Anatomie de l'amant de ma femme

Lu par Jérôme Thibault
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 7 juil. 2019 | Archivage 23 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Anatomiedelamantdemafemme #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

A trop fréquenter la littérature, il arrive qu’on tombe dedans. Lecteur invétéré, époux d’une écrivaine nantie d’un petit renom, architecte en rupture de plans, le héros de ce premier roman n’est pas avare de confidences sur son grand projet : écrire un livre, lui aussi. Mais son écran d’ordinateur ne se remplit que d’images qui ralentissent son travail tout en accélérant son flux sanguin…Les affres de la création deviennent de terribles compagnons dont on se distrait d’un poignet actif. Alors, le jour où par ennui ou par dépit, notre homme commet l’incorrection de parcourir le journal intime de sa femme, il en est puni par une découverte qui porte un nom : Léon, et par une révélation : c’est un amant hors normes. Affolé, vexé mais stimulé, il se lance dans une enquête qui a tout d’une quête : pourquoi chez lui sexualité et littérature sont-elles autant liées ? Cet amateur de théories cocasses s’épanche et nous entraîne, l’air de rien, dans la dernière des grandes aventures : celle qui mène à soi. Un livre réjouissant avec des hauts, débats, et quelques ébats. Prix de Flore 2018. Le texte est interprété par le comédien et metteur en scène Jérôme Thibault. Amateur de littérature contemporaine, il affectionne l’exercice de la lecture publique qu’il pratique lors de festivals, à l’hôpital, en bibliothèques.Livre édité en format audio avec l'aimable autorisation des Éditions de l'Arbre Vengeur. Couverture Nicolas Etienne, mise en son studio Garlo.

“Il y a longtemps qu’on n’a pas lu un premier roman aussi libre, passionné, et bien troussé (si l’on ose dire).”

Frédéric Beigbeder dans Le Figaro Magazine, 7 septembre 2018. “C’est vif, provoc’ et déjanté.”Josiane Asmane dans À nous Paris, 4 décembre 2019. “Hilarant et délicieusement incorrect.”Télé 7 Jours, 1er décembre 2018.

“Dans Anatomie de l’amant de ma femme, Raphaël Rupert navigue entre drame existentiel et chronique érotique. Impossible de fermer l’oeil.”

Éric Libiot dans L’Express (« Rentrée littéraire: Nos trois premiers romans préférés. »), 30 août 2018.


A trop fréquenter la littérature, il arrive qu’on tombe dedans. Lecteur invétéré, époux d’une écrivaine nantie d’un petit renom, architecte en rupture de plans, le héros de ce premier roman n’est pas...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio
ISBN 9782364068346
PRIX 15,90 € (EUR)
DURÉE 3 Heures, 36 Minutes

Vos liens

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une découverte fort originale, voire érogène. L'auteur joue (jouit) entre la provocation, l'obscène et le vicieux. C'est drôlement cru, c'est très cul, mais aussi riche cul-turellement, de belles références. Comme le monde il paraît, tout tourne autour de la bite, mais c'est embêtant quand c'est l'amant qui en a une plus grosse. Si cet avis ne vous a pas choqué, alors vous devriez, comme moi, adorer ce livre - Prix de Flore 2018 tout de même.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après un premier tiers très original , loufoque et truculent que j'ai beaucoup apprécié, j'ai moins aimé la suite, trouvant que l'histoire traînait en longueur et tournait en rond. Après une pause dans l'écoute de ce livre, je m'y suis remise pour le terminer. Cela dit il faut reconnaître que le narrateur et le ton qu'il emploie apportent beaucoup au récit le rendant amusant par moments. Il est beaucoup question de sexe dans cette histoire. Cela m'a fait rire au début, mais au bout d'un moment ça finit par être lassant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si le texte m'a plutôt plu, je n'ai pas du tout apprécié la lecture de J. Thibault que j'ai trouvé très scolaire, ce qui m'a gâché mon plaisir. Dans les bémols, j'ajouterais que ça part un peu dans tous les sens. Au final, un titre que je risque d'avoir rapidement oublié.

Merci à VOolume et NeGalley d'avoir me ce titre à ma disposition.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un livre étrange dont je ne sais pas vraiment s’il m’a plu ou non ! C’est typiquement le genre de titre qui se prête mieux à l’écoute en version audio qu’à la lecture me concernant. La présentation du roman souligne son côté humoristique, et c’est cela qui m’a donné envie de le lire. Evidemment, vu le titre, il faut s’attendre à quelques scènes hautes en couleur mais on n’est pas du tout dans le registre provocant et vulgaire de Baise-moi de Virginie Despentes. L’écoute est très agréable, comme le livre est écrit en Je, on plonge immédiatement dedans. La voix de Jérôme Thibault convient très bien à incarner Raphaël, le narrateur.

Raphaël est architecte et marié à Laetitia, une écrivaine sans état d’âme qui publie un roman chaque année. Il en a assez de son travail, décrète que désormais il est plus important d’arrêter de bétonner la nature que de construire de nouveaux bâtiments, ce qui l’amène à vendre ses parts dans son cabinet pour se consacrer à son tour à l’écriture. C’est un grand lecteur qui connaît bien les théories sur la littérature émises par les universitaires et les auteurs célèbres. Ayant étudié Kundera, Kafka et de nombreux autres, il décide, pour coller à la théorie, que son héros doit être un méchant et que son roman doit traiter de deux thématiques qui ne vont pas ensemble à première vue, mais dont il s’agit de tirer la quintessence, et bien sûr un sujet que personne n’a encore traité. Ainsi il mettra en scène un nazi pétomane. Raphaël lie sexualité et créativité, aussi se met-il à fréquenter de nombreux sites porno pour trouver l’inspiration. Toutefois, un jour de panne, il lit le journal de sa femme par curiosité. Mal lui en prend, car il sait désormais que Laetitia est la maîtresse d’un certain Léon, que la nature a mieux doté que lui. Il est désormais obsédé par ce Léon et cherche à découvrir son identité par tous les moyens, y compris coucher avec la meilleure amie de sa femme.

Le roman alterne scènes sexuelles le plus souvent cocasses et études littéraires sur différents Léon (Tolstoi, Trotsky etc) ou sur des thèmes récurrents comme l’adultère féminin qui serait le motif le plus traité dans la littérature universelle, sans compter la progression de son roman. C’est à la fois burlesque et très érudit, mais jamais lourd. Il n’y a pas de message profond dans ce roman, mais il est très drôle. J’ai beaucoup aimé cette légèreté et l’immense culture littéraire de l’auteur, même les scènes de sexe sont le plus souvent amusantes. Par le choix inédit et peu cohérent du thème de son roman, l’auteur se moque sans doute des intellectuels parisiens. Il s’agit d’un roman léger agréable à écouter, une lecture d’été distrayante et sans prétention, mais rien d’inoubliable. C’est très réussi pour un premier roman, un auteur à suivre.

Un grand merci à Netgalley et Voolume pour cette découverte qui m’a fait passé un excellent moment.

#Anatomiedelamantdemafemme #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un abandon après une heure d'écoute. Je n'ai accroché ni à l'histoire, ni à la voix Off. Je n'ai pas réussi à être embarqué par le récit, tout m'a très vite agacé et je n'ai pas vu l'intérêt de continuer à l'écouter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Raphaël, architecte, abandonne sa carrière et son cabinet pour se lancer dans l'écriture d'un roman dont le protagoniste principal est un nazi pétomane...
Désoeuvré et ne réussissant pas à écrire, il lit le journal intime de sa femme, auteure à succès. Il tombe alors sur le récit des exploits sexuels d'un certain Léon.
La découverte de l'infidélité de sa femme plonge Raphaël dans une enquête visant à découvrir l'identité du fameux Léon et les mystères du plaisir féminin.
Atrocement vulgaire et sans intérêt.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :