Mille jours sauvages

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 20 nov. 2020 | Archivage 18 sept. 2021

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Millejourssauvages #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Une île en Méditerranée, 2023. Il règne un froid polaire. Camille, jeune insulaire, et Jack, un homme venu du continent, sont conduits à partager une maison isolée dans des conditions de vie précaires. Leur cohabitation les amène à se raconter, chacun dévoile à l’autre ce qu’il a vécu depuis le « Grand Évènement ». Alors qu’ils essaient de se reconstruire et de bâtir ensemble un avenir dans ce monde chamboulé, leur passé récent vient se télescoper avec le besoin qu’ils semblent avoir l’un de l’autre. Comment leurs fantômes vont-ils bouleverser le présent plus qu’il ne l’est déjà ?

Une île en Méditerranée, 2023. Il règne un froid polaire. Camille, jeune insulaire, et Jack, un homme venu du continent, sont conduits à partager une maison isolée dans des conditions de vie...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782378700041
PRIX 16,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

C'est un livre plein d'émotions et de surprises. Un roman d'anticipation qui nous plonge dans les méandres de l'âme humaine, et qui a produit en moi autant d'espoir que de tristesse et de doute, lorsque j'imagine l'avenir.

Quand j'ai commencé à le lire, je ne m'attendais vraiment pas à ça. J'imaginais un rythme plus lent. Il y a certes des moments plus introspectifs, proches du "nature writing", mais ce n'est pas un livre plat ou ennuyeux. Il y a même des moments de suspens, des instants où l'on retient presque son souffle. Diverses émotions m'ont parcourue durant cette lecture, pour mon plus grand bonheur.

J'ai été totalement conquise par l'histoire, qui m'a également permis, une nouvelle fois, de réfléchir à mon mode de vie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mille jours sauvages de Cathy Borie publié aux éditions de la Rémanence.
Incipit « Ils n'ont pas attaqué cette nuit. Ni la nuit dernière. le froid est pourtant intense et coupant comme du verre. Ils doivent mourir de faim. C'est en tout cas ce que disent leurs hurlements qui traversent le silence tels des sabres bien aiguisés. Camille ne se bouche plus les oreilles comme elle le faisait au début. Elle se force à écouter les chants sauvages, elle essaie d'évaluer leur éloignement, leur nombre. Les cris atteignent leur acmé autour de l'aube, puis ils décroissent et s'éteignent. Alors, Camille peut s'endormir quelques heures. »
Le froid, la neige, les loups, une femme seule, Un Grand Evènement, Jack, le Chien et Camille. Les gestes s'enchainent, les mots sont rares mais précieux.
Un univers glaçant, glacial, juste quelques flammes pour se chauffer autour du poële, Une atmosphère de fin du monde désespérante et délétère. Comment survivre et surtout pourquoi...
Une magnifique écriture , puissante et poétique, apporte à ce récit une note plus légère.
Cathy Borie est une auteure que j'ai déjà eu le plaisir de lire, une auteure qui se renouvelle et propose à chaque fois des univers différents , une auteure que je vous invite à découvrir si ce n'est déjà fait.
Merci aux éditions de la Rémanence pour ce partage
#Millejourssauvages #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

[Jolie découverte]
28 décembre 2020
Nous ne savons pas où nous allons.
Nus n’avons aucune idée de ce dont notre futur sera fait.
Nous sommes de plus en plus nombreux à croire qu’il est urgent de changer de trajectoire avant de foncer tête baissée dans le mur.
Malgré cela, les choses s’accélèrent. Nous voilà depuis des mois coincés chez nous par crainte d’un virus virulent et mortel. Les saisons ne sont plus ce qu’elles étaient. La neige présente il y a 2 décennies sous nos cieux se fait de plus en plus rare. Nos étés sont plus chauds, mais aussi plus humides.
Voici en quelques mots (et encore je ne parle pas des espèces d’arbres, d’animaux qui disparaissent) le bilan de notre planète sous le ciel belge en cette fin d’année 2020. Au milieu de tous ces faits, pour Cathy Borie, la fin de notre monde aura bien lieu…mais notre manière irréfléchie d’exploiter notre planète n’en sera pas la cause.
Un matin, la vie de Camille est bouleversée. Plus rien ne fonctionne. Du jour au lendemain, elle se voit projetée dans un monde qu’elle n’appréhendait pas. Au fil des pages et de son histoire, elle croise la route de Jack. Ils se retrouvent seuls, isolés, sur une île de la méditerranée, la Corse à mes yeux, à vivre des maigres vivres du temps d’avant et à se réchauffer au feu de bois.
Ce roman est leur histoire. C’est aussi celle de notre monde après le Grand événement. Le récit est bien construit même si par moment les événements se superposent. J’ai dû relire l’un ou l’autre passage pour être certaine de ne pas m’y égarer.
Cette histoire est à la fois invraisemblable (qui aurait envie de croire en cette vision de notre futur) et à la fois tellement plausible, qu’il m’a été difficile de ne pas ressentir quelques frissons.
Dès les premières pages, j’ai été captivée par ce récit du déclin de notre société actuelle. Autant son existence met en avant ses multiples failles, autant sa chute confirme nos craintes les plus sombres. Cependant l’humanité survit avec ce qu’elle a de plus beau et aussi ce qu’elle a de plus cruels.
Terminer une année comme celle-ci avec un livre pareil, ça peut paraître masochiste. Mais en fait, non. Ça relativise notre situation actuelle et ça me donne encore plus envie de vivre ce qu’il y a à vivre.
#Millejourssauvages #NetgalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un froid polaire glace une île de la Méditerranée, le Grand événement a eu lieu il y a trois ans. Nous sommes en 2023.
Dans un petit hameau, vit la jeune Camille, isolée, la lutte pour survivre est celle de chaque instant, alimentée par le souvenir de Jack, qui lui a appris tant de choses.
Nous remonteront le fil de ses souvenirs pour découvrir leur rencontre, comment ses deux âmes blessées par les bouleversements du monde vont apprendre à se côtoyer.

La survie dans un monde ayant dû renoncer à la technologie, la lutte contre les éléments, le repli des gens en petites communautés, la désertion des villes au profit de l'exode rural..sont autant de conséquences de ce changement brutal. Une plume simple et très douée pour décrire les conditions extrêmes, la solitude, la difficulté de vivre dans l'incertitude. La nature est très bien décrite, le récit est épuré, ne mettant en scène que quelques personnages. Il y a un côté tragédie grecque dans la manière dont l'histoire se met en place, et les quelques longueurs n'arrivent pas à ruiner cette ambiance pesante.
Merci à NetGalley pour l'envoi de ce roman !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Camille et Jack sont seuls sur une île coupée d’électricité et de toute autre modernité. Plongés dans une aire où règne un froid polaire, où la neige tombe à flot, ils tentent de survivre et de faire face chacun à leurs démons. Que ce soit les souvenirs d’avant le Grand Événement, les innombrables peurs liées à la survie, les maigres rencontres gravées comme autant de cicatrices dans leurs chairs.

Cathie Borie est une auteure que je suis avec intérêt. Ici encore, elle signe un roman très différent de ses précédents livres avec une nature omniprésente. Sa délicieuse plume est au rendez-vous où elle continue de marcher aux côtés des plus grands grâce à sa sensibilité et son sens du détail sans tomber dans le lourd, grotesque et superficialité.

J’ai tellement aimé L’histoire d’Anna que c’est toujours un exercice compliqué pour moi d’accorder deux coups de cœur d’affilée. Mille jours sauvages m’a beaucoup plu mais il m’aura peut-être manqué ce petit plus sur un thème qui afflue énormément en ce moment.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

. Si vous avez été transporté(e) par la lecture de Dans la forêt de J. Hegland, avez vécu avec les loups de Nés de la nuit de C.Audibert, avez été touché(e) par La servante Ecarlate de M.Atwood, vous vous plongerez avec délice dans cette fiction dystopique où il est question d’anticipation, de nature writing, de maternité et d’introspection. Nous sommes en 2023, Le Grand Evènement s’est produit « la météo ne ressemblera plus jamais à ce qu’avait connu le région méditerranéenne » et de ce monde auquel Camille et Jack (et nous lecteurs) n’étions pas préparés « ce manque de tout se vivait comme une aventure quotidienne qui ne laissait à l’esprit ni au corps une seule minute de repos » et aussi parce que « la surconsommation des dernières décennies trouva sinon une justification, du moins une utilité », comment réagirions-nous?
.
. Une société qui bascule, une nouvelle manière de vivre, la survie, la vie en communauté ou solitaire? L’auteure s’intéresse particulièrement aux parcours de vie de ses personnages et privilégie une approche psychologique. Elle explore avec justesse et délicatesse ce nouveau monde, une écriture puissante et poétique, ponctuée par la présence des loups, une lecture additive, pleine d’émotions et d'espoir, à lire absolument!
.
. Ce livre marque ma rencontre avec l’auteure, je remercie infiniment les éditions de la Rémanence pour leur confiance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Que dire ? j'ai adoré ce roman !! et je remercie Netgalley et l'éditeur de m'avoir permis de découvrir l'écriture de Cathy Borie.
En général je ne suis pas fan des histoires de fin du monde, et le premier chapitre ne m'a pas emballé mais j'ai enchainé et ensuite très vite je n'ai plus pu le lâcher !
L'histoire de ce monde qui ressemble tellement au nôtre et qui résonne tant avec ce qu'on vit en ce moment. L'isolement, la fin de l'insouciance et du confort qu'on a connu, l'incompréhension face à ce Grand événement que personne n'a vu venir. ( exactement comme le covid...)
Mais ça va tellement plus loin ! La nature est omniprésente, elle se transforme, s'épanouie, et reprend le pouvoir. L'écriture de Cathy Borie m'a subjuguée dans ses nombreuses descriptions poétiques et glaçantes de cette nature nouvelle qui s'impose et ne laisse plus faire et ne laisse plus de choix aux humains.
Je me suis sentie très proche des 2 personnages principaux qui se battent pour survivre malgré leurs traumatismes passés. Je me suis demandée plus d'une fois comment j'aurai réagi à leur place...
Bref, cette histoire m'a emporté *spoiler*
et la fin m'a laissé un goût amer même si je comprends que ça ne pouvait pas finir autrement.

Une lecture coup de cœur pour moi !!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Et si tout à coup, l'énergie électrique n'existait plus, si le monde se retrouvait enseveli sous la neige, comment survivre ? C'est dans cette atmosphère de fin du monde que Cathy Borie plonge ses deux héros, Camille et Jack, 2 jeunes gens dont l'âme est meurtrie depuis le Grand Evénement. A cause de ce bouleversement inexpliqué, les hommes ont perdu leurs repères et leur confort, chacun doit trouver les ressources nécessaires à sa survie, s'organiser en communautés soumises aux meneurs ou vivre en autarcie.
J'ai été séduite par le style simple mais puissant de C. Borie, j'ai dévoré ce roman à l'atmosphère pesante et inquiétante. Les descriptions poétiques, l'omniprésence de la nature sauvage participent au mystère et à la magie mais pas seulement, cette histoire m'a fait vivre des émotions intenses tout en me faisant réfléchir aux bouleversements que nous vivons actuellement avec la Covid 19 et à notre vie moderne.
Camille est un personnage des plus attachants et j'ai aimé les pages sur l'errance et l'angoisse de la solitude.
Merci à Netgalley et aux éditions de la Rémanence pour ce beau moment de lecture, un coup de cœur pour moi!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je voulais découvrir Cathy Borie car les critiques de ses romans sont souvent élogieuses et c'est chose faite avec « Mille jours sauvages », je ne suis pas déçue.
Semblable au peintre avec sa palette, Cathy Borie se sert des mots pour nuancer les émotions toute en finesse. Tout devient réel, palpable, on y est, on le vit. L'autrice nous livre un texte sous contrôle avec une maîtrise du fond et de la forme, tout en sensibilité comme je les aime.
Une histoire qui pourrait être la vôtre, la mienne que deviendrions-nous, si tout-à-coup, tout s'arrêtait ? Plus d'électricité, plus de communications, des gens qui meurent, qui partent. Des jeunes qui se retrouvent dans un monde inconnu, sans contact, les réseaux sociaux ne fonctionnant plus. Tout le monde se retrouve aux prises avec la solitude, le silence, l'ignorance, personne ne sait ce qui c'est passé.
Et pris dans cette tempête, quelques personnages qui tentent de survivre. Certains se servent des livres, d'autres des plus âgés pour apprendre et enfin d'autres forment des bandes pour assouvir leur soif de pouvoir sur les autres.
Une histoire prenante qui fait réfléchir sur la solitude, le besoin que nous avons des autres mais aussi sur l'espoir est-il possible de vivre si l'on n'attend plus rien.
Quand j'ai refermé ce roman, je suis tombée sur cette phrase qui explique si bien mon ressenti :« le fantastique doit être aussi réel que possible » Peter Jackson
Merci aux éditions La Rémanence
#Mille jours sauvages#NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :