Une terrible délicatesse

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 25 août 2022 | Archivage Aucune
Les Escales, Domaine étranger

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Uneterribledélicatesse #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

L’événement littéraire de 2022 au Royaume-Uni. Un roman bouleversant et plein d’espoir sur la résilience, le pardon et la fragilité du bonheur.

Octobre 1966. William Lavery, dix-neuf ans, vient de recevoir son diplôme. Il va rejoindre, comme son père et son grand-père avant lui, l’entreprise de pompes funèbres familiale. Mais alors que la soirée de remise des diplômes bat son plein, un télégramme annonce une terrible nouvelle : un glissement de terrain dans la petite ville minière d’Aberfan a enseveli une école. William se porte immédiatement volontaire pour prêter main-forte aux autres embaumeurs.

Sa vie sera irrémédiablement bouleversée par cette tragédie qui jette une lumière aveuglante sur les secrets enfouis de son passé. Pourquoi William a-t-il arrêté de chanter, lui qui est doué d’une voix exceptionnelle ? Pourquoi ne parle-t-il plus à sa mère, ni à son meilleur ami ? Le jeune homme, à l’aube de sa vie d’adulte, apprendra que la compassion peut avoir des conséquences surprenantes et que porter secours aux autres est peut-être une autre manière de guérir soi-même.


L’événement littéraire de 2022 au Royaume-Uni. Un roman bouleversant et plein d’espoir sur la résilience, le pardon et la fragilité du bonheur.

Octobre 1966. William Lavery, dix-neuf ans, vient de...


Ils recommandent !

« Parmi les dix meilleurs premiers romans de 2022. » - The Observer 
« Un des premiers romans les plus excitants de l’année. » - The Observer 
« Un premier roman très accompli et bouleversant. » - The Observer 
« L’élégant et délicat premier roman de Jo Browning Wroe vous brisera le cœur en mille morceaux avant de le réparer soigneusement à l’aide de l’espoir, de la compassion et du pouvoir de la communauté. » - Psychologies
« La force de ce roman réside dans la subtilité de sa profondeur émotionnelle et dans sa volonté de permettre au lecteur d’utiliser son imagination pour combler les silences. » - the Times
« Un premier roman exceptionnellement prometteur. » - Daily Mail

« Parmi les dix meilleurs premiers romans de 2022. » - The Observer 
« Un des premiers romans les plus excitants de l’année. » - The Observer 
« Un premier roman très accompli et bouleversant. » -...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782365695916
PRIX 22,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

La vie du jeune William Lavery nous est contée par grandes scènes marquantes, remplies d'émotions contenues et d'évènements bouleversants.

La mort de son père alors qu'il est enfant, les moments de bonheur avec son oncle qui vit clandestinement avec son compagnon, les instants de tendresse avec sa mère, une femme meurtrie par le veuvage, le plaisir du chant choral, la grande amitié avec Martin le fantaisiste, le terrible travail d'embaumement des petites victimes de la catastrophe d'Aberfan...

Au fil tu temps William passe de l'innocence, de l'inconscience de lui-même à la colère, puis à l'amertume, s'engageant par dépit dans les pompes funèbres, métier dans lequel il excelle, reniant les plaisirs qui se présentent à lui, année après année.

Il lui faudra revenir sur ses pas, à Cambridge, à Aberfan, redonner du sens à son passé, avec son regard d'adulte, renouer avec son cœur pour accepter enfin la vie et le grand amour qui l'attendent.

Dans ce très beau roman d'apprentissage, dont il faut saluer la traduction par Carine Chichereau, il y a bien plus que l'histoire d'un jeune garçon marqué trop tôt par le drame.
La plume de Joe Browning Wroe est aussi puissante dans l'évocation de l’indescriptible douleur d'Aberfan que pour témoigner de la fragile beauté des solos du Miserere d'Allegri, chanté par un chœur d'enfants. Elle est crédible lorsqu'elle dépeint les difficiles relations familiales, toutes en retenues et souffrances rentrées, mais aussi totalement déchirante, lorsqu'elle accompagne les derniers instants de Colin, mourant de désespoir.

En mettant un embaumeur au centre de son roman, Joe Browning Wroe s'engageait dans un chemin difficile. Le sujet, méconnu, laisse peu de place à l'imagination et la joie. Bien qu'il soit traité avec beaucoup de respect et probablement conformément à la réalité, il n'est guère engageant.

Et pourtant le jeune William sera le souvenir d'un très beau personnage, bon, fragile, tentant toujours de rester droit, ne se laissant pas abîmer par l'homophobie et la bigoterie de son époque, marqué par le drame mais tourné vers le bonheur.
L'espoir et la réjouissance colorent les dernières pages du livre.

Joe Browning Wroe est une autrice à suivre, merci aux éditions Les escales et à NetGalleyFrance pour cette belle rencontre.

Une terrible délicatesse paraît le 22 août 2022.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Une terrible délicatesse" est un roman délicat et sensible dont l'histoire des personnages, en particulier celle du personnage principal, m'ont terriblement touchés.,
Les sujets dans ce livre ne sont pas des plus faciles il est vrai mais cela vaut vraiment le coup de le lire !
Une très belle découverte !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

William obtient son diplôme d'embaumeur lui permettant de rejoindre l'entreprise familiale de pompes funèbres. Il a 19 ans et si sa passion pour la musique et le chant a longtemps occupé sa vie, il veut maintenant exercer ce métier. Son baptême du feu sera terrible, il part dans une petite ville où des enfants ont été victimes d'un glissement de terrain et ensevelis. Il faut préparer les corps et faire face à la douleur des parents. Il décide alors de ne jamais avoir d'enfant.

Un roman qui nous amène dans l'Angleterre des années 70, William a du mal à comprendre l'animosité de sa mère envers son oncle et son compagnon, il a peu d'ami, il se sent bien lorsqu'il travaille en silence sur des corps. Un roman riche en émotions : comment vivre quand on a fait face à un tel drame ? Un texte passionnant et émouvant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'auteur de ce roman est une femme d'une soixantaine d'années qui a grandi dans un crématorium à Birmingham, ce qui explique certainement la connaissance profonde du sujet traité ainsi que la bienveillance qu'elle ressent face aux pauvres corps privés de vie et le besoin de les faire « beaux » pour leur dernier voyage.
William est un jeune homme de 19 ans au départ du roman, il est issu d'une famille d'embaumeurs. Son père est mort jeune , il est adoré par sa mère(qui voudrait le voir chanteur de choeur, le Miserere d 'Allegri en majesté) et son oncle , en couple homosexuel qui aimerait le voir reprendre »la boutique »
Alors que Willam reçoit son diplôme d'embaumeur lors d'une magnifique cérémonie, au pays de Galles s'effondre un terril qui ensevelit en particulier l'école du village d'Aberfan.
William s'y précipite avec d'autres sauveteurs et se donne sans compter pour redonner un bel aspect aux petites victimes , pour elles et pour adoucir un peu si cela est possible le malheur des parents.
Cet épisode qui ouvre les l0% du roman est hallucinant , visuel, vous broie le cœur et la respiration. William reviendra changé à tout jamais, et sa vie d'adulte en subira les conséquences. C'est ce qu'explique le roman bien plus apaisé ensuite, j'ai repris mes esprits à ce moment là. Beaucoup de thèmes sont abordés, le deuil , l'amour filial, les amitiés particulières, l'Université, les copains , les trahisons, l'amour .. ;
Bref un bien beau roman, belle écriture et belle traduction qui sortira le 25 août .
Merci aux Edts « Les Escales » et à NetGalley pour cet envoi.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Comment aurais-je pu penser qu’un roman qui parle et décrit le métier d’embaumeurs puisse me passionner ?
Cela est sûrement dû à la plume de l’autrice, qui aborde ce sujet, mais aussi beaucoup d’autres, comme la perte, le deuil, la musique, l’amitié, la maternité, l’homophobie, la reconstruction après le drame avec une délicatesse rare. Ce livre se dévore, nonobstant les sujets abordés, car l’autrice a su construire une intrigue prenante. Nous suivons avec impatience ce fil rouge qu’est le mystère du rejet de William pour le Miserere D’Allegri.

Un grand merci à la traductrice Carine Chichereau, qui a su faire ressortir la douceur et la force de cette plume et merci aux éditions Les escales pour cette découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

William Lavery, enfant, avait un don pour le chant auquel il vouait une passion sans mesure.
Poussé par sa mère, il rêvait d'intégrer le prestigieux choeur de Cambridge, comme soliste.
Poutant, lorsque nous faisons sa connaissance, il vient de terminer sa formation d'embaumeur et s'apprête à travailler dans l'entreprise familiale, auprès de son oncle.
Pourquoi son chemin a-t-il dévié ? Pourquoi sa mère ne supporte-t-elle pas qu'il soit si proche de son oncle ? Pourquoi s'est-il tant éloigné d'elle ? Bien d'autres questions sont soulevées et nous en découvrirons les réponses au fil de l'histoire.

Le soir de sa remise de diplôme où toute la profession est réunie, l'assemblée apprend qu'un drame terrible survenu dans un village du Pays-de-Galles a coûté la vie de nombreux jeunes écoliers.
William se porte volontaire pour aller redonner un peu de dignité aux corps meurtris et d''appaisement aux familles endeuillées. Il en reviendra marqué à tout jamais.
Ce drame, décrit avec une lucidité poignante mais sans voyeurisme ni pathos inutile, nous permet d'entrer en empathie avec William en découvant un jeune homme sensible et attentionné.

A la fois fresque sociale sur l'Angleterre des années 60, portrait psychologique et histoire d'amour (oui, oui, il y a aussi de l'amour !), Une Terrible délicatesse est porté par la plume précise et évocatrice de Joe Browning Wroe.

Je remercie les éditions Les Escales et NetGalley pour ce partage qui me laissera .une belle empreinte.
#LesEscales
#NetGalleyFrance
#Uneterribledélicatese

Cet avis vous a-t-il été utile ?

William est un jeune homme orphelin de père, il ne parle plus à sa mère et vient d'obtenir son diplôme d'embaumeur sous la fierté de son oncle et de Howard. Un évenement tragique vient d'arriver dans la ville d'Aberfan et il se porte volontaire pour aller aider à embaumer les corps de tous ces enfants morts prématurements. Cela changera sa vision de l'avenir et toutes les douleurs enfouies par le passé vont ressurgir suite à cette tragédie. Lui qui ne vivait que pour le chant et la musique pourquoi a t'il arrêté de chanter ? et que c'est- il passé avec sa mère ? William va devoir affronter ses blessures d'enfance et nous,comprendre cet être si fragile et délicat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un véritable coup de cœur pour ce roman d'une grande sensibilité!
Les premières pages nous plongent sans attendre dans une tragédie sans nom: un éboulement de terrain dû aux intempéries a enseveli un village et notamment son école. Un appel est alors lancé aux pompes funèbres de la région pour envoyer des renforts sur place et prendre en charge les défunts. C'est alors que William Lavery fraichement diplômé traverse le pays pour prêter mains fortes.
La scène d'ouverture est comme le titre: terrible, les premières pages sont dures et tragiques mais la personnalité de ce jeune homme de 19 ans est remarquable.
La beauté du texte et la sensibilité de l'écriture couplées à ce héros attachant en font une œuvre exceptionnelle qui restera dans les mémoires.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman riche en émotion ; la vie de WIlliam (de l'adolesent au jeune adulte) partagée entre deux passions que se sont le chant et le travail d'embaumement est contée avec beaucoup de délicatesse.
Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce roman : le deuil , l'amour filial, le pardon, les amitiés particulières ou non, la ou les passion(s).
Un roman bien construit et bien écrit et une vrais découverte du métier de d'embaumeur.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :