LE DERNIER VOL

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 7 juil. 2022 | Archivage 5 juil. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LEDERNIERVOL #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d’un mari tyrannique.

Mais, à la dernière minute, la mécanique s’enraye. Son chemin croise alors celui d’Eva à l’aéroport JFK. Elle aussi a de bonnes raisons de vouloir changer de vie.

Et si chacune prenait la place de l’autre ? Les deux jeunes femmes décident d'échanger leurs billets d'avion.

Claire s’envole donc pour Oakland au lieu de Porto Rico, où elle apprend, horrifiée, que le vol qu’elle aurait dû prendre s’est abîmé en mer.

Claire est désormais Eva aux yeux de tous. Mais la nouvelle vie dont elle rêvait pourrait se révéler pire que celle qu’elle a laissée derrière elle.

Eva avait des secrets ; Claire en a hérité. Des menaces pèsent à présent sur elle…

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d’un mari tyrannique.

Mais, à la dernière minute, la mécanique s’enraye. Son chemin croise alors celui d’Eva à...


Ils recommandent !

« Les personnages vont vous hanter longtemps ! » The New York Times

« Les personnages vont vous hanter longtemps ! » The New York Times


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809841565
PRIX 21,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Deux femmes veulent échapper à leur quotidien.
Claire est mariée avec un homme politique violent et cherche à s’enfuir. Alors qu’elle a tout préparé, un imprévu de dernière minute l’amène à rencontrer Eva, qui veut aussi disparaître…

Intrigue ❤️❤️❤️❤️
Personnages ❤️❤️❤️
Addiction ❤️❤️❤️❤️
Final ❤️❤️❤️❤️
Ecriture ❤️❤️❤️

-> Une intrigue classique avec quelques surprises
L’intrigue est assez classique mais fonctionne plutôt bien, j’ai rapidement été plongée dans l’histoire de ces deux femmes. Je conseille de ne pas relire le résumé juste avant la lecture. Je ne l’ai pas fait et j’ai aimé découvrir par moi-même certains des éléments qui sont mentionnés dans le résumé.

Quelques petites surprises bien placées ont ponctué le récit pour mon plus grand plaisir.
Bien entendu ce genre d’histoire implique quelques invraisemblances dans l’enchaînement des actions, mais on s’y attend donc ce n’est pas gênant.

-> Claire et Eva
Ici on suit deux femmes fortes qui veulent fuir leur quotidien. J’ai tout de suite accroché avec le personnage de Claire que j’ai trouvée forte et émouvante. Son personnage m’a paru crédible, ses peurs également.
En revanche, les passages avec Eva m’ont moins plu, j’ai eu du mal avec son caractère et ses réactions.

A travers ces deux femmes on aborde aussi les violences conjugales et l’emprise qu’une personne peut avoir sur une autre. Les personnages secondaires féminins sont sympathiques mais dommage que les personnages masculins de ce récit ne m’aient pas convaincue (même si ce n’était pas le but car ils n’ont clairement pas le beau rôle ici…)

-> Un thriller rythmé
L’ensemble se lit très facilement, les chapitres alternent entre l’histoire de Claire et celle d’Eva et sont assez courts. Cela donne du rythme au récit et renforce le fait que c’est une course contre la montre pour nos personnages. Pas de temps mort, je ne me suis pas ennuyée.

Une bonne lecture, assez classique par certains aspects mais j’ai passé un bon moment et c’est ce que j’en attendais.

PS : Excellent final 🤭

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie NetGalley et les Éditions de l’ Archipel pour leur confiance .
Claire est mariée à Rory, un politicien riche. Sa vie pourrait être rutilante, mais son mari a deux personnalités, la mondaine et la privée. Dans le privé, Rory devient violent, n’hésite pas à lever la main sur sa femme. Claire vit dans la luxure, mais ne veut plus être le jouet de son mari. Avec une amie, elle décide de partir, de s’enfuir, de changer de vie. Elle veut partir loin de cet enfer.
Tout est planifié, Elle va enfin pouvoir respirer …mais tout ne se passe pas comme elle l’a prévu. Elle doit changer son plan.
Eva veut aussi fuir sa vie, elle ne sait pas comment faire. Par le curieux des hasards, Claire et Eva vont se rencontrer et échanger leurs identités. Claire devient Eva et Eva devient Claire.
Les chapitres s’alternent avec la vie des deux femmes. Claire est émouvante, a dû mal à imaginer son avenir. Nous voyons la vie d’ Eva défiler avant sa rencontre avec Claire. sa vie n’est pas simple.
L’auteur aborde la violence faite aux femmes, l’usurpation d’identité, le mal être de l’enfance.
J’ai aimé ce livre , les chapitres sont courts, l’ensemble est bien rythmé. Ce fut une lecture addictive.
Je recommande ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Premier roman de Julie Clark traduit en français le dernier vol est un roman qui se lit vite, très vite. Merci aux éditions de l'Archipel via Netgalley pour ce partage
#LEDERNIERVOL #NetGalleyFrance !
Claire Cook n'en peut plus! Son mariage avec Rory Cook part à vau-l'eau. Charmée par le charisme, le charme de Rory, elle s'est mariée confiante et sereine. mais l'homme violent, dominateur qui se cachait derrière la façade a fini par réapparaitre. Les coups pleuvent pour un oui ou pour un non, Claire a prévu de fuir mais un contre-temps fait voler en éclats ses projets.
Eva James a peur, elle aussi est en fuite et croise la route de Claire à l'aéroport de J.F Kennedy . Un échange de billets d'avion et le tour est joué ou presque....

Julia Clark nous entraine dans la vie de ces deux femmes en cavale. Roman choral bien rythmé; Claire et Eva s'expriment à tour de rôle. Arriveront elles à refaire leur vie ou seront elles rattrapées par ceux qui sont responsables de leur fuite? Une dénonciation du machisme de certains hommes, du pouvoir que confèrent l'argent et les relations tissées par les puissants sont les thèmes sous-jacents de ce roman. En cela il est à sa place sur les tables des libraires. Ceci dit, je le referme un brin déçue. Après un début époustouflant le dernier quart se traine truffé d'incohérences et d'invraisemblances. Dommage.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai passé un très bon moment dans ce roman, l'idée est originale et la lecture est fluide notamment grâce à une alternance entre Eva avant le crash et Claire après le crash lorsqu'elle devient Eva. Cela nous permet de comprendre ce que Claire est en train de vivre mais également les avancées de Claire pour disparaître loin de son mari. J'ai aimé la façon dont la thématique de la violence conjugale est abordée, je l'ai trouvé juste et crédible tout en étant glaçant car on ne peut s'empêcher de penser à toutes ces femmes qui vivent cela au quotidien. De même, être de nouveau devant le constat que l'argent et la puissance donnent tout les droits c'est rageant. Au final, c'est le manque d'une petite étincelle qui m'empêche de dire que c'était une excellente lecture, je n'ai pas su autant m'attacher aux personnages que je l'aurais voulu. Je retiens cependant le nom de l'auteure car j'ai beaucoup aimé l'intrigue.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les deux héroïnes de ce livre se rencontrent à l'aéroport. Chacune essaye de fuir sa vie pour des raisons qu'on ne connaît pas entièrement. Elles échangent leur billet d'avion et leur existence s'en trouve bouleversée... Un bon thriller d'été.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire Cook, femme d’un homme riche et célèbre, est victime de maltraitance. Elle a déjà tenté de quitter cet homme mais sans succès. Pourtant elle n’a pas renoncé et a planifié sa disparition dans les moindre détails pour lui échapper. Mais au moment fatidique, son mari fait changer son emploi du temps, qui remet tous ses plans en cause. Elle va alors croiser la route d’Eva, qui cherche elle aussi à fuir. Elles vont alors échanger leurs billets d’avion, mais voilà, le vol que devait prendre Claire va s’abimer en mer. Son mari pense alors qu’elle est décédée.

Claire et Eva échangent leurs vies, mais quelles en seront les conséquences ? Ces deux femmes fuient un lourd vécu, et prendre l’identité de l’autre, est ce la solution pour échapper aux ennuis ?

Claire subit des violences physique et morale de la part de son mari, elle décide alors de fuir, tente de devenir une anonyme. Eva, dont nous ne savons rien va alors lui proposer de prendre sa place dans l’avion. Claire va alors vivre la vie d’Eva, sans savoir pourquoi la jeune femme voulait elle aussi fuir sa vie. L’autrice nous fait alors découvrir la vie d’Eva, six mois avant le crash.

L’alternance des personnages apportent beaucoup à l’histoire. Personnellement, je ne savais pas à quoi m’attendre concernant Eva, et nous sommes alors comme Claire, aveugle sur son histoire qui nous est présentée petit à petit. Même si la fin n’a pas été une surprise, l’histoire est bien menée, sans temps mort et j’ai été embarquée par l’histoire de bout en bout.

Une belle lecture proposée pour les éditions l’Archipel que je remercie, ainsi que NetGalley France.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d’un mari tyrannique.
Mais, à la dernière minute, la mécanique s’enraye. Son chemin croise alors celui d’Eva à l’aéroport JFK. Elle aussi a de bonnes raisons de vouloir changer de vie.
Et si chacune prenait la place de l’autre ? Les deux jeunes femmes décident d’échanger leurs billets d’avion.
Claire s’envole donc pour Oakland au lieu de Porto Rico, où elle apprend, horrifiée, que le vol qu’elle aurait dû prendre s’est abîmé en mer.
Claire est désormais Eva aux yeux de tous. Mais la nouvelle vie dont elle rêvait pourrait se révéler pire que celle qu’elle a laissée derrière elle.
Eva avait des secrets ; Claire en a hérité. Des menaces pèsent à présent sur elle…
MON AVIS
Grâce à son mariage avec Rory Cook, Claire se prédestinait à un destin idyllique, parfait pour oublier son ancienne vie modeste. Mais avec le faste d’une vie publique de notable, viennent les abnégations, voire les humiliations infligées par son mari. Sachant un divorce impossible, Claire était coincée dans son mariage avec un homme politique influent et charismatique. Alors, fatiguée de subir le harcèlement conjugal dans l’enceinte de son foyer, elle met au point un plan de fuite pour refaire sa vie : et pour elle, changer d’identité est devenue la seule échappatoire à sa cage dorée.

Ces quelque 300 pages de ce thriller domestique déroulent la préparation et la quête de liberté et leurs revers nous captivent jusqu’à la fin.

Le problème des femmes battues
Décrite ici de manière assez réaliste. Mais peut-être, l’évasion est-elle la meilleure solution au vu de l’actualité ? Claire, est acculée sans autre choix que de changer d’identité, sous peine d’être retrouvée et remisée à nouveau sous le joug conjugal et social. Après l’expérience d’un échec précédent de fuite, elle ne pouvait pas prendre de risque.

J’ai apprécié la crédibilité de l’échafaudage de cette fuite. Claire, l’héroïne la narre de façon explicite et exhaustive sans être rébarbative. Sa narration s’alterne avec le vécu d’Eva à la troisième personne avec des flashbacks qui se combinent au présent. Le tout suggère du rythme : l’art du récit par excellence. En plus, un véritable suspens tient en haleine le lecteur assailli d’interrogations, car chaque réponse apporte une autre question…

Le mécanisme de la femme « battue ».
Le roman démontre l’improbable véracité du harcèlement et la brutalité de Rory aux yeux du quidam. Sa violence sournoise et insidieuse n’est perçue que dans l’intimité du couple, et même si des traces percent, sa respectabilité les effaceront. Le charisme, l’histoire familiale et l’engagement politique visant des projets philanthropiques accréditent Rory d’une aura donnant l’illusion d’un homme « parfait ».

Claire bernée lors de leur rencontre, s’est laissée charmer par les promesses d’une vie confortable aux côtés d’un notable estimé. Pourtant, avec une facilité déconcertante, le lecteur parvient à détester cet homme. En effet, les reproches, les coups et les bleus effriteront le vernis reluisant de Rory au fil des années dont malheureusement, seule Claire est témoin. Et victime.
Et là, clin d’œil du destin, la providence dans les retrouvailles d’une amie de jeunesse, reconnaissante du courage que Claire a prouvé vingt ans auparavant.

La fuite
Son orchestration était parfaite ; l’organisation mise au point depuis un an n’avait rien laissé au hasard… et pourtant ! Les plans de Rory au dernier moment vont bouleverser ceux de Claire…
C’est là que germe l’idée d’un échange d’identité entre Claire et Éva à l’aéroport. Et les moins jeunes lecteurs du blog auront un vague souvenir du film « J’ai épousé une ombre » dans lequel une femme usurpe la vie d’une autre après un accident de train.

Ici, dans le « dernier vol », surgit un événement inattendu : un avion se crashe, a-t-elle finalement embarqué ? Et l’intrigue est loin de s’arrêter à ce stade !
En endossant la vie d’Éva sur le campus de Berkeley, Claire devra décortiquer les activités et l’emploi du temps de celle qu’elle n’a aperçue que quelques minutes.

Un suspense à foison
L’intrigue se développe de différentes manières tout au long du roman. Le récit s’articule avec des détails sur les semaines ou mois qui précédent la fuite des deux femmes. Et l’histoire ne se limite pas au destin de Claire, car Éva prend une dimension analogue et devient attachante à son tour.
Les informations égrainées au fil des chapitres et le rôle de chacun court-circuitent toute certitude pour rendre la lecture addictive. La crédibilité demeure jusqu’à la fin malgré la multitude des liens, des nœuds entre les évènements et les personnages établis par l’auteur.

Je recommande vivement cette lecture, un roman qui vous fera voyager dans une autre réalité.

Remerciements à Netgalley et aux Éditions de l’Archipel.

#LEDERNIERVOL #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire est la femme de Rory Cook, le fils de la célèbre et adulée Marjorie Cook. Riche et enviée de tous, elle vit pourtant dans la crainte de son mari qui la maltraite et a un contrôle absolu sur elle. Elle prépare secrètement un échappatoire lors d'un de ses déplacements professionnels en se faisant livrer à l'hôtel dans lequel elle devait se rendre de faux papiers et somme d'argent liquide pour disparaitre. Mais son plan tourne court à la dernière minute lorsque son assistante l'informe que son mari prend l'avion à sa place et qu'elle doit se rendre à Porto Rico. Paniquée à l'idée que son mari ouvre le colis, elle cherche une solution lorsque, à l'aéroport, une femme lui propose d'échanger leurs billets d'avion afin de disparaitre. A son arrivée à Oackland, elle apprend que l'avion qu'elle aurait du prendre s'est abimé en mer...
Titillée dès le départ par le comportement d'Eva à l'aéroport, j'ai été envoutée d'emblée par ce roman qui met en avant deux femmes qui ont décidé de reprendre leur destin en main. Comment Eva pouvait-elle savoir ce que vivait Claire et ce qu'elle prévoyait ? Que fuyait-elle à son tour ?
En mêlant habilement le présent de Claire et en reconstituant les six derniers mois d'Eva, l'autrice a réussi à donner à cette lecture une impulsion que j'ai trouvé particulièrement addictive.
C'est un réel coup de coeur pour moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire est une femme victime de maltraitance aussi bien physique que psychologique de la part de son époux, Rory Cook qui appartient à une famille riche et puissante. Elle est le faire valoir de son époux qui envisage de se présenter au Sénat. Elle a tout prévu avec son amie Petra pour fuir vers le Canada, lors d’un voyage programmé. Mais, au dernier moment, Rory change d’avis, et l’envoie à Porto-Rico, la prévenant à la dernière seconde.

Grosse panique à bord, il faut changer les plans. A l’aéroport JFK, Claire est abordée par Eva James qui lui raconte qu’elle doit fuir car accusée d’avoir « mis un terme aux souffrances » de son époux atteint d’un cancer en phase terminale. Claire ne se rend pas compte qu’Eva joue la comédie mais accepte de changer d’identité avec elle : changement de sac, de papiers d’identité, de carte d’embarquement.

Claire s’envole vers la Californie, l’appartement d’Eva mais l’avion de celle-ci s’est écrasé en vol. Claire est donc considérée comme morte. Elle va vite se rendre compte qu’Eva fuyait, elle-aussi, une situation sans issue.

L’auteure va jouer avec nous : pourquoi l’avion s’est-il écrasé ? Rory y est-il pour quelque chose, car sa première compagne est décédée de manière mystérieuse ? Eva était-elle dans l’avion ?

La personnalité de Rory, pervers narcissique, est bien abordée par l’auteure avec une scène intéressante sur la préparation de l’oraison funèbre de Claire qui vaut le détour, tant sa peine est immense !

Les deux femmes ont beaucoup de points communs : la mère et la sœur de Claire sont mortes dans un accident, Eva a été abandonnée par une mère toxicomane. Chacune va réagir à sa manière.

Julie Clark alterne les récits, avec brio : l’histoire présente pour Claire, les évènements des derniers mois précédant sa fuite pour Eva.

J’ai lu ce livre d’une traite, car ces deux femmes sont attachantes, la vie n’ayant fait de cadeaux ni à l’une ni à l’autre. Alors que je m’attendais à éprouver de l’empathie pour Claire, car c’est la maltraitance au sein du couple qui m’avait conduite à choisir cette lecture, mais très vite je me suis attachée à Eva, trahie elle aussi par les hommes mais qui lutte.

Eva a été abandonnée par sa mère toxicomane, et par ses grands-parents et confiée à des religieuses, après une tentative de placement en famille d’accueil. Mais dès qu’il a été question d’adoption possible son comportement a changé, elle a tout fait pour se faire rejeter. Ella arrive à décrocher une bourse, est admise à l’université de Berkeley où ses talents de chimiste fait des envieux. De désillusions en manipulations, elle se retrouve à fabriquer de la drogue chez elle, mais en prise à des mafieux.

C’est le deuxième roman de Julie Clark (le premier paru en France, il me semble !), et il est assez réussi ; une fois le livre entamé, on ne le lâche plus. Les personnages dits secondaires sont très intéressants aussi, des amitiés se nouent quand même, pour l’une comme pour l’autre, même si la méfiance est omniprésente car de rigueur pour rester anonyme.

Un grand merci à NetGalley et aux éditions l’Archipel qui m’ont permis de découvrir ce roman et son auteure.

#LEDERNIERVOL #NetGalleyFrance !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire et Eva sont deux femmes désespérées et aux abois. Claire victime de violences conjugales, mise en cage par un homme despotique et très puissant, planifie sa fuite avec minutie. Eva, qu'elle rencontre dans l'aéroport, doit absolument s'enfuir. L'échange des billets d'avion se fait sur cette rencontre fortuite, la décision prise sur un coup de tête. Mais quand Claire atterrit, elle apprend alors la terrible nouvelle : l'avion qu'elle aurait dû prendre s'est crashé. Est-elle enfin libre et en sécurité ?
J'ai dévoré ce roman !
J'ai aimé suivre Claire dans sa nouvelle vie et Eva dans celle qu'elle s'efforçait de fuir. Je me suis attachée plus à Claire qu'à Eva qui a une personnalité assez introvertie. La fin m'a laissé avec une boule dans la gorge.
Les personnages sont bien travaillés et attachants.
Ce livre aborde plusieurs sujets, comme les violences conjugales et la drogue.
C'est un page turner comme je les aime, bien qu'il y ait finalement peu d'action pour un thriller, j'ai retenu mon souffle tout le long.
La plume de Julie Clark est addictive, immersive et sait vous happer dès le début.
Bref, je vous recommande de prendre votre billet pour Le dernier vol.
Je remercie chaleureusement Netgalley France et les éditions de l'archipel pour cette belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bonne lecture bien que le rythme s’essouffle légèrement vers le milieu du livre.
Claire et Eva sont attachantes avec leurs personnalités bien différentes et pourtant semblables sur bien de points.
Cette lutte pour leur survie nous pousse incurablement à vouloir connaître le fin mot de l’histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman est un coup de cœur.
Claire est une femme mariée à un homme riche rempli de faux-semblants et de violence. Alors Claire décide de tout quitter pour sauver sa vie mais rien ne se passe comme prévu. Elle se retrouve avec une identité qui n’est pas la sienne. De plus, cette femme a un passé très mystérieux et tout aussi dangereux que le sien.
Je n’ai qu’une seule chose à dire, ce roman fait du bien : non seulement il traite d’un sujet qui finit très souvent mal pour la femme mais en plus de cela, le sujet est très bien traité et montre la réelle difficulté de celles-ci à sortir vivantes de ces situations, surtout quand le mari est riche. L’auteure n’en fait pas trop, elle a très bien su doser pour rendre la situation de Claire crédible. La lecture est fluide et très agréable. Le rythme est très intense : j'ai été happée par le destin de ces deux femmes et je voulais savoir si elles allaient ou non s'en sortir.
#LEDERNIERVOL #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Claire est terrifiée. Demain, une nouvelle vie commence pour elle, faite d’anonymat et de cavale. Pour fuir un mari violent, elle est prête à tout. Sauf à ce changement de programme de dernière minute...

Eva est coincée, poursuivie par sa vie dangereuse. Elle n’a qu’une solution: il faut qu’elle disparaisse...

Ces deux femmes, qui ne se connaissent pas, et n’ont rien en commun, vont échanger leurs identités et leurs billets d’avion. Ce simple geste va bouleverser tout leur univers.

Nous suivons tour à tour Claire, au présent, et Eva, au passé. Je m’explique: les chapitres consacrés à Claire sont ancrés dans le moment présent, à partir du moment où elle a pris la décision de quitter son mari. Tandis que les chapitres dédiés à Eva nous montre son parcours avant la décision de disparaître.

Deux femmes dotées d’un caractère intéressant, rencontrant chacunes des difficultés et des dangers dans leurs vies au quotidien. Je les ai autant appréciées l’une que l’autre.

L’histoire tient en haleine: Qu’a-t-il pu arriver à Eva? Le mari de Claire va-t-il la retrouver? Ces deux questions principales constituent la trame du roman, apportant une sensation de course contre la montre continue.

Le dernier vol est le premier roman de Julie Clark traduit en français. MAIS j’ai le plaisir de vous dire qu’en allant un peu fouiner sur Amazon US, j’ai découvert qu’elle avait déjà écrit d’autres romans. Espérons qu’ils seront traduits à leur tour! En tout cas, j’ai vraiment apprécié ma lecture!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Par où commencer...
Le résumé pour une fois est très efficace, il me fait me poser plusieurs questions. (Pourquoi ? Comment ?..)

On alterne entre Eva et Claire, entre passé et présent.

À partir de la moitié, je n'ai plus lâché le livre, les pages, on est défilé, toutes seule 😳
Une histoire très rythmée avec des révélations sur les moments où la lecture pourrait devenir longue, je peux dire que ça réveille !
Ma lecture a été rythmée par des "Oooooh!"

T'sais des fois t'aimes une lecture, mais t'es un peu déçu du virage qu'à prit l'auteur, là je ne m'attendais à rien et j'ai adoré là où j'ai été emmener, pleins de bons choix qui font que oui c'est un coup de 🧡 !

2eme coup de 🧡 2022, les mots sont dit !

C'est un petit livre qui a une superbe histoire, tout m'a plu, j'ai pu m'accrocher beaucoup à Claire, un peu à Eva parce que plus discrète, Liz.... Un amour de femme et Danielle très surprenante 🥰
Peu de pages, mais une immense morale, le principal en 330 pages, la combativité de certaines, le courage, l'entraide fin tellement de choses.

Il passe très bien pour la période de vacance et je pense qu'il ne faut pas passer à côté de cette pépite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si l'intrigue peut sembler classique au premier abord, le traitement qui en est fait l'est beaucoup moins. En effet, le roman est découpé en chapitres qui font alterner le passé d'Eva (et donc tous les éléments que la jeune femme avait en main au moment de l'échange) et le présent de Claire qui doit se débattre avec les composants d'une existence dont elle ignore tout).
Tout est complètement crédible, du début à la fin, y compris les révélations des derniers chapitres.
Je me suis laissé happer par cette lutte de deux femmes complètement opposées, qui cherchent à survivre dans un monde où les hommes les dominent, de façon différente, certes, mais avec les mêmes résultats.
L'une comme l'autre rappellent ces insectes coincés dans une toile d'araignée, que le moindre mouvement emprisonne un peu plus. Eva et Claire ne font que se débrouiller pour déchirer leurs toiles respectives et prendre leur envol.
Un thriller efficace et plaisant !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les couleurs de la couverture m'ont tout de suite attirée et le début est vraiment prenant avec une femme, dans un aéroport, qui semble vouloir disparaitre. Mais pourquoi ? Qui fuit-elle ? Que fuit-elle ? Qui est cette femme ? Le lecteur l'apprendra au fil de sa lecture. En attendant, nous suivons Claire Cook, femme d'un homme riche et célèbre, victime de maltraitance physique et psychologique de sa part. Elle a planifié son départ dans les moindres détails mais le jour J, rien ne se passera comme prévu. Sa rencontre avec Eva qui veut aussi changer de vie marquera un tournant d'autant plus que l'avion qu'elle devait prendre s'abime en mer. Mais qui était dans cet avion ? Claire ? Eva ? Aucune d'elles ? J'ai beaucoup aimé l'alternance de chapitre entre ces deux femmes que nous apprenons à connaitre petit à petit notamment grâce aux flashbacks. Même si la fin n'a pas été une surprise, l'histoire est bien ficelée, avec du suspens, de l'action et se lit d'une traite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :