Loki

Lu par Alexis Victor
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 26 mai 2021 | Archivage 1 sept. 2021
Audiolib, Imaginaire

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Loki #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Une question nous hante depuis des siècles : pouvons-nous changer notre destin ?

Bien avant d’affronter les Avengers, le jeune Loki souhaite désespérément faire ses preuves et endosser le rôle du héros. Dans son entourage, pourtant, tous le soupçonnent d’être mauvais et retors. Exception faite d’Amora. L’apprentie magicienne d’Asgard semble être son âme sœur, la seule à priser la magie et le savoir et, peut-être, à voir ce que Loki recèle de meilleur.

Mais lorsque les deux amis provoquent la destruction de l’un des artefacts les plus précieux du royaume, Amora est exilée sur Terre, où ses pouvoirs s’évanouiront inexorablement en une longue agonie. En l’absence de la seule personne ayant jamais considéré sa magie comme un don, et non comme une menace, Loki sombre peu à peu dans la frustration à l’ombre de son frère Thor, le prince adoré de tous.

Des années plus tard, Odin l’envoie sur Terre afin d’élucider une série de morts mystérieuses ayant sans doute été provoquées par la magie. Une enquête qui obligera Loki à explorer le Londres du XIXe siècle en affrontant ses propres envies et désirs : au fond, qui veut-il réellement être ?

Alors que la série-événement Loki arrive sur Disney+, découvrez les origines de l’un des super-vilains les plus emblématiques de l’univers Marvel, incarné avec talent par Alexis Victor, la voix officielle de Loki à l’écran.


Une question nous hante depuis des siècles : pouvons-nous changer notre destin ?

Bien avant d’affronter les Avengers, le jeune Loki souhaite désespérément faire ses preuves et endosser le rôle du...


Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035406608
PRIX 19,95 € (EUR)
DURÉE 9 Heures, 12 Minutes

Vos liens


Chroniques partagées sur la page du titre

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l’univers Marvel, il est impossible ce mois-ci de passer à côté d’un des anti-héros de la franchise : Loki, le dieu de la malice. Si la mini-série sur Disney+ qui vient de commencer met Loki, suite à sa défaite contre les Avengers, en difficulté face à la brigade TVA qui contrôle le Multivers, Les Racines du mal remonte encore davantage le temps dès la jeunesse du personnage à Asgard. Loin des standards physiques et psychologiques du prince asgardien, Loki fulmine de ne pas réussir à prouver sa valeur à Odin. Effectivement, son père n’en a que pour le valeureux Thor et il voit également d’un très mauvais œil la magie de son fils malicieux et malhonnête. Mésestimé par la majorité de la cour pour ses dons, il trouve en Amora une amie fidèle, elle qui use de sa magie comme elle l’entend et qui se prépare à devenir un jour la magicienne du roi d’Asgard. Malheureusement, les deux amis sont doués pour se mettre dans l’embarras et un dernier accident va bouleverser leur destin. Amora évincée de la cour, Loki pressenti comme le futur ennemi d’Asgard, tout ça n’est pas glorieux pour les deux sorciers. Quelques années plus tard, suite à une nouvelle bourde politique, Loki est envoyé sur Terre pour aider des humains à résoudre une enquête mystérieuse au sujet d’une série de meurtres. Puni par son père pour son talent à mentir et à voler, il est aussitôt arrivé sur Midgard qu’il veut déjà repartir. Il faut dire qu’il ne prend absolument pas au sérieux ni l’enquête ni ses nouveaux collègues humains. Plongé dans le XIXème siècle londonien, Loki fait la rencontre de Mme S, de Theo, des agents indépendants qui recherchent des traces de magie extraterrestre, et d’un agent de police. Aidés à distance par Odin, ils connaissent l’existence d’Asgard et des extraterrestres, ce qui ne semble pas impressionner Loki. Celui-ci rechigne à les aider sur leur nouvelle affaire dans laquelle un nombre impressionnant d’êtres humains semblent avoir été tués par la magie, magie qui ne devrait pas pouvoir exister sur Midgard. Découvrant peu à peu la société humaine, Loki ne descend cependant pas de son piédestal, prenant de haut ses interlocuteurs. Heureusement que cela amuse Theo qui semble connaître bien des choses sur Loki, ce que ce dernier n’arrive pas à expliquer, ne connaissant pas la mythologie et autres légendes sur Terre. Dans l’idée de renverser la situation en sa faveur, Loki se prend tout de même d’affection pour son nouvel ami. Mais, Loki reste loyal qu’en une seule personne : lui-même. Ce retour aux sources permet de retrouver le personnage à ses débuts dans les films Marvel, avec toute la prétention et l’ironie dont est capable le personnage. En recherche constante de reconnaissance, il ne devient finalement le méchant de ses histoires que parce qu’il croit être condamné à le devenir, non pas parce qu’il veut être craint. Finalement, ses envies et ses obsessions restent profondément humaines, ce qui rend Loki toujours aussi complexe et passionnant à décortiquer et à suivre. Ce roman étant un préquel des films, nous savons bien qu’il ne proposera pas un grand happy end pour Loki mais une sorte de remise en question et une estimation de ses pouvoirs et de sa force. La dernière confrontation entre lui et Odin est assez décevante, ce père gardant toujours une préférence pour l’un de ses fils, mais c’est logique au vu des événements suivants. Si ce roman n’est pas des plus surprenants, on prend véritablement plaisir à suivre Loki dans sa première aventure sur Terre. Theo se révèle être un personnage très intéressant pour ses différences et sa compassion, et on est évidemment touché par ce qui lui arrive. En version audio, l’immersion est encore plus grande grâce à la lecture d’Alexis Victor qui est la voix française officielle de Loki dans les films Marvel. Quelle joie dès les premières phrases d’entendre cette voix qui nous met immédiatement dans l’ambiance et dans l’univers global des super-héros. merci donc à Audiolib et à NetGalley pour cette lecture qui met à l’honneur notre dieu de la malice.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à netgalley de m'avoir fourni un livre audio en échange d'une critique Nous suivons Loki, plus jeune que dans les films Marvel. L'histoire est intéressante et certains personnages sont vraiment bien écrits. Nous découvrons Londres au 19eme siècle et suivons Loki qui enquête sur des meurtres mystérieux. Les fans de marvel, et particulièrement de Loki, aimeront sûrement ce livre ! La voix du narrateur est très agréable à écouter We discover a younger Loki, and really get to know him. The plot is interesting and some characters are really cool. We travel to 19th century London, and investigate mysterious deaths. Fans of marvel, and especially Loki, will love this book!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens tous d’abord à remercier Hachette Heroes et NetGalley France pour l’envoi de ce livre audio. Difficile de passer à côté de Loki en ce mois de juin puisqu’il est partout entre Disney+, les librairies ou livres audio. Je dois dire que j’étais impatiente de découvrir ce roman, j’adore le personnage, cet anti-héros de Marvel que l’on adore dans Avengers. Ici, nous ne sommes pas à l’époque de la série, ni-même des Avengers puisque nous avons un Loki plus jeune. Ce dernier rêve d’être le digne successeur de Odin mais il sait bien qu’il y a peu de chance surtout lorsque ce dernier voit l’avenir le concernant. Il veut faire ses preuves, montrer que c’est un héros, seule son amie Amora le croit capable mais le soucis c’est que leurs aventures entraînent la destruction d’un artefact très important, elle est bannie et Loki qui a sacrément baissé dans l’estime de son père, n’a pas trop sa grâce mais en plus il est seul. Il veut tout faire pour réussir il est mis à l’épreuve mais va t’il réussir ? On voit clairement l’évolution du personnage, pourquoi il est devenu comme il l’est. Mais au fond est-il aussi méchant qu’on pourrait le penser ? Ne nous trompe t’il pas tous ? J’aime beaucoup tout le passage à Londres, on voit son attitude changer, ses pensées évoluer, pourtant il arrive à nous surprendre aussi. En résumé, Loki les racines du mal est un excellent livre audio grâce à son interprète qui est excellent, donne un super rythme au roman mais surtout incarne le personnage à la perfection. On est transporté dans l’histoire et on a l’impression de clairement voir l’action du roman. J’ai beaucoup aimé le scénario qui met en scène plusieurs personnages que l’on connaît bien et on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis une grande fan du personnage Loki de Marvel et j’étais très curieuse de découvrir ce que racontait le roman Loki : Les racines du mal de Mackenzi Lee. Je l’ai découvert en livre audio, narré par Alexis Victor, la voix officielle de Loki, ce qui m’a tout de suite mis dans l’ambiance. J’ai beaucoup aimé suivre cette histoire de Mackenzi Lee. L’autrice a vraiment travaillé en profondeur ses personnages et notamment Loki. On découvre un Loki jeune et en pleine construction de sa personnalité. Dans ce roman d’apprentissage, il cherche sa place dans un monde où son frère Thor est désigné par tous comme le digne successeur du trône d’Asgard. Si Loki excelle dans les disciplines de l’esprit et de la magie, il est loin de posséder les aptitudes de son frère pour le combat. Toujours relayé au second plan, il commence à se forger un caractère qui fera plus tard de lui le renommé dieu de la malice. L’histoire présente également d’autres personnages très intéressants que j’ai beaucoup aimé découvrir, je pense notamment à Théo. On retrouve l’essence même du personnage de Loki dans ce roman et il évolue grâce aux différentes rencontres qui le mèneront jusqu’au Loki que l'on connaît grâce aux films Avengers. Si j’ai beaucoup aimé le développement des personnages, j’ai trouvé l’enquête policière qui sert de fil conducteur à l’histoire un peu trop facile. Elle est très prévisible et la fin est très rapide, ce qui m’a un peu surpris. Cependant, j’ai tout de même passé un bon moment en découvrant ce roman que je recommanderais aux fans du personnage de Marvel.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis une fan inconsidérable de la grande famille Marvel. Mais de tous les supers héros, je vous un culte à Thor et Loki. Pourquoi ? Tout simplement car la mythologie nordique est l'une des plus belles à mon goût. Les mythes qui y prennent forme sont majestueux. Alors, je lis beaucoup de livres sur le sujet. Quand j'ai découvert ce roman traitant de la jeunesse de Loki et Thor, j'ai sauté sur l'occasion pour l'écouter. Première grosse surprise c'est la voix du narrateur du roman. Tiens bizarre cette voix me fait penser au comédien qui double Loki dans les Marvel. Mais cette voix me fait aussi penser à au doubleur de Bradley Cooper ou encore de Rocket dans Gardiens de la Galaxie. Ni une, ni deux je retarde la pochette et effectivement Victor Alexis raconte se roman. Le comédien qui incarne tant d'acteurs immensément co,,us dans le monde du cinéma. Et je peux vous confirmer qu'il est très doué pour raconter des histoire. On s'imagine en compagnie de Tom Hiddleston qui nous raconte sa vie et sa jeunesse au royaume d'Asgard. Vous l'aurez compris, l'histoire de ce livre est celle de Loki mais aussi de Thor. De leur jeunesse jusqu'à l' accession au trône. Un jeunesse parcheminée d'embûches et de complots mais aussi de magie. Un très bon livre qui nous éclaire sur la personnalité versatile de Loki et de ses ambitions.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vous le savez si vous me suivez depuis longtemps sur mon blog, j’ai des goûts très variés en matière de lectures. Littérature jeunesse comme littérature adultes. Policier, thriller, contemporain, SF, fantasy, fantastique, feel good, romance… J’aime changer d’univers pour vivre le plein d’émotions… Il en va de même en ce qui concerne les séries tv et les films. J’aime quand il y a de l’action, du suspens, de l’humour, de l’émotion. Et c’est ce que je retrouve dans l’univers Marvel. Ça vous ne le savez peut-être pas : j’aime beaucoup cet univers et je ne me lasse pas de regarder les films de Stan Lee. J’avoue que je n’ai pas souvent eu l’occasion de lire les comics d’origine mais je compte bien y remédier un jour. Selon la période de visionnage, j’aime l’un ou l’autre de ces personnages. Mais Loki a une place particulière. J’aime la richesse de sa personnalité, son humour teintée d’ironie, sa part sombre, sa part de mystère. Dans le roman de Mackenzi Lee, nous remontons dans le temps (par rapport à ce qu’on peut connaître du personnage par rapport aux films – je ne peux pas dire par rapport à la série que je n’ai pas encore visionné). Avant sa rencontre avec les Avengers. Le jeune Loki est en permanence mis en comparaison avec son frère Thor. Il a l’impression de décevoir continuellement son père. Encore et toujours. Quoiqu’il fasse. Malgré son envie de bien faire, ses actes prennent une tournure avantageuse pour lui mais qui prennent des allures de trahison ou d’erreur pour son dieu de père. D’ailleurs Odin est au fait d’un nouvel oracle. Un de ses fils va être à la tête d’une armée de mort vivant et va menacer la sérénité d’Asgard. Et forcément les doutes sur l’identité de ce fils ne fait aucun doute justement vu ce qu’on peut penser de lui. Retors, malveillant, fourbe (selon les uns) Loki use de magie plutôt que de force. Seule, Amora l’apprentie magicienne d’Asgard croit en lui. Tous les deux semblent être des âmes sœurs… Malheureusement, ensemble, involontairement (ou pas), ils vont commettre un acte impardonnable. Amora sera bannie au grand dam de Loki. Mais lui aussi va devoir faire face au courroux de son père même si cela prendra plus de temps. Dans ce roman, Mackenzi Lee s’attarde donc avec ingéniosité et curiosité à ce personnage emblématique de la mythologie Marvel. Remonter le passé, pour remonter à la naissance de sa personnalité complexe. Aux origines de son mal être. Car on sait qu’il est nourri par la jalousie qu’il voue à son frère mais aussi par son admiration. On comprend qu’il a aussi du grandir, devenir quelqu’un, en entendant sans cesse qu’il décevait. Que son destin était déjà écrit. Qu’il causerait la perte de son peuple, de ses pairs. Comment devenir un héros, un modèle dans de telles conditions. Et pourtant, il veut montrer qu’il peut aussi faire preuve d’héroïsme, qu’il peut réécrire son destin, son histoire. On le suit ici sur plusieurs années, dont une bonne partie sur Terre où il devra prêter main forte à une équipe d’enquêteurs un peu spéciaux. J’ai aimé le voir hautain, surprenant, drôle, maladroit, blessé… L’autrice a su à merveille retranscrire ce que je pensais/ressentais sur lui. Et je dois avouer qu’Audiolib propose ici une version juste magique! En effet, ce n’est autre qu’Alexis Victor lui-même qui lit ce roman. C’est-à-dire la voix de Loki / Tom Hiddleston au cinéma (mais aussi de Jude Law ou encore Bradley Cooper) ! Ce qui a pour résultat, forcément, d’ajouter au côté séduisant et cinématographique au roman. Pour les connaisseurs, pas besoin de vous décrire cette voix qui colle à merveille à ce personnage d’exception ! en bref : Un roman qui revient sur la construction de la personnalité d’un personnage emblématique de l’univers Marvel : Loki. Un personnage mauvais ou pas tout à fait… Qui sait !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Loki. Le grand Loki. Ce dieu de la mythologie nordique bien connu par tous notamment grâce aux studios Marvel qui lui ont attribué un rôle important dans leur univers. Dans ce livre, Loki est encore jeune, en tout cas plus jeune que lors de sa première apparition au cinéma dans le MCU. Bien que Loki cherche désespérément à prouver à son père, Odin, qu'il est digne d'être roi même si son entourage ne cesse de le soupçonner sur ses réels intentions. Ainsi Loki grandit dans l'ombre de son frère, Thor. Une seule personne voit en lui son réel potentiel, Amora, l’apprentie magicienne d’Asgard. Mais après que les deux amis détruisirent un artefacts puissant, Amora fu envoyée sur Terre, où sa magie s'affaiblit. Loki, désormais seul, s'efforce néanmoins à devenir une autre personne que la personne mauvaise que son père voit en lui. L'occasion pourrait se présenter à lui lorsque Odin décide de l'envoyer en mission sur Terre. Mais Loki peut-il réellement changer son destin ? Dès le début de l'histoire nous sommes immédiatement plongés dans l'univers de Marvel et d'Asgard. Banquets, dieux, magie et politique s'enchaînent. Bien que le début ne présente rien d'exceptionnel, il est toujours plaisant de retrouver les personnages que nous aimons ou détestons. Dans mon cas je suis une grande fan de Loki, alors cette histoire fut encore plus intéressante. On découvre au fut et à mesure la personnalité propre de Loki, le dieu de la malice. C'est un jeune homme qui cherche à être reconnu par son père et son peuple mais qui est néanmoins avide de pouvoir ce qui ne rend pas les choses facile. Loki est le parfait opposé de son frère et je trouve que cela est très bien retranscrit dans ce roman. Et il est tout à fait intéressant de voir les rôles s'inverser à certains moment. Ce n'est plus Loki qui manipule et échafaude des plans maléfiques mais bien lui qui se fait manipuler par un certain personnage. maléfiques mais bien lui qui se fait manipuler par un certain personnage. On retrouve également des personnages mythique de l'univers Marvel tel que Thor, l'Enchanteresse etc. Dès le moment où Loki est envoyé sur Terre, le lecteur n'a jamais le temps de reprendre son souffle. Les péripéties, les révélations s'enchaînent de façon impressionnante mobilisant toute notre attention. Je ne m'attendais pas à une telle tournure d'évènements notamment la série de meurtres auquel Loki doit faire face. L'ambiance dans laquelle nous nous trouvons est sombre et mystérieuse d'autant plus que Loki se trouve à explorer le Londres du XIXe siècle. L'équipe que Loki rencontre sur Terre a une dynamique propre et j'aime beaucoup ses membres notamment Théo. Certaines révélations et évènements sont évidents, j'aurais bien aimé être surprise parfois mais ils n'enlèvent en rien le plaisir de lecture. Je dois l'avouez j'aurais aimé que quelque chose se réalise réellement mais il était évident que c'était impossible. Le gros plus de ce roman est pour moi la voix du lecteur. Alexis Victor est incroyable. C'est un doubleur talentueux (il double par exemple Tom Hiddleston, qui incarne le personnage de Loki, mais aussi les acteurs Bradley Cooper, James McAvoy, Jude Law et bien d'autres) mais c'est aussi un lecteur exceptionnel. Il fait vivre les personnages et ajoute une touche fantastique à l'univers. La plume de l'autrice est fluide et captivante ce qui permet d'être plongé totalement dans le roman. Le personnage de Loki est toujours aussi fascinant pour moi. Le retrouver dans un roman fut donc des plus enrichissant pour moi. Je ne peux que recommander cette lecture. Je conseille ainsi ce roman à tous fan de Marvel, aux friands de magie, de mythologie et de mystères.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai beaucoup aimé cet audio book. Loki a toujours été l'un de mes personnages Marvel préféré dans les films. Encore plus depuis la diffusion de la nouvelle série sur Disney+, très spéciale il faut l'avouer, mais "qui change" lol. Du coup, c'est un plaisir d'en apprendre plus sur le passé de Loki, Dieu de la Malice, sur ses sentiments profonds, ce qui l'anime et ce qui l'a poussé à devenir si malicieux... Ce roman est plein d'actions, et de rebondissements, on ne s'ennuie pas une seconde. Il y a aussi de petites touches d'humour entre Thor et Loki, et des moments plus intimes et émouvants. Le narrateur est la voix française de Loki, ce qui est vraiment très appréciable. Il ajoute des intonations et des modulations de la voix qui m'ont beaucoup plus. Notamment pour les personnages féminins. J'ai trouvé que la fin arrivait trop vite, j'en aurai voulu plus !! ^^

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Déjà, je souhaite vivement remercier les éditions Hachette et Audiolib pour ce Service Press et pour leur confiance. Loki est un personnage bien connu si on s’intéresse à la mythologie nordique. Mais le Loki qui fait le plus parler de lui ces dernières années, c’est la version des films du MCU. Il a été introduit dans le Marvel Cinematic Universe avec le premier film Thor, en 2011 et depuis peu il a même eu le droit à une série portant son nom. Il est donc normal, au vu de sa popularité, de se dire qu’un livre a aussi vu le jour, sur lui. Ici, nous découvrons d’abord un Loki bien plus jeune que dans les films. En effet, l’histoire se passe plusieurs siècles avant l’arrivée de Thor sur notre belle planète et les deux frères sont d’ailleurs encore des enfants. Et avec eux se trouve une autre personne, inédite à ce jour dans le MCU : Amora. C’est une jeune magicienne, très proche de notre Dieu de la Malice favori. Et, c’est cette dernière qui est au centre de toute l’intrigue. L’histoire prend place à Asgard, alors que le Père de Toutes Choses, Odin, découvre une vérité pour laquelle il n’était pas préparé. Curieux de savoir ce dont il s’agit, Loki, ainsi qu’Amora et en partie Thor, vont tenter de découvrir la vérité. Cependant, celle-ci est loin d’être à leur goût et, suite à un concours de circonstances, Amora va se faire exiler d’Asgard. Les années vont passer, les deux frères vont grandir et bien vite Odin aura une mission à confier à Loki : celle de trouver une explication derrière une série de morts étranges, ayant eu lieu sur Midgard. Déjà, il faut savoir que j’ai demandé ce Service Press pour deux raisons. Déjà, Loki est mon personnage préféré des films du MCU et je l’ai aussi plus qu’aimé durant sa série. Et, ma seconde raison est aussi très simple : ce SP, je l’ai eue en livre audio et il est lu par nul autre qu’Alexis Victor, la voix officielle de Loki à l’écran, ce qui était un plus non négligeable. En effet, à mon sens, sa voix colle parfaitement au personnage, alors cela aurait été très étrange d’entendre quelqu’un d’autre parler pour lui. Dans tous les cas, je dois dire que j’ai beaucoup aimé le personnage de Loki, encore une fois. Notamment quand il était plus jeune, au début du roman. Car ça nous permet de voir une partie de sa vie, encore jamais montrée jusqu’ici. On le découvre moins sûr de lui et, malheureusement, toujours très seul et incompris. La seule qui souhaite sa compagnie, c’est Amora, alors évidemment lorsqu’elle va se retrouver bannie d’Asgard, ça ne va pas aider… À côté de ça, peu importe son âge, Thor reste toujours assez fidèle à lui-même. Ce n’est pas le plus intelligent du groupe, représentant plutôt la figure des muscles et étant apprécié de tous, peu importe ce qu’il fait ou dit. Malgré tout, et c’est encore une fois peut-être dû à son âge, mais je l’ai trouvé encore plus benêt que dans les films. Il y a bien d’autres personnages de présent, notamment une fois que Loki arrive sur Terre, mais le seul sur lequel je m’attarderais est, à mes yeux, le meilleur après Loki : Théo. J’ai adoré son personnage à la seconde où il est apparu. Dès qu’il a commencé à parler avec Loki, j’ai su que j’allais l’aimer, et cela n’a pas manqué ! J’aurais d’ailleurs aimé le voir encore plus durant ce roman, mais je suppose que quand on apprécie un personnage, on n’en a jamais assez. Une autre chose que j’ai adorée, durant cette lecture et notamment parce que je suis une grande fan des films et séries Marvel, ce sont les nombreux petits détails qui sont trouvables au fil des chapitres. Notamment des noms, ou même des réflexions faites vis-à-vis de Loki qui sont, si vous avez vu les films et/ou la série, très logique et même assez drôle pour certaines. Mon seul bémol, par rapport à ce livre, c’est l’intrigue qui n’apporte aucune surprise. Je ne sais pas si c’est dû au résumé, qui en dit long. Ou si c’est parce que l’histoire en elle-même est assez classique. Ou encore, parce que le personnage de Loki est tel, qu’il est facile de deviner ce qu’il va faire. Ou alors, tout simplement, car connaissant les films qui suivent l’intrigue de ce roman, il était facile de savoir qu’à la fin, Loki ne serait pas un héros au grand cœur, volant au secours de la veuve et de l’orphelin. Après, dans tous les cas, cela n’empêche pas de profiter de l’histoire telle qu’elle vient, et d’en apprendre plus sur la façon de penser et d’agir du Dieu de la Malice. Aussi, même si ce livre n’est pas exempt de défauts, j’ai passé un très agréable moment. C’était d’ailleurs la première fois que je passais le cap d’écouter un livre audio. Il va sans dire que la voix d’Alexis Victor a fortement joué sur mon appréciation de l’œuvre. Jusqu’ici, je n’avais jamais pris le temps de tester ce format. Je n’étais pas sûr de m’y retrouver, moi qui aime bien lire à mon rythme et selon mes disponibilités du moment. Je peux très bien dévorer un livre d’une traite en une nuit, ou alors ne lire qu’une page pendant une semaine. Alors, un livre audio… je n’étais pas certaine que ce format était fait pour moi. Mais au final, j’ai trouvé ça assez sympathique ! Ça ne remplacera jamais le plaisir de lire de moi-même une histoire, mais occasionnellement, je me laisserais sans doute tenter de nouveau !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’était une lecture audio, et comme vous savez j’aime beaucoup ce genre de lecture. Ici le livre est lu par la voix française de Loki, Alexis Victor et ça rajoutent un certain charme parce qu’on a vraiment l’impression qu’il nous parle. Comme je ne connais pas mal sa voix, c’est vraiment sympa de l’entendre parler dans mes petites oreilles. Quand je connais la voix de la personne qui lit le livre je trouve que ça rajoute un petit charme ça m’avait fait la même chose lorsque j’avais lu Mais qui est Carmen Sandiego ? de Rebecca Tinker J’ai bien aimé lecture, ça m’a fait plaisir de retrouver Loki et surtout de le voir différemment, car c’est tout de même différent de le voir l’écran et de le lire. J’aime bien Loki, mais pas plus que cela c’est n’est pas mon personnage préféré de l’univers de Marvel. Avec ce livre on le découvre un peu différemment et c’est super intéressant de le retrouver de cette manière. Par contre aux niveaux des autres personnages je n’ai pas du tout apprécié Amora, je la trouve juste méchante et je ne me suis tout simplement pas attaché à elle. Dans ce livre il y a des moments ou il y a beaucoup plus d’action que d’autre ou c’est un peu plus lent, mais cela ne pas poser problème. Parfois j’ai dû retourner un peu en arrière parce que l’action commence un peu brutalement et que j’étais dans mes pensées à ce moment-là. Je pense que je lirais d’autres livres de cette collection, car j’ai vraiment bien aimé le principe, je n’ai jamais lu les comics, et je trouve que découvrir Marvel avec des livres est aussi sympa de cette façon. Même si bien évidemment ce n’est pas pareil, mais ça reste dans le même univers.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je dois avouer que je n'avais jamais vraiment prêter attention au personnage de Loki, mais cette histoire m'intriguais énormément, j'ai beaucoup aimé découvrir cette histoire. Cela m'a montré une autre image de Loki et les rejets qu'il a toujours subi à cause de sa différence et au détriment de son frère. Maintenant mon idée de Loki a changé et je préfère. J'ai également beaucoup aimé la narration d'Alexis Victor.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je connais le personnage de Loki à travers les films Marvel Thor que j'apprécie beaucoup, et en partie grâce à une petite connaissance de la mithologie grecque. J'ai entendu parler dernièrement de ce personnage grâce à la sortie de ce livre mais surtout à travers la série présente sur Disney+ (que je regarderai un jour je pense). J'ai lu ce livre en audio, je n'avais aucun attente quant à l'intrigue ou la plume. Dans cette histoire, Loki est jeune et souhaite succéder à Odin en tant que roi d'Asgard, malgré la vision de son frère parfait incarné par Thor. Mais lorsqu'il découvre son avenir, son destin, son rêve s'écroule. C'est alors qu'il décide avec Amora sa meilleure amie de prouver à tout le monde qu'il mérite d'avoir sa chance ! Cette décision va au final aboutir par beaucoup de péripéties, et nous allons notamment découvrir pas mal de passages sur terre en Angleterre. On fait la connaissance de plusieurs personnages secondaires, et des relations se forment, dont une que j'ai trouvé fort intéressante (ceux qui l'ont lu comprendront... 😋). Le sujet autour de Loki reste toujours le même : est-il vraiment aussi mesquin qu'on le croit ? Veut-il le bien ou le mal ? Ce qui est excitant dans ce livre c'est qu'on entre dans sa tête pour tenter de répondre à ces questions, et à la fin seul le lecteur est libre d'en juger... ⚖ Le narrateur était super, et j'ai trouvé que sa voix ressemblait beaucoup à la voix française de Loki dans les Marvel jusqu'à comprendre que c'était tout simplement lui (oui Mathilde... 🤣) ce qui m'a encore plus mis dedans. Pour conclure, j'ai apprécié cette lecture, merci à NetGalley et Hachette pour m'avoir permis de l'écouter. En revanche, l'histoire reste très simple, et le fond un peu réchauffé puisque malheureusement il est difficile de tout réinventer autour d'un personnage aussi connu que celui-ci... 3 étoiles donc, à lire pour un redécouverte de cet anti-héro Marvel !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à Netgalley et à Audiolib pour ce livre audio en échange d'une opinion honnête. J’ai adoré cette lecture et cela grâce à la merveilleuse voix du narrateur Alexis Victor qui a fait un excellent travail avec son interprétation de chaque personnage du livre, c’était un vrai plaisir. Ici Loki est bien plus jeune et désire se faire accepté par son père et être considéré comme un future candidat au trône en égalité avec son frère Thor dont il est jaloux , il tente de prouver sa valeur dans les champs de bataille, en refoulant sa magie qui est mal vue par son père. Une opportunité se présente à Loki en une mission à Midgard « Terre » ou il est envoyé par Odin afin d’élucider d’étranges morts mais aussi pour être testé. La lecture ce fait rapidement car l’histoire est pleine d’intrigues, d’actions qui vous tienne en haleine, il faut dire qu’on ne s’ennui pas avec Loki. Je dois dire que j’aime les antihéros tel que Loki car ils sont bien plus intéressant et on ne s’ennui jamais avec eux, ils rendent les histoires bien plus captivantes à lire, aussi on souhaite toujours leur donner une seconde chance ainsi que le bénéfice du doute. Sont-ils vraiment mauvais ou bien sont-ils poussé à l’être car peut être c’est ce qu’on attend d’eux ? Une lecture qui m’a paru être plus comme un film, c'était un vrai moment de plaisir. Aussi, je souhaiterai qu’ Audiolib fasse lire d’autre livre à Alexis Victor que j’écouterai avec joie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par parler de du livre audio en lui même. Le narrateur, Alexis Victor, est la voix française de Tom Hiddelston ce qui donne une saveur particulière au récit. J'ai vraiment aimé sa narration et j'ai pu visualiser Loki facilement. Mackenzi Lee nous propose de suivre Loki et Thor, encore de jeunes adultes, alors que leur père doit désigner son héritier. Loki qui se sent désavantagée et est obligé de cacher sa magie va commettre une grosse erreur avec Amora, apprentie magicienne, qui mènera au bannissement sur Terre de cette dernière. Quelques années plus tard et après une erreur diplomatique de trop, Loki est puni, envoyé sur cette même Terre pour enquêter sur un potentiel problème magique. Le récit est assez long à démarrer et même si passer du temps à Asgard était plaisant, j'avais envie que l'introduction se finisse. C'est probablement en partie à cause du résumé qui dévoile un peu trop à mon goût ce qui m'a donné un sentiment d'impatience: tant que l'on avait pas passé les péripéties déjà racontées, je n'avais pas l'impression d'avancer. Les aventures des frères royaux sont amusantes, mais je n'ai pas retrouvé la dynamique que j'aime entre eux. L'envoi de Loki sur Terre est donc arrivé un peu tard à mon goût, mais j'ai apprécié l'ambiance de ce Londres ancien ainsi que la découverte par notre Dieu de la malice préféré du XIXème siècle européen et sa révolution industrielle avec tout ce que cela implique (pauvreté, crasse, pollution,..). Il y a également un questionnement intéressant sur les choix et le destin. Peut-on changer le destin? Y a-t-il un destin? Est-on définit par ses choix ou par le rôle que les autres vous assignent? La relation de Loki avec les humains est bien construite. Ils apprennent peu à peu à l'apprivoiser que ce soit Madame Sharp, Gem ou Theo. La méfiance innée qu'ils lui portent a une explication logique dans la mythologie nordique, mais est inconnue de l'asgardien. La construction des personnages est bien menée et la bisexualité du héros est clairement affirmée et montrée ce qui est un plus par rapport à ce que nous a offert le MCU pour le moment (par contre sa fluidité de genre est juste évoquée rapidement). J'ai cependant eu un problème tout au long du récit. C'est prévisible. On passe un moment divertissant, mais on sait comment cela va finir. Chaque révélation ou péripétie est facile à anticiper ce qui rend la lecture quelque peu décevante. L'enquête londonienne est résolue très rapidement (et il est très simple de deviner dès le début la solution au mystère) et même si le conflit interne final de Loki n'est pas inintéressant, cela n'apporte pas le piquant que j'attends de ce personnage. De plus, les personnages proches que nous connaissons du MCU (Loki, Thor, Odin, Frigga,...) sont un peu étranges. Leur caractère est semblable mais avec des traits forcés: Thor est encore plus butor et naïf, Odin, plus autoritaire et injuste, Frigga, plus effacée. Le but était de présenter les frères plus jeunes, mais j'avais plus l'impression d'être dans une timeline parallèle. Cela ne m'aurait pas gêné si c'était présenté ainsi dès le début, les comics ont une quantité énorme de version et avec le multivers qui vient d'être introduit ça aurait totalement pu être envisageable. Cependant, comme ce n'est pas le parti pris, cette histoire ne semble ni complètement rattachée à celles que nous connaissons, ni complètement détachée. C'est peut-être également car nous les voyons du point de vue de Loki, mais le livre étant à la 3ème personne, cela n'a pas réussi à l'expliquer assez durant ma lecture pour que je l'oublie. Le style de l'autrice n'est probablement pas pour moi car, étant pourtant une grande fan du personnage principal, le récit ne m'a jamais emportée. C'est un récit facile à lire et il est divertissant de lire sur cet univers Marvel que l'on connait si bien. Cependant, une trop grande prévisibilité et des personnages qui ne semblaient pas en phase avec ceux que l'on connaît ont diminué mon plaisir de lecture. Par contre, je réitère ma remarque initiale, le narrateur est excellent et on sent son talent et son expérience de doubleur dans sa façon de raconter.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Qui ne connait pas Loki, si ce n’est quelques incorruptibles n’aimant pas l’univers Marvel ? Ce personnage est si énigmatique, malicieux et présomptueux qu’il est difficile de passer à côté de ce antihéros. J’avoue qu’au début, je ne savais pas s’il fallait vraiment tenter cette lecture, car de deux choses l’une, c’était une lecture audio et jusqu’ici je n’avais pas trop succombé au charme de ce « vilain » personnage. Et puis ensuite, je me suis convaincu moi-même d’écouter un extrait de la voix. Et la grosse surprise, je me suis rendue compte qu’elle me plaisait vraiment. Enfin quoi de plus normal, puisqu’elle est lu par Alexis Victor, la voix française de Loki dans la saga. lI fallait donc que je tente. Je me suis lancée dans une écoute addictive entre mon trajet maison-travail/ travail-maison tout en restant attentive à ma route, bien entendu. Cette lecture m’a fait un bien fou. Déjà je sortais un peu de mon domaine de prédilection qu’est la Romance, et en plus je commençais à m’ennuyer à n’écouter que de la musique durant mon heure de trajet. Même les radios blabla m’énervaient. Bref. On commence ici loin dans la jeunesse de Loki, quand il n’arrive pas encore à trouver sa place et à se montrer digne aux yeux d’Odin. Que celui-ci n’adhère pas à la magie de son fils et qu’il préfère mettre Thor en avant comme un Dieu vivant sans aucun défaut, alors qu’il n’est qu’un combattant valeureux. Loki se sent frustré, rongé par la rage, mais trouve en Amora une amie compréhensive et sans aucune pudeur pour ce qu’elle est. Elle se dévoile sans se cacher. Utilise ses pouvoirs et lui fait prendre confiance en lui. C’est à lors qu’une catastrophe arrive et les voilà séparés jusqu’à leurs retrouvailles sur Midgard (Terre), dans des circonstances bien particulières que je vous laisserai découvrir. N’ayez aucune crainte, vous serez téléscopé sur place d’un clignement d’œil je vous l’assure. La rapidité à laquelle ça c’est produit pour moi me surprend encore. Je voyais tout défiler dans ma tête au fil des minutes qui passées, comme un film ou une demi-réalité. Il y a tout ici. Du suspense, des alliances, des combats, de l’attirance et des préférences. Des choix qui sont faits. Des destins inattendus et d’autres qui se révèlent vrais. Des personnages secondaires et principaux aussi charismatiques qu’espéré. Je remercie vraiment netgalley et audiolib pour m’avoir fait découvrir ce livre qui mérite une belle place dans le panel de mes plus surprenantes et belles découvertes. Je ne regrette rien. Rien du tout. J’ai même hâte de revoir Loki un jour, dans un prochain Marvel.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Alexis Victor nous propose une lecture vivante et un acting top, sans parler de sa voix superbe pour le roman et qui permet une meilleure immersion. Le texte quant à lui est original, nous présente un Loki plus nuancé, proche du Loki de la mythologie scandinave. Un farceur, un meuteur et un être rusé, prêt à tout pour ses propres objectifs plusieurs fois mais pas uniquement. C'est aussi un être qui s'attache aux autres derrière ce caractère et cette carapace et ça le rend lui-même attachant (surtout que boooon on peut pas dire qu'Odin qui se place en gentil hero/roi est le meilleur des pères...). En bref, un bon roman ado plein d'action, des personnages fourbes et des retournements de situation, dont la voix d'Alexis Victor s'accorde très bien avec le texte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le roman se découpe en deux parties ( ou trois si vous séparez les deux missions de Loki). La première partie, » l’exposition » se passe à Asgard. On constate que les frustrations de Loki, ado privé de magie, s’accroissent de jour en jour : il est toujours rélégué au second plan, toujours derrière son frère brillant au combat. Or Loki a des rêves de grandeurs, il voudrait prendre la succession de son père, Odin… Loki admire Amora (rien à voir avec la moutarde) , apprentie magicienne, belle, et rebelle envers l’autorité… cette dernière sait qu’il est amoureux d’elle, attise le feu, et le pousse à utiliser sa magie. La seconde partie du roman,se passe hors d’Asgard, à Alfheim. Thor et Loki doivent jouer les diplomates chez les Elfes des Glaces. Et on peut dire que les choses vont tourner à la catastrophe, Loki utilisant sa magie… Je n’ai pas tellement adhéré à cette partie. La dernière partie du roman, la plus fournie, se déroule à Midgard, c’est-à-dire sur Terre. Loki est puni et chargé d’une mission chez les Terriens… Être banni sur Terre est vraiment la punition ultime pour un habitant de Midgard ! (...) Loki doit mener une sorte d’enquête policière. Finie la lutte entre frères aux allures de tragédie grecque ou shakespearienne, place à l’enquête à la Sherlock Holmes. On se doute assez rapidement de l’identité du coupable- il y a peu de personnes qui possèdent des pouvoirs magiques… -Elémentaire mon cher Loki ! Néanmoins, on se laisse tout de même embarquer car Loki doit lutter contre ses préjugés, et ses sentiments. Pour moi, c’est clairement la meilleure partie du livre-et c’est la plus développée, et sans doute la plus imaginative. Il est amusant de voir Loki se retrouver au 19ème siècle, à Londres, et de constater qu’il est plus ouvert d’esprit que la majorité des Londoniens de l’époque. En effet, l’ambitieux adolescent ne comprend pas pourquoi les femmes midgardiennes ne peuvent pas être les égales des hommes. Il ne voit rien de mal dans le fait d’être homosexuel, lui-même étant » genderfluid » et bisexuel. Le personnage de Théo est intéressant à plusieurs titres. Grâce à lui, Loki découvre qu’il peut apprécier (aimer ?) des humains ; grâce à lui il découvre le Monde des humains, l’argent, les conflits de ce nouvel environnement …(...) (...) Je ne suis pas une spécialiste du personnage de Loki mais je trouve que le roman dresse un portrait assez complexe du personnage et en lien avec les films. Ne voulant pas écrire trop de spoilers, je ne peux pas trop en dire sur le devenir de chacun des personnages mais sachez qu’il n’y aura pas de »happy end ». L’histoire est narrée par Alexis Victor, la voix officielle de Loki, ce qui est un très bon point. L’accompagnement sonore est bon, la durée n’est pas trop longue, bref, on peut écouter cette histoire les yeux fermés, ou faire autre chose en même temps ! Je pense que ce roman sera plaisant pour les fans du personnage. Les spécialistes resteront peut-être un peu sur leur faim . Cela peut être sympathique de coupler l’écoute du roman avec la série Disney + » Loki » (qui ne se passe pas du tout à la même période).

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Si j'aime beaucoup les comics Marvel et leurs multiples adaptations filmiques, je dois dire que je n'avais à peu près aucun intérêt pour leur déclinaison romanesque. Mais en trainant sur Netgalley j'ai vu disponible en audiolivre le SP de ce roman qui se propose d''aborder les origines maléfiques de Loki en quelque sorte et bon, comme en plus je connais un peu la traductrice, je me suis dit pourquoi pas. C'est donc sans aucune attente que j'ai attaqué ce livre et... wahou, j'ai adoré !! * * * Le roman est séparé globalement en deux parties distinctes. D'abord une sorte de longue exposition qui permet d'introduire Loki, son frère Thor, Amora la future maléfique Enchanteresse, Odin, Frigga et de développer les dynamiques de ces différents personnages autour d'un évènement particulier. Odin tous les 10 ans jette son oeil dans le Mirroeil des dieux, un artefact puissant qui lui dévoile le futur. Sauf que cette fois, ce qu'il y voit semble concerner Loki et ne lui plait pas du tout. Loki va bien sûr tout faire pour découvrir ce que c'est, et de maladresse en mauvais choix, en passant par l'inflexibilité arrogante et insupportable d'Odin, cet épisode va mal se terminer. Dans un second temps, Loki va se retrouver envoyé en mission sur Midgard pour réparer une de ses "maladresse", et nous allons le voir évoluer avec plaisir dans le Londres du XIXe siècle auprès de la société SHARP, un organisme humain sanctionné par Odin qui se charge de surveiller les activités non humaines. Avec eux, il va enquêter sur une série de morts mystérieuses lié à la magie et qui va s'imbriquer avec son passé récent... * * * Que ce roman est savoureux à lire ! Le gros point fort c'est bien sûr le personnage de Loki, complexe, traversé de multiples envies, tiraillé par ses désirs, se heurtant à l'autorité implacable et toxique de son père. On découvre un Loki qui veut bien faire, qui est plein d'ironie, assez sarcastique mais qui se retrouve en permanence jugé, et rabaissé par les attentes et préjugés insupportable d'Odin. Si les choix que fait Loki tout au long du roman sont régulièrement malvenus voir totalement foireux, on ne peut qu'avoir de l'empathie pour lui devant les circonstances qui le poussent dans ces directions. Loki n'accorde pas sa confiance, Loki intrigue pour arriver à être bien vu par son père, Loki espère s'attirer aussi un peu de reconnaissance et cette envie d'être aimé, reconnu, apprécié, ce désir d'avoir lui aussi un brin de gloire le pousse inlassablement à intriguer et mentir. Et bien sûr, cela se retourne contre lui à chaque fois. Si Thor apparait comme un doux neuneu bourrin un brin naïf mais plein de droiture, Odin lui est franchement désagréable, personnification glaciale de l'autorité patriarcale destructrice et très honnêtement grandement responsable de tout les maux que traverse notre anti-héros. * * * Côté intrigue, c'est classique et prenant mais c'est surtout le sel des relations entre les personnages qui domine. On appréciera aussi grandement que l'autrice adresse explicitement certaines questions concernant Loki. Ainsi son passage dans le Londres du XIXe siècle est l'occasion de faire flirter notre dieu de la malice avec le jeune Théo, charmant garçon dont l'homosexualité lui a attiré les foudres des autorités. Loki est donc Bi, ou Pan, enfin bref, totalement Queer, c'est explicite et "ugh !" ça fait du bien ! Sa fluidité de genre est adressé aussi, simplement, en passant, mais sans tourner autour du pot, et si l'on aurait aimer voir plus de queerness dans ce bouquin, en gardant à l'esprit que c'est tout de même Disney bah c'est plutôt satisfaisant. J'ai lu ce roman sous son format audio, et le lecteur Alexis Victor s'en sort à la perfection. Son rythme de lecture est agréable (même si comme souvent j'écoute en vitesse accéléré) et ses voix et intonations utilisés pour les différents personnages sont très réussi, différentes et reconnaissables sans jamais trop en faire. Loki : Les racines du Mal est vraiment une bonne surprise donc. L'intrigue proposé, entre roman initiatique, et enquête se lit avec plaisir, notamment grâce à un personnage principal attachant magrés ses nombreux défauts. L'autrice nous montre petit à petit comment notre dieu favoris va devenir celui qu'il est, de mauvaises décision en choix douteux, de brimades injustifiées en remontrance exagéré et c'est un crève cœur de le voir tourner le dos à ceux qui auraient pu l'aider, et de le voir s'engager sur un chemin qui semble pour lui totalement écrit et inévitable. Le tout est bien sûr parsemé de queeritude pour notre plus grand plaisir, même si bien sûr, on en voudrait plus, toujours plus !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'étais très curieuse de découvrir ce titre et j'avoue que le format audio me plaît beaucoup. Ici, la lecture était très agréable. Déjà, la voix du narrateur est celle du personnage de Rocket dans les films Gardiens de la galaxie et je trouve que c'est une voix qui correspond très bien au personnage de Loki ! Elle a clairement contribué à mon immersion dans le roman. L'histoire que l'on va découvrir ici se déroule dans la jeunesse de Loki. L'on va découvrir son caractère, ses capacités et ses relations familiales. Celles qu'il entretient avec son père sont d'ailleurs très conflictuelles... Suite à un évènement qui ne se passe pas exactement comme prévu, Loki va se retrouver contraint d'aller sur Midgard pour enquêter sur des crimes en collaborant avec des humains. Si Loki se sent indigné d'une telle décision, il se retrouvera malgré tout obligé de travailler sur cette affaire et il fera des découvertes... incroyables ! J'ai bien aimé ce premier tome qui nous permet de découvrir davantage le personnage de Loki et de le voir autrement. L'on comprend ce qu'il subit et ce qui le pousse à devenir l'être sournois que l'on connaît. J'ai trouvé cette histoire vraiment très intéressante ! Hormis le personnage de Loki que l'on découvre sous un jour nouveau, l'intrigue du livre est bien menée. Elle possède son lot de mystères et d'aventures. Il y a des dangers, des rebondissements et surtout, beaucoup de révélations ! C'est un premier tome que je recommande puisqu'il m'a fait passer un bon moment et grâce à l'audio, l'expérience était d'autant plus réaliste !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :