Rejetée

La Bête de l'ombre #1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 13 avr. 2022 | Archivage 24 avr. 2022
Mxm BookMark, Collection Infinity

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Rejetée #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Mon père a commis une terrible erreur. Et je continue d’en payer le prix.


En tant que louve au sein d’une meute puissante, je devrais avoir la belle vie. Mais depuis que mon père a tenté de tuer l’Alpha, on me traite comme une paria, une traîtresse, une moins que rien. 

Quand j’essaie de m’échapper, Torin, le fils de l’Alpha, me ramène de force avant ma première métamorphose… qui révélera l’identité de mon âme sœur. 

Et, dès l’instant où ma louve pose les yeux sur lui, mon cœur se remplit de l’espoir d’un futur plus radieux. 

Après tout, personne ne répudie son compagnon légitime, pas vrai ? 

Faux. 

Quand les loups passent à l’attaque, mon esprit se met à hurler, assoiffé de vengeance. 

J’ignore comment, j’entre alors en contact avec le royaume des ombres. 

D’une manière ou d’une autre, je le ramène dans notre monde. 

La Bête de l’Ombre. Notre dieu, celui des changeants. Le diable en personne. 

Finalement le rejet de mon compagnon n’était que le début… 


#UrbanFantasy #Sexy #LoupsGarous #Dieu #RomanceParanormale #Humour

Mon père a commis une terrible erreur. Et je continue d’en payer le prix.


En tant que louve au sein d’une meute puissante, je devrais avoir la belle vie. Mais depuis que mon père a tenté de tuer...


Formats disponibles

ISBN 9791038104334
PRIX

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Tout d'abord un petit mot pour la couverture qui est splendide comme pour la plupart des romans des éditions Bookmark. Si les métamorphes - a fortiori les loups-garous - ne sont pas forcément mes créatures préférées dans l'Urban Fantasy, le visuel et le résumé m'ont convaincus de tenter cette nouvelle saga, d'autant plus que j'ai commencé La malédiction des dieux, co-écrit par la même auteure et que j'ai beaucoup apprécié.

Au final, mon choix s'est avéré judicieux ! En effet, si le côté meute, transformation et Louve est bien présent, il ne constitue pas la majorité du récit ! En suivant Mera dans ses péripéties nous allons découvrir de nombreux mondes et tout autant de créatures qui les peuplent. Autre point positif, le petit côté La Belle et la Bête, même si Mera n'a rien de l'innocence de la Belle ! Avec elle, jurons et humour seront au rendez-vous.

C'est un personnage parfois agaçant, car elle est toujours en train de parler à tort et à travers, mais en même temps terriblement attachant. Elle évolue dans un univers où elle sait pertinemment qu'elle est la plus faible, mais elle ne se laisse pas démonter, choisissant sa liberté et surtout son libre-arbitre en toutes circonstances.

Je dois avouer que vers le milieu j'ai ressenti un petit déclin sur mon enthousiasme, sans doute car il y avait trop de choses. Beaucoup de mondes, beaucoup de quêtes, de personnages énigmatiques, de potentiels prétendants... Ça part dans tous les sens et peut donner à un moment une sensation assez brouillon. Malgré tout, la fin rattrape le tout car les divers éléments se remettent en place. On comprend pourquoi on s'est tant attardés sur la meute dans le début puisqu'elle va occuper la place centrale dans la fin. Et quelle fin ! Si vous n'aimez pas les cliffhangers, prenez votre mal en patience et attendez d'avoir les autres tomes sous la main car une chose est sûre : elle est frustrante !

Au final, c'est un bon roman d'urban fantasy, bourré d'humour avec une héroïne vierge, mais loin d'être prude à la langue aussi acérée que les crocs de sa Louve ! J'attends le second tome pour me faire une meilleure opinion de l'intrigue, car à ce stade on est laissés avec beaucoup plus de questions que de réponses.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mera en a vu des vertes et des pas mûres alors pour l'impressionner il en faut beaucoup.
Et L'ombre, aussi impressionnant soit-il va se retrouver face à cette "anomalie" humaine, qui ne le craint pas, qui ne lui obéit pas malgré sa puissance à lui et sa faiblesse à elle.

Le récit est sombre, un peu complexe voire même tarabiscoté parfois, mais les répliques et la répartie de Mera valent leur pesant d'or. Oui j'ai pouffé et même souvent gloussé toute seule pendant ma lecture. Parce qu'elle y va fort la miss Mera, au point parfois de se ridiculiser elle-même, mais elle s'en fiche, surtout si ceux qui sont en face ne savent plus comment réagir. Et rien que pour ça le roman mérite d'être lu. Le mélange entre la situation difficile de Mera et l'humour est parfaitement dosé et il est franchement difficile de reposer le roman une fois commencé. Il fait partie de ces romans dont je me tâte pour lire la suite en anglais, trop impatiente de savoir ce qui va se passer par la suite. Heureusement que ma PAL va me forcer à me calmer ...

Bref, une très belle découverte que cette bête de l'ombre. Si je n'en fais pas un coup de cœur, c'est juste parce que je suis mal lunée après avoir lu trop longtemps cette nuit (non en vrai parce qu'il y a quand même quelques trucs tirés par les cheveux), mais si vous voulez du fun n'hésitez pas. Il n'y a pas vraiment de scène hot (enfin une mais bon bref), mais la tension et l'attention sont à leurs combles. Ha et au fait, c'est une trilogie (ben oui je suis allée fouiner quand même) et il y a des spins off sur les autres personnages de la série. Je suis au taquet pour la suite, ça c'est sûr.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je retrouve cette auteure que j'affectionne pour ses séries : la malédiction des dieux et Académie Arbon. Cette fois-ci, l'auteure nous plonge dans un roman de pure fantasy. Mera est une paria. Rejetée par sa meute de métamorphes lycanthropes, elle essaye de se faire la plus discrète possible. Refusant de se soumettre à son alpha, elle fuit sa ville natale. Mais à l'aube de sa première métamorphose, elle est retrouvée par sa meute. Et lorsque sa louve émerge de sa part humaine, Mera convoque la Bête des ombres, le seigneurs à l'origine de la naissance des créatures surnaturelles.

Kidnappée par ce dernier, elle est retenue prisonnière dans l'antre de la bête. Elle sera libérée lorsqu'elle aura pu remettre en cage toutes les bêtes des ombres qu'elle a libérées lors de sa première métamorphose en louve. La tâche est ardue car le seigneur des ténèbres n'est pas facile à vivre.

Ce premier tome pose les bases de l'histoire. Mera découvrir que son univers ne se résume pas seulement à sa meute et que au-delà des ténèbres résident des êtres fabuleux qu'elle ne croyait pas exister. Elle découvre une multitude de monde avec des créatures plus fabuleuses les unes que les autres. Sa cohabitation avec la bête est une rude épreuve car les deux protagonistes ont un caractère bien trempé. Chacun tient tête à l'autre et souhaite avoir le dernier mot. Mais ces quelques mois passés dans un univers parallèle permettent à Mera de se découvrir une famille, un peu particulière certes mais une famille unie.

Il me tarde de retrouve cette bête agaçante, irritante et sexy dans le prochain tome. Attention !!! Ce premier volume se termine sur un cliffhanger. Autant vous l'annoncer de suite, je n'ai pas trouvé de second tome à paraître dans les prochains mois. Donc il va falloir prendre votre mal en patience. Courage...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Couverture sublime, résumé alléchant, ce livre me faisait énormément envie et je l’ai adoré.

Mera est une jeune louve harcelée par les membres de sa meute depuis que son père à tenter de tuer leur Alpha des années auparavant. Elle subit leur tyrannie jusqu’au jour où tout explose et où elle va malencontreusement attirer la Bête de l’Ombre.

Je m’attendais à une histoire de loups-garous mais j’ai été très surprise car c’est tellement plus que ça. Je ne peux pas entrer dans les détails sans spoiler, mais on va découvrir un tout nouvel univers en compagnie de Mera, univers que j’ai adoré.

Mera a eu la vie dure, si au premier abord elle peut paraître faible c’est tout le contraire. Même si elle ne fait pas le poids physiquement fasse aux autres loups, elle est forte psychologiquement, elle n’a pas peur et surtout elle est prête à tenir et à se battre jusqu’au bout. J’adore son caractère, en plus d’être badass, elle a de l’humour, de la répartie et n’a pas froid aux yeux. Ses interactions avec notamment la Bête de l’Ombre sont juste géniales, elle est loin de la vierge effarouchée.

Concernant les personnages masculins, j’adore clairement l’Ombre (et ses amis), il est intense, ténébreux, complexe, et même s’il est loin de se comporter gentiment avec Mera, bah c’est l’Ombre quoi, y a rien besoin de dire de plus lol. Je déteste Torin, égocentrique, macho et enfoiré de première, Jaxon, lui c’est compliqué, c’est un pas gentil, gentil, je l’apprécie plutôt bien.

Comme souvent avec les métamorphes, il va être question d’âme-sœur pour Mera, mais la tournure des évènements m’a beaucoup surprise, c’est rare voir même inédit pour moi qu’une histoire d’âme-sœur prenne cette direction et j’ai adoré.

Il y a de l’action, des rebondissements, les prémices d’une histoire d’amour, on fait la rencontre de personnages secondaires attachants et la fin nous laisse clairement sur notre faim, vivement la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mera est une jeune métamorphe volontaire et indépendante.
Harcelée depuis des années par sa meute à cause des fautes de son père, elle n'attend qu'une seule chose... Que la louve en elle se révèle afin de pouvoir fuir loin de ce monde qui la rejette.
Mais les choses ne vont pas se passées comme elle l'avait prévu et lorsqu'elle invoque la bête de l'Ombre pour lui venir en aide, elle voit ses souhaits exaucés pour le meilleur...ou pour le pire.

Roman addictif et prenant, que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher une fois commencé.
Une héroïne comme je les aime, forte, effrontée et passionnée de lecture...

Même si le langage parfois ordurier de Mera peut parfois surprendre, il est aussi à l'origine de scènes particulièrement cocasses.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Cela faisait un moment que je n'avais pas passé un aussi bon moment dans ce genre. Je ne m'attendais pas du tout à ce scénario, et je dois dire que c'est une excellente surprise.
Rien à voir avec le classique des romans qui nous immergent dans une meute de loups. Ici nous sommes propulsés dans un univers créé de toute pièce où différentes créatures évoluent, que ce soit en bon ou mauvais terme.
Mera est une jeune femme proche de devenir une louve à l'aube de ses 22 ans. Lorsque l'on appartient à une meute, on doit également en subir les règles et assurer une totale loyauté à son clan, seulement Mera est traitée comme une paria par ses paires qui la rejettent à cause d'un acte inconsidéré de son père. Son seul souhait est à présent de s'échapper de la meute pour mener sa vie. Un plan qui aurait dû se passer sans accro si elle n'avait pas malencontreusement convoqué la bête des ombres.
Je me suis régalée en lisant ce roman, la répartie du personnage féminin est un petit bonheur. Une jeune femme badass, à la langue bien pendue qui se confronte à une créature des ténèbres. Le combo est exceptionnel ! J'ai adoré les échanges
explosifs et insidieux de nos deux héros. Une certaine tension subsiste tout du long et certaines scènes agrémentent leur attraction.
Concernant l'univers de ce roman, il est complexe mais tellement original. Je n'ai eu aucun mal à faire marcher mon imagination et à me représenter tous les personnages. Il y en a de toutes origines et les échanges que Mera a avec eux sont très divertissants.
L'intrigue est présente du début à la fin. cette histoire est chargée de suspense et nous fait ressentir beaucoup d'émotions. Quant à la plume de l'auteure, elle est accrocheuse, fluide et le récit est merveilleusement bien mené.
C'est un véritable coup de coeur pour ce genre, ma seule déception est de ne pas pouvoir enchainer la suite immédiatement.
A dévorer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Netgalley France et les Editions Bookmark pour l'envoi de ce service presse et pour leur confiance. Je remercie également l'auteure pour cette urban fantasy sombre et intense.


J'ai déjà pu découvrir la plume de l'auteure dans un quatre main que j'adore et d'ailleurs j'attends avec impatience le tome 3 qui sort ce mois-ci (Académie Arbon). Alors déjà depuis que j'ai vu cette couverture, je veux le lire. C'est l'une des couvertures les plus belle que j'ai vu pour l'instant, elle est dans mon TOP 3 des Cover amazing. La couleur orange qui prédomine, la fille en premier plan avec sa chevelure flamboyante, tout est harmonieux et le rendu final est juste magistral.


Je ne cache pas que j'avais au départ une petite appréhension parce que je ne suis pas trop fan des histoires avec des loups-garou, des meutes, ... J'en lis mais je les trie parce que j'ai souvent l'impression de lire le même scénario. Je dois dire qu'ici, j'ai été agréablement surprise par l'originalité du récit. On plonge dans l'histoire de Mera une jeune louve persécutée par les siens suite à la trahison de son père. Vous allez me dire que c'est du déjà vu, je l'admets, mais ça c'est une mise en bouche, parce que la suite vous ne vous y attendez pas du tout ! Nous allons être immergé auprès d'un monde magique créé de toute pièce avec des créatures surnaturelles toutes plus différentes les unes que les autres. Alors oui, il y a des loups mais pas que et c'est ça qui fait l'originalité du récit que j'ai tant apprécié. C'est un univers complexe et atypique qu'on ne peut qu'adorer.


Au niveau des personnages, j'ai adoré Mera, c'est le genre d'héroïne qui n'a pas sa langue sans sa poche et qui se rebelle contre l'injustice. La vie n'a pas toujour été rose pour elle, mais Mera est une guerrière qui s'accroche et se bat tout le temps. Elle m'a bien fait rire avec sa ténacité. Une héroïne badass et attachante. Ange est un personnage qui me tarde de découvrir d'avantage, je sais qu'elle est puissante et qu'elle a véçu des horreurs, mais on en sait pas plus. Pour les personnages masculins, surtout ceux de la meute, je ne les ai pas du tout apprécié. C'est le stéréotype des mâles alpha que je déteste, pour le reste j'aurai aimé qu'une certain personnage soit plus développé mais il envoi du lourd quand même avec son sale caractère. J'ai hâte de découvrir le tome 2.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alors que l’on pense que l’Urban fantasy ne pourra plus nous surprendre, Bookmark nous propose des titres de ce genre et le lecteur prend en pleine face un univers original, plein d’action, d’humour et de personnages intéressants et travaillés.

Jaymin Eve nous propose un monde où les métamorphes sont présents, mais méconnu des humains, ils vénèrent et craignent la Bête de l’ombre qui les a créés, vivent en communauté et ne sont pas tendres avec les membres de leur meute qui refuse de se soumettre à leur loi.
Mera fait partie de ces loups rejetés, suite à la tentative de son père de faire tomber l’Alpha, depuis 10 ans, sa mère et elle sont traitées comme des moins que rien, la jeune fille est battue à la moindre occasion, dans une tentative vaine de la briser. Au moment de sa première métamorphose, rien ne se passe comme prévu et elle touche du bout des griffes un monde auquel elle ne devrait pas avoir accès, c’est ainsi qu’elle se retrouve embarquée par la Bête de l’ombre dans un univers qu’elle ne soupçonnait même pas exister.

J’ai apprécié cette lecture, l’univers est fouillé, travaillé, on se laisse volontiers emmener à travers ces différents mondes que l’on découvre avec beaucoup de curiosité en même temps que l’héroïne. Elle n’a aucune idée des endroits où elle met les pieds, mais elle y va franc battant, sa capacité d’adaptation est impressionnante, même si finalement elle n’a pas réellement le choix. Elle dispose d’un humour à toute épreuve qui n’est autre qu’une armure dans laquelle elle se pare pour faire face aux situations difficiles, en réalité elle meurt de trouille, mais elle ne laissera jamais paraître cette faiblesse devant l’Ombre (surnom qu’elle a donné à la Bête pour faire plus court). Le récit est une suite d’aventures, de retournements de situation, de découvertes et de révélations, l'ennui n’a pas sa place à travers les chapitres.

La seule chose que j’ai eu plus de mal à appréhender, c’est la relation ambivalente entre Mera et l’Ombre, elle le déteste, ne cesse de le répéter, mais est néanmoins attirée par lui. Certes il s’agit de fiction, mais nous sommes à la frontière du syndrôme de Stockholme et cela m’a fait tiquer à plusieurs reprises. Le lien fait avec la Belle et Bête est très à propos et je souhaite vraiment que le comportement de l’Ombre soit justifié par la suite sans quoi je serai assez déçue.

En bref, une histoire de métamorphes dont le traitement est original. La plume est fluide et rythmée, le roman se lit très vite et l’auteure nous offre une fin à se claquer la tête dans le mur, à croire que le sadisme est l’apanage du genre. J’ai apprécié l’humour de Mera, c’est une jeune femme forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de ses aventures !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

💜 Coup de cœur 💜

Je suis là à écrire ma chronique mais je suis dans le mal de ne pas avoir la suite ... comment vous en parler en omettant...tout pour vous laisser découvrir comme je l'ai fait...?

Cette histoire a fait mouche. Elle a ce qu'il faut d'originalité et de jamais vu pour susciter un intérêt grandissant. Les pages se tournaient toutes seules. J'ai ri un nombre incalculable de fois et j'ai passé un un sacré bon moment. Je suis passé par les montagnes russes de l'émotion.

Le monde est original, rempli de livres, de mystères et de magie. Des êtres millénaires extrêmement puissants dans un melting pot d'autres créatures surnaturelles. Des conflits de pouvoirs et de puissance et un autre aspect de l'urbanfantasy qui est abordé. On ne suit pas ici un schéma classique d'âme sœur vu revu et revu. Vous allez être surpris !

L'héroïne m'a conquise, elle est insolente et farouche, comme une tâche sur un parquet lustré et j'ai ADORÉ. Et l'Ombre... on en parle de l'Ombre ? Aaaaaah si mystérieux et si rude mais j'ai fondu ok ?

Mera subit des épreuves et nous sommes embarqués avec elle. Elle se relève à chaque chute. J'ai eu envie de casser des dents plusieurs fois et pas que des dents...
Il nous reste beaucoup de choses à découvrir et à élucider. Les éléments commencent à peine à se mettre en place ce qui nous laisse présager une suite de malade.. !!

Je fais exprès de ne pas donner de détails sur l'histoire parce que ce livre, il faut le lire sans s'attendre à quoi que ce soit. Et mieux ne pas lire le résumé. Vous n'arriverez pas à le lâcher.

Le tome 2 sort quand ? Dites moi bientôt par piteeeeeeeee.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une nouvelle série d'une auteure que j'adore, je ne pouvais pas laisser passer l'opportunité que l'on m'a offert grâce à Netgalley France et les éditions bookmark. On découvre un univers qui est propre à l'auteure avec une histoire et une religion basée sur la Bête de l'ombre. Le Diable des loups garous qui supporte toutes les règles qui ont été édictées il y a des siècles. Nous suivons plus particulièrement une meute et une jeune femme qui va vivre sa première transformation.
Mera survit sous les brimades des membres de sa meute et l'indifférence de sa mère depuis des années. Mais l'heure de la délivrance approche pour elle, sa bête va enfin se révéler à elle et Mera saura le nom de son âme soeur. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu et au lieu d'avoir la vie rêvée et désirée. Elle ouvre sans le vouloir et surtout sans en avoir conscience la porte des ombres permettant à la Bête de foulée cette Terre.
La Bête est un personnage qui gagne en complexité au fil des pages et nous apprenons à le connaître en douceur (ou pas) au côté de Mera. Il va y avoir de nombreux personnages secondaires qui vont faire leurs entrées. Je suis d'ailleurs incroyablement fan de l'Ange qui va devenir la meilleure amie de Mera dans sa nouvelle demeure. Le final nous promet une suite pleine de nouveaux rebondissements et de nouvelles aventures. Le combat ne faut que commencer !
La plume de l'auteure est encore une fois une pure merveille. J'y ai retrouvé l'humour et l'action qui m'ont fait l'aimé la première fois que je l'ai découverte. La couverture est une pure beauté, je préfère largement la version française à la version originale d'ailleurs. Je vais maintenant attendre avec une impatience pas facile à contenir le prochain tome des mésaventures de Mera. Surtout quand on voit le final de ce tome !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mera est une louve qui appartient à une meute très puissante. Malheureusement, à cause des agissements de son père, elle est mise au ban de la société, souffre-douleur de ses congénères. Jusqu'à ce que le Dieu des métamorphes, la Bête de l'Ombre, débarque...
C'est une très belle découverte. Je ne m'attendais pas à aimer autant, car je n'ai pas accroché à la malédiction des Dieux, co-écrit par Jaymin Eve et Jane Washington. 
On n'est pas du tout dans un contexte habituel avec des métamorphes et des humains. C'est très original, mais on se repère très facilement dans cet univers. 
J'ai beaucoup aimé Mera, surtout au début du roman. On compatit à ce qu'elle vit, on s'attache très vite à elle. Puis, elle évolue un peu avec l'Ombre. Elle est drôle et gentille mais elle parle sans filtre, sans aucun instinct de survie. Par moment, c'est un peu trop, mais j'ai apprécié son personnage dans l'ensemble.
L'intrigue est prenante, entre l'Ombre, Mera, les personnages secondaires, et le royaume des ombres, il y a beaucoup de choses à appréhender, c'est très intéressant. C'est très difficile d'en parler sans spoiler, mais c'est captivant.
L'écriture est punchy, on est tout de suite dans l'action. Les informations s'enchaînent, sans qu'on ne devine où nous embarque l'auteure. Une auteure sadique, soit dit en passant, qui termine le premier tome de cette trilogie avec un cliffhanger diabolique. Et le pire, il va falloir attendre plusieurs mois avant d'avoir le tome 2 !
En bref, une très belle surprise. J'ai adoré et je veux la suite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :