Cendrillon 2.0

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 4 févr. 2021 | Archivage 1 mars 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Cendrillon20 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Quand Ellie Wittimer, fan de la première heure de Starfield, apprend que cette saga culte – la meilleure série de science-fiction de tous les temps – va être adaptée au cinéma... elle exulte ! Mais, à l’annonce du casting, c’est la douche froide. Comment ont-ils osé donner le premier rôle à Darien Freeman, star de séries légères pour adolescents ? Après des années de brimades infligées par ses deux demi-sœurs et sa tyrannique belle-mère, pour Ellie, c’est l’affront de trop ! Elle a hâte de voler enfin de ses propres ailes après sa dernière année de lycée.

En attendant, elle démonte le pauvre Darien à longueur de posts enflammés – s’assurant, à sa grande surprise, une audience de plus en plus large sur les réseaux sociaux. Alors quand, pour l’étoile montante de Hollywood, débute enfin le tournage du film... les difficultés commencent aussi ! D’autant qu’il doit apparaître à la convention la plus réputée du pays, autrefois fondée par le père d’Ellie en personne...

Lettre d’amour à la culture geek, mais aussi lettre d’amour tout court, Cendrillon 2.0 inaugure la trilogie Il était une fangirl, qui revisite les contes de fée sous l’angle de la pop culture. Saluée pour sa sensibilité et ses dialogues à mourir de rire, cette réinterprétation est bourrée de charme et de clins d’œil aux films, aux livres et aux séries que nous connaissons tous.


Quand Ellie Wittimer, fan de la première heure de Starfield, apprend que cette saga culte – la meilleure série de science-fiction de tous les temps – va être adaptée au cinéma... elle exulte ! Mais...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782371022980
PRIX 16,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'ai toujours aimé les réécritures de Cendrillon. Que ce soit en roman ou en adaptation à l'écran, j'ai toujours trouvé que cette base pouvait servir à faire des choses vraiment sympa. Pas toujours exceptionnel mais assez plaisant pour se laisser lire/regarder avec plaisir. Tout comme j'ai toujours aimé les romans mettant en scène, de près ou de loin un univers geek avec tout ce que cela peut intégrer. Allant simplement du personnage fan d'un univers à celui qui est vraiment à fond dedans, ayant un blog sur le sujet, écrivant des fanfiction, faisant du cosplay ou d'autres choses encore. Et ce roman... regroupe les deux !
Alors forcément, je n'ai pu qu'aimé ce roman ! D'autant que la plume est assez addictive pour qu'il se lise à vitesse grand V.
Concernant les personnages, que ce soit Ellie, aka Cendrillon, qui n'a... clairement pas une vie évidente compte tenue de l'attitude de sa belle-mère, si bien surnommée la "belle-monstre" ou de ses demi-soeurs ou Darien, jeune acteur prometteur qui va incarné le personnage fictif favori d'Ellie dans le reboot sous forme de film de la série dont le personnage est originaire, j'ai vraiment aimé ces personnages ainsi que ceux qui gravitent autour d'eux. Exceptés quelques exceptions (évidemment, les personnages détestables sont... juste détestables.)
Alors certes, l'intrigue est peut-être un peu facile, elle n'apporte aucune surprise et ne révolutionne pas les réécritures du célèbre conte. Par ailleurs certains points auraient pu être également plus approfondis, mais malgré cela, ça fonctionne et au final, on passe vraiment un bon moment de lecture en compagnie de ces personnages.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elizabeth Wittimer est brimée par sa belle-mère, devant assumer toutes les taches ménagères en plus de son petit boulot dans un food-truck végan, alors que ses quasi-sœurs sont des enfants pourries gâtées qui voient tous leurs souhaits exaucés. Du temps où son père vivait encore, elle était heureuse et partageait avec lui sa passion pour Starfield, mythique série de science-fiction dont elle connait tous les épisodes par cœur. Seulement, son père est mort, la laissant à la merci de sa tyrannique belle-mère. Il ne lui reste que Starfield et les articles du blog très discret qu'elle lui consacre.

Justement, un reboot de Starfield au cinéma est imminent. Le rôle principal sera interprété par Darien Freeman, un jeune comédien aux abdominaux magnifiques, que les midinettes idolâtrent pour sa participation à une série légère.

Ce bellâtre, incarner le prince Carmindor, unique espoir de la Fédération galactique, sauveur de l'humanité ? Quelle idée ridicule ! Ellie s'empresse de le défoncer sur son blog dans un article qui s'attire une audience stupéfiante sur les réseaux sociaux.
Darien enrage : il est également un Stargunner convaincu, mais impossible de l'avouer sans nuire à sa carrière, selon son agent. Il doit donc subir les reproches des fans, alors que lui-même doute déjà d'être à la hauteur de ce rôle qui lui importe tant.

Un SMS envoyé au mauvais numéro, quelques échanges électriques autour de leur passion commune, et Ellie et Darien commencent une relation virtuelle intense par messages interposés. Elle ignore qu'il est l'acteur qu'elle abhorre ; il ignore qu'elle est sa pire détractrice...

"Cendrillon 2.0" est une comédie sentimentale pour jeunes adultes qui revisite l'histoire de Cendrillon à la sauce du film "Vous avez un message". On y retrouve tous les éléments du conte de fée dans une version moderne, dans notre monde bien réel (la Caroline du Sud, pour être plus précis) : la méchante belle-mère et les non moins méchantes quasi-sœurs, mais aussi la citrouille transformée en carrosse pour le bal (si si !), la permission de minuit et plein d'autres menus détails bien amenés. Le tout sur fond de relation épistolaire entre deux personnes qui s'apprécie beaucoup personnellement, mais détestent leur image officielle. Les gros rebondissements sont forcément un peu prévisibles, vu que le lecteur connait d'avance la trame globale, mais l'autrice sait jouer avec les petites péripéties de son scénario pour le rendre prenant.

Ce roman correspond en tout point à ce à quoi je m'attendais en lisant la présentation. Et comme c'est exactement ce que j'avais envie de lire quand j'ai commencé ma lecture, je me suis régalée. C'est frais et léger, à la fois sérieux dans la réflexion et drôle dans la forme, avec des personnages hauts en couleur. La plume est fluide, les dialogues/échanges sont savoureux, et on ne peut s'empêcher d'attendre impatiemment le moment de la révélation de l'identité des correspondants.

Le récit est fait à deux voix, alternant les chapitres racontés par les deux héros. Ellie est malheureuse, soumise qu'elle est aux diktats de sa monstrueuse belle-mère (sa "belle-monstre", comme elle l'appelle), sans personne pour l'épauler. Pourtant, malgré le sort qui s'acharne tant et plus, elle continue à essayer d'aller de l'avant, prenant sur elle pour vivre ses rêves, c'est une jeune fille très courageuse et sympathique. De son côté, Darien n'est pas en reste : sa célébrité ne lui monte pas à la tête, au contraire elle lui fait plutôt peur. Lui se rappelle avec nostalgie l'époque où il n'était encore qu'un quidam ordinaire, un amateur de Starfield parmi d'autres... Son boulot d'acteur, c'est un rôle au quotidien, pour être toujours fidèle à l'image que son agent souhaite qu'il renvoie. Surveiller son régime, sourire aux photographes, faire ci ou ça, il n'en peut plus. Les paparazzis qui guettent tous ses faux-pas, les bloggeurs qui le ridiculisent, tout cela le mine, d'autant que lui-même ne souhaite surtout pas gâcher ce film crucial par une piètre prestation. Tout cela le rend très humain et tout aussi attachant qu'Ellie. Les personnages secondaires, s'ils sont peu nombreux, sont également très bien campés et apportent de la saveur au récit.

L'intégration de la culture geek dans le récit est très sympathique : les fans, les conventions, le cosplay, les signes de reconnaissance... on s'y croirait ! Un engouement que certains, à l'image de la belle-mère d'Ellie, considèrent comme une distraction indigne mais que d'autres voient presque comme un mode de vie, s'identifiant aux personnages et aux valeurs de la série. De quoi redorer le blason geek auprès de ceux pour qui ce serait nécessaire.

J'ai vraiment passé un très bon moment, et je suis sûre que ce livre plaira beaucoup aux amateurs. Il me tarde déjà de découvrir les deux autres tomes de cette trilogie, qui seront également des réécritures modernes de contes de fée romantiques.

(Chronique de Soleil)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce titre est un Cendrillon moderne parfait ! On mélange éléments geeks et clin d'oeil au conte originel, le tout dans avec un univers créé par l'autrice et dont les personnages sont fortement attachés : Starfield. Cet univers permet à Ellie d'échapper à son quotidien avec sa belle-mère désagréable et ses demi-soeurs qui lui mènent la vie dure. Il permet également à Darien de s'immiscer dans un monde où son père n'est pas sur son dos et où sa horde de fan ne le harcèle pas. On reconnaît donc déjà le schéma de l'histoire de Cendrillon avec la belle-famille méchante et les responsabilités royales échangées ici par l'aspect célébrité.

C'est autour et grâce à Starfield que Darien et Ellie entrent en contact et nouent une relation mignonne et attendrissante. Avec Ellie, Darien peut être lui-même et non un acteur ultra-côté, et Ellie n'a pas peur de dévoiler son côté geek souvent moqué par son entourage. Avec eux, on entre dans un monde de célébrité, de convention, de cosplays. En dehors de leur relation naissante et de la complicité qui les lient, Ellie doit apprendre à se faire d'avantage confiance et heureusement que Sage, sa collègue est là pour lui venir en aide telle sa bonne fée.

D'habitude je ne suis pas trop fan des romances avec un acteur ou actrice dans le lot mais celle-ci marche vraiment bien. En plus, Ellie n'aime pas beaucoup Darien à la base et a beaucoup d'aprioris déjà tout fait sur lui. Et Darien, lui, ne voit pas Ellie d'un bon oeil non plus puisqu'elle est aussi à l'origine d'un article pas très positif sur lui et qui a tourné sur les réseaux. Il y avait donc déjà un peu de piment entre eux ! Quand ils apprennent à se connaître et échangent anonymement, ils s'attachent peu à peu à l'autre et aux messages qu'ils reçoivent. Ca rappelle beaucoup ces moments doux où l'on rencontre quelqu'un et qu'on est dans une petite bulle plein d'espoir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il s'agit d'une revisite moderne du conte de Cendrillon. Ellie, 17 ans, est une grande fan de la série Starfield, tout comme ses parents l'étaient avant de mourir. A présent, elle vit avec sa belle-mère et ses demi-soeurs qui ne la considèrent pas du tout comme un membre de leur famille. Alors Ellie se raccroche à l'héritage de son père, sa passion pour Starfield. Elle y consacre notamment un blog dans lequel elle commente les choix concernant la nouvelle adaptation de la série qui va sortir prochainement. Savoir que c'est le jeune Darien Freeman qui interprétera le rôle du prince Carmindor ne lui plaît pas du tout et elle le fait savoir sur son blog.
Justement, l'acteur doit apparaître à la convention Cosplay créée par le père d'Ellie où un grand concours de costumes est organisé. La jeune geek n'a donc qu'une idée en tête : gagner ce concours pour pouvoir fuir loin de chez elle et redémarrer une nouvelle vie.
☞ C'est un chouette roman que j'ai lu très vite. Il y a de nombreuses allusions au conte de Cendrillon forcément mais elles sont vraiment modernisées et adaptées à 2021. Ainsi, Cendrillon est une geek qui tient un blog et qui est très fan d'une série. De nombreux jeunes peuvent s'y retrouver bien entendu.
☞ Dans ce roman, il y a à chaque fois deux points de vue. Celui d'Ellie mais également celui de Darien. Ce dernier a du mal à faire face à sa très récente notoriété et on apprend à le connaître un peu plus dans les chapitres qui lui sont consacrés. C'est un bon point.
☞ Finalement, l'histoire nous permet aussi de nous plonger dans un nouvel univers, celui de Starfield. Ellie est tellement passionnée qu'elle finit par nous transmettre un peu de cette passion 😊
Il s'agit du premier tome d'une trilogie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très belle revisite du conte de Cendrillon.
Dans une version contemporaine et ancrée dans le monde des Fans, on suit Ellie, sa belle-monstre et Cie, ses déboires, ses questionnements.....et l'arrivée de son prince presque charmant.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les réécritures de contes et moi, ce n’est pas une grande histoire d’amour. J’ai toujours eu beaucoup de mal. Même s’il y a déjà eu quelques titres que j’ai beaucoup aimé (coucou Sarah J. Maas), en règle générale…j’aime moyen. Mais alors là ! On sort des « clichés » des réécriture de contes avec une histoire qui donne la pêche et qui est franchement adorable.

Cendrillon. Très certainement une des princesses que j’aime le moins sur cette planète et pourtant son histoire est sacrément triste. Un père qui meurt. Une belle-mère horrible. Des « demi » sœurs affreuses. Et en plus, elle sert de bonne à ces folles. Bref, la pauvre n’a clairement pas une vie de rêve. Eh bien c’est le quotidien de Ellie. C’est une Cendrillon 2.0. A l’ère des réseaux sociaux, des fan fictions et des fanbases. Une Cendrillon sacrément cool aussi. Ellie n’a pas le quotidien de rêve des filles de son âge: elle enchaîne ses journées entre son petit boulot à la Citrouille et le ménage/repassage/décrassage/esclavage à la maison. Ce qui la fait survivre au quotidien: sa passion, que son père lui a transmise, pour l’univers SF de Starfield. C’est clairement ce qui la maintient en vie et heureusement. Depuis peu, il a été annoncé qu’un nouvel acteur reprendrai le rôle d’un personnage phare de l’univers pour un reboot au cinéma: Darien Freeman. Une sorte de Zac Efron 2.0 qui ne plaît qu’aux minettes (enfin…ça c’est ce qu’elle pense). Et pour ça…Ellie le déteste déjà. Sur son blog, elle crache dessus à longueur de journée. Mais la réalité est…un peu différente et inattendue.

« Parce que tu as raison : tu n’es pas Carmindor. mais Amara. Et tu sais pourquoi ? Parce que tu as hérité d’une intrigue secondaire toute pourrie et que, pourtant, tu as réussi à y survivre »

Si Darien a tout du gendre parfait, il doit pourtant faire face à la vague de critiques ultra violentes de la part des fans de Starfield. Il n’est pas ce à quoi les fans s’attendaient. Il va alors devoir, en plus d’essuyer les critiques, prouver ce qu’il vaut vraiment et que ce rôle est fait pour lui. D’autant qu’il doit participer à la convention que le père de Ellie a créé il y a quelques années de ça, sur Starfield. Et c’est en échangeant avec une inconnue par SMS, suite à une demande d’informations sur la convention, que Darien va se rendre compte de la puissance que peuvent avoir les réseaux sociaux. Ils peuvent être la pire comme la meilleure arme. Et il est encore loin de s’imaginer à quel point ce simple échange va changer sa vie. Malgré cette « rencontre » par écran interposé, il va devoir trimer pour arriver à se faire accepter. Quitte à remettre toute sa vie en question.

Cendrillon 2.0 est un roman qui donne la pêche. Ellie est une adolescente qui mérite autant de force et d’amour qu’elle a. Parce qu’elle n’a plus que son petit job et sa passion auxquels se raccrocher pour survivre. Et c’est d’ailleurs cette passion qui va la pousser à être ce qu’elle est : une fille qui a du cran, qui n’a pas froid aux yeux non plus. Darien, lui, est attachant. Rien de plus, rien de moins. Et toute la violence qu’il va subir donne envie de s’arracher la tête. C’est du harcèlement pur et dur qui en devient assez pesant. Ashley Poston a un certain don pour vous tenir en haleine. En lisant le roman, je me suis cru dans une série. Une fois commencé on a du mal à lâcher le livre. Entre les personnages et l’ambiance, tout y est. C’est complètement addictif. Cendrillon 2.0 est une histoire qui fait du bien et une réécriture enfin réussie sur la princesse la plus ennuyante du royaume (ex-aequo avec Aurore hein) !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Au départ j'ai eu peur de lire une énième version de Cendrillon.Très vite je me suis prise au jeu et j'ai suivi avec avidité les aventures d'Ellie et Darrien, me surprenant par moment à réagir : " Ah tiens,ça fait référence au conte". La transposition dans le monde très surprenant des fans de cosplay m'a finalement passionnée alors que je ne suis pas la cible de départ.J'ai aussi compati à ses rapports avec ses soeurs et sa belle-monstre.Bref j'ai passé un réel bon moment de lecture et je le recommande à tous ceux qui aime la littérature feel good

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :