Evergreen Island

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 6 oct. 2021 | Archivage 7 déc. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #EvergreenIsland #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Au large des côtes de l’Angleterre, Evergreen Island abrite une petite communauté qui vit isolée du reste du monde. Lorsqu’un corps est déterré dans le jardin de la maison d’enfance de Stella Harvey, la jeune femme est bouleversée. Surtout que vingt-cinq ans auparavant, un soir de tempête, sa famille a mystérieusement fui les lieux… Déterminée à découvrir la vérité, Stella retourne sur l’île, mais elle s’aperçoit rapidement que les insulaires ne sont pas aussi accueillants que dans ses souvenirs, et qu’ils sont prêts à tout pour protéger leurs secrets.
Avec une parfaite maîtrise de l’intrigue et un art consommé du suspense, Heidi Perks restitue l’ambiance étouffante qui plane depuis des années sur Evergreen Island, manipulant le lecteur jusqu’à la dernière ligne.

Au large des côtes de l’Angleterre, Evergreen Island abrite une petite communauté qui vit isolée du reste du monde. Lorsqu’un corps est déterré dans le jardin de la maison d’enfance de Stella Harvey...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782253134794
PRIX 13,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Lorsqu’on découvre un cadavre dans leur ancienne propriété, Stella revient sur les lieux de son enfance à Evergreen Island. Alors qu’elle a gardé un excellent souvenir de ces années et des amitiés qu’elle a créées, la voici qui tombe de haut. L’accueil n’est pas ce qu’elle espérait, l’ambiance est lourde et étouffante, les gens se protègent et rien ne filtre.. Heidi Perks a écrit son roman en quasi huis clos : une île desservie par quelques ferrys et pas de réseau, des habitants tournés vers eux-mêmes et une amabilité plus qu’en demi-teinte. Tous les ingrédients pour faire monter la tension sont présents. Les éléments de réponse sont donnés avec parcimonie. A force de rencontres et de questions, elle finira par découvrir la vérité, une vérité qui pourrait bien ne pas lui plaire. C’est ce qu’elle lit sur sur la lettre de menace qu’elle reçoit. Qui est ce macchabée ? Que s’est-il passé cet été là, en 1993 ? Pourquoi Stella et sa famille se sont-elles mystérieusement enfuies de son île ? Stella est LE personnage sympathique de ce roman, on a envie de l’aider, d’expliquer aux autres qu’il faut lui faire confiance. Elle est bien seule, ne pouvant compter sur aucun membre de sa famille, une sœur fragile et alcoolique, un frère qu’elle a perdu de vue, une mère morte et un père atteint d'Alzheimer. Pas mieux sur l’île ! L’écriture est fluide et agréable. A noter la très belle couverture du livre. En conclusion, ce roman est une excellente lecture estivale avec un suspense jusqu’au bout ! Impossible de lâcher le livre. Je ne connaissais pas Heidi Perks, je vais de ce pas lire ses autres romans et notamment "Alice".

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un véritable page-turner, j'ai adoré. Le roman débute par la fuite, un soir de tempête, de toute la famille Harvey de l'île d'Evergreen. Que s'est-il passé pour que toute une famille décide de partir au péril de leur vie ? Le roman va osciller entre le passé et le présent avec Stella Harvey comme personnage principal. Cette dernière va retourner sur l'ile qu'elle aimait tant pour découvrir la vérité sur sa famille. L'autrice Heidi Perks manie à la perfection la plume et distille petit à petit les informations pour faire durer le suspens. J'ai tout de suite accroché et plongé dans cet univers angoissant et oppressant. Le fait que l'histoire se déroule sur une île rend l'histoire encore plus glaçante car les habitants se connaissent tous, chacun a son histoire, ses secrets. Merci à Netgalley et préludes pour cette lecture incroyable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mon livre de l'étét!! Wow! L'écriture est magnifique et l'histoire ma profondément touchée. Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi bien. Gorsse surprise que je recommande fortement!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le mystère s'installe dès le début du roman avec un flash-back : le départ soudain de la famille Harvey. Stella, 8 ans, n'a jamais compris pourquoi son père avait bravé la tempête pour quitter en pleine nuit leur petit paradis : Evergreen Island. Elle n'y a plus jamais mis les pieds, n’a plus jamais eu de nouvelles de Jill, sa meilleure amie. Et malgré tous ses efforts pour enfouir le malaise, les questions restées sans réponse, voilà qu’on découvre un squelette enterré en lisière de leur ancien jardin. Stella décide de retourner sur cette petite île, paradis de son enfance, mais qui s'avère un lieu oppressant, empli de silences, de commérages, où tout se sait très vite ! Le récit de l'enquête en cours alterne avec des flash-back du passé. L’auteur distille habilement les détails intrigants dans la description des relations qui unissaient les habitants de l'île. L’enquête confronte les souvenirs de l'enfant Stella, les ressentis de Bonnie, sa sœur névrosée ou même l'histoire de cette famille désunie suite au départ de l'île. Mais que s'est-il donc passé avant ce départ précipité ? Stella est bien décidée à percer le mystère malgré les menaces reçues. Un bon roman à suspense. J'ai aimé l'ambiance pesante de l'île et le savant mélange passé-présent.  Je relirai avec plaisir Heidi Perks que je découvre... Merci à Netgalley et aux éditions Préludes! #EvergreenIsland #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

De son enfance sur Evergreen Island, Stella Harvey garde de merveilleux souvenirs. Des sensations de bonheur et de liberté qui rendent d’autant plus incompréhensible le départ précipité de sa famille, ce soir de tempête 1993. Lorsqu’elle apprend qu’un cadavre a été découvert à la lisière de son ancien jardin, elle décide de retourner sur l’île et de renouer contact avec ses habitants. Mais l’accueil pourrait bien ne pas être aussi chaleureux qu’elle l’aurait souhaité. La narration alterne entre passé et présent, par le biais des souvenirs de Stella et de ses découvertes actuelles. Heidi Perks rythme ainsi l’intrigue, nous baladant entre Evergreen et le continent, entre révélations et piétinements. On entre volontiers dans cette histoire, grâce au style fluide, à la simplicité de l’écriture et aux dialogues habilement répartis. L’ensemble est assez cinématographique. Une carte représentant les endroits stratégiques de l’île est disponible en début d’ouvrage. L’ambiance en huis-clos, les secrets ou encore les conditions climatiques, apportent une tension dramatique qui plonge le lecteur dans une certaine fébrilité. De ce récit, j’ai préféré les instants situés en 1993. Je me suis rapidement attachée à la jeune Stella ainsi qu’à son frère. Enfant vivante et enjouée, Stella est devenue malgré elle le pilier familial, celle sur qui tous semblent se reposer aujourd’hui. En revanche, j’ai ressenti peu d’empathie envers les autres protagonistes, dont les agissements sont parfois trop prévisibles, et les traits de caractère un peu trop classiques. Cependant, le suspense est soigneusement mené, grâce à ces personnages qui n’en disent jamais assez et qu'on aimerait inculper pour « entrave au bon déroulement de l’enquête ». Ce procédé rend le roman absolument addictif, et je n’avais qu’une envie, tourner inlassablement les pages pour découvrir tous les détails de cette histoire. Avec Evergreen Island, Heidi Perks propose un thriller captivant et efficace. Une lecture agréable qui saura vous tenir en haleine jusqu’à la fin. Caroline – Le murmure des âmes livres

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie NetGalley ainsi que les éditions Préludes pour l'envoi de ce titre. Le suspens est bien amené, dès le premier chapitre avec la fuite de l'île dans des conditions dantesque, et entretenu tout au long du livre avec divers rebondissements et les nombreux secrets que cachent les protagonistes. J'ai aimé le personnage de Stella et son enfance idyllique dans son petit paradis, l'existence des insulaires en vase clos et cette enquête où tout le monde peut être suspect. Les nombreuses révélations ont soutenu mon intérêt jusqu'à la dernière ligne et j'ai eu du mal à poser ce livre. J'ai eu plus de mal avec certaines révélations ou comportements plutôt invraisemblables qui ont un peu gâché mon plaisir de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La lecture de ce livre a vraiment été pour moi très prenante. Stella est le personnage à travers les yeux de qui nous voyons la plus grande partie de ce récit. Elle a tout envoyé plaquer quelques années plus tôt pour devenir thérapeute et elle est très heureuse de son choix de vie. Par contre, sa vie familiale est plus compliquée. Sa soeur aînée, Bonnie, a beau être mariée, avoir deux enfants, elle lutte depuis des années contre l'alcoolisme, remontant la pente après chaque rechute. Leur frère ? Elles ne l'ont pas vu depuis qu'il a quitté la maison, dix-huit ans plus tôt. Ne croyez pas que Stella n'a pas cherché, sur internet, des traces de son frère - rien. Leur père, qui avait quitté leur mère, décédée depuis dans un accident, perd peu à peu la mémoire. Bref, Stella n'appartient pas vraiment à une famille comme une autre, et elle le sait, c'est peut-être pour cela qu'elle a vraiment à coeur d'aider les autres - sa grand-mère était assistante sociale. Mais, si l'on poussait la question à Stella, sur l'événement fondateur pour elle et sa famille, c'est le départ de l'île d'Evergreen, vingt-cinq ans plus tôt. Elle est nostalgique de son enfance, des moments heureux qu'elle a passé là-bas, et elle a l'impression de ne pas savoir vraiment pourquoi sa famille est partie précipitamment. C'est la découverte d'un corps qui sera l'élément déclencheur : un corps est retrouvé enterré près de la maison que possédaient les parents de Stella. Elle qui n'a jamais sauté le pas, elle le franchit enfin et part pour l'île. Presque rien n'a changé, elle a tout revu, et surtout, elle a retrouvé les personnes qui vivaient déjà sur l'île quand elle était enfant, les meilleures amies de sa mère, les enfants, qui ont grandi. Elle ne s'attendait pas cependant à la froideur de l'accueil qu'elle reçoit, seules quelques rares personnes, dont Meg, jeune adolescente, et Freya, devenue journaliste et vivant elle aussi loin de l'île, semblent réellement heureuses de la voir. Pourquoi ? Comme si ce qui se passait sur l'île devait rester sur l'île, ne surtout pas être connus des autres. Comme si, aussi, les fautes, les crimes ne pouvaient venir que de l'extérieur. Une île, si belle soit-elle, est presque un huis-clos à elle toute seule, surtout les jours de tempête. Et les souvenirs d'enfance ont beau être heureux pour Stella, ce n'est pas forcément le cas pour Bonnie ou pour Danny. Oui, la narration mêle présent et passé, ce qui donne un récit particulièrement riche, donnant à voir d'autres aspects des personnages, entre enfance, adolescence et âge adulte. Même si je révèle un peu une partie de l'intrigue, je ne peux pas ne pas évoquer un point important : la parentalité. Pourquoi veut-on des enfants ? Pourquoi estime-t-on que c'est un droit d'avoir des enfants, et qu'il est injuste que l'on vous refuse d'en avoir, alors que tant d'autres en ont facilement alors qu'ils ne le méritent pas parce qu'ils sont pauvres ? Beaucoup de "on". Cela peut être la nature, tout simplement, qui fait que l'un des membres du couple est stérile ou que des fausses-couches se produisent avant de parvenir, enfin, à mener une grossesse à terme. Ce peut être aussi les services sociaux qui estiment que votre couple n'est pas apte à accueillir un enfant. Oui, l'on (oui, encore ce pronom bien facile) nous présente toujours l'adoption comme quelque chose de merveilleux, les familles sauvent un enfant, et ce récit ne fait pas exception. Adopter, c'est d'abord combler un manque d'enfants. Ce devrait être se questionner sur la parentalité, savoir si l'on est prêt à accueillir un enfant qui aura été abandonné, ou sera orphelin, un enfant qui, de toute façon, aura vécu, même s'il ne s'en souvient pas consciemment, des faits. Ce qui est mieux encore, c'est que les deux parents aient le même projet parental. Quand ce n'est pas le cas, cela peut être douloureux (au mieux), ou entraîner à des degrés divers la désagrégation de la famille. Oui, je m'égare, je m’épanche un peu, parce que le roman en parle dans son dernier tiers, et parce que les choix qui sont faits par les parents sont importants. Et Stella, qui s'occupe de thérapie familiale, justement, se pose la question sur ce qu'il est bon de savoir, ou pas. Evergreen island est un livre captivant, que j'ai préféré à Alice le premier roman que j'ai lu de cette autrice. Merci aux éditions Préludes et à Netgalley pour ce partenariat.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

La famille de Stella a quitté l'ile ou elle vivait de façon précipitée, en pleine tempête! 25 ans plus tard, on retrouve un cadavre dans le jardin de leur ancienne maison. Stella décide alors de retourner sur l'ile pour la première fois et ce qu'elle va découvrir va bouleverser toute sa perception de sa famille et son enfance. Un très beau livre plein de suspens qui évoque très bien les liens familiaux et les équilibres fragiles d'une fratrie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un bon roman à suspense. J'ai suivi avec plaisir la quête de Stella Harvey pour comprendre la fuite de ses parents de leur île adorée, puis son enquête concernant un mystérieux corps retrouvé au bord de son ancien jardin. Du suspense et l'atmosphère pesante de la vie insulaire bien rendue! De plus, le personnage ambigu d'Iona est très convaincant. Parfait pour les amateurs de polars!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Evergreen island est une île au large des côtes anglaises. Invisible, méconnue... parfaite pour ceux qui souhaitent se faire oublier ou cacher un secret. Un livre prenant qui s'amuse avant tout à déterrer des secrets familiaux, bien avant de résoudre cette affaire de mort. Et si tout était lié ? Le poids des secrets. Tout repose là. Chacun a gardé ses secrets, notamment les parents de Stella. Or, à présent, sa mère est décédée et son père est devenu sénile et perd la tête. Leurs secrets sont perdus avec eux. Stella va donc enquêter et les dénicher. Mais pour ça, elle sera seule. Sa soeur, qui cache elle-même des choses, ne la soutiendra pas. Peut-être qu'elle fera des découvertes qu'elle ne souhaitait pas faire. Mais elle a besoin de comprendre ses propres secrets qu'elle garde. Et pour ça, elle doit connaître toute l'histoire. Ces révélations au compte-goutte donnent un suspens agréable à l'histoire. Une obsession de l'île. On peut parler d'obsession pour le personnage principal. Il faut dire qu'elle a un rapport particulier à cette île. Elle y a vécu ses meilleures années. Une fois sur le "continent", sa famille a explosé. Ses parents se sont séparés, puis son frère est parti sans plus donner de nouvelles. Elle s'est construite autour de ce manque. Y retourner sera donc pour elle une forme de pèlerinage. En plus, avec son regard d'adulte, son rapport à l'île ne pourra qu'être différent. Mais elle ne fait plus partie des habitants. Les insulaires se sont refermés après la découverte du corps. Les "étrangers" sont mal perçus. Et malgré son histoire et son attachement au lieu, elle n'est plus des leurs. Ce qui complique son investigation. Evergreen Island en devient presque un personnage. En tout cas, l'île abrite diverses personnalités que les flash-back nous permettent de découvrir. J'ai beaucoup aimé les passages du passé quand nous suivons principalement leur mère. Il sont chargés d'une certaine tension qui vous tient en haleine. Mais aussi les passages de son enquête sur l'île quand elle interroge les autres habitants. Je l'ai rangé en policier car l'histoire tourne autour d'une enquête policière et d'une enquête personnelle. Il a aussi ce petit côté "on cherche des indices" qui charge le tout d'une certaine tension agréable. Il peut également être lu par de grands adolescents.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un suspense qui nous tient en haleine de bout en bout, le roman oscille entre le passé et le présent, les informations sont distillées goutte à goutte pour mieux happer le lecteur. Roman addictif.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Jolie surprise que ce roman, dont l'atmosphère un peu étouffante a su rapidement m'emballer et maintenir mon attention tout au long de ma lecture! Le suspense est savamment entretenu tout au long du récit, grâce à l'ambiance pesante du huis-clos de l'île, en grande partie, et au poids du passé, bien mis en valeur par la mécanique narrative et ses allers-retours entre présent et passé. A chaque fois que l'on a l'impression d'être sur le point de faire une découverte, un flash-back nous renseigne un peu plus, tout en maintenant la curiosité pour la suite de l'histoire. Classique, mais très efficace, et très bien mené ici! Si l'on a l'impression de deviner petit à petit le coeur de l'intrigue, on n'en reste pas moins surpris par ses dénouements, et par les précisions qu'apportent à chaque fois les nouveaux chapitres, les uns après les autres. L'héroïne est attachante, sans être trop manichéenne - on comprend l’ambiguïté de l'héroïne, ses doutes et ses dilemmes, et on se laisse volontiers emporter par son récit ; toutefois, j'ai trouvé en opposition les autres protagonistes bien peu reluisants - soit ils sont trop peu approfondis (pour les personnages "positifs", trop survolés pour qu'on s'y attache vraiment), soit ils sont trop marqués, par leur attitude soit par leurs part sombre et leurs secrets (pour tous les personnages "troubles", que l'on a du mal à cerner). La révélation finale est malheureusement un peu plombée par ce constat, à mon sens, car on ressent peu d'empathie pour les coupables, comme pour leurs victimes ; et le dénouement, qui tire un peu trop en longueur, a légèrement émoussé mon plaisir de lecture sur la fin. Toutefois, dans l'ensemble j'ai bien apprécié ce roman, très bien construit et efficace!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voilà un petit thriller à l’anglaise bien sympa à lire. Comment réagir face aux secrets quand on les découvre? toutes les vérités sont-elles bonnes à dire? Peut-on vivre avec le mensonge pour sauver les autres? Voici quelques unes des questions qu’on peut se poser lors de la lecture de ce roman. J’ai adoré me plonger dans ces secrets de famille, dans les secrets de l’ile. alternance de passé et de présent, tout se répercute et s’accélère, les secrets se dévoient, Stella comprendra t’elle et comment le vivra t’elle? C’est un thriller non sanglant mais plein de mystères et de suspens, un véritable page turner. On a envie de connaitre les secrets de l’ile car à Evergreen, tout le monde a des secrets et tout le monde n’y est pas le bienvenue...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Nous sommes partis en pleine tempête. La mer se soulevait en lames furieuses et tranchantes, la pluie criblait mes pieds de gouttes aussi cinglantes que des cailloux. Papa savait forcément qu'il était dangereux d'entreprendre la traversée jusqu'au continent, pourtant, il était campé sur le bateau, une main impérieuse tendue vers nous pour nous sommer de monter à bord." Stella Harvey n'a jamais compris pourquoi, vingt-cinq ans plus tôt, sa famille a décidé de fuir Evergreen Island, au cœur d'une violente tempête. Ils y vivaient pourtant tous heureux. Lorsqu'elle apprend qu'un corps a été découvert aux abords de leur ancien jardin, elle n'hésite pas un seul instant et embarque pour l'île, déterminée à découvrir la vérité. Elle espère également renouer contact avec ses anciennes connaissances et plus principalement avec son amie Jill qui n'a jamais répondu à ses lettres. Stella se rendra vite compte qu'elle n'est pas la bienvenue ... Une intrigue classique, mais bien ficelée, à l'ambiance pesante que l'on n'a pas envie de lâcher avant d'avoir tourné la dernière page. L'alternance de narration entre le présent et les faits ayants eu lieu en 1993 donne du rythme au récit, tout en distillant, subtilement, quelques indices. Stella est touchante de par l'affection profonde qu'elle éprouve pour tous les membres de sa famille et de par sa volonté qui la pousse toujours à aller plus loin dans sa quête sans jamais baisser les bras. Les autres personnages sont en général bien campés, même si parfois de façon un peu trop caricaturale. Un bon moment de lecture. Auteure à suivre !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'histoire d'une famille qui quitte son île du jour au lendemain, et des années plus tard un cadavre déterré, mais que s'est-il passé. C'est mené tambour battant, je n'ai pas ressenti de creux dans l'histoire et c'est souvent ma hantise dans ce genre de lecture, l'auteur a réussi à me tenir jusqu'au bout dans le suspens. A cela on ajoutera un petit côté évasion qui ne gâche rien, Evergreen Island et ses secrets nous fait également rêver de part les descriptions.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’alternance des temps, présent et passé, est bien orchestrée. Stella est la voix contemporaine. Le récit est partagée entre différents points de vue qui apportent un éclairage particulier à ce passé trouble. La coïncidence entre la découverte du cadavre déterré et la fuite de la famille de Stella en pleine tempête, des années auparavant, sème le doute dans l’esprit de la jeune femme comme dans la nôtre. Ses frère et sœur ont aussi leur part d’ombre : un garçon différent et une aînée qui ne semble n’avoir jamais trouvé sa place dans la famille. Viennent aussi les figures passées/présentes des voisins, témoins muets et inquiets d’évènements difficilement explicables. S’ajoute le huis clos d’une vie sur l’île d’Evergreen. A la bonne saison, le ferry, conduit par le père de Stella, transporte quelques touristes. Ils ne restent jamais longtemps. Les habitants n’ont pas changé depuis des décennies. Alors quand le corps est découvert, Stella se demande qui est cet(te) inconnu(e) et comment il est possible que personne n’est remarqué son absence… J’ai adoré cette ambiance « petit village » où tout le monde connaît les actes, l’existence des petits secrets de l’autre, sans jamais les révéler aux étrangers. Stella est aussi mystérieuse que ses anciens compagnons de vie. Le lecteur ne sait quelle vérité elle détient sur l’évènement, sur son frère, sur sa sœur, sur la relation entre ses parents. Avec adresse et une plume fluide, Heidi PERKS mène la narration comme une experte du suspense. Les récits sont intéressants, amènent leurs lots d’indices, de troubles et de questionnements. J’ai passé un agréable moment, sans m’ennuyer une seule seconde. Evergreen Island est donc un roman que je recommande pour les adeptes des romans psychologiques à mystère, mêlant secrets enfouis et double temporalité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à Netgalley et aux éditions Préludes pour cette lecture. Si vous cherchez le polar psychologique de cette rentrée, vous l'avez trouvé. A la croisée des genres, ce roman se veut étouffant à souhait, alors bienvenue sur l'île. On fait la connaissance de Stella Harvey, petite dernière d'une famille qui a longtemps vécue sur l'île d'Evergreen, jusqu'à leur départ brutal en pleine nuit. Lorsque un cadavre est découvert juste en bordure de leur ancienne maison, Stella bouleversée, voit remonter les souvenirs. Elle décide donc de retourner sur l'île et de plonger dans son passé, pour découvrir ce qu'il s'est passé. Ce roman surprend d'abord par son ambiance. En effet, la plume toute en maitrise apporte une touffeur qui nous colle à la peau dès les premières pages. On ressent alors presque de façon mystique l'aura des lieux décrits par l'autrice. Servie par des personnages mystérieux, attachants ou antipathiques au possible, on plonge tête la première dans une intrigue pleine de fausses pistes, et de faux-semblants. Qui est la victime? Qui est le coupable? Le frère disparu de Stella que tous trouvaient étrange? Mais malgré ce côté séduisant, le roman n'est pas surprenant. On retrouve des ficelles connues et communes à bon nombres de polar de ce genre. Mais elles sont bien exploitées. Les thèmes des secrets de famille, de la diffèrence et de la vie dans les petites communautés sont au coeur de l'intrigue. Bien écrit, le roman se lit très facilement et se fait addictif très vite. A découvrir début octobre donc pour les amateurs du genre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Lorsqu’un corps est découvert sur Evergreen Island, une île d’une centaine d’habitants située au large du Dorset, les souvenirs d’enfance de Stella Harvey sont brusquement ravivés. D’autant plus que le cadavre a été enterré à la limite de la propriété familiale dans laquelle elle a vécu des jours heureux en compagnie de ses parents, de sa sœur ainée Bonnie et de son frère Danny. Une enfance merveilleuse jusqu’à ses onze ans où une nuit de tempête, son père les a obligés à évacuer l’île pour refaire leur vie à Winchester. Stella n’obtiendra pas d’explication cohérente à cette décision soudaine et incompréhensible qui a bouleversé leurs existences. Devenue thérapeute familiale, Stella décide de partir quelques jours sur l’île pour découvrir la vérité sur son passé et sur ce corps mystérieusement enterré sur les lieux de son enfance. Sur place, elle retrouve certaines connaissances qui n’ont jamais quitté l’île et semblent vouloir garder leur secrets… Une petite île où tout le monde se connait et semble vivre en harmonie… mais où chacun tait la vérité, ment ou manipule… Evergreen Island semble attirer les familles qui ont quelque chose à fuir: on y vient pour se cacher et refaire sa vie, oublier le passé et les ennuis… Mais une île coupée du monde peut vite devenir un piège pour de trop lourds secrets… La famille Harvey quitte l’île soi-disant pour un nouveau travail du père sur le continent, mais pourquoi fuir aussi précipitamment, en pleine tempête ? Stella n’aura de cesse de trouver réponse à cette question, se demande si il y a un lien entre le cadavre découvert près de leur propriété et leur départ précipité de l’île? Le noyau familial a explosé après cet évènement : les parents se sont séparés, le père a refait sa vie et la mère est décédée dans un accident de voiture. Danny le fils, considéré comme un enfant « étrange » est parti sans plus donner de nouvelles. Seules Stella et Bonnie sont restées proches : Stella est un pilier sur lequel repose sa sœur ainée devenue alcoolique… On comprend rapidement que ce départ précipité et inexpliqué de l’île a bouleversé considérablement leurs existences et qu’il est important pour Stella de comprendre enfin la raison de cette fuite. Son personnage est attachant, je comprend son déracinement et l’envie de comprendre son passé. J’ai également eu beaucoup d’empathie pour Danny, ce frère que l’on qualifie de « différent » car trop sensible et incapable de se mêler aux autres. L’intrigue est brillamment menée : un récit qui oscille entre le passé et le présent, de façon claire, dynamique et addictive. Remonter le temps permet de comprendre les relations entre les habitants de l’île à l’époque des évènements. Les membres de la famille Harvey avaient de nombreux amis, qui ont tous un rôle plus ou moins important dans ce récit. Le suspense habilement dosé est distillé jusqu’à un dénouement plutôt inattendu car de nombreuses fausses pistes jalonnent le récit. Ce roman est passionnant, se lit très rapidement, et vous promet un très bon divertissement. Je remercie chaleureusement les Editions Préludes et Net Galley pour ce partenariat !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

# Rentrée littéraire automne 2021 <Section Thrillers Psychologiques > Telle l'épée de Damoclès, le poids des mensonges et des secrets de famille prend tout son sens dans le second roman d'Heidi Perks que je découvre ici avec une histoire addictive, au suspens grandissant et à l'intrigue bien menée. — C’est triste qu’on n’ait jamais ressenti le besoin de partager les secrets qui nous rongent depuis si longtemps. — Peut-être que si nous l’avions fait, les choses seraient différentes aujourd’hui. L'Auteure réussit à nous faire remonter le temps et à alourdir l'ambiance au fur et à mesure du récit en alternant la vie actuelle de Stella avec des flash back sur ses dernières semaines passées sur l'île. Petit à petit certains souvenirs anciens remontent à la surface éclairant sa famille et toute la communauté des habitants d'Evergreen d'un jour nouveau. Stella va-t-elle réussir à percer les mystères de l'île, de sa famille et d'un crime vieux de 25 ans ? Toute vérité est-elle bonne à dire ? Peut-être certaines faits mériteraient-ils d'être tus à jamais pour protéger les siens, sauf que "c’est le propre des secrets – ils ne disparaissent jamais (tout à fait)." **** # Evergreen Island, le 6 octobre 2021 @ Editions Préludes que je remercie pour cette découverte # NetGalley **** Cela fait 25 ans maintenant que Stella est partie d'Evergreen, une île où elle est née et a passé les premières années de sa vie. Evergreen, symbole pour elle d'une famille unie. d'harmonie, de rires, de souvenirs heureux. Depuis, sa famille a éclaté. Stella n'a plus de nouvelles de son frère, sa soeur aînée sombre dans les problèmes, sa mère est décédée. et son père remarié vieillit mal. Une chappe de plomb semble s'être abattue sur les siens. Devenue thérapeute, c'est du coin de l'oeil que Stella regarde le flash infos à la une parlant d'un cadavre découvert sur une toute petit île Mais cette île ? c'est la sienne -- et ce jardin dont ils parlent ? c'est celui de son ancienne maison Lorsque des policiers viennent l'interroger sur ce cadavre vieux de 25 ans, elle se souvient de cette fameuse nuit du 9 septembre 1993 où enfant elle a embarqué en pleine tempête avec ses parents, son frère et sa soeur aînés pour en partir à tout jamais. Pourquoi ont-ils fui au milieu de la nuit et en pleine tempête ? Qu'a-t-il bien pu se passer pendant l'été 1993 ? Stella n'en garde que de vagues souvenirs comme n'importe quel enfant. --- et si en fait le délitement de sa famille avait commencé à Evergreen, ce point minuscule sur la carte, en face de l'Angleterre, habité seulement par une poignée d'âmes ? Quelle est l'identité de la personne exhumée, la connaissait-elle ? Pourquoi n'a-t-elle jamais eu de nouvelles de ceux qu'elle connaissait sur l' île, ses copines, leurs parents, pendant 25 ans, silence radio Et surtout, par quoi et pourquoi la famille Harvey y est-elle reliée ? Stella n'a pas d'autre choix que de retourner sur l'île pour y trouver des réponses. Le moins qu'on puisse dire, c'est que les habitants ne l'accueillent pas à bras ouverts. Elle s'aperçoit qu'ils sont nombreux à avoir eux aussi des secrets enterrés dans leur propre jardin, un peu comme ce cadavre qui vient d'être exhumé 25 ans après. **** # Thriller psychologique # Secrets de famille # Mystère # île # Atmosphère # Enfants # Adoption # Drogue # Artiste # Thérapie

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Premier roman que je lis de cette autrice. Tout d’abord, la couverture de ce roman m’a happée, ensuite le début du résumé a fini de me convaincre de lire ce roman. L’histoire de Stella, qui a dû fuir son île natale, par une nuit de tempête avec toute sa famille. Et qui, depuis ce jour, a fini par ne plus poser de question à son entourage du pourquoi ils ont dû partir. Jusqu’au jour où un évènement remettra Evergreen Island au centre de son attention. Parviendra-t-elle à avoir toutes les réponses ? J’ai bien aimé ce roman. On joue sur une double temporalité, chose que j’aime beaucoup, d’autant plus que l’on sait vraiment quand nous sommes. L’histoire, bien que vue plusieurs fois, reste tout de même unique. Les personnages sont attachants et singuliers. Si vous aimez les drames, les thrillers psychologiques, je pense que ce livre pourrait vous plaire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne l'ai pas lâché avant de savoir le dénouement ! Lecture addictive, suspens garanti pour ce thriller insulaire aux multiples facettes et rebondissements. Ne cherchez pas Evergreen Island sur une carte, il y a peu de chances que vous la trouviez… Il faudrait demander à l'auteur, Heidi Perks, quel lieu lui a inspiré ce paysage isolé, mais de toute évidence, cette petite île anglaise cache très bien son jeu. Dans le roman, la tranquillité monotone d'Evergreen se trouve bien vite bouleversée par une surprenante découverte : des ossements… Stella, qui a quitté l'île depuis longtemps avec sa famille, se pose des questions.
L'actualité fait refluer telle la marée, les souvenirs d'enfance : le départ précipité de sa famille il y a 25 ans, le mal-être de sa soeur ainée, l'indifférence de son frère, la séparation de ses parents, la perte… À présent, tout lui revient en pleine figure ! Et si le corps découvert à l'orée de son ancien jardin familial avait un rapport avec sa famille ? Qui a été assassiné ? Qui est le coupable ? Heidi Perks joue avec nos nerfs. Les dissimulations des uns, l'histoire personnelle des autres nourrissent et viennent soutenir une intrigue hitchcockienne qui se développent entre flashbacks et retours au temps présent. Le fait que l'intrigue se passe sur île me séduit d'autant plus que je connais bien le tempérament des Insulaires… Mystérieux, parfois taiseux, ils sont en général prêts à tout pour préserver leur tranquillité. Les scènes sont cinématographiques, très rythmées, je l'imagine bien adapté au petit écran.
C'est en tout cas une lecture parfaite pour ce début d'automne avec une mise en ambiance de circonstance…

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce polar est une belle découverte. Stella, jeune psychothérapeute, n’a jamais oublié Evergreen, cette île où elle est née aux larges des côtés anglaises et qu’elle a quitté en catastrophe un jour de tempête quand elle avait onze ans. Ce départ précipité hante la jeune femme qui n’a jamais pu démêler les fils de son histoire familiale et le secret que cachait cette fuite. D’autant que la famille éclate peu de temps après son arrivée sur le sol anglais. Quand la police découvre un corps dans ce qui était son ancien jardin, Stella retourne sur cette île qu’elle a tant aimé à la recherche de la vérité. Ce polar explore la mentalité insulaire dans un cadre oppressant et sauvage à la fois, celui de la magnifique Evergreen Island, les secrets de famille et les liens entre les fratries à travers une intrigue tendue, inquiétante, un suspens à chaque ligne, des personnages attachants, et une fin qui m’a beaucoup émue. Je recommande ce beau polar et remercie Net Galley et les éditions Préludes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Evergreen Island. L’île où Stella a vécu une enfant heureuse, mais qu’elle a du quitter précipitamment, suite à une décision inexplicable de ses parents. Lorsque, vingt-cinq ans après ce départ, le corps d’une jeune femme est découvert à la lisère de son ancien jardin, elle ne peut s’empêcher de penser que, peut-être, il existe un rapport entre ce cadavre et leur fuite à tous. Dès lors, elle n’a qu’une envie : retourner sur cette île, qu’elle n’a jamais oubliée, pour découvrir la vérité. Le silence, l’hostilité, des drames ignorés aussi, qui l’entourent, semblent confirmer ses doutes… C’est un très bon roman, très bien construit, sur une alternance entre deux époques, et qui montre combien les squelettes dans les placards finissent toujours par impacter les familles qui en possèdent. Le personnage de Stella est touchant, par son opiniâtreté, son attachement à son île, à sa famille malgré les non-dits ; Certes, « Evergreen Island » n’est pas fait pour les amateurs de thriller aux rebondissements multiples, mais plutôt pour ceux qui aiment une construction lente : l’auteure attire progressivement le lecteur dans ses filets, pour le retenir jusqu’à la fin, avec une question récurrente : mais qui a réellement tué cette fille ? Même si la résolution est un peu prévisible, elle n’en reste pas moins cohérente.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai toujours bien aimé les romans policiers ou thrillers qui ont pour cœur une île. Quand en plus son âme et ses habitants sont étranges ce ne peut être que mieux ! Autant dire que j’ai été servie avec celui-ci ! Evergreen est une petite île au large du Dorset, quasiment invisible, très peu d’habitants. Après la découverte d’un corps en bordure de la propriété des parents de Stella Harvey, celle-ci y retourne pour voir, comprendre, pas seulement ce corps mais aussi pourquoi sa famille l’avait fui en pleine nuit, dans la tempête, quand elle avait 11 ans et qu’elle y était si heureuse. Et plus que des secrets de famille, ce sont les secrets d’une île, ceux que les habitants ont patiemment enfouis dans leur mémoire, leur histoire et l’isolement de leur île ! J’ai beaucoup aimé cette ambiance délétère avec cette sensation que la vérité n’est pas loin mais où elle n’est pas du tout celle que Stella croit et nous par la même occasion ! Heidi Perks nous a bien baladé sans vraiment de perte de rythme et ni de mon intérêt mais j’ai trouvé le dénouement un peu rapide, un peu bâclé, certaines réponses aux questions posées n’ayant pas eu de réelles réponses ! #EvergreenIsland #NetGalleyFrance #rentreelitteraire2021

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chronique d’une rencontre fortuite avec un livre que je n’aurais sans doute jamais croisé. Je ne connaissais pas du tout la maison d’édition…qui ne tente rien…. ″Le truc à propos de cette île, c’est que les secrets peuvent rester enfouis très longtemps. ″ Il y a environ 25 ans, une famille, le couple et les 3 enfants, quitte précipitamment une île au large de l’Angleterre. C’est un peu étrange dans la mesure où en apparence les choses se passent bien ; le père assure les rotations maritimes entre l’île et l’Angleterre, les enfants jouissent d’une grande liberté sur une petite île tranquille dont on fait rapidement le tour, et où tout le monde se connaît. De nos jours, Stella, une des filles et la narratrice du roman, thérapeute familiale apprend qu’un cadavre vient d’être découvert dans le jardin de la maison de son enfance. Elle n’hésite pas bien longtemps ; se met quelques jours en congés, et retourne sur l’île où elle a grandi, bien déterminée, non pas à mener l’enquête, mais à comprendre ce qui se passe. Seulement l’accueil que lui réservent les habitants est glacial, voir hostile pour certains. Les secrets autour de cette famille et des habitants de l’île ne manquent pas, on s’en doute bien, et Stella est résolue à enfoncer des portes que beaucoup ont intérêt à maintenir closes. Certes, la thématique du secret n’est pas nouvelle. Il ne faut pas vraiment attendre de gros retournements de situation, c’est plutôt au fil d’une narration à double temporalité que le lecteur va petit à petit dénouer les fils d’une intrigue tout de même assez originale. On y croise des personnages singuliers, et touchant, en particulier Stella dont l’obstination surprend. J’ai beaucoup apprécié le cadre de cette histoire ; une île confidentielle, où tout le monde se connaît, pas vraiment gâtée par la nature ; une sorte d’endroit où chacun souhaite rester dans sa petite bulle ; une communauté où il ne fait pas bon aller mettre son nez là où il ne le faudrait pas. Une île qui pourtant, à lire l’auteur, est préservée de tout, et semble hors du temps. Une lecture détente appréciable !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Stella a onze ans quand sa famille quitte précipitamment Evergreen Island en pleine tempête, arrachant l'enfant à son paradis,. Adulte, Stella se sent en devoir de veiller sur sa soeur aînée, une femme blessée et amère, et se désole d'avoir perdu toute trace de son frère, ce garçon sensible qui fuyait les rapports sociaux On comprend que Stella soit devenue thérapeute familiale quand on la voit ainsi hantée par son passé et les questions enfouies le concernant, questions qui resurgiront le jour où un corps est découvert, enfoui à l'orée de leur ancienne demeure La jeune femme décide alors de revenir sur l'île afin d'éclaircir son passé en cherchant s'il y a un lien entre cette mort et leur départ précipité Mais ce lien semble inextricable puisqu'emmêlé à bien d'autres Le gros défaut de ce livre, à mon sens, est qu'une bonne partie de l'intrigue repose sur les réactions irrationnelles ou disproportionnées des personnages et sur leur confusion entre le mal moral et le mal légal, ce qui est bien dommage étant donné la qualité d'écriture et la finesse psychologique de l'auteure Stella est une personne forte et fragile, douce et déterminée, elle se montre infiniment compatissante envers les autres, aussi pénibles soient-ils, toutefois son attachement au seul passé est déroutant, et parfois exaspérant

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Stella Harvey mène une vie paisible, elle est thérapeute familiale, elle travaille à mi-temps dans un cabinet et en ce vendredi soir, elle est devant la télévision lorsqu'elle apprend qu'un corps a été retrouvé sur l'Ile d'Evergreen. Evergreen est l'endroit où Stella passait une enfance heureuse avec ses parents, son frère Danny et sa sœur Bonnie jusqu'à ce soir de tempête où ses parents ont décidés de partir précipitamment, c'était il y a 25 ans. Puis la famille a éclatée : le père a refait sa vie, Danny est partit s'installer ailleurs et quelques temps après la mère est morte. Tout le monde sur l'Ile se connaissait et s'entendait bien : qui a été assassiné ? Les souvenirs reviennent et Stella désireuse d'en découvrir plus décide de se rendre sur place et espère revoir quelques connaissances.... Mais à son arrivée, elle n'est pas accueillie comme elle l'espérait, les gens l'évitent... Que va-t-elle découvrir ? Thriller captivant impossible à lâcher, les rebondissements sont nombreux et l'intrigue bien menée. Stella est attachante et nous la suivons facilement à travers les années et les secrets de famille. Très bon moment de lecture

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Losque Stella apprend par les informations télévisées qu'un cadavre a été découvert sur l'île d'Evergreen, elle est totalement chamboulée. D'autant que ce corps a été retrouvé dans le jardin de sa maison d'enfance, maison qu'elle a quittée précipitamment il y a 25 ans un soir de tempête avec ses parents, sa sœur Bonnie et son frère Danny. Stella avait 11 ans à l'époque, et adorait sa vie là bas. Elle n'a jamais compris le pourquoi de ce départ, ce besoin de fuir de ses parents. Y a t'il un lien avec leur depart précipité? Qui est enterré la bas? En quête de réponses, Stella décide de retourner sur son île. Elle qui s'attendait à un accueil chaleureux, doit faire face à des insulaires distants, méfiants, parfois hostiles. Les habitants ne veulent pas de ses questions. Les secrets doivent rester enfouis mais Stella n'a pas dit son dernier mot...et pour avancer dans sa vie, elle a besoin de réponses. Avis: Evergreen, cette ile isolée, à l'accès limité. Que s'y est il passé il y a 25ans? Le roman alterne entre passé et présent et ne laisse place à aucun temps mort. L'autrice a réussi a planté un décor anxiogène. Cette ile où il faisait bon vivre jusqu'à cette nuit de 1993, se révèle pleine de mystères, de dangers. L'atmosphère y est lourde, faite de non dits, de secrets. Stella fonce tête baissée dans sa quête de vérité sans imaginer une seule seconde dans quoi elle va mettre les pieds. Elle va devoir jouer solo face aux silences de la population. Même ses anciens voisins, et amis de ses parents sont peu accueillants. Ce qui est arrivé à Evergreen doit rester à Evergreen. Un thriller psychologique bluffant qui m'a empêché de dormir, tant il est addictif. L'autrice a joué avec mes nerfs et j'ai adoré ça !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Evergreen Island ou l'île des non-dits, des commérages et des secrets ; l'île des parents, des enfants et de leurs relations, mais les familles ne sont pas toujours ce qu'elles paraissent sur ce bout de terre... Entre une vision idéalisée et fantasmée de ce lieu d'enfance par Stella Harvey et les souvenirs abhorrés de sa sœur Bonnie, le lecteur s'interroge rapidement sur la vérité et la nature exacte de cette île ; de surcroît lorsqu'un cadavre est retrouvé au fond du jardin de l'ancienne propriété des sœurs. Elles qui sont rapidement parties avec leurs parents et leur frère Danny, une nuit de tempête, brusquement, sans au revoir, se retrouvent projetées entre passé et présent : qui est ce corps remonté à la surface des années ? Quel est son rapport avec la famille Harvey et leur fuite subite ? Stella veut en avoir le cœur et l'esprit nets : elle retourne sur cette terre insulaire pas toujours accueillante, voire hostile pour l'étrangère qu'elle est devenue, et veut innocenter son frère qu'on accuse déjà du crime... Mais personne ne semble vouloir lui parler, hormis la jeune Meg et la vieille Annie. A tort ou à raison ? A force d'entêtement et de questions, d'aller-retours et de visites, l'héroïne découvrira que quelquefois, le passé ne devrait pas être déterré, à moins d'être prêt à en subir les conséquences et à déchaîner la tempête de la vérité... La cadre insulaire s'avère un motif classique de la littérature à suspense, ici, bien exploité en corrélant l'endroit aux personnages et aux évènements : Evergreen Island est parfait et propice à la montée sous tension du lecteur, qui enchaîne les pages à un rythme haletant, grâce à une intrigue finement et pertinemment travaillée, complexifiée à souhait. L'imbrication des actions savamment pensée se base sur ce que savent ou croient savoir les personnages, entre passé et présent, et le lecteur suit le cheminement de Stella dans le labyrinthe de ses doutes et hypothèses. Il s'agit donc, pour ma part, d'une véritable lecture divertissante, tenant ses promesses de suspense jusqu'aux révélations et décisions finales. Ainsi, MERCI aux éditions Préludes pour leur confiance renouvelée, ainsi qu'à NetGalley pour ce deuxième roman d'Heidi Perks : je vais m'empresser de lire son premier livre, Alice !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un peu plus de cent habitants sur l’île d’Evergreen, reliée au continent par un ferry. C’est dire si tout le monde se connaît (s’espionne ?), sait ce que fait le voisin… Stella y a passé son enfance avec sa sœur, son frère et leurs parents. Un soir de tempêté, ils sont partis. Partis ? Cela ressemblait plus à une fuite et ce choix paternel a été très difficile pour elle tant elle était attachée au lieu et à ceux qui le peuplaient. La distance n’aidant rien, elle n’a pas gardé de liens avec qui que ce soit. Est-ce parce qu’elle était mal loin de « son île » et pour « se réparer » qu’elle est devenue thérapeute ? Vingt-cinq ans se sont écoulés et Stella a trouvé un équilibre. Jusqu’au jour où un policier la contacte pour l’interroger. Un corps a été découvert près de la maison où elle logeait avec sa famille. Au bras, un bracelet d’amitié qu’elle avait fabriqué il y a si longtemps…. Malgré les mises en garde de sa frangine, elle part passer quelques jours sur Evergreen. Elle veut comprendre pourquoi son père a décidé de quitter l’île précipitamment avec tous les siens. Elle est persuadée qu’on ne lui a pas tout dit, qu’on lui a toujours caché quelque chose…. Ce qu’elle n’a pas anticipé du tout, c’est que sa présence va vite déranger, qu’elle recevra des menaces anonymes et que ce qu’elle risque de mettre au jour peut l’ébranler, la déstabiliser…. Il n’est jamais bon de remuer le passé, pas plus que de garder des non-dits, des secrets familiaux qui finissent toujours par être éventés. L’auteur nous le rappelle dans un récit sans temps mort, construit entre passé et présent. Elle nous égare sur différentes pistes, nous fait approcher de la vérité pour nous en éloigner, jouant avec nos nerfs. L’écriture fluide (merci à la traductrice) sans temps mort, est rythmée par les différentes rencontres que fait Stella. Nous passons du « autrefois » à maintenant, découvrant les rapports que les différents personnages avaient entre eux, ce qui les a rapprochés ou séparés. Une carte, située en début d’ouvrage, nous permet de repérer les lieux et de nous familiariser avec l’environnement. J’ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture, je me suis attachée à Stella et même si j’avais deviné la fin, ça ne m’a pas gênée. L’histoire est prenante. L’atmosphère est bien retranscrite, on sent le poids des silences dès qu’on met le pied sur Evergreen, ça pèse lourd … L’angoisse monte parfois, on se demande jusqu’où peuvent aller les protagonistes. Et puis, Stella est confrontée à des choix terribles et on se demande comment on aurait réagi à sa place….

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie NetGalley ainsi que les éditions Préludes pour l'envoi de ce titre. Le suspens est bien amené. Heidi Perks nous emmène sur cette île plein de mystères. Le personnage de Stella est tout de suite attachant. La famille de Stella a quitté l'ile ou elle vivait, en pleine tempête! 25 ans plus tard, on retrouve un cadavre dans le jardin de leur ancienne maison. Stella décide alors de retourner sur l'ile et ce qu'elle découvrira va la bouleverser.. J'ai eu envie d'en savoir plus et de tourner les pages les unes après les autres. Le livre ne nous quitte plus.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :