Dans les pas de Valeria

tome 1

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 18 sept. 2019 | Archivage 4 sept. 2019

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City

Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur...

Valeria, 27 ans à peine, commence à s'encroûter avec son compagnon de toujours - elle déprime ;
Lola s'est entichée d'un super coup - mais il est fiancé ;
Carmen est amoureuse d'un collègue, mais elle n'ose pas se lancer - elle est un peu complexée ;
Nerea, la sainte- nitouche du groupe, vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur - mais...

Tout bouge lorsque Valeria rencontre Victor, un homme ô combien séduisant ;
lorsque Lola décide de réagir ;
lorsque Carmen parvient à séduire son collègue et découvre que le nouveau petit ami de Nerea n'est autre que... son propre boss - qu'elle déteste !

Leur amitié survivra-t-elle à ce drame ?

C'est drôle, c'est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles. On s'est à peine embrassées qu'il est déjà l'heure de se quitter. À regret.

Quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City

Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent...


Note de l'éditeur

Une fois que vous allez commencer... vous allez vouloir lire la suite ;) Merci par avance de votre lecture ! On espère vous avoir pour la suite

Une fois que vous allez commencer... vous allez vouloir lire la suite ;) Merci par avance de votre lecture ! On espère vous avoir pour la suite


Ils recommandent !

• quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City, la nouvelle saga addictive qui va conquérir les 18-35 ans

• 4 tomes à paraître à un mois d'intervalle, de septembre à décembre 2019

• un énorme succès en Espagne (800 000 exemplaires vendus)

• une saga traduite dans 7 pays, en cours d'adaptation par Netflix

• quand Bridget Jones s'invite dans Sex and the City, la nouvelle saga addictive qui va conquérir les 18-35 ans

• 4 tomes à paraître à un mois d'intervalle, de septembre à décembre 2019

• un...


Actions promotionnelles

• un dispositif promotionnel d'envergure : campagne Youtube et Instagram, page de publicité dans Livres Hebdo, Elle, Closer, Gala et Public ; silhouettes librairie ; tote bags ; livret de 48 pages présentant la série ; animations et concours sur Facebook et Instagram ; et plein d'autres choses...

• un dispositif promotionnel d'envergure : campagne Youtube et Instagram, page de publicité dans Livres Hebdo, Elle, Closer, Gala et Public ; silhouettes librairie ; tote bags ; livret de 48 pages...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782809826937
PRIX 17,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Valeria, 27 ans, est en couple depuis 10 ans avec Adrian. Elle connait une panne d'inspiration après la publication de son premier succès. En proie au doute, elle peine à se confier à ses amies de toujours idéalisent son histoire d'amour avec celui qui est devenu son mari. Lola s'est amourachée d'un homme marié... Carmen convoite un de ses collègue et déteste son boss... Et Nerea, célibataire de longue date, vient de rencontrer l'homme parfait... Un premier tome drôle et pétillant qui nous livre avec brio les situations les plus rocambolesques. Je me suis laissée amuser par les aventures de ces quatre jeunes femmes en essayant de retarder le plus possible l'échéance, tant je n'avais pas envie que cette aventure se termine. Quelle agréable surprise que d'apprendre que la suite n'allait pas tarder à arriver ! En effet, l'éditeur a annoncé la parution des prochains tomes à un mois d'intervalle, de septembre à décembre 2019. Donc affaire à suivre... Un grand merci à NetGalley et aux Editions de l'Archipel de m'avoir fait découvrir Elisabet Benavent. J'ai vraiment passé un agréable moment en compagnie de cette auteure espagnole.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

#DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance Mon avis : Je ne suis pas fan de chick lit mais je dois dire que l'éditeur a fait le nécessaire pour me donner envie de découvrir ce roman et je ne le regrette absolument pas ! Tous les ingrédients sont réunis pour me plaire ! Les héroïnes sont tout à fait succulentes et c'est un plaisir de suivre leurs aventures. Pour une fois, la phrase d'accroche de l'éditeur est vraie : on a bien notre Bridget Jones / Carrie Bradshow et l'ambiance Sex and the city : autant vous dire que j'ai adoré. Le fil rouge du roman est Valéria, jeune madrilène mariée au bel Adrian... Sauf que le mariage n'est pas aussi idyllique qu'il y parait et que sa rencontre avec Victor va la soumettre à la tentation. Surtout que Valéria a plaqué son boulot pour devenir écrivaine et qu'elle rencontre quelques difficultés pour écrire son second roman. Heureusement, elle peut compter sur ses copines, Lola la délurée, Nérea la princesse de glace et Carmen la réfléchie. Les grandes et petites histoires de coeur et professionnelles des filles se croisent et s'entrecroisent dans ce premier tome et le tout est palpitant. Cerise sur le gâteau, les scènes de sexe sonnent justes, elles sont bien dosées et servent réellement l'histoire. Le style de l'auteure glisse tout seul et la lecture est vraiment addictive ! Je n'en dirai pas plus sur l'histoire pour ne pas vous spoiler mais la complexité des sentiments et des relations amoureuses est bien exploitée et travaillée ! Ce que j'aime : les personnages attachants, particulièrement Valeria, le beau Victor, l'amitié entre les filles, le ton léger mais juste du roman, le fait que les relations entre les personnages soient très travaillées Ce que j'aime moins : où est la suite ? En bref : Si vous aimez la chick lit, les romances et belles amitiés avec un scénario abouti : foncez ! Et si vous n'aimez pas ... foncez quand même, très bon moment de lecture garanti ! Ma note 8,5/10

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un roman frais, léger sans prise de tête mais avec beaucoup de clichés, pas mal de mots vulgaires ainsi que de nombreuses scènes de sexe. A ne pas mettre entre toutes les mains ! Je l'ai moyennement apprécié mais il est vrai que la fin donne envie de lire tout de même la suite car on s'attache au personnage principal (Valeria). L'histoire d'amitié est aussi très présente et très forte et j'ai beaucoup aimé ce coté du roman. En conclusion je recommande de roman pour tous ceux ou celles qui voudraient passer un agréable moment de lecture sans prise de tête,

Cet avis vous a-t-il été utile ?

N'étant pas spécialement attirée par ce genre de lecture j'ai tout de même tenté cette lecture et je ne regrette pas. Valéria à 27 ans, a quitté son emploi pour écrire son second livre. Mariée depuis 10 ans avec son bel Adrien mais leur couple bas de l'aile. Ses copines ont toutes des vies différentes et une vision différente des relations humaines. Une multitudes d'histoires entre copines vont défilées lors des rendez-vous autour d'un verre. Lors d'une virée avec ses copines, Valéria rencontre Victor, un ex d'une copine. Victor est un homme séduisant et de surcroît célibataire malgré toutes les conquêtes... mais une relation particulière va débuter entre eux. Une lecture où l'on ne s'ennuie pas avec les multiples rebondissements entre copines. #DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans ce roman, nous suivons Valéria et sa bande d'amies. L'histoire se déroule en Espagne, et Valéria est en pleine période de changement : elle a pris un tournant professionnel et elle a du mal à se retrouver dans cette nouvelle vie ... Nous allons suivre ces péripéties, ainsi que celles de ses amies, chacune avec leur caractère, avec leurs soucis. Ce roman se lit comme on regarde une série : à la fin de chaque chapitre, nous avons envie de découvrir la suite de leurs aventures et il est vraiment dur de lâcher ce roman ! Je ne peux que le conseiller, et je n'ai qu'une hâte lire la suite de cette série pleine de promesse !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En librairie le 18 septembre 2019. Connaissez-vous la Chick Lit ? C'est un genre littéraire dont les exemples les plus célèbres sont par exemple le journal de Bridget Jones, ou Le diable s'habille en Prada. Dans les pas de Valeria est un nouveau très bon roman de chick lit. C'est vif, enjoué, c'est drôle et délicieusement coquin. Nous, les filles, on a toutes des souvenirs de soirées de nanas où on se lâche et durant lesquelles on partage tout. Valeria et ses copines, c'est nous, en plus jolies, en plus dingues, en plus drôles. Elles ont des mecs à tomber, des boulots de rêve...et, oui, cette vie de incroyable à la Sex in the City, malgré leurs deboires sentimentaux, c'est jouissif. Allez, c'est le moment d'oublier votre quotidien et de passer un bon moment plein de soleil et pétillant dans les pas de Valeria ! #DansLesPasDeValleria #ElisabetBenavent #EditionsDeLArchipel #NetGalleyFrance #ChickLit Le quatrième de couverture : Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur… Valeria, 27 ans à peine, commence à s’encroûter avec son compagnon de toujours – elle déprime ; Lola s’est entichée d’un super coup – mais il est fiancé ; Carmen est amoureuse d’un collègue, mais elle n’ose pas se lancer – elle est un peu complexée ; Nerea, la sainte-nitouche du groupe, vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur – mais… Tout bouge lorsque Valeria rencontre Victor, un homme ô combien séduisant ; lorsque Lola décide de réagir ; lorsque Carmen parvient à séduire son collègue et découvre que le nouveau petit ami de Nerea n’est autre que… son propre boss – qu’elle déteste ! Leur amitié survivra-t-elle à ce drame ? C’est drôle, c’est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu’une soirée entre filles. On s’est à peine embrassées qu’il est déjà l’heure de se quitter. À regret.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Nous sommes ici en Espagne, avec un groupe de quatre jeunes femmes, amies depuis toujours. Il y a Valeria, qui a quitté son travail pour pouvoir s’adonner à l’écriture. Elle trime pour réussir à écrire son deuxième roman et elle est mariée à Adrian, mais malheureusement son couple bat de l’aile. Il y a Lola, amoureuse de l’un de ses collègues de bureau qui est déjà pris. Il y a Carmen, qui elle est amoureuse de l’un de ses collègues également, mais qui par contre n’ose pas déclarer sa flamme. Et finalement, il y a Nerea, qui quant à elle a trouvé le grand amour. Sous un postulat de départ simple mais efficace, l’auteure nous déroule son intrigue et crée d’emblée une proximité de la part du lecteur envers ces personnages drôles et profondément humains. Je me suis attachée aux quatre personnages et j’ai suivi leurs aventures avec plaisir et curiosité. Cependant, je dois émettre un petit bémol. J’ai trouvé parfois certains clichés qui sont propres à ce genre littéraire et à certains moments, j’ai eu du mal à passer outre. Il m’a semblé que certains dialogues pouvaient être un peu artificiels. Mais cela n’entame en rien le plaisir de lecture. Il faut garder en tête que c’est une chick-lit, et il suffit juste de se laisser porter par les pages pour passer un bon moment. J’accorde une mention spéciale à la couverture. Elle m’a vraiment plu. C’est une lecture idéale pour passer un bon moment de lecture, sans prise de tête. Ce roman se lit comme on passe une soirée entre copines. Je serais plus que curieuse de découvrir le second tome des aventures de Valeria et de ses amies.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman estival, où l'on suit les amours de 4 copines dans l'Espagne contemporaine. Valéria, écrivaine, est en couple mais sa relation (comme son futur roman) vivote. Sa copine Carmen est amoureuse d'un collègue de travail qui ne semble pas la voir, Lolita tombe toujours sur des mauvais garçons et Nerea vient enfin de faire « La » rencontre mais l'homme en question est le patron de Carmen qu'elle déteste. J'ai trouvé Valéria (la narratrice) énervante dans sa manière d’être. Heureusement ses copines sont attachantes (notamment Carmen). Au final, c'est un texte sympa, très dialogué, avec un petit air à la mode espagnole de la série « sex and the City ».

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quatre copines,Madrid,leurs amours,leurs chagrins,le boulot....la vie quoi! Ce Sex and the City madrilène est drôle,vivant,plein de peps et de soleil,idéal pour vous donner le sourire Pourquoi s'en priver?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout commence avec une panne d'inspiration. Valeria est autrice, mais elle peine à écrire son deuxième roman. Elle en trouve pas l'inspiration. Pourquoi ? C'est bien ce qu'elle se demande. Pourtant va bien dans sa vie. Enfin, jusqu'à il y a quelques mois.... Un peu de laisser aller, sa relation de couple en berne, son manque d'envie. Valeria décide qu'elle doit se ressaisir. Mais est-ce aussi simple ? Aidée de ses trois meilleures amies, Valeria se sent pousser des ailes. Entre potins, petites histoires sexuelles et alcool, cette jeune mariée de 27 ans va se découvrir, s'ouvrir et se lancer dans la vraie vie ! Va-t-elle pouvoir sauver son mariage ? Va-t-elle enfin réussir à écrire son deuxième roman ? Et à quel prix ? Plus besoin de demander, les détails croustillants de la vie de l'héroïne nous sont livrés sur un plateau : déboires amoureux, doutes, excitation, sexe, frustrations... Et avec beaucoup d'humour et de légèreté ! On adore !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’est l’histoire de 4 copines de toujours, inséparables et complices. À Madrid, Valeria, Lola, Carmen et Nerea se connaissent par cœur et débriefent leurs coucheries, problèmes et drames de couple. ◻️ Ce livre est drôle, vif et sympathique. Divertissant et léger avec une succession de situations invraisemblables Ses femmes se débattent désespérément dans un quotidien cruel semé d’embûches Impossible d’ignorer le phénomène «chick lit» qui est un sous-genre de la comédie romantique. Les thèmes abordés : les relations amoureuses, le célibat, le monde professionnel... qui sont racontés avec sensibilité et une bonne dose d'autodérision. La suite ne va pas tarder à arriver... « Dans le miroir de Valéria » Je remercie NetGalley et les Éditions de l’Archipel de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Elles sont quatre amies d'une trentaine d'années. Valeria est mariée avec Adrian depuis plusieurs années maintenant. Elle a quitté son boulot suite à un premier succès littéraire. Depuis, elle planche sur son second roman… dans la douleur. En plus, ses relations avec son mari se dégradent. Il ne la touche plus, ne la regarde plus et passe le moins de temps possible avec elle. Carmen est la célibataire et ce n'est pas par choix. Elle travaille dans une agence de pub et déteste son patron, un connard prétentieux qui lui pourrit la vie. Par contre, elle craque pour Barto, un collègue. Ce n'est peut-être pas un sex symbol mais il a ce quelque chose. Timide, il semble ne pas remarquer ses tentatives de séduction. Un duo très touchant. Avec des sentiments simples (ce n'est pas péjoratif.) Ils ne veulent pas brusquer l'autre. Lola est une célibataire qui assume pleinement sa vie sexuelle. Pas d'attache, pas de gants. Elle n'a pas peur de choquer, elle est franche et elle profite. Elle entretient une relation "adultère" avec son patron, Sergio. Une relation purement sexuelle. Mais une relation qui va peut-être toucher ses tentatives de se détacher de tout. Neera est très différente, plus bourgeoise, une conséquence de son éducation. Ses amies la décrivent comme frigide car elle est très propre sur elle. Souvent elle déteint dans ce groupe. Elle a un "amoureux" depuis peu, beau, avec une très bonne situation. Mais qui causera quelques soucis dans leur groupe. Elles ont mis quelques pages avant de me convaincre. Et puis leurs histoires m'ont touchée et je me suis reconnue dans certaines choses. J'ai vu des amies aussi. Il ne faut pas nécessairement se retrouver dans l'histoire ou les personnages pour apprécier, mais ça peut aider à ressentir et s'attacher. Et puis Victor débarque dans la vie de Valeria et à ce moment le roman prend une autre tournure, plus intense et beaucoup plus torride. Ce n'est plus seulement l'histoire de quatre amies et de leurs déboires/histoires sentimentales ou professionnelles. C'est une histoire intense de passion. Je ne m'y attendais pas. J'ai bien aimé, je me suis laissée prendre au jeu. Je ne saurai pas mettre le doigt sur ce qui m'a plu. Mais je suis sûre que les personnages et certains événements qui m'ont touchée personnellement n'y sont pas étrangers. Affaire à suivre avec les trois prochains. Au vu du premier, je suis curieuse de la suite...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C’était une très bonne lecture, Un beau roman Feel Good qui transporte dans l’univers de quatres amies, J’ai vraiment beaucoup aimer ! Sans nous en rendre compte l’auteur nous raconte son histoire et ont comprend que son roman est en faite comme un journal intime ! Par contre il n’est pas a mettre entre les mains de tout le monde car il y’a quand même beaucoup de vulgarités et de scène de sexe assez explicite ! Mais je recommande a 100% ce roman et je lirai la suite à 100%

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est comme un journal intime, il est addictif ! J'ai adoré le style d'écriture très simple, direct et toujours bien imagé. L'histoire en générales et les histoires de Valeria, Lola, Carmen et Nerea en particulier sont drôles, touchantes et sonnent familières. Ce livre c’est un peu comme si on se retrouvait avec des copines qui nous racontaient leurs vies, leurs joies et leurs malheurs Il faut dire que l'auteure, Elisabet Benavent, nous gâte en en faisant voir de toutes les couleurs à ses héroïnes. Ce livre m’a fait passer un bon moment où j’ai été émue, où j’ai rigolé et même rougi (certaines parties sont assez caliente)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Madrid, de nos jours. Quatre amies très soudées partagent leurs joies comme leurs peines, souvent autour d'un coup à boire. Valeria, à 27 ans, est déjà mariée depuis plusieurs années, avec son premier amour. Son couple bat sérieusement de l'aile, mais elle est la seule vraiment casée et son couple semble tellement parfait aux yeux des autres filles que Valeria n'ose pas se confier à elles. Lola, qui se vante de collectionner les hommes comme d'autres les timbres vient hélas de tomber amoureuse d'un gars fiancé. Carmen, jeune femme un brin complexée, est amoureuse d'un collègue de boulot, et son patron lui fait vivre un enfer. Nerea enfin, genre miss parfaite, aurait enfin trouvé l'homme à la hauteur de ses attentes. Valeria quant à elle rencontre un très bel homme, Victor, qui ne la laisse pas indifférente. Non que j'aie passé un moment, mais je trouve que c'est de la chick-lit assez bas de gamme (pardon pour les fans). Je n'ai pas été transportée par les atermoiements interminables de ces dames...et c'est seulement le tome 1! Ce sera sans moi pour la suite. Je dois néanmoins reconnaître que le personnage de Carmen m'a touchée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre vous rappellera vos soirées avec vos meilleures amies, vos moments d'énervement, de complicité, de joie. Même si nos quatre héroines ont des caractères et des vies différentes, elles restent liées et fidèles à leur amitié. C'est drôle, indiscret, et terriblement vrai Alors, le mieux est de rencontrer ces filles formidables dans le Madrid, d'Almodovar, que nous aimons tant !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman léger, style Sex and the city. 4 amies, 4 vies différentes, 4 relations, rejoints par la complicité des moments de déballage dans les détails de leur relation. On a l'héroïne, Valéria , écrivaine perdue dans son roman, dont le conjoint et elle, sont plus devenu des colocataires qu'autre chose. Un livre qui a dû mal à démarrer mais qui se lit assez bien, sans fioriture, sans prise de tête, qui fait passer un moment de détente avec ces 4 amies, et qui fini en cliffingger, avec une suite à l'appel. Suite que je ne lirais pas, car c'est une histoire couru d'avance, sans trop de surprise et les histoire de sexe à tout va, ce n'est pas mon truc. Certes ce livre est catalogué comme le Bridget Jones des temps moderne, mais j'ai beaucoup plus rit avec Bridget, et les scène de dévergondages n'étaient pas si explicite. Je laisse le plaisirs de la découverte, bonne lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie #NetGalleyFrance et les #editionslarchipel pour la découverte du livre #surlespasdevaleria de @elisabethbenavent. Au travers de ce roman, nous allons suivre 4 amies, à l’aube de la trentaine: Valéria, Lola, Nerea et Carmen dans leur vie quotidienne ( au boulot, dans leur vie de couple...) Ce sont 4 amies qui se connaissent depuis l’enfance et qui partagent et se racontent pratiquement tout sur leur vie. Il y’a Valeria, la plus sérieuse du groupe, mariée depuis 10 ans à Adrian. Mais depuis quelques mois, son couple bat de l’aile. Elle a quitté son boulot pour se consacrer pleinement à l’écriture de son second roman. Puis il y’a Lola, la fétarde, traductrice dans une maison d’édition. Elle est célibataire et collectionne les amants. Sauf que depuis quelques temps, elle entretient une relation avec Sergio qui est fiancé et cela la perturbe. Puis il y a Carmen, qui déteste son patron Daniel. Elle travaille dans une agence de communication et est amoureuse secrètement de Barto son collègue. Et enfin, Neera, l'économiste, la sainte nitouche du groupe qui n’a pas de petit ami connu depuis longtemps.Celle-ci va leur apprendre une nouvelle qui va être le point de départ de quelques problèmes au sein du groupe : elle a un amoureux et il s’agit du patron de Carmen. Et puis Valéria va faire une rencontre inattendue.... Lola va devoir prendre une décision et Carmen alors va t’elle déclarer sa flamme ? Pour le savoir, il faudra lire le roman que je vous recommande vivement dès sa parution, si vous êtes fan de Chik lit.🙂 un deuxième volet est en préparation. il y aura 4 tomes en tout. C’est un roman divertissant, frais, fell good, drôle et coquin 🙂qui n’est pas s’en rappeler la série sex and City 🙂. Les personnages sont attachants notamment Valéria. Ça se lit assez vite, l’écriture est fluide. Certains passages sont assez chaud tout de même 😏

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai choisi ce roman, car j’avais besoin d’une lecture facile, ne prenant pas la tête, dans cette période difficile. Il faisait référence au fameux « journal de Bridget Jones » que je n’ai jamais lu, mais les films m’avaient amusée alors pourquoi pas ? Nous sommes à Barcelone, en compagnie de quatre amies qui se réunissent régulièrement pour dîner, (alcool bienvenu aussi) et se raconter leurs soucis : problèmes conjugaux, libido, travail… Valeria a publié un premier roman qui a eu beaucoup de succès, mais elle est à court d’idée pour écrire le deuxième, panne sèche, malgré une astreinte quotidienne devant la page blanche. Elle est mariée à Adrian depuis dix ans mais leur vie sexuelle bat de l’aile, et leur vie de couple tout court d’ailleurs… Adrian, photographe, rentre de plus en plus tard et, crevé, il s’endort sitôt la tête posée sur l’oreiller. Carmen supporte un boss qui la dénigre, lui infligeant des remarques désobligeantes sur son travail pourtant bien fait et de préférence devant témoins. Son coéquipier Baltho ne cautionne pas mais se tait. Elle multiplie les amants, rencontres d’un jour pour s’étourdir. Nerea, la plus sage de toutes cherche le véritable amour, l’homme de sa vie et tente de modérer ses copines. Jusqu’au jour où elle tombe d’un homme qui va laisser les autres sans voix… Enfin, nous avons Lola qui tombe toujours sur des super-coups mais mariés… Bien-sûr Valeria tente de se remettre en question : c’est sûrement de sa faute, elle se balade en vieux T-shirt, (les bas, tombant sur les chaussures dirait Aznavour) décide de se reprendre en mains, laisse tomber la page blanche pour aller voir Adrian à son atelier et ô surprise s’aperçoit qu’Alex l’assistant dont son mari lui rabat les oreilles est une jeune femme de vingt ans, hyper-sexy…. Lorsqu’elle croise la route de Victor, tous les clignotants vont s’affoler pour notre plus grand plaisir… Mon peu d’attirance envers la Chick-lit n’est un secret pour personne, mais le ton plein d’humour d’Elisabet Benavent m’a beaucoup plu, les scènes d’amour torrides qui émaillent le roman sont drôles, parfois même très crues mais dépaysement garanti…. Un roman idéal pour les vacances ou en cas de surchauffe neuronale… Et c’est vrai, ça pétille tellement qu’après avoir râler sur le côté « nunuche » de ces quatre copines, je me suis prise en jeu… Un grand merci à NetGalley et aux éditions de l’Archipel qui m’ont permis de découvrir le roman et l’auteure. #DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand j’ai lu dans le résumé, « Quand Bridget Jones s’invite dans sex and the city » J’ai eu qu’une envie c’était de le lire. C’est un roman Chick lit que j’ai adoré, c’est drôle, pétillant et j’ai passé un superbe moment de lecture, je vous le recommande donc fortement

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'avais lu plusieurs avis enthousiastes qui comparaient ce roman à Sex and the city et c'est vrai, c'est cette ambiance que j'ai retrouvée dans le roman. Malgré toutes leurs histoires d'amour respectives qui ajoutent du croustillant à l'intrigue, c'est finalement une histoire d'amitié qui prime.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voila, encore une nuit courte et contrairement à Valeria et ses amie ce n'est pas pour boire un verre entre amies, danser ou plus si affinité, mais pour passer un très agréable moment avec ce roman idéal pour les vacances. Valeria est mariée avec un photographe charmant mais un peu ours, elle a trois amies aussi différentes les unes des autres et parfois on a même du mal à comprendre le lien qui les unit. C'est justement là le fil rouge de ce chouette roman, une indéfectible amitié malgré des prises de bec ou des secrets qui sont plus des cachotteries qui au final n'entament en rien la belle amitié de ces quatre jeunes citadines espagnoles. Valeria l'héroïne, auteure d'un roman qui a eu beaucoup de succès est à un tournant de sa vie mais veut-elle vraiment le voir. Et de la même façon chacune de ses amies est au premier degré un cliché mais si on lit entre les lignes, on a toutes un peu de chacune d'elles en nous et c'est probablement ce qui fait que ce roman plait aux lectrices. Elles sont vives, complices et aiment faire la fête sans oublier ou si peu leur travail... Les personnages sont construits et derrière un semblant de légèreté, on trouve des caractères, des émotions et de la vie et quelques scènes hot mais sans jamais tomber dans la vulgarité. Et que dire de Victor...?. Rien du tout, il faut lire le livre pour faire sa connaissance. Le style est léger et les chapitres défilent sans qu'on s'en rende compte, j'ai vraiment hâte de lire la suite. C'est une lecture idéale pour l'été ou pour juste décrocher du quotidien. Merci Netgalley pour ce bon moment

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Le roman "Dans les pas de Valeria" est un roman parfait pour lire durant la période estivale. J'avais besoin d'une histoire sans prise de tête et facile à lire et ce roman était exactement ce que je recherchais ! Lorsque j'ai vu que cette histoire était comparée à celle du Journal de Bridget Jones et de Sex and the City, je n'ai pas hésité une seconde et j'ai directement eu envie de découvrir cette histoire ! "Dans les pas de Valeria" est un roman très addictif et qui se lit assez rapidement. Dans cette histoire, on suit les aventures amoureuses de Valeria et de ses amies : Lola, Neira et Carmen. J'ai beaucoup aimé suivre ces quatre jeunes femmes et je me suis vraiment attachée à elles. Ce livre est rempli de bonne humeur et j'ai vraiment passé un agréable moment. A la fin de ce roman, j'ai vu qu'il y aurait une suite et je peux vous dir'e que je la lirais sans aucune hésitation ! J'ai vraiment hâte de découvrir la suite de Valeria et de ses amies ! Pour terminer, je tiens à remercier NetGalley et les éditions de l'Archipel pour m'avoir permis de lire ce roman en avant première.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Overblog CHRONIQUE 119 : DANS LES PAS DE VALÉRIA TchussPeaceKissLovaLova 23 Août 2019 0 ROMANCE CHRONIQUE 119 : DANS LES PAS DE VALÉRIA DANS LES PAS DE VALÉRIA Tome 1 ==> Sortie : Septembre 2019 ==> Prix : 17 euros ==> Auteur : Elisabet Benavent ==> Éditions : L'Archipel Résumé : Complices et inséparables, Valeria et ses amies se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de cœur... Valeria commence à s’ennuyer dans les bras d’Adrian. Lola s’éclate avec ses amants, qu’elle collectionne. Carmen et son collègue de bureau se tournent autour. Nerea, elle, vient enfin de rencontrer quelqu’un ! Valeria, c’est drôle, c’est vif. Ça pétille et ça passe aussi vite qu’une soirée entre filles. L'histoire : Valéria est une jeune femme qui a tout pour elle. Elle a vingt-huit ans, elle est mariée à Adrian depuis plusieurs années déjà, qui est son premier amour, elle a écrit un premier roman qui a rencontré son public et est en train d'écrire le second, puis elle a une bande de copines avec qui elle partage tout. Une vie rêvée n'est-ce-pas ? Pourtant dans le quotidien de Valéria tout n'est pas si rose... Son mari la délaisse pour son boulot, son deuxième roman est au point mort parce que l'inspiration ne veut pas venir et elle avait quitté un boulot qui ne lui plaisait pas justement pour se consacrer à son écriture. Seul ses amies sont la petite lumière dans son existence qui lui permet de rire, de profiter et d'essayer d'oublier les tracas de la vie. Dans le groupe on a Lola, la fille qui s'assume complètement et n'a pas peur du regard des autres. Nerea qui est un peu la "coincée" tant sur le plan amical que personnel. Et Carmen qui bien qu'elle ait un caractère bien trempé, ne supporte plus la guéguerre qu'elle et son boss se font tous les jours depuis des années. Une belle brochette de copines, totalement différentes à bien des titres et qui sont pourtant amies depuis des lustres. Lola et Valéria sont meilleures amies, et Lola en tant que telle va proposer à Valéria une sortie un soir, en boîte, pour qu'elle souffle et puisse profiter. Mais là va débuter le début de vrais problèmes pour Valéria. Comment va-t-elle gérer tout ça ? Pourra-t-elle résister à un avenir qui s'annonce à l'opposé de son présent ? Les filles, quels rôles joueront-elles dans cette équation ? Entre moments intimes, drôles, confessions et soirées entre copines, on se rendra vite compte que l'on est pas au bout de nos surprises. Mon avis : Eh bien, j'ai été agréablement surprise de voir à quel point ce livre est addictif. À la fin il y a quelques chapitres du prochain tome et si je l'avais eu entre les mains je n'en aurais fait qu'une bouchée. C'est drôle, c'est frais, c'est totalement réaliste et prenant. Ce groupe de filles peut-être le vôtre, tant les personnages sont accessibles et forts. Dans chacune de ses filles l'on peut se retrouver nous, ou bien une amie, sœur... L'histoire de base va parler à beaucoup de femmes parce que l'on ne va pas se mentir mais ce sentiment de moins dans nos vies, tout le monde l'a déjà ressenti un jour. Là on va plus loin et on montre à quel point un humain... à des réactions d'humain simplement. On est pas parfait(e), on a tous nos failles, nos faiblesses, nos moments de doutes et notre cheminement pour prendre enfin notre vie en main. Et c'est tout ça qu'il y a dans ce récit. Et bien plus encore. On a des scènes assez olé olé qui m'ont fait penser à la saga "beautiful", bon en moins corsé je dois être honnête mais qui peut quand même vous faire rougir croyez-moi. En bref j'attends avec impatience la suite de ce 1er tome qui pour moi est réussi et j'ai hâte de retrouver à nouveau ces nanas du 21ème siècle bien dans leurs baskets.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une nouvelle série girly plutôt hot, plutôt sexy, C'est de la chick lit espagnole qui n'est pas sans rappeler les débriefs de Carrie Bradshow et sa bande de copines

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman nous transporte au fil de leur amitié solide et de leurs amours… loin d’être de tout repos ! Il y a également des passages érotiques, et le sexe est quelque chose d’assez présent dans ce roman. Il n’y a pas de tabou, surtout quand les quatre filles en parlent entre elles. Cependant, cela est très bien mené et amène du piquant au récit. Je n’ai pas envie de vous en dévoiler trop car c’est une lecture qui devient vite addictive et je ne veux pas vous spoiler si vous souhaitez vous lancer dans ce roman plein de rebondissements. (chronique complète sur mon blog ;-) )

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie les éditions de L'Archipel pour l'envoi, via net galley et en avant première, de Dans les pas de Valeria d'Elisabet Benavent. Direction Madrid, avec quatre charmantes jeunes femmes, amies depuis toujours. Il y a Valeria, 27 ans, mariée, qui trouve qu'elle s’encroûte avec son compagnon ! Lola, elle, s'est entichée d'un super cou... qui est est fiancé ! Carmen est amoureuse d'un collègue, mais elle est complexée et n'ose pas se lancer.. Et puis il y a Nerea, la sainte- nitouche du groupe, qui vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur...mais... Quatre amies qui vont tout à coup voir leur vie bouger suite à des rencontres.. Je n'en dirais pas plus, il y a déjà pas mal de chroniques sur ce roman alors qu'il n'est pas encore publié et je trouve dommage d'en dire trop. Dans les pas de Valeria est un roman sympathique, un premier tome qui pose bien les bases et nous fait découvrir quatre copines un peu déjantées. C'est dans la veine de Bridget Jones, Sex and the City. Ce n'est pas un grand roman mais c'est vraiment parfois pour dévorer en été. J'ai bien aimé les quatre copines même si je dois vous avouer que j'ai vraiment trouvé Valeria fatigante par moment ! Elle m'agace par moment, mais bon, c'est pour mieux l'apprécier à d'autres instants :) J'ai préféré ses copines, qui m'ont plus touché, et dont j'ai préféré la personnalité à celle de Valeria. Dans l'ensemble j'ai apprécié ma lecture, cela se lit vite, avec plaisir. Je n'ai pas eu de coup de cœur toutefois je serais ravie de découvrir la suite à sa sortie et je mets quatre étoiles à ce premier tome :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce livre est un pur moment de détente. L’écriture y est légère et fluide et il n’y a pas de temps mort dans le livre. Les chapitres courts donnent un rythme intéressant au livre et donner des titres aux chapitres est vraiment un plus. J’ai beaucoup aimé découvrir la vie de ses 4 copines : Valeria, Carmen, Lola et Nerea. Elles ont toutes un caractère très différent mais sont terriblement attachantes. On s’identifie facilement à une de ces amies. Valeria reste toutefois le personnage principal. C’est le seul personnage où apparaît la première personne du singulier ce qui souligne son importance par rapport aux autres personnages féminins qui restent à la troisième personne du singulier. Toutefois, ce changement de personne est des fois difficile à suivre et je me suis perdue de temps en temps en ne sachant pas de qui ont parlait du fait que les changements de personnage n’était pas assez marqués. J’ai aussi aimé les paroles humoristiques, souvent crues, des 4 filles qui ramènent de la fraîcheur au roman. L’humour est la base du roman et permet de passer un bon moment. Les garçons sont au centre des préoccupations de nos 4 amies ce qui amènent à des discussions pouvant être cocasses. On sent notamment que Valeria est à un tournant de sa vie et qu’elle se pose beaucoup de questions. Que représente Adrian aujourd’hui pour elle ? C’est un bon roman pétillant qui m’a donné envie de découvrir les autres tomes de cette saga. J’ai hâte de pouvoir les lire et continuer de suivre les aventures des 4 filles.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après la sortie de son premier roman, Valeria a quitté son emploi pour se consacrer à plein temps à son second roman tandis que son mari, Adrian, est photographe et est très peu disponible. Elle a 3 amies : Nerea : froide, hautaine, belle mais toujours diponible et de bons conseils pour ses copines. Lola : la dévergondée du groupe qui change de mecs comme de chemises et ne s'attache pas. Enfin en apparence... Carmen : c'est la studieuse, celle qui rêve de rencontrer le Prince Charmant. J'ai eu beaucoup beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire... Mais une fois lancé, je n'ai pas pu poser ce livre ! J'ai adoré suivre les péripéties des 4 filles et notamment les histoires d'amour de Valeria, abandonné par son mari, qui plonge dans les bras d'un beau-gosse nommé Victor. Enfin une histoire où l'héroïne ne fini pas avec son gentil petit mari mais qui ne se retrouve pas non plus dans les bras d'un autre mec. Pour autant, je ne suis pas sûre d'avoir envie de lire le second tome tant celui-ci a mis du temps à se mettre en place pour moi. Ce roman a été tellement encensé que j'en ai été un peu déçu... C'est bien dommage parce que passé le premier quart, j'ai vraiment adoré !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En lisant ce livre, je me plongeais avec ces 4 amies, Valeria qui s'ennuie dans sa vie de femme mariée, Carmen qui tombe amoureuse de son collegue, Lola qui s'envoit en l'air avec tout ce qui bouge et Nerea qui vient enfin de trouver l'amour.. A chacune de leur soirée j'avais l'impression d'être assise a la table a côté d'elles dans les bars branchés de Madrid ! Valéria, par sa narration nous fait découvrir l'amitié, l'amour, le sexe, la jalousie, le travail, l'envie, la trahison.. On passe par beaucoup d'emotions dans ce récit. Et j'ai trop trop hâte de connaître la suite... 😱

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans les pas de ValeriaElisabet Benavent éditions de L'Archipel #DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance Elles sont quatre. Quatre amies de longue date, quatre filles qui s'épaulent, se soutiennent, font la fête ensemble, vont boire et danser et surtout se disent TOUT !! ... Valeria marié depuis 6 ans avec Adrian est face à la page blanche depuis plusieurs mois, rien ne vient , son mari l'ignore... Lola vit sa vie personnelle à 100 à l'heure et ses nuits torrides, Carmen supporte de moins en moins son boss et Nerea rencontre enfin...Quatre jeunes femmes ravissantes et leurs émois amoureux pourraient sans doute résumer ce roman. Elisabet Benavent a une plume agréable , alerte, le sourire aux coins des lèvres. Ce roman est pétillant , plein de vie et si je ne sors pas enthousiaste de cette lecture c'est simplement parce que ce genre de roman ne correspond pas du tout à ce que j'apprécie habituellement. Sans aucun doute le succès attend Valeria et ses amies et je me réjouit pour elles. Merci aux éditions de L'archipel pour ce partenariat .

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un Bridget Jones à l'espagnole cela a un petit côté bien piquant et tentant. Du coup comment résister à en faire la demande sur NetGalley? Impossible bien sûr. Valeria est une jeune femme qui vit en couple avec Adrian depuis 10 ans. Devenue auteure d'un Best-seller elle peine à écrire le deuxième roman attendu par son éditeur. Pour compléter ce stress elle se rend compte que son couple est en train de se disloquer et de sombrer. Adrian, photographe de profession ne la touche plus et ne la regarde plus non plus. Heureusement elle a ses 3 amies auprès desquelles elle peut se confier. Amies qui sont toutes bien différentes mais extrêmement fidèles à leur amitié. Lola, esprit totalement libre ne veut surtout pas entraver sa liberté. Elle se sert des hommes et les jette dès qu'elle n'en a plus besoin. Extrêmement libre dans ses comportements amoureux, elle ne veut surtout pas que le moindre sentiment entre en ligne dans les couples éphémères qu'elle compose avec ses amants de passage. Aussi est-elle particulièrement troublée quand elle s'aperçoit qu'elle s'attache à son dernier amant qui bien sûr est par ailleurs fiancé. Carmen est amoureuse d'un de ses collègues sans savoir si lui aussi est attiré par elle et en prime elle est terriblement malheureuse au travail car son patron est une véritable ordure qui la maltraite et l'humilie. Nerea après des années de célibat , vient de rencontrer l'homme parfait et depuis file le parfait amour avec lui sans se douter que cet homme n'est pas un inconnu pour l'une de ses amies puisqu’il s’agit de son patron. Ce premier tome est vraiment agréable à lire. C'est pétillant, drôle et amusant. On suit avec un plaisir immense les aventures de nos quatre amies et on est drôlement frustré quand on achève le livre. On voudrait pouvoir enchaîner avec la suite de leurs histoires. Il semble que nous ayons de la chance car les prochains tomes devraient sortir dans les prochains mois. Ce sera de nouveau le bonheur de retrouver nos amies et de faire un bout de chemin ensemble encore. Merci à NetGalley et aux Editions L'archipel pour cette lecture bien agréable. #DansLesPasDeValeria #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

e mercredi 18 septembre 2019 est enfin sorti le premier volume des aventures de Valeria et de ses amies Nerea, Carmen et Lola. Et grâce à Mylène des éditions l’Archipel, j’ai eu la chance de le lire en avant-première ! Et ce roman est arrivé au bon moment sur ma table de chevet. Après avoir lu le douloureux Je suis le dernier juif de Chil Rajchman – dont je vous parlerai prochainement – j’avais besoin d’une lecture légère dont on se délecte sans se prendre la tête et Dans les pas de Valeria est parfait pour passer un bon moment de détente ! Voici la présentation de l’éditeur – l’Archipel « Quand Bridget Jones s’invite dans Sex and the City… Elles sont quatre amies de toujours qui vivent à Madrid. Complices et inséparables, elles se connaissent sur le bout des doigts et se racontent tout. Vraiment tout. Surtout leurs histoires de coeur… Valeria, 27 ans à peine, commence à s’encroûter avec son compagnon de toujours – elle déprime ; Lola s’est entichée d’un super coup – mais il est fiancé ; Carmen est amoureuse d’un collègue, mais elle n’ose pas se lancer – elle est un peu complexée ; Nerea, la sainte-nitouche du groupe, vient enfin de rencontrer un homme à sa hauteur – mais… Tout bouge lorsque Valeria rencontre Victor, un homme ô combien séduisant ; lorsque Lola décide de réagir ; lorsque Carmen parvient à séduire son collègue et découvre que le nouveau petit ami de Nerea n’est autre que… son propre boss – qu’elle déteste ! Leur amitié survivra-t-elle à ce drame ? » Ce roman aurait pu s’appeler « mes amies, mes amours, mes emmerdes » ! On suit au fil des pages les aventures des amies de Valeria qui alternent entre déceptions amoureuses, rencontre avec le grand amour, prise de tête professionnelle et on rigole mais surtout on se rappelle que nous aussi on est un peu de cette Carmen, Nerea ou Lola ! Ici l’auteure propose une variété de personnages féminins dans lesquels chaque lectrice peut un peu ou beaucoup se reconnaître ! Mais comme l’indique le titre, le personnage principal de ce premier volume est Valeria. Auteure à succès d’un premier roman, elle quitte son travail pour se lancer dans l’écriture – et on retrouve dans ce personnage un peu de l’auteure de ce roman !- mais l’inspiration ne vient pas. Tourmentée par son couple qui bat de l’aile, par le beau Victor qui entre dans sa vie et semble faire renaître la sensualité et le désir de Valeria, elle n’arrive pas à écrire deux pages ! On suit donc les tourments amoureux et littéraires de l’héroïne et on passe un bon moment de lecture. J’ai retrouvé de la série que je regardais quand j’étais plus jeune : Sex and the City et j’ai pris beaucoup de plaisir à me suivre les aventures sentimentales de ces quatre drôles de dame ! Et il me tarde déjà de lire le volume suivant ! En résumé : une lecture parfaite pour sourire, se détendre et passer un bon moment ! Légèreté, humour et amour sont au rendez-vous de ce roman !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Quand Bridget Jones s’invite dans Sex and the City » Voilà ce qu’on nous promet à la lecture de ce roman. J’adore Bridget Jones et j’y ai vraiment retrouvé les même codes d’écriture. J’avoue n’avoir jamais vu la série de Samantha et ses copines donc je ne pourrai pas comparer. Ici c’est l’histoire de 4 amies: 4 femmes complices, au franc parler, qui s’entraident et adorent parler de leurs vies, même dans les détails les plus intimes. Nos 4 femmes connaissent des histoires de cœur ou de sexe à des stades différents, avec des aspirations diverses et l’on assiste à leurs folles aventures. Le style de l’auteure est hyper addictif. J’ai enchaîné les chapitres, conquise par les histoires de Valéria et ses amies. C’est moderne, c’est frais, c’est audacieux. Toutes les 4 sont très différentes et pourtant si complémentaires. Les personnages masculins tombent assez facilement dans la caricature je trouve, mais on s’en fiche. Le ton employé par l’auteure est plein d’humour, osé par moments, mais rien n’est jamais vulgaire. Je me suis laissé charmer par certains personnages et je n’avais qu’une envie : savoir dans quelle direction l’auteure allait bien pouvoir amener nos personnages. La fin arrive bien trop vite à mon goût, j’en voulais encore et attends donc impatiemment le prochain tome de la saga pour rejoindre le groupe d’amies.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Fan de #sexandthecity les filles ? De romans #feelgood ? Alors ce livre est fait pour vous ! Vous y trouverez : 4 copines "atta-chiantes", des cocktails, des histoires de coeur, de job, des sorties arrosées, des trahisons, de l’amour ... Les filles sont adorables, avec des caractères bien trempés et elles n’ont pas leurs langues dans leurs poches. L’écriture est pleine d’humour ( je me suis marrée toute seule par moment), et tellement réaliste que vous aurez l’impression de faire partie de la bande. Les 3 autres tomes sortiront chaque mois d’ici la fin de l’année 🤩

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Chassé-croisé amoureux dans la vie de Valéria, mariée mais délaissée par son mari, et de ses copines qui se mettent peu à peu en couple. Un roman sympathique mais qui ne sort pas du lot.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Valéria a 27 ans et est en couple avec son mari, Adrian, qu’elle a connu il y a maintenant presque 10 ans. Carmen, la complexée de la bande, aimerait plaire à Barto et tente de lui envoyer certains signes séducteurs, sans réponse, qu’elle soit négative ou positive. Lola, grande libérée de la clique, s’envoie en l’air avec un homme fiancé, Sergio, mais qui écrase de plus en plus l’amour propre de notre espagnole presque trentenaire. Nerea, la sage du groupe, se trouve enfin ce qui paraît être l’homme idéal, à un détail près. Ces quatre filles avec leurs histoires amoureuses respectives pour le moins très différentes forment l’intrigue du bouquin. Dynamique, on passe du coq à l’âne, d’une situation amoureuse à une autre, ce qui amène une focalisation assez étrange : Valéria s’exprime comme narratrice en plus d’être le personnage principale, mais raconte les aventures de ses amies comme si elle les vivait, comme si elle était une narratrice externe. Serait-ce l’expression d’une grande intimité entre nos quatre hispaniques, qui se traduirait par le fait que Valéria sait tout des histoires amoureuses de ses amies ? En tout, ça amène beaucoup de rythme, et surtout des visions de l’amour différentes. Comme pour nous dire qu’aucune histoire ne se vaut, que chaque couple est unique. Nous suivons donc principalement Valéria, mariée mais pas très… touchée. Parce que oui, Dans les pas de Valéria, c’est une romance. Et une romance bien explicite… Esprits fermés ou peu expérimentés dont l’âge n’est pas encore à se demander ce qu’on peut faire avec ce qu’il y a dans le pantalon d’un mec, s’abstenir ! Et c’est tout là l’intrigue de la chose. Non pas que Valéria ne pense qu’à ça et qu’il n’y a que ça qui l’intéresse, mais soyons sérieux : quand, dans un couple trentenaire qui est formé depuis dix ans, il ne se passe rien au lit et que l’étincelle dans les yeux du partenaire a disparue, ça fout le bazar. Un soir donc, alors qu’elle est de sortie avec Lola, Valéria rencontre Victor. Et là, c’est le drame. Victor est prêt à lui offrir ce qu’Adrian ne lui donne plus, à la considérer avec des yeux nouveaux, à la faire se sentir femme à nouveau. Adrian, lui, n’en a que pour la photo, son métier, et… son assistance. Ben oui, il ne manquait plus que ça pour compléter le tableau des clichés ! Notre héroïne est donc coincée dans un dilemme cornélien : rester fidèle à Adrian ou sauter dans les bras de Victor car, même couchée dans le lit conjugal, elle rêve de galipettes avec son nouvel « ami ». L’intrigue colle assez bien avec le style de bouquin, bien qu’elle soit assez classique. Mais ce qui m’a le plus agacée, c’est que Valéria joue avec Victor. Elle veut, puis ne veut plus. Aguiche puis repousse. Tiraillée entre ces deux garçons, elle fait souffrir le charismatique Victor qui ne sait pas à quoi s’en tenir. Et des fois, ça énerve. On se met alors à la place de Victor, comme si on lui disait sous son pif « Tu vois ce que tu pourrais avoir ? Ben tu ne l’auras pas ». J’ai ressentir exactement la même chose dans la romance À quatre mains de Renée Carlino. C’était certes un coup de coeur, mais l’héroïne, Mia, jouait avec Will comme avec un vulgaire hochet. Je veux, je veux plus. Et ça m’agaçait un poil. Heureusement, les histoires de cœur des amies de Valéria relèvent quelque peu ce cliché de l’amoureuse indécise. Mon couple préféré est sans aucun doute possible Barto et Carmen. Pour ceux qui regardent, ils m’ont un peu fait penser au couple « Marga – Pablo » au début de leur histoire dans Las Chicas del cable (soit dit en passant, BEST SERIE EVER !!). Concernant la fin du bouquin, on est clairement sur un rebondissement qui annonce une suite. En réalité, comme décrit dans la présentation de l’auteure, Valéria connaît trois suites : Dans le miroir de Valeria, Les hauts et la bas de Valeria et Passionnément Valeria. Déjà publiées en espagnol mais pas encore traduites, elles ne devraient sans doute pas tarder, car elles seront suivies par une série sur Netflix. Et par rapport à ce que j’ai lu… Ça annonce du lourd, je te le dis !!!!! Pour résumer, j’ai plutôt bien apprécié cette romance dans laquelle on nous fait clairement comprendre que l’amour a plusieurs visages, qu’il avance à des rythmes différents et qu’il peut être tant juste que mal. Un agacement de la protagoniste, mais que serait une bonne romance sans le cliché de la fille qui n’arrive pas à se décider quant aux bras du bel homme ? Un peu (trop) explicite néanmoins pour le lecteur qui n’est pas habitué. Beaucoup moins cru que la célèbre histoire de Christian Grey et d’Anna, mais tout aussi… nu.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle bonne surprise que ce roman ! Je dois avouer que c'est la couverture qui m'a attirée dans un premier temps. Ensuite le résumé, surtout quand j'ai lu les mots vif et drôle, j'avais besoin et envie de lire une histoire marrante, sans prise de tête et sympa. J'ai été servie car ce roman remplit ces trois critères haut la main. Si on ajoute à cela de la romance, de l'amour, de l'amitié, une dose d'érotisme et des personnages attachants, on a de quoi faire une bonne lecture. Je ne vais pas trop revenir sur l'histoire, le résumé en dit assez. Il faut juste savoir que l'on va suivre quatre jeunes femmes, presque trentenaires. Elles sont amies et ne passent pas une journée sans s'appeler ou se voir. Elles ont toutes un travail et une vie sentimentale plus ou moins mouvementée. Valeria est mariée, mais ses relations avec son mari Adrian battent de l'aile. Lola collectionne les amants mais est amoureuse d'un homme marié. Carmen craque pour son collègue de bureau, mais celui-ci ne fait pas un seul pas vers elle. Et Nerea, la plus sage des quatre, cherche l'amour et va le trouver dans une personne qui ne fera pas l'unanimité avec ses amies. Quatre personnages, quatre façons de vivre et de penser différentes, et c'est ça le point fort de ce roman. On rencontre dans la vie privé et professionnelle de ces jeunes femmes toutes les joies ou problèmes que chacun de nous peut rencontrer dans la vie de tous les jours. Pour en revenir à Valeria qui est tout de même le personnage central de l'histoire, elle va faire la connaissance, lors d'une soirée entre filles, d'un homme terriblement sexy et attirant, Victor. Mais va-t-elle résister à la tentation ou craquer, en sachant qu'elle n'a plus de relations intimes avec son mari depuis de longs mois. Toute la question est là. Adrian ou Victor ? Victor ou Adrian ? Ou les deux ? Ah ah ! Je vous laisse le découvrir en lisant ce roman, je ne vous dirai pas ce que je sais, ni où en est la situation à la fin, mais je peux juste vous révéler que je n'ai maintenant qu'une hâte, c'est de lire la suite pour savoir ce qu'il va bien pouvoir se passer dans la vie de Valeria et de ses amies... Tout est porté également par une jolie plume, à noter d'ailleurs que la traduction est bien réalisée, puisque ce roman est paru en premier en espagnol. J'ai bien aimé le choix narratif fait par l'auteure. Les parties consacrées à Valeria sont racontées à la première personne du singulier. J'aime beaucoup ce procédé, ce « je » permet de mieux se mettre dans la peau de la jeune femme et de ressentir au plus près toutes les émotions qui la traversent. Pour les autres personnages, tout est raconté à la troisième personne, ce qui permet de bien faire la distinction entre chacune des protagonistes. Les chapitres sont plus ou moins courts selon l'intensité. Les cent premières pages ont servi surtout à poser l'histoire et à faire les présentations avec tout ce petit monde, le temps de s'habituer à leur mode de vie et leurs façons de s'exprimer. Ensuite, tout va assez vite, surtout, j'ai eu du mal à me détacher de ma lecture. À partir du moment où Valeria rencontre Victor, tout s'accélère dans la soif de lire. On les regarde jouer au jeu du chat et de la souris et on attend avec impatience de voir vers quelle relation Valeria va évoluer. Je me suis attachée à chacune des filles, peut-être un peu plus à Valeria, mais elles sont toutes les quatre très intéressantes. J'avais parfois la sensation d'être avec quatre amies, de faire partie de leur clan et de profiter avec elles de petits moments privilégiés. Malgré la frivolité de certains moments, l'auteure fait passer plein de beaux messages sur la vie, sur l'amitié, sur l'amour, la tolérance les uns envers les autres, la fidélité en couple ou entre amis, les problèmes du travail sur la vie de tous les jours. Valeria est écrivaine, elle a plaqué son travail pour se consacrer à sa passion de l'écriture à temps plein. Elle a écrit un premier roman qui a eu du succès et connait maintenant une panne dans l'écriture de son second roman. Quand on lit la biographie de Elisabet Benavent, on se rend compte qu'elle a mis un peu d'elle dans son héroïne. Du coup, ça ajoute beaucoup de réalisme, car l'auteure sait de quoi elle parle. Moi, j'ai bien aimé cette facette. Le final se termine à un moment où, évidemment, on n'aimerait pas que ça s'arrête et continuer sur notre lancée pour rester encore un peu avec les jeunes femmes. D'ailleurs, à la fin, se trouvent les premiers chapitres de la suite de ce roman, Dans le miroir de Valeria, et je les ai engloutis très vite aussi. À la fin de cet extrait, les amies réclament à Valeria « la suiiiiiite ! » et j'ai eu envie de crier la même chose en fermant le livre ! La suite...il me faut la suite... Je ne suis pas toujours fan des histoires avec plusieurs tomes, j'aime assez les one shot, j'ai toujours peur d'oublier les faits antérieurs. Là, je trouve que la maison d'édition a eu raison de faire le choix de rapprocher les dates de parution des différentes parties de l'histoire de Valeria. Ça permettra de ne pas trop attendre entre chaque livre. Mais je pense que l'histoire est elle-même assez marquante pour qu'on ne l'oublie pas. J'ai également appris qu'elle devait être adaptée en série sur Netflix, je regarderai, quoique j'ai toujours peur des adaptations, tellement j'aime me représenter moi-même le monde de l'auteure. Je pense que vous l'aurez compris, j'ai adoré cette lecture, et je n'attends qu'une chose, c'est me replonger dans cet univers créé par Elisabet Benavent. J'ai lu ce livre relativement vite. J'étais dans cette configuration que tout lecteur connait, celle où on a à la fois envie de finir l'histoire et l'envie de rester encore dedans. Cruel dilemme. En tout cas, ce livre m'a empêchée de dormir et m'a coûté quelques heures de sommeil... Je vous recommande ce roman si vous avez envie de passer un moment frais, pétillant, drôle, entrainant et envoutant...et terriblement chaud à certains moments...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une excellente comédie romantique qui nous plonge dans le quotidien mouvementé de Valeria et de ses 3 fidèles copines, Lola, Carmen et Nerea. Quatre caractères différents, une très forte amitié, des confidences, des relations amoureuses, des problèmes conjugaux, des nouvelles rencontres. L'histoire est pétillante, déjantée et les personnages sont intéressants et très attachants. La plume est dynamique, elle nous transporte, c'est fluide et addictif. J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture, je l'ai dévoré, un vrai coup de cœur, une histoire que je vous conseille de lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mais quel plaisir de lecture que ce roman !!! Je l’ai littéralement dévoré, attendant avec impatience les moments où je pourrais retrouver Valeria et ses amies, entre deux activités du quotidien. Les pages tournaient d’ailleurs bien trop vite et je n’ai qu’une envie : lire la suite des aventures du quatuor féminin le plus sexy de Valence !!! Valeria, l’héroïne de cette saga de quatre tomes, est une jeune femme de vingt-huit ans qui a la chance d’avoir trois amies fidèles et attachantes au possible ; Carmen, la perfectionniste, Nerea, la réservée et Lola, la passionnée. Toutes sont à l’âge où l’on se pose des questions essentielles dans la vie : mariage ? Enfants ? Carrière ? Seule Valeria est mariée, depuis dix ans déjà, avec Andrea. Les trois autres sont encore plus ou moins à la recherche du grand amour et naviguent de rencontres plus ou moins heureuses en œillades discrètes mais appuyées sur le lieu de travail. Toutes les quatre se confient absolument tout de leurs histoires de cœur et d’expériences sous la couette lors de soirées passées dans des bars à siroter des cocktails jusqu’au bout de la nuit. C’est lors d’une de ces soirées alcoolisées et vouées au flirt que Valeria, qui se sent délaissée par Adrian depuis plusieurs mois, va se sentir irrésistiblement attirée par Victor, un ami de la sulfureuse Lola… Craquera ? Craquera pas ? Pour cette romancière en herbe, le dilemme est terrible : continuer à s’ennuyer dans une relation sécurisée mais sans saveur ou goûter à l’interdit d’une relation qui promet de lui apporter le piment dont son esprit a besoin, mais également son corps… Valeria est ancrée dans la société d’aujourd’hui et elle a ainsi parfaitement conscience des enjeux qu’un coup de couteau dans le canif d’une relation établie pourrait mettre en péril… Il faut dire que l’auteure a vraiment le talent de savoir capter l’attention de son lecteur (enfin, plutôt sa lectrice ici quand même…) en créant des situations sous tension, érotique notamment, mais surtout en élaborant des personnages attachants et tout à fait contemporains, à un point qu’on ne peut que se retrouver dans l’une ou l’autre des principales protagonistes. En tout cas, personnellement, je n’ai qu’une envie : me plonger dans le tome 2, « « Dans le miroir de Valeria » pour connaître la suite de ces aventures émoustillantes à souhait !!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens à remercier Netgalley et Editions de l'Archipel pour ce service presse. Je viens d'enfin terminé ce roman que j'ai du recommencer à deux reprises. C'est un roman que je devais lire quand j'avais envie de lecture légère. Les quatre femmes sont attachantes, elles sont droles et j'ai aimé leur amitié et leur histoire. La plume de l'auteure est belle, ca ressemble à la lecture d'un journal intime et nous sommes les voyeuses des pensées de la narratrice. Chaque amie a une histoire particulière avec l'amour et je dois avouer que j'ai eu une belle lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un roman est écrit à la Bridget Jones et sex and the city il ne pouvait que me plaire . J'ai tellement hâte de lire les prochains tomes.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'étais curieuse de voir ce que ce roman donnait, comme il m'a été très bien vendu par ma représentante. Mais il faut croire que j'ai dû passer à côté car je n'ai pas accroché du tout. Classique, bien écrit mais pas folichon non plus, ce roman se lit bien si l'on veut se détendre ou se vider la tête et c'est finalement tout ce qu'on lui demande.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

c’est un bon premier tome, avec des personnages drôles et attachants, une bonne critique de la vie de couple et de la jeunesse qui se cherche afin de grandir et de se poser. C’est une onde à la vie et à l’amour. Le petit groupe d’amie donne envie de les rejoindre. C’est une bonne lecture que je vous conseille, si les scènes de sexe ne vous dérangent pas, afin d’avoir le sourire et d’oublier le confinement. C’est une lecture agréable qui se lit bien. Je vais lire la suite avec plaisir, car j’ai bien envie de savoir ce qu’il va arriver à Valeria et ses amies.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai suivi avec plaisir les aventures de ces quatre amies à l'aube de la trentenaire et avec une vies amoureuse assez différente les unes des autres. Entre Valeria mariée depuis des années à Adrian, celle-ci trouve que son mari fait moins attention à elle depuis quelques temps, celle-ci voulant écrire son roman à la maison la cohabitation devient de plus en plus compliquée et les disputes s'enchaînent. Valeria est très ami avec Lola une jeune femme qui s'assume et dont les conquêtes d'une nuit s'enchainent, il y a également Nerea jeune femme qui parait assez coincée de premier abord et qui est à la recherche de l'homme de sa vie et puis Carmen femme de caractère également qui déteste cordialement son chef. On suit avec plaisir tous ces tempéraments différents et certaines rencontres vont tout chambouler comme celle de Victor, une lecture sans prise de tête et je serais heureuse de lire les tomes suivants, car j'ai aimé le style de l'auteur, une lecture détente mais sans tomber dans les clichés habituels dans ce type de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :