La Malédiction de Karl Von Karotte

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 11 mai 2022 | Archivage Aucune
Didier Jeunesse, Mon Marque-Page +

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaMalédictiondeKarlVonKarotte #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Panique à l’hôtel des Sirènes vertes : depuis que le mystérieux Karl Von Karotte y a posé ses valises, des phénomènes étranges se multiplient : le ciel gronde, la terre tremble et les habitants du village de Pumpkinfairy se transforment en animaux ! Le jeune Ace va devoir enquêter, et vite ! Complètement loufoque !

Panique à l’hôtel des Sirènes vertes : depuis que le mystérieux Karl Von Karotte y a posé ses valises, des phénomènes étranges se multiplient : le ciel gronde, la terre tremble et les habitants du...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782278120758
PRIX 12,90 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Il se passe de drôles de choses à l’hôtel des sirènes vertes. Depuis que M. Karl Von Karotte, le mystérieux client de la chambre 6 est arrivé, le temps est pourri, on achète de la rhubarbe par kilo et les gens se transforment en animaux. Ace, 10 ans, sa future femme russe et sa jolie maman Jane ne sont pas au bout de leur surprise.

Avec une écriture vive et beaucoup de drôleries, l’auteur nous entraîne dans une aventure fantastique et loufoque. Un Allemand, des Russes du Kgb, un xoxoloitzpatacoatl, le démon du Guatamoli, tout cela fait un étonnant mélange et donne une comédie agréable à lire.
La première partie est assez réussie, les personnages, surtout Ace, sont facétieux, attachants et la situation de mise en place est cocasse. La deuxième partie est moins convaincante, l’action tourne un peu en rond. Malgré tout, les plus jeunes lecteurs vont adorer se faire peur. Un roman court, mais plein d’humour, avec un petit garçon, pétillant et malin dans lequel se reconnaitront les plus jeunes lecteurs. Et c’est sans compter tous les gros mots et les insultes, heureusement en russe et en allemand.
Merci à NetGalley et aux éditions Didier pour cette lecture décoiffante.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’espère que vous aimez rire, j’espère que vous aimez les aventures mouvementées. Ce livre est véritablement réjouissant, parce qu’il mêle aventures totalement déjantées, et narration parfaitement construites.
Prenons notre malheureux narrateur et héros de cette histoire. Ace est un adolescent presque comme les autres, si ce n’est qu’il a une folle envie de devenir écrivain et qu’il nous raconte… Non, pas uniquement ses aventures, il nous fait partager les premières lignes, les premières péripéties de son futur roman, chef d’oeuvre en perspective. Mais, en attendant qu’il termine son oeuvre et qu’il soit publié, il nous raconte ce qui se passe dans le magnifique hôtel des Sirènes vertes, dirigée d’une main de fer par sa mère. On ne rigole pas avec elle ! On rigolera cependant beaucoup, à la suite de tout ce qui va survenir et qui entraîne, entre autre, l’achat de beaucoup de rhubarbes, le sacrifice de quelques pages du registre de l’hôtel, grignotées par une charmante biche, et la volonté de la part d’Ace de prouver son amour à sa bien-aimée, en dépit des risques : et si son (futur) beau-père n’était pas (seulement) un fleuriste, mais un agent secret russe sous couverture ? Il s’en passe des choses à Pumpkinfairy !
Et tout cela, c’est à cause de Karl Von Karotte, de son installation à l’hôtel, de sa volonté de ne pas quitter sa chambre et de dissimuler un secret qui aura des conséquences pour tout le monde ! Comme quoi, on peut porter un nom sympathique (je vous mets au défit de critiquer les carottes) et causer une énorme catastrophe.
A recommander fortement contre la morosité !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une petite histoire jeunesse remplie d'actions j'ai adoré l'humour les dessins moins mais le plus important l'histoire été la , la trames est très bien travailler

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'histoire se situe à Pumpkinfairy. Un village où le soleil a pour habitude de briller de mille feux. Alors, lorsque de violents orages, et une pluie torrentielles s'abattent sur ce lieu paradisiaque, Ace se rend compte que quelque chose cloche.
Et étrangement, ces orages sont arrivés au même moment que l'homme loufoque qui occupe la chambre 6.
Intrigué par ceci, et craignant une malédiction, Ace va chercher à savoir ce qu'il se joue à l'hotel des Sirènes-Vertes.

La première chose qui m'a intriguée dans ce livre, c'est sa couverture, avec les si belles illustrations. La seconde, ce nom atypique "Karl von Karotte", qui m'a fait miroiter une belle aventure. Et je dois avouer que je ne suis pas déçue.

Même si j'ai trouvé le début catastrophique, avec des explications et chapitres qui passaient du coq à l'âne. A partir du chapitre 10, certaines choses ont commencé à avoir du sens.

Une grosse révélation est annoncée à ce chapitre, amenant avec elle de l'action. Et je dois dire que ça faisait plaisir de se sentir investie dans cette histoire.

Malgré tout, mon début de lecture a été gâché par l'ennuie d'une situation sans action.

Concernant les personnages : Ace Puppy est un petit garçon vraiment attachant, et plein de malice. Il ressemble vraiment à un enfant, débordant d'énergie et d'imagination. Ksenia quant à elle, est plus posée, et permet d'éclairer le récit lorsqu'on en ressent le besoin.
J'ai beaucoup apprécié ce que représentait Karl von Karotte, et ses bizarreries. C'était plein de légèreté.

Cependant, c'est peut être un peu trop jeunesse pour moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lecture sympathique pour les enfants. J'ai trouvé parfois un peu lourd et difficile à lire quand c'est écrit avec l'accent allemand.
L'humour fonctionnera très certainement avec les plus jeunes. Les personnages principaux sont agréables, l'intrigue est assez classique mais ça fonctionne !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Oh là là, quel roman !! Si vous aimez les romans un peu loufoques, mais pas idiots, très bien écrits et avec des aventures ébouriffantes, pas d'hésitation, il vous le faut. Avec en fond toute la culture de l'auteur qui ressort discrètement. Un vrai régal !

J'ai lu près de trente romans de Jean-François Chabas (sauf oubli, celui-ci est mon 29e !), certains que j'ai adoré ("Saia" par exemple, ou Les Secrets de Faith Green, et plein d'autres titres) d'autres que j'ai trouvé très bien écrits mais pas trop mon genre de lecture préféré (L'Eau verte est peut-être celui qui m'a le plus marquée). J'admire fort son engagement pour les Aborigènes.
Mais je ne m'attendais pas à le retrouver sur un roman aussi drôle, aussi foufou, à lire à tout âge pour rire et sourire un moment.

Je crois que je suis obligée de recopier sa propre présentation, j'espère qu'il ne m'en voudra pas, mais c'est lui qui en parle le mieux !

"Les temps sont durs, pour tout le monde, même pour les enfants. Alors je me suis dit qu'il était temps de rire un peu.
Ou, plutôt, de rire beaucoup.
Je me suis donc appliqué à rassembler dans ce roman les personnages les plus loufoques, placés dans les situations les plus folles. Je sais combien les petits aiment être emportés dans une frénésie et, au lieu d'écrire sagement assis devant mon bureau, je me suis mis à sauter sur le lit avec eux, en braillant. Ça a favorisé les fautes de frappe, mais je suis prêt à n'importe quoi pour l'argent.
Un peu d'archéologue infâme ? Un soupçon d'espions russes ? Un chouia de dieu-démon horrible ? Une pincée de transformations ridicules ? Vous trouverez tout cela ici, et bien plus encore.
Enfin, m'adressant aux amoureux de la littérature, j'ai placé çà et là quelques extraits du chef-d'œuvre qu'écrit mon héros pendant le récit. Cela permettra aux plus raffinés de mes lecteurs d'accéder au monde merveilleux de la création littéraire, dont au sujet de laquelle je suis comme qui dirait un des plus grands spécialistes."

Ace est un futur écrivain (hum !) futur petit copain aussi d'une blonde et jeune espionne russe (hum hum !). La dernière phrase ci-dessus de J.F. Chabas le présente bien !
Mais l'aventure dans laquelle il va se trouver embarqué bien contre son gré lui donnera certainement matière pour écrire un bon roman !!
Précisons que l'archéologue infâme a un bon accent allemand qui a dû faire exploser le correcteur orthographique de l'auteur je crains. Que le dieu-démon est terrible, mais pas tout le temps, et un brin farceur aussi. Que ce sera l'occasion de se poser quelques questions sur les découvertes archéologiques, et ce qu'elles deviennent. Surtout quand elles sont importantes pour certains peuples.
Les enfants vont certainement apprécier d'apprendre quelques injures russes.
J'allais oublier de vous parler du rôle très important de la rhubarbe. Je suis certaine que vous n'en avez aucune idée (et pas seulement en tarte, même si c'est très bon). Un régal... de trouver la rhubarbe dans un rôle aussi inattendu 😃
Tout le monde va passer un bon moment de détente à cette lecture. À découvrir dès qu'on sait lire.

Encore un Didier Jeunesse Mon Marque-Page + que je vous conseille vivement.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :