conscience du réchauffement climatique, un album qui nous dit combien il est important d'écouter et de respecter la nature. Une conviction déjà brandie et partagée par de nombreux jeunes d'aujourd'hui !

Leur maman a inscrit les sœurs Grémillet dans un camp de vacances sur les côtes de Normandie où Lucille, Sarah et Cassiopée découvrent l'océan Atlantique, les intempéries proverbiales, le...


Formats disponibles

FORMAT GF cartonné
ISBN 9791034762859
PRIX 13,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

Le retour des sœurs Grémillet est une réussite. C'est même mon tome préféré jusqu'ici.
Cette fois ci, c'est Lucielle, la benjamine, qui est mise en avant, et même si toutes sont sympathiques, celle elle qui me touche le plus. Elle, qui est discrète, qui préfère la compagnie des animaux à celle des hommes, elle au grand cœur et à l'imagination débordante.
Cette nouvelle intrigue nous entraîne sur les côtés Normande et le club des trois sœurs va tenter de percer un nouveau mystère, sur les traces d'une ancêtre ayant vécue au début du 20ème siècle et de son trésor perdu.
La nature, les causes animales et les enjeux climatiques sont au centre de l'histoire, des thèmes que Lucielle porte et qu'elle essaie de transmette, à ses sœurs mais aussi aux autres enfants de la colonie de vacances. Réveiller les consciences avec beaucoup de douceur, de bienveillance, le tout avec entraide, solidarité et amitié.
Une très jolie histoire qui va résonner en moi quelques temps encore.
Et comme toujours avec cette serie, des illustrations magnifiques, mention spéciale aux dessins et aux couleurs représentant la faune et le flore maritime, les côtes et tous les éléments climatiques qui sont vraiment splendides.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cette série me plaît de plus en plus. Les sœurs deviennent de plus en plus fantastique et de plus en plus attachantes. Le graphisme est magnifique. Que du bonheur de lire cette histoire. Vivement la prochaine!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à Netgalley et aux Éditions Dupuis pour cette copie en échange d'une honnête opinion.

Une nouvelle aventure des sœurs Grémillet mais cette fois sur les cotes de la Normandie ou elles feront de belles découvertes prés de l'océan Atlantique. Cette fois, on fera plus connaissance avec le caractère de la petite Lucille et de son amour de la nature et des animaux.
Une belle histoire qui nous fait aussi penser au réchauffement climatique et de l’importance du respect et de l’écoute de la nature.
Il faut dire que je suis fan de cette BD et du dessin d' Alessandro Barbucci. C’est un vrai plaisir à chaque lecture. Je dois aussi dire que ce volume est mon préféré.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Grâce aux éditions Dupuis, via net galley, j'ai eu le plaisir de lire le tome 3 de La série Les sœurs Grémillet : Le trésor de Lucille.
Nous sommes en Novembre, le temps d'un camp de vacances sur les côtes de Normandie pour Lucille, Sarah et Cassiopée.
Elles découvrent l'océan Atlantique, les intempéries proverbiales, le traditionnel phare rustique, la nature magnifique et.. une énorme baleine qui vient soudain s'échouer sur la plage !
Pour Lucille, cela ne fait pas de doute : l'animal est venu les alerter d'un grave danger !
Une inquiétude que ne partage pas la population locale, qui pense que Lucille a beaucoup d'imagination et qu'elle prend trop au sérieux une légende locale..
La benjamine des sœurs Grémillet parviendra-t-elle à faire entendre sa voix ?
Le trésor de Lucille nous permet de retrouver les trois sœurs Grémillet, dans un ouvrage mettant à l'honneur la benjamine. Le tome un était consacré à Sarah, le second à Cassiopée, logique donc qu'ici on en apprenne un peu plus sur Lucille.
C'est la plus secrète des sœurs, celle qui parle peu mais a l'air de comprendre les animaux. Elle partage avec eux, leur parle, les écoute. C'est une petite fille très sensible, qui a du mal à se faire accepter par les autres. D'ailleurs ses sœurs peinent à la comprendre réellement.
Lucille est une petite fille très touchante que j'apprécie.
Sa sensibilité envers les animaux fait réfléchir car nous sommes vraiment devenu un monde qui ne prend pas toujours en compte leur souffrance, leur façon de vivre.
Les humains aiment les animaux, mais sans réellement écouter ce qu'ils ont à nous dire. Lucille est persuadée que la baleine veut les avertir d'un grand danger et il se pourrait bien qu'elle ai raison.. Mais les adultes accepteront t'ils d'écouter une enfant ?
J'ai aimé l'histoire qui nous ai raconté, c'est un joli tome même si je l'ai trouvé un peu plus sombre que les autres. Il est vrai que cela se déroule en novembre, les jours sont moins lumineux.
C'est un peu triste par moment car Lucille n'est pas comprise par ses sœurs, par les moniteurs du camp de vacances ou par les autres enfants. Heureusement que les animaux sont là.
J'ai apprécié que les filles se retrouvent à faire une enquête, il y a de l'action, du suspens.
Au niveau des illustrations, elles sont magnifiques et la colorisation est réussie.
Le trésor de Lucille est une bonne bande dessinée que je recommande et note quatre étoiles et demie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce que j'aime dans cette BD ce sont d'abord les illustrations que je trouve très belle et poétique. Ici les couleurs sont en adéquation avec les thèmes abordés: l'écologie, le vivre ensemble et le bien être animal. Néanmoins je ne partage pas forcément la vision proposé de l'écologie et j'aurais aimé que l'histoire aille un peu plus loin. Notamment à travers la colonie de vacances et les petites et grandes intrigues autours des animaux et du respect qu'ils méritent. Car comme je le dis souvent la lecture est un support de prédilection pour transmettre des messages et des apprentissages.

Dans ce tome on rencontre Lucille, la benjamine des trois sœurs et pour l'instant ma petite préférée. Je crois que c'est parce qu'elle a un caractère et des valeurs dans lesquelles je peux identifier la petite fille qui sommeil en moi. En effet son tempérament d'introvertie qui préfère se tourner vers la nature, les animaux et les livres me parlent bien. J'avais hâte de la découvrir plus en détail en lisant les 2 premiers tomes qui se concentre sur Sarah et Cassiopée. Finalement j'ai trouvé que Lucille avait un peu de ses deux sœurs dans sa personnalité. En effet elle est aussi rêveuse que Cassiopée que engagée et volontaire que Sarah bien qu'elle soit "dans son monde" et un peu incomprise par ses ainées.

J'avais beaucoup aimé le premier tome, un peu moins accroché au second et j'ai à nouveau adoré celui-ci. Je ne lui met que 4 étoiles car je trouve que les thèmes mériteraient d'être un peu plus développé quitte à rajouter quelques planches à la BD.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dernièrement j’ai lu le troisième tome des Sœurs Grémillet, Le trésor de Lucille de Di Gregorio et Barbucci et encore une fois j’ai adoré.

Je m’identifie plus aux deux sœurs aînées. J’avais donc quelques doutes concernant ce tome mais au final c’est celui que j’ai préféré.

Lucille est extrêmement touchante et bienveillante. Ce tome plein d’amour (surtout envers les animaux) apporte un nouveau regard sur la fratrie.

La morale est bonne, les frissons sont présents et c’est une bande dessinée que je conseille fortement (@la_magie_du_retour_a_soi c’est pour toi 🥰).

Sans parler de ces illustrations… forcément, en bonne nostalgique des W.I.T.C.H.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai adoré comme à chaque fois. Les sœurs Grémillet est vraiment une saga bonbon dont je ne me lasse pas. J’espère simplement que maintenant que nos trois sœurs ont eu chacune leur tome que leurs aventures vont tout de même se poursuivre. Pas d’informations concernant un éventuel tome quatre pour l’instant. Je croise très fort les doigts.

Sarah, Cassiopée et Lucille se retrouvent en colonie de vacances sur la côte bretonne… en plein mois de novembre ! On avoue, pas la meilleure destination du monde en cette période entre le froid et la météo très incertaine. Si les deux grandes aimeraient être ailleurs, Lu, elle en profite pour explorer les environs et passer du temps avec les animaux qui l’entourent. La plus jeune des sœurs Grémillet trouve leurs compagnies bien plus intéressantes que celles des humaines (et peut-on lui donner tort… ?). Mais la distance qu’elle met avec les autres inquiètent de plus en plus ses grandes sœurs.

Cette fois-ci, c’est la douce Lucille qui est mise en avant. Un peu excentrique et pleine de vie, la jeune fille nous apparaît cette fois-ci très mélancolique. Ses sœurs s’inquiètent mais ne la comprennent pas (et ne cherchent pas non plus à la comprendre) si bien qu’un fossé commence à se creuser, et Lu ne sait pas vraiment mettre les mots pour dire ce qu’elle ressent. Il faut dire qu’avec Sarah et Cassiopée qui sont deux forts caractères, la benjamine se sent un peu étouffée. Un moment aussi délicat qu’important pour le futur des jeunes filles.

Et comme dans les précédents tomes, c’est grâce à un autre membre de la famille que les sœurs vont trouver le moyen de surmonter cette nouvelle épreuve. La mystérieuse Ludivine, une grande cousine ayant vécu durant la première guerre mondiale, va conduire les filles dans une chasse au trésor qui va se révéler plus enrichissante qu’elles ne le pensent.

Les deux auteurs nous emmènent encore dans une aventure douce, mélancolique et pleine d’acceptation. Entre les illustrations que j’adore toujours autant et toutes les émotions que déferlent, c’est une lecture bonbon bien plus forte et riche qu’il n’y parait au premier abord. Ici, c’est autant la cause animale que les relations humaines qui sont mises en avant. Il n’y a pas de sermon, loin de là, mais Giovanni Di Gregorio comme Alessandro Barbucci cherchent à nous faire réfléchir. Est-on assez attentif à ce qui nous entoure ? Non, s’en aucun doute et on gagnerait tous à écouter l’autre qu’il soit un humain ou un animal.

Un tome plus sombre, certes, car on y retrouve toute la tristesse de Lucille. La voir pleurer n’était pas agréable du tout comme la voir essayer de se dépatouiller avec ses sentiments. Mais avec les sœurs Grémillet, il y a toujours de l’espoir, et c’est ce que j’aime avec cette bande dessinée. Tourner la dernière page en se sentant un petit peu chamboulé mais aussi avec le sourire. Alors, je vais me répéter, mais je veux un tome quatre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une bonne lecture de ce troisième tome. J'ai bien apprécié retrouver les personnages et l'univers dans lequel ils évoluent. Les graphismes sont toujours très beaux et donnent envie de poursuivre la lecture !
Conclusion : Un très bon moment partagé ici.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

~Ah ! Mes trois petites sœurs Grémillet ! Enchantée par les tomes 1 et 2, centrés respectivement sur l’ainée (Sarah) et la cadette (Cassiopée), je n’avais qu’une hâte : découvrir le troisième, mettant à l’honneur la benjamine de la fratrie.

~ Je m’attendais à une intrigue un peu plus légère, à l’image de l’adorable et atypique Lucille, mais non ! Des trois BD, c’est finalement peut-être celle qui porte le message le plus profond. Pas toujours facile de se faire entendre, d’exister et de défendre ses convictions lorsque l’on est la petite dernière !

~ Comme toujours, les trois sœurs vont tenter de percer un mystère. Cette fois-ci, l’histoire nous transporte à la Belle Époque, au cœur d’une station balnéaire sur la côte atlantique. Un régal ! Je ne me lasse pas des jolies illustrations, qui mettent parfaitement en valeur nos héroïnes si attachantes.

~ Je croise les doigts pour que ce tome ne soit pas le dernier et que les Sœurs Grémillet continuent d’embarquer petits et grands dans leurs aventures palpitantes. Un grand merci aux auteurs, aux éditions Dupuis et à Net Galley pour ce joli cadeau !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :