Partager son horizon

Secondes chances #1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 26 janv. 2022 | Archivage 4 févr. 2022
MxM BookMark, MxM Bookmark

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Partagersonhorizon #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Et si une seconde chance pouvait soigner tous les maux ?

Incapable de sauver l’entreprise familiale, Jude est rongé par les remords. La dernière chose à laquelle il s’attend est l’aide de Rob, le rival qui lui a arraché la première place à un concours de cuisine un an plus tôt.

La collaboration des deux chefs ne sera donc pas de tout repos. Surtout que Rob incarne tout ce que Jude n’est pas : il est populaire, extraverti et aime les coups d’un soir. Pour compliquer ses affaires, le jeune homme s’assume totalement, tandis que Jude n’a pas encore fait son coming out.

Mais ce n’est pas tout ! La bouée de sauvetage que lui lance son rival est soumise à des conditions, allant du partage des profits à celui de son lit. Succomber à Rob peut aussi bien mener au désastre qu’à un avenir radieux, du moins si Jude satisfait la condition ultime de Rob : celle de l’aimer publiquement. 

Et si une seconde chance pouvait soigner tous les maux ?

Incapable de sauver l’entreprise familiale, Jude est rongé par les remords. La dernière chose à laquelle il s’attend est l’aide de Rob, le...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9791038105133
PRIX 6,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

On va faire la rencontre de Jude, un chef cuisinier qui revient chez lui après des mois de voyages dans les eaux de l’Océan Indien. Il y était pour essayer de retrouver ses parents qui ont été pris dans un tempête et qui sont introuvable depuis. En rentrant chez lui, il va se retrouver face à son “rival”, Rob. En effet les deux hommes le sont depuis qu’ils ont fait un concours de cuisine l’un contre l’autre. Mais si cette rivalité n’était pas juste une manière de refouler certains sentiments? Durant tout le roman, on va suivre les deux hommes pendant la reconstruction du pub des parents de Jude et surtout on va être aux premières loges pour leur rapprochement. 

Je ne sais pas pourquoi, mais dans ma tête je m’imaginais que c’était un ennemi-to-lovers, donc j’allais commencer ma chronique en disant que le résumé ne reflétait pas la réalité, alors que ce n’est pas vrai. Je pense que j’ai mal lu le résumé (pour ne pas changer haha) et cela a un peu floué mon attente pour ce livre. Mais finalement j’ai été assez surprise de cette lecture. 

C’est la première fois que je lisais un titre de Con et j’ai été plutôt conquise par sa plume, même si par moment j’ai trouvé des petits détails qui m’ont moins plu. En effet, sur certains chapitres, j’ai eu l’impression qu’il n’y avait que des dialogues, ou du moins très peu de description et cela m’a géné. J’aime bien qu’il y ait un équilibre entre description et dialogue et ici je ne l’ai pas vraiment trouvé dans l’ensemble du livre. Comme je l’ai dit plus tôt, certains chapitres ne contenaient que des dialogues (ou presque) et d’autres de très longues descriptions. J’ai eu l’impression que l’auteur se perdait un peu par moment dans ce qu’il voulait dire et la façon de le faire et c’est un peu dommage parce que s’il y avait eu un équilibre, le roman aurait pu être pour moi une très bonne lecture. 

J’ai été contente de découvrir cette histoire qui me tentait pas mal. J’ai aimé découvrir le quotidien de Jude et de Rob lorsqu’ils tentent de remettre à flot le pub des parents de Jude. En effet, ce pub a appartenu aux parents de Jude, mais lorsqu’ils ont décidé de partir en bateau faire le tour du monde, ils décident de donner la gestion à leur fille Louise. Sauf qu’une grosse tempête détruit en grande partie le village où se situe le pub et depuis c’est un gouffre financier sans fin. Elle n’arrive plus à soutenir les dettes et se retrouve à devoir demander de l’aide. C’est Rob qui va leur venir en aide, et ce même si Jude n’est pas vraiment d’accord. 

Durant la première partie du roman, on constate la culpabilité et la détresse des différents personnages. J’ai presque eu de la peine pour Jude de le voir comme ça. On se rend compte qu’il se sent coupable de la disparition de ses parents. J’ai bien senti sa peine à travers ses pensées et ses paroles. On comprend qu’il aurait préféré que cela se passe autrement et qu’il n’arrive pas à passer à autre chose. C’est comme s’il était englué dans cette culpabilité et qu’il ne sait pas comment faire pour s’en sortir, d’autant plus que personne ne sait pourquoi il se sent comme ça. 

C’est triste de le voir comme ça parce qu’il met vraiment sa vie en pause le temps de retrouver ses parents. Il n’hésite pas à tout balancer et à tout abandonner pour ses parents, et ça fait un petit point au cœur parce qu’on sait très rapidement qu’il était destiné à autre chose. Il aime ses parents et cela se voit même s’il ne se sent pas lui-même avec eux à cause d’un gros quiproquo. C’est un grand amour qui les unis et je ne peux pas vous en dire plus au risque de spoil, mais je trouve que leur relation est belle et qu’elle mérite d’être racontée. 

Concernant Rob, c’est un homme qui veut se détacher de son père. On est face à un enfant qui pense que son père veut faire de lui sa copie conforme, ou du moins qu’il désire qu’il marche dans ses pas. J’ai aimé Rob et la façon dont il se bat pour s’éloigner de son pèr eet de son avenir. Il n'hésite pas à tout laisser tomber pour suivre et aider l’homme qu’il aime, ou qu’il a aimé. Il ne se force pas à faire cela, bien au contraire. Il veut montrer à tout le monde qu’il est capable de faire aussi bien que son père et ce à partir de rien. 

Que ce soit Rob ou Jude, ce sont deux hommes qui se sentent "prisonniers" de leur père, même si c’est pour des raisons différentes. Après il ne faut pas croire qu’ils sont prisonniers au sens strict du terme, non Rob c’est dans le sens pour qu’il suive ses pas alors que Jude c’est plus au niveau de l’idéologie. Ce dernier est prisonnier à cause de certaines pensées de son père et il veut juste s’en éloigner pour pouvoir vivre sa vie comme il l’entend. Ce sont des personnages qui se battent pour des raisons différentes, mais d’une manière commune. Ils sont là l’un pour l’autre et ils s’aiment (même si cela n’a pas été simple au début). 

En résumé, j’ai bien aimé ma lecture qui nous montre qu’on est tous plus ou moins prisonniers de nos parents. Ce n’est pas dans le sens négatif du terme, c’est plus dans le sens où l’éducation qu’on nous a donné modèle certaines de nos pensées et même si c’est faux. On veut sortir de ce carcan et même si c’est difficile à faire. Jude et Rob représentent vraiment cela parce qu’ils pensent tous les deux des choses fausses sur leur père et ils seront bien surpris en apprenant la vérité. Et puis la plume est fluide donc le livre se lit tout seul. Je pense que je l’ai lu en moins de 3h pour un peu moins de 400 pages tellement c’était aisé et plaisant à lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Que voilà une petite pépite... préparer vos mouchoirs si, comme moi, vous avez un petit cœur marshmallow :) !
Une très agréable surprise que ce roman, cette histoire de ces deux hommes qui se cherchent depuis des années, pour qui la vie n'a pas été tendre.
Au-delà de l'histoire, ce roman nous parle de relation pére-fils, de deuil, de non dits, de l'importance de la communication, de l'importance d'aller jusqu'au bout, de résilience!
Alors oui, ce sont des thèmes récurrents, mais ils sont particulièrement bien traités, approfondis par le biais d'une écriture fluide et malgré tout percutante et particulièrement poétique!
Un vrai régal!
Merci Bookmark et Netgalley pour cette très belle découverte!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

A la moitié de l'histoire, j’ai cru que ce serait vraiment compliqué de livrer un ressenti tant je trouvais le roman déséquilibré. Ce que je veux dire, c’est que j’ai beaucoup de reproches à faire à propos de l’amorce de l’histoire. Ensuite, je dois avouer que par moment je me régalais et à d’autres, je trouvais ça vraiment poussif ! Mais ouf ! A partir du moment où le couple se forme véritablement, je me suis régalée totalement, happée par les rebondissements et surtout par ce couple que j’ai trouvé absolument A-D-O-R-A-B-L-E !! 
Le reproche le plus conséquent que j’ai à formuler concerne le tout début de l’histoire. Imaginez ! J’ai été chercher désespérément s’il existait un tome que j’aurais loupé car franchement je n’y comprenais pas grand chose ! L’auteur nous parlais de certains événements comme si nous étions sensés les connaître (d’où mes recherches frénétiques !!) mais sauf si j’ai la berlue, ce préquel n’existe pas... Alors c’est le vrai regret de cette histoire car sinon elle déroule son fil de manière très agréable et plutôt addictive, entre batailles pour sauver l’auberge des parents disparus en mer, recherche des dits parents, culpabilité, ressentiments, amour de sa famille, amour de sa terre et Amour tout court. Le tout au son des casseroles et du cri des mouettes... 
Et ce couple !! Rob et Jude. Jude et Rob. Pour moi la quintessence du couple amoureux. Il y a une vraie profondeur dans leurs sentiments, qui transparaît dans chaque geste et bien plus encore. Et je dois dire que c’est incroyablement émouvant de les voir évoluer et interagir. Et ce préquel, dans lequel on vivrait leur rencontre ? Et bien, j’aimerais bien le lire !! Parce que je crois que je n’en ai pas eu assez d’eux finalement ! Car l’auteur a une belle plume et la met admirablement au service de cet amour qui transparaît entre les phrases ou dans les mots, et qui enveloppe l’histoire d’un cocon de chaleur. Mais ce roman, ce n’est pas seulement ces sentiments fous qui nous pénètrent ! C’est aussi des paysages grandioses mais malmenés par mère nature. Ce sont des personnes, vraies et authentiques. Ce sont des interrogations qui tournaient sans fin, des regrets qui rongent et de le peine qui paralyse. C’est également une intrigue joliment menée. Oui, au final, c’est une vraie belle histoire... Bon allez ! On oublie le début chaotique et la sœur qui m’a pas mal agacée avec ses réactions et on file sur le port ! Désormais j’attends avec impatience le tome 2, pour faire plus ample connaissance avec le très charmant Tom... je l’aime déjà, ce cher homme...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à #netgalley pour ce service presse et à l’auteur et aux Éditions MxM Bookmark pour leur confiance.

Jude parcourt le monde en tant que chef sur un bateau.
Il revient chez lui et en débarquant il a la surprise de trouver sa sœur et Rob à la tête de l’entreprise familiale…

Jude est une jeune homme plutôt introverti qui aime que les choses restent en place et il est bouleversé par tous les changements réalisés par sa sœur au sein de la maison…
Il connaît sa vraie nature et il l’accepte, mais il n’est pas prêt à la dévoiler à ses proches ni au monde.

Rob, est son opposé c’est un grand cœur, qui est capable de tout donner aux personnes qu’il aime et respecte. Mais ça ne l’empêche pas d’avoir un caractère bien trempé. Il a besoin d’être accepté tel et respecté par son entourage proche et sa famille.

Les deux hommes ont des passés qui les influencent, des mots en suspens et des non-dits qui les ont modelés.
J’ai été touchée par leur désir d’évoluer, d’aller de l’avant professionnellement et personnellement.
Ils vont devoir apprendre à faire confiance, à ouvrir leur esprit et à se reposer sur l’un sur l’autre.

Louise est une jeune femme dynamique qui veut aller de l’avant.
J’ai aimé son caractère, elle se fixe des objectifs et s’y tient.
C’est une personne ouverte d’esprit mais qui peut être facilement blessée par les actions des gens qui l'entourent.

Le cadre où se déroule l’intrigue est un lieu abîmé mais attachant. Les habitants ont su créer une communauté basée sur la solidarité et l’entraide, une valeur importante à mes yeux.

L’écriture est fluide et agréable à lire.
L’intrigue est addictive et pleine de rebondissements.
Le livre se dévore.


#MM #rivalstolovers #chefs #cuisine

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :