L'affaire du cheval qui savait compter

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 29 sept. 2021 | Archivage 29 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Laffaireduchevalquisavaitcompter #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Berlin, 1904. Charlotte, 16 ans, est livreuse de fruits et légumes. Elle se précipite comme tous les Berlinois rue Griebenow, où un pur-sang nommé Hans fait sensation. Du sabot, le cheval compte juste, choisit une carte à jouer et répond aux questions de son maître ! Est-il un génie ou un truqueur ? Décidée à le savoir, la jeune fille l’observe, puis se rend à la bibliothèque et au zoo pour enquêter. Son ami Théo et Bona Peiser, la première femme bibliothécaire d’Allemagne, l’aident. Des sociétés savantes viennent observer le cheval prodigieux. Un jour, un savant invite Charlotte à tester Hans. Et…

Berlin, 1904. Charlotte, 16 ans, est livreuse de fruits et légumes. Elle se précipite comme tous les Berlinois rue Griebenow, où un pur-sang nommé Hans fait sensation. Du sabot, le cheval compte...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700276480
PRIX 13,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

L’affaire du cheval qui savait compter raconte l’histoire de Charlotte une jeune fille qui travaille à Berlin dans l’épicerie de sa mère. Dans la ville, un homme fait des représentations impressionnantes avec Hans son cheval qui sait compter et répondre aux questions avec brio. La jeune fille est intriguée par ce cheval et, comme les habitants et les scientifiques, elle veut savoir si celui-ci est un génie ou si tout ça n’est qu’une grande supercherie.

J’ai dévoré ce court roman alors que je ne suis ni fan d’historique ni de chevaux à la base. Le résumé m’a attirée et j’ai bien fait de sortir de ma zone de confort !
Il se lit facilement, l’écriture est très fluide et agréable, les chapitres courts. Le livre n’est pas long, moins de 200 pages, mais il n’aurait pas fallu plus de pages à cette histoire, il y a juste ce qu’il faut.

Les thèmes abordés m’ont plu, surtout le rapport aux animaux, la place de la femme dans la société dans ce début du XXème siècle mais aussi son rapport à la science, les femmes ne pouvant pas vraiment prendre part à des expériences ni faire de longues études même si les mentalités commençaient à changer.

Je me suis attachée à Charlotte qui aimerait avoir un autre destin, forcée de travailler comme livreuse dans le commerce de sa mère, j’ai aimé ses réactions et ses décisions. Les personnages secondaires m’ont convaincue également, notamment Bona, la bibliothécaire, et même ceux qui ne sont pas forcément sympathiques car ils amenaient des réflexions intéressantes.

J’ai apprécié la fin, l’autrice a évité certaines facilités. Même si l’histoire est beaucoup basée sur des faits, cela reste une fiction.
Mais attention, ce n’est pas un livre rempli d’actions, il ne se passe pas grand-chose, il faut s’y attendre en commençant ce roman mais j’ai malgré tout été embarquée, je voulais savoir le fin mot de l’histoire.

L’histoire se déroule à Berlin en 1904. Il y a de nombreux livres se passant en Allemagne surtout pendant les guerres, mais ici j’ai justement aimé découvrir Berlin à cette époque d’avant-guerre.
Le dossier à la fin du roman permet d’en savoir plus sur les faits réels qui l’ont inspiré ainsi que les personnages qui ont réellement existé ou non.

L’affaire du cheval qui savait compter reste un court livre jeunesse mais qui pourra séduire sans problème les plus grands. Une belle surprise !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Charlotte a entendu parler d’un cheval qui sait compter. Mais sa condition de vendeuse dans la boutique de sa mère ne lui permet pas vraiment d’avoir du temps libre. C’est donc en cachette qu’elle court un jour dans les rues de Berlin pour aller voir ce prodige...

Nous sommes en 1904, à Berlin. Ce roman est basé sur une histoire vraie, ce qui était un premier bon argument pour que je m’intéresse à ce titre!

L’histoire n’est pas longue, et pour cause. Il s’agit en réalité d’un fait divers qui a enflammé durant quelques mois les esprits européens. Durant ce temps, des scientifiques se sont penchés sur ce cas particulier, et quelques représentations ont été organisées par le propriétaire du cheval.

Dans cette histoire, nous abordons plusieurs thèmes: l’extraordinaire bien sûr, mais aussi la condition des femmes dans la société dite cultivée. L’accès aux universités n’était pas encore très répandu pour les femmes, et les connaissances médicales ou scientifiques étaient gardées hors de leur portée.

C'est donc d’autant plus intelligent d’avoir placé une jeune fille comme personnage principal dans cette histoire.

J’ai trouvé ma lecture très intéressante. Et bien que courte, elle recèle beaucoup de choses inattendues. J’ai déjà lu un autre livre de Natacha Henry, qui traitait de Marie Curie et de sa sœur. Une histoire que j’avais également beaucoup aimé.

Pour ma culture personnelle, je me suis évidemment penchée sur l’histoire à l’origine du roman. Et j’ai récolté quelques images que je partage avec vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie Rageot Editeur pour l'envoi, via net galley, du roman jeunesse : L'affaire du cheval qui savait compter de Natacha Henry.
Berlin, 1904. Charlotte, 16 ans, est livreuse de fruits et légumes.
Elle se précipite comme tous les Berlinois rue Griebenow, où un pur-sang nommé Hans fait sensation.
Du sabot, le cheval (surnommé Hans le malin) compte juste, choisit une carte à jouer et répond aux questions de son maître ! Est-il un génie ou un truqueur ?
Décidée à le savoir, la jeune fille l'observe, puis se rend à la bibliothèque et au zoo pour enquêter en compagnie de son ami Théo et de Bona Peiser, la première femme bibliothécaire d'Allemagne..
L'affaire du cheval qui savait compter est inspiré d'un fait réel car le cheval Hans le malin a réellement existé.
Des scientifiques ont vraiment étudiés l'animal pour savoir si c'était truqué ou si un animal pouvait avoir une certaine intelligence. Il est évident que cette affaire a fait évoluer la science et se poser des questions sur nos amis les bêtes.
Il est intéressant de découvrir la ville de Berlin un peu avant la seconde guerre mondiale.
Charlotte est une jeune fille attachante, qui a du arrêter le collège suite au décès de son père. Elle travaille avec sa maman à l'épicerie, ce qui n'est pas son choix premier. Mais elle n'a pas vraiment le choix.
Elle va croiser sur sa route le jeune Théo mais aussi une femme importante : Bona Peiser. Ce n'est pas n'importe qui car c'est la première femme bibliothécaire. Elle permet à tous d'accéder à des milliers d'ouvrages, gratuitement !
Ces trois personnages m'ont beaucoup plu, et j'ai suivi leur parcours avec beaucoup d'intérêt.
Ce roman parle de la place des animaux dans la société, de leur intelligence, de notre façon de les percevoir..
Mais il aborde également de la place des femmes au début du vingtième siècle. Certaines réflexions des scientifiques sur la gente féminine m'ont fait bondir ! Mais quels goujats ces bonhommes !
Ayant apprécié L'affaire des fées de Cottingley, le précédent roman de Natacha Henry lui aussi inspiré d'un fait réel ; je suis tout aussi ravie d'avoir pu lire L'affaire du cheval qui savait compter. L'écriture est fluide, le roman est court ce qui le rend dynamique. Aucunes longueurs ne sont à déplorer dans le récit.
Je vous le recommande :)
j'ai apprécié ma lecture, et je note ce roman quatre étoiles et demie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'affaire du cheval qui savait compter de Natacha Henry reprend l'histoire vraie de Hans le Malin, cheval intelligent, à travers les yeux de Charlotte.
Ce livre, savamment adapté pour les enfants, est instructif. L'écriture est fluide et l'histoire est courte, mais efficace.
A la fin du bouquin, se trouve un dossier avec les biographies des personnages ayant vraiment existé ainsi que des coupures de presse de l'époque.
J'en recommande la lecture à partir de 9 ans.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Inspirée de faits réels, cette histoire (extraordinaire) raconte les débuts très erratiques, de l’étude de l’intelligence animale, avec ses vrais/faux savants, ses idées reçues, et (heureusement) l’époque d’une ouverture d’esprit sur la relation homme/animal.

C’est l’histoire de Hans, un cheval comme les autres, sauf peut-être qu’il sait compter. Enfin, c’est ce qu’essaie de faire comprendre son maître qui le montre, gratuitement, chaque jour, à des centaines personnes venues vois le phénomène.

Charlotte, elle, veut absolument vois Hans. Elle adore les chevaux et, quand elle apprend qu’un cheval qui sait compter va passer en représentation juste à côté de chez elle, elle supplie sa mère d’aller le voir. Sauf que, Charlotte a beaucoup de travail, sa maman s’en sort à peine, et la jeune fille doit faire des pieds et des mains pour pouvoir s’absenter ne serait-ce qu’une heure de la boutique.

Aidée d’une amie bibliothécaire, Charlotte va découvrir un monde extraordinaire. Un monde de la preuve scientifique, de l’étude, et du questionnement. Dans le secret de son coeur, Charlotte va ainsi cheminer pour trouver la force nécessaire d’accomplir sa destinée.

Hans et son propriétaire ont réellement existé. Ce cheval savait-il vraiment compter ? Vous le découvrirez à travers ce récit passionnant qui mêle subtilement récit historique, croyances et faits scientifiques !

Merci à #netgalleyfrance pour leur service presse #Laffaireduchevalquisavaitcompter

Cet avis vous a-t-il été utile ?

A Berlin, en 1904, les foules se pressent pour voir Hans, un cheval qui sait compter. Charlotte, jeune épiciere, est intriguée par ce phénomène. Grace à une rencontre, elle va pouvoir participer à l'étude scientifique des compétences extraordinaires du cheval.
Un beau roman sur la science mais aussi l’émancipation féminine

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai été projetée en 1904 avec Charlotte, cette jeune femme intrépide et curieuse. Celle-ci s'interroge sur Hans le Malin, ce cheval qui fait grand bruit avec son maître à Berlin : il serait capable de compter.
Grâce à Charlotte, nous découvrons l'Allemagne d'avant-guerre, mais aussi la place de la femme dans la société de 1904...
Ce livre est aussi l'occasion de s'interroger sur l'intelligence animale, laquelle est, à ce jour, source d'encore beaucoup de questions...
J'ai aussi beaucoup apprécié le fait que le livre soit inspiré de faits réels : Hans et son maître ont vraiment existé, tout comme Bona Peiser, première femme bibliothécaire d'Allemagne ! Un livret à la fin du livre permet de démêler le réel du fictif...
Ce livre était un vrai coup de cœur, je le conseille vivement ! Et après votre lecture, vous saurez si, oui ou non, Hans sait réellement compter...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un fait divers, historique, avec des personnages forts ! C'est un plaisir de lire ce nouveau Natacha Henry et de découvrir l'histoire de Hans !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :