No Love, No Hurt

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 12 janv. 2022 | Archivage 3 févr. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #NoLoveNoHurt #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Avec lui, elle prendrait tous les risques. Celui de vivre, d’aimer… et de souffrir.

Avery pensait avoir mis au point le plan parfait pour être heureuse :
1) revenir s’installer à Jersey City, sa ville natale ;
2) terminer là-bas ses études de droit ;
3) consacrer du temps à Dylan, son petit ami, et donner une vraie chance à leur couple. 
Mais elle avait oublié une chose : tout plan comporte des imprévus, et le sien s’appelle Logan. Dès qu’elle l’a croisé sur le campus, elle a compris à qui elle avait affaire : le genre de mec à l’ego surdimensionné, qui ne respecte rien ni personne. Sauf que Logan se révèle être aussi un brillant étudiant qui pourrait bien devenir un adversaire redoutable dans la course à la première place. Et ça, Avery ne le permettra pas. Pas plus qu’elle ne se laissera séduire par ses yeux verts perçants, ses bras musclés recouverts de tatouages ou son petit sourire insolent… Non, quoi qu’il arrive, elle ne doit pas laisser Logan bouleverser son plan. Ni son cœur. 

A propos de l'auteur
Dévoreuse de livres depuis sa plus tendre enfance, Emma Berthet a très vite commencé à écrire ses propres histoires. Aujourd’hui psychomotricienne, elle s’évade la nuit en créant des personnages authentiques et attachants.


Avec lui, elle prendrait tous les risques. Celui de vivre, d’aimer… et de souffrir.

Avery pensait avoir mis au point le plan parfait pour être heureuse :
1) revenir s’installer à Jersey City, sa ville...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280465397
PRIX 6,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :