L'arrache-mots

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Publication 22 mai 2019 | Archivage 12 janv. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Larrachemots #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« La phrase s’écoula de ses lèvres lentement, intelligiblement. Les enfants retinrent leur souffle. Au cœur de la bibliothèque de Pergame, la magie opéra encore une fois. Les caractères se décollèrent de la page en tremblotant, ils virevoltèrent sous le nez de la jeune femme avant de dessiner quatre silhouettes distinctes. Les gamins pouvaient reconnaître le marchand d’habits accoutré d’un magnifique pourpoint, et ses trois filles, dont l’une était vêtue avec moins de fanfreluches que les autres... c’était la Belle. »

 La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie. Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale ! Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher et à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

« La phrase s’écoula de ses lèvres lentement, intelligiblement. Les enfants retinrent leur souffle. Au cœur de la bibliothèque de Pergame, la magie opéra encore une fois. Les caractères se...


Formats disponibles

ISBN 9782016270080
PRIX

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Entre conte et roman historique…
Bienvenue à Babel, ce royaume où mots et magie s’accordent pour le ravissement de ses habitants.

Iliade est nerveuse. Elle vient de recevoir une demande en mariage des plus étranges. Et surtout des plus anonymes. Elle qui vient d’essuyer une déception amoureuse cuisante, n’est pas du tout encline à ce genre de facétie. Mais elle comprend très vite qu’il ne s’agit pas d’une blague.

Iliade travaille dans une bibliothèque. Normal pour une arracheuse de mots ! En effet cette jeune demoiselle est capable de faire s’élever les mots de ses lectures et de les faire danser, bouger, voler ou encore de les transformer en images merveilleuses. C’est un don que très peu de personnes possèdent. C’est un don qui ravit petits et grands. C’est un don qu’Iliade maîtrise de façon exquise. C’est aussi une des raisons pour lesquelles est accepte d’aller rencontrer son prétendant énigmatique. Elle pourra, si elle le souhaite, travailler à la grande bibliothèque de Babel…

Ce qu’elle veut, c’est découvrir l’auteur de la demande en mariage. Ce qu’elle découvrira, en compagnie de sa grand-mère mi-chaperonne, mi-dragon, ce ne sont qu’encore plus de questions et de troubles. Alors quand elle découvre enfin le nom et le visage de son prétendant, cela ne se passe pas forcément comme elle l’avait prévu.

Judith Bouilloc est une arrache-mots. Dans ce roman, elle arrive avec une douceur inouïe et une fluidité accrocheuse, à nous tenir en haleine malgré une tonalité assez légère dans la psychologie des personnages. L'ouvrage est autant une ode à la lecture orale que bourré de références de la littérature éparpillées par touches au fil des chapitres.

Mêlant humour, fantaisie et romantisme, l'univers de L'arrache-mots est florissant, étonnant et rafraîchissant. Passés les premiers chapitres, lorsque le talent de l'autrice révèle cet univers sans caricature, les personnages prennent alors de l'ampleur, l'intrigue se joue de nous comme dans un livre d'Agatha Christie, et le monde de la petite bibliothécaire ne cesse de grandir, d'évoluer. Faire référence à la tour de Babel en y ajoutant une pincée de modernité et un zeste de romance déconfite est tout simplement succulent !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Attirée par la couverture aux couleurs douces et lumineuse,mais prometteuse de magie, ainsi que par le résumé, j'ai attaqué ce livre avec entrain ... et je n'ai pu le lâcher avant sa fin. Ce livre est tout à fait à l'image et à la hauteur de ce que suggérait sa couverture. Un grand bravo à son illustrateur
Ce roman raconte l'histoire d'Illiade, une jeune arrache-mots de la bibliothèque de Pergame qui a le pouvoir de donner vie aux livres qu'elle lit. Cette magnifique performance lui vaut une demande en mariage surprise et mystérieuse accompagnée d'une invitation à la cour des monarques à Babel. Désireuse de fonder une famille, la jeune femme se rend à Babel pour découvrir qui est exactement ce fiancé dont elle ne connait que le nom de famille. Or ce nom de famille appartient tout simplement à la famille royale. Roturière de naissance, elle découvre la vie à la cour lors de sa prise de fonction et son "fiancé". Je vous laisse le soin de plonger dans ce magnifique roman parfaitement bien écrit pour en découvrir la suite.
Par le rôle de conteuse de l'héroïne, le roman fait la part belle à la littérature classique. J'avoue au début mettre dit, "ouh là toutes ces références, ça fait beaucoup" (références qui sont soigneusement annotées en fin de chapitre pour ceux qui souhaiteraient en découvrir plus). Mais une fois les 2 premiers chapitres passés, prise par l'histoire, cette impression a totalement cessé et m'a même plutôt amusée ou rendue nostalgique des époques lycéennes avec les "Lagarde et Michard".
Iliade est une héroïne de 24 ans douce et rêveuse, qui après un cœur brisé choisit un mariage de convenance et une vie loin de celui qui l'a abandonné. On apprend doucement dans ce livre la manière dont elle a découvert son don et a appris à le maitriser. La magie est présente dans le livre, mais sans en être le fond principal à part pour le don d'Illiade. La relation avec le fiancé est bien entendue un axe important de ce livre, mais la panoplie de personnages secondaires et les images que nous projettent l'auteure sont un plus.
Un grand bravo a l'auteure, Judith Bouilloc, dont je vais m'empresser de regarder les autres écrits s'il y en a, qui a su utiliser différents styles littéraires et glisser les bases d'une culture classique dans ce splendide roman.
Un livre que je conseillerai à partir de la fin du collège/début du lycée pour tout ceux qui aiment rêver dans les livres.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Hachette Romans pour ce service presse.

L’arrache-mots est aussi bien un livre pour adolescents que pour adultes, j’ai adoré me plonger dans l’histoire d’Iliade, une fille loin d’être comme les autres et faire la connaissance du mystérieux Lord Tarlyn, qui a su me charmer malgré son apparence taciturne. La couverture, de plus, a un petit quelque chose de féerique qui renvoie parfaitement au livre.

Iliade Livrani est la meilleure bibliothécaire de Pergame, mais c’est aussi une arrache-mots, elle a la capacité de faire vivre les histoires qu’elle lit. C’est une jeune femme pleine de vie, douce, mais trop souvent immergée dans les nombreux livres qu’elle dévore à longueur de journée. Son don lui a permis de faire de nombreuses rencontres, dont l’une qui parviendra à lui briser le cœur, Hélinant de Vraincœur, un aristocrate imbu de lui-même et trop sûr de lui. Mais cette rupture sera aussi le tournant de sa vie, puisque quelques semaines plus tard une lettre lui parviendra, une lettre qui changera son destin et la mènera à l’homme qui lui est destiné.

Lord Tarlyn est le mystérieux expéditeur de la lettre et si j’emploie le mot de mystérieux, c’est bien parce qu’Iliade ignore tout de lui, de sa physionomie jusqu’à son prénom, elle ne connaît que son patronyme Tarlyn, le patronyme de la famille royale. Mais si les Lord Tarlyn sont nombreux, ils sont soit tous trop vieux, soit trop jeunes ou bien fous. Le mystère est donc entier concernant son potentiel futur fiancé. Iliade est intriguée par cet aristocrate qui souhaite épouser une fille comme elle et de caste inférieure, elle pense ne rien avoir à offrir hormis son don qui la rend unique. D’apparence froide, Tarlyn cache derrière son visage fermé, un tout autre homme, que j’ai beaucoup apprécié découvrir, car il est terre à terre, intelligent et a un point commun avec Iliade, l’amour des livres.

L’intrigue est très bien montée et rythmée, Judith Bouilloc de par sa plume fluide et légère nous entraîne dans une histoire originale et fantastique, bourrée de références littéraires que j’ai apprécié redécouvrir ici, pour certaines. L’auteure a su placer avec soin certains passages de certains auteurs, qu’elle s’est appropriée avec brio pour son œuvre. Tous les personnages ont un rôle à jouer, des sœurs d’Iliade en passant par la famille royale ou les suivantes de la reine Eugénia. Concernant la relation entre Iliade et Tarlyn, les choses se fond en douceur, ils apprennent à se connaître petit à petit et à s’apprivoiser, ce n‘est ni trop lent, ni trop rapide. En bref, j’ai passé un agréable moment en compagnie de personnages hauts en couleur et attachants.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Écriture : très imagée, poétique et fluide, j'ai adoré l'écriture de l'auteure (que je ne connaissais pas avant). J'ai trouvé ce roman très addictif, j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher une fois commencé !

Univers : YA, ados, roman, fantaisie, magie, romance... Bourré de référence littéraire, ce roman est un véritable hommage à la littérature. Un univers décalé et original comme je les aime : de la mamie cracheuse de feu aux animaux volants en passant par des paysages qui nous transporte dans un univers féérique...

Histoire : J'ai trouvé, pour mon plus grand bonheur, beaucoup de ressemblance avec la Passe-Miroir. Ce n'était pas gagné de se mesurer à ce chef-d'oeuvre mais le pari est gagné ! L'histoire est prenante, on a hâte de connaître le dénouement, j'ai dévoré chaque page avec avidité.

Personnages : J'ai adoré les personnages surtout Iliade, sa grand-mère et Adil, ils sont très attachants et intelligents... quel plaisir de suivre leur aventure ! J'ai apprécié le fait qu’Adil ne soit pas le stéréotype du prince charmant, ça donne plus de profondeur à l'histoire.

Conclusion : J'ai eu un véritable coup de cœur pour cette lecture que ce soit pour le talent de l'auteure mais aussi l'histoire et les personnages ! Bravo à Judith Bouilloc qui m'a fait rêver et m'a transportée loin !

Merci aux Éditions Hachette ainsi qu'à NetGalley pour la découverte de cette pépite !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Attirée par cette splendide couverture, j'ai fini d'être séduite avec le résumé.

Dans les premières pages, nous faisons connaissance d'une famille de femmes toutes plus attachantes les unes que les autres. Mais surtout de notre héroïne, Iliade, passionnée de livres et qui a un don d’arrache-mots. “Elle développa dans ses allées le plus singulier des dons : celui d’arracher les mots à leur maison de papier pour les transformer en illusions mouvantes.”

Quand Iliade reçoit une lettre avec une offre de mariage et un job de conteuse pour la reine venant de Babel et pouvant mettre sa famille à l'abri financièrement, elle n'hésite que quelques minutes avant de partir à l'aventure, bien décidée à découvrir qui est l'auteur de cette mystérieuse offre.

En arrivant à la capitale, Iliade va vite se rendre compte que la vie n'est pas un compte de fée. Tout d'abord son futur mari n'a pas l'étoffe de l'époux idéal à première vue. “Si elle utilisait le vocabulaire au service du divertissement, il employait le sien pour la recherche de la vérité.” Puis Iliade se retrouve au milieu des lourds secrets de la famille royale.

Une magnifique histoire d'amour, où Judith Bouilloc y mélange magnifiquement bien les mots, les livres, la magie, l'aventure, la politique, le suspense, la famille, la passion…

J'aimerai vraiment qu'un tome 2 voit le jour.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Iliade reçoit une proposition de mariage, sous forme de contrat mais aucun indice sur son futur hormis « lord Tardyn ». Curieuse de nature, elle accepte de suivre le messager afin de se rendre sur place et de découvrir son futur époux. Rien ne l’oblige à accepter et elle pourra faire son choix au dernier moment. La voilà donc partie pour la capitale, où elle retrouvera sa soeur aînée partie faire des études de droit. Accompagnée de sa grand-mère, un personnage flamboyant, elle s’installe au château. Elle rencontre la reine, le roi, le prince, les suivantes, ….. et découvre la vie à la cour. Elle ne délaisse pas pour autant son activité principale qui est la lecture (de toute façon il était spécifié qu’elle deviendrait conteuse de la reine). Et puis, au détour d’une allée dans le jardin suspendu, elle le rencontre enfin ! enfin elle découvre les traits de son futur époux. Mais la rencontre n’est absolument pas concluante, et le pauvre reçoit comme cadeau un livre au milieu du visage. Heureusement, la situation va s’apaiser grâce à d’autres personnages.

Côté cœur, Iliade a vu son futur époux et est décidée à ne pas l’épouser, mais ce n’est pas là son plus grand souci pour le moment. Le roi va mal, il ne lui reste pas beaucoup de temps avant de mourir et s’il a décidé de faire venir Iliade c’est dans le but de sauver le royaume d’Esmerie : il ne faut pas que le prince devienne roi avec les privilèges actuels car le peuple court à sa perte. Iliade a été choisie pour sauver le royaume, grâce à son pouvoir d’arrache-mots, elle peut sauver le royaume. On nous présente Iliade comme une simple bibliothécaire capable de faire vivre les histoires qu’elle lit, comment pourrait-elle sauver un royaume tout entier ?

Ce roman est aussi une façon de mettre en scène l’abus de pouvoir, la façon dont on peut passer d’une monarchie à un régime totalitaire.

L’intrigue est très prenante : va-t-elle se marier ? va-t-elle sauver le royaume ? quel est le secret de Lord Tardyn ? …. il y a énormément de questions qui apparaissent et qui nous poussent à la lecture !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dès le début de ma lecture, j'ai été plongé dans un monde totalement different, dans lequel les gens ont des pouvoirs tel que cracher du feu ou alors pouvoir donner vie aux mots couché sur du papier tel que pour Iliade. J'ai adoré découvrir ce nouveau monde.
J'ai adoré le mélange entre le fantastique et les grands classiques de la littérature! Quel plaisir de retrouver des poèmes de Victor Hugo!
Certes, on y retrouve quelques mots assez compliqués mais je trouve que cela donne un coté encore plus poètique à ce roman!
Les pages se tournent toutes seules car nous avons envie de découvrir ce qui se passe! J'ai vraiment adoré ce roman et je le conseille!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Mince ! Cela fait bien longtemps que je n'avais pas lu un roman jeunesse aussi intelligent ! Je dirais même : tous genres confondus. « L'arrache-mots » est un petit bijou jalonné par de nombreuses références, essentiellement culturelles. Pour cela, cette histoire pourra parler à beaucoup d'adultes. Néanmoins, la pointe de fantastique et le style dynamique de Judith Bouilloc rend le roman accessible aux adolescents (à partir de 11/12 ans). Les premières pages embarquent immédiatement le lecteur vers un charmant plaidoyer pour la lecture et ses capacités à faire rêver, voyager et réfléchir.

L'auteur a su attraper mon âme d'enfant et me faire fantasmer. J'adorerais que les « arrache-mots » existent vraiment.

J'ai lu certaines chroniques qui ont vu, dans « L'Arrache-mots », des points communs avec « La Passe-Miroir » de Christelle Dabos, au niveau des personnages. Franchement, cela s'arrête là. Et cela ne m'a absolument pas gênée tant le reste est différent autant en termes d'histoire que de public visé.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Iliade se voit proposer un contrat de mariage avantageux , un poste au château, un fiancé portant le nom de la famille royale ... Elle décide de se rendre à la capitale pour rencontrer son futur époux et débuter son nouvel emploi.

J'ai vraiment adoré ce roman. Pour commencé , Iliade est un personnage fascinant, j'adore son don d'arrache-mots car elle peut donner vie aux histoires qu'elle lit. En plus, elle a un fort caractère. La rencontre avec son fiancé est vraiment très froid. Au fil des chapitres, on découvre l'histoire de la famille royale mais également celle de Iliade. Il y a plusieurs péripéties, rebondissement et surprise.La plume de l'auteure m'a totalement envouté et transporté dans ce monde fantastique.

Un roman très étonnant à découvrir !!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un coup de cœur ! Une écriture sublime, une légèreté couplée à un univers sublime, très intéressant et très bien pensé.
Les protagonistes sont charmants, plein de bonnes valeurs. C’est un roman qui plaira à un jeune public mais aussi a des plus âgés en quête d’un roman léger et passionnant. J’ai vraiment été immergée dans l’univers fantastique merveilleux. Le pouvoir des mots, le pouvoir des livres est merveilleusement mît en valeur. Les descriptions sont belles. C'était une sublime lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

❤️ Mini coup de cœur ❤️
Nous suivons Iliade une jeune bibliothécaire très célèbre au royaume d'Esmerie. En effet elle possède un don particulier, celui de donner vie aux mots et histoires qu'elle lit.

Un jour, elle reçoit la demande en mariage d'un membre de la famille royale.
Iliade très curieuse se rend à la capitale pour découvrir qui est son prétendant et pourquoi il lui propose un contrat de mariage très avantageux.

Elle découvrira les richesses de la cour mais aussi son énigmatique et mystérieux fiancé qui semble très distant avec elle.
Elle se retrouvera malgré elle plongée au cœur d'un complot d'une grande ampleur.

Mon avis : la couverture m'a attirée de suite et lorsque j'ai commencé à lire cette histoire, la magie a opéré sur moi , la plume de l'auteure est poétique et fabuleuse , elle nous emmène dans un univers particulier et magique où certains habitants ont des dons merveilleux.

J'ai adoré Iliade personnage très attachant , son don est incroyable elle fait virevolter les mots comme jamais , les fait tournoyer, ils prennent vie dès qu'elle commence à lire , quel rêve pour des passionnés comme nous .

Sa grand-mère est un personnage très caractériel avec énormément de personnalité, elle m'a fait bien rire.

Il y a Lord Tarlyn qui de prime abord ne m'était pas très sympathique et me semblait très froid mais je l'ai découvert sous un autre jour en même temps qu'Iliade dans ce roman.

J'ai apprécié les références littéraires tout au long de ce récit , certaines en annotations et d'autres éparpillées de-ci delà dans le texte. Ça rend l'histoire plus profonde et authentique.

Conclusion : un roman ado gorgée de poésie et de littérature , une très bonne intrigue , un univers parfaitement maîtrisé par l'auteure.
J'ai adoré ma lecture , c'est un joli coup de cœur, tant pour l'écriture, l'univers et les personnages.

Merci Judith pour ce très bel hommage à la littérature et pour cette lecture magique.

Je vous remercie encore @netgalleyfrance et @hachetteromans pour cette belle découverte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avec ce roman, nous faisons la connaissance d’Illiade, une jeune bibliothécaire. Cette jeune fille possède un don particulier, elle est une arrache-mots. Elle a ainsi le pouvoir de donner vie aux histoires qu’elle lit. Les mots se retrouvent par magie, décrochés de leur support, et dansent et s’animent autour d’elle.
Mais c’est avec une certaine angoisse qu’elle doit quitter sa bibliothèque, et sa ville pour rejoindre la capitale. En effet, là-bas, l’attend son mystérieux fiancé qu’il l’a demandé en mariage il y a peu. Elle doit devenir aussi la conteuse de la reine. C’est donc avec une soif d’aventure et de curiosité, qu’elle se laisse finalement embarquer.

En voyant la superbe couverture, et en lisant son résumé, j’ai tout de suite était charmée par l’histoire. Et je n’ai pas été déçu, autant dire que j’ai dévoré ce livre. L’univers imaginaire d’Esmérie est déjà très bien construit, en reprenant des codes du XIXème, mais en leur rajoutant une note de féerie. Notre héroïne est très attachante, tout comme sa grand-mère qui m’a bien fait rigoler. De nombreuses références littéraires sont présentes dans le livre, qui peuvent être au départ un peu déroutante, mais ça finit par devenir un plaisir d’en redécouvrir certaines. D’autant plus qu’elles sont bien intégrées. Et que dire de l’écriture de Judith Bouilloc, honnêtement j’en ai été charmée. Toute de fluidité et de poésie, elle doit être aussi une arrache-mot !

Je dirais pour conclure, que ce roman est une belle mise en valeur à la littérature et à la lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman jeunesse absolument fascinant pour les amoureux des livres ! La littérature est en effet omniprésente dans ce très beau récit : extraits, notes en fin de chapitres, auteurs cités, noms de personnages évocateurs d'œuvres majeures du patrimoine littéraire et de superbes bibliothèques magiques !
Un univers magique, imaginatif, rempli d'humour, un prince (plus ou moins) charmant, une arrache-mot / héroïne adorable, véritable allégorie de la lecture (l'arrache-mot est une ode à la lecture et nous pouvons tous nous reconnaître en cette arrache-mot : nous donnons tous vie, à notre façon, dans notre imagination, aux livres que nous dévorons).
L'auteure dessine avec finesse deux mondes dans lesquels tout s'oppose (ou presque).
Cet ouvrage poétique, souvent onirique, nous propose un conte de fée revisité et nous fit rêver.
Que demander de plus ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Fabuleux! »

Note : 19 / 20

Iliade est une arrache-mots : elle peut s’approprier les mots des livres qu’elle lit, les faire voler, créer des illusions. Son talent a fait d’elle la bibliothécaire la plus réputée de Pergame et bientôt d’Esmérie. Car on requiert sa présence au palais… pour se marier et y devenir conteuse. Mais Iliade ne connaît pas l’identité de son fiancé et encore moins les intentions de la famille royale.
Aidée par sa grand-mère et sa grande soeur, Illiade va devoir débusquer son fiancé.

Elle est rousse, elle est sauvage et sa passion pour les livres n’a pas de limite, j’ai nommée Mademoiselle Iliade Livrani. Oui Oui grosse référence à Homère. Et ce n’est pas la seule référence que contient ce livre, en fait il regorge de références littéraires (Racine, Shakespeare, Baudelaire, etc…) et de jeux de mots. La passionnée Iliade, qui vit le nez dans ses livres à longueur de journée (comment ne pas se reconnaître dans ce personnage?).

L’Arrache-mots est une lecture que je ne m’attendais pas à autant aimer. J’ai planée durant toute cette lecture. L’écriture de Judith Bouilloc est imaginative, poétique, elle m’a embarquée dans cet univers fantaisiste et magique. J’ai été subjuguée par la richesse de cet univers, par sa construction. Les références nombreuses ne sont pas là pour remplir les pages, mais pour donner corps au don exceptionnel d’Iliade. Iliade, qui est pour moi le personnage principal idéal, une jeune femme pleine de talent et de fougue. Elle est courageuse, drôle et franche (un peu trop). Je me suis immédiatement attachée à Iliade, à sa famille et à son aventure au palais.

Le moins que l’on puisse dire est que les personnages ne sont pas là pour faire de la figuration, chacun à un rôle, une personnalité et (bon sang) l’auteure envoie du lourd. Notamment la grand-mère d’Iliade, son chaperon, qui m’a fait mourir de rire à chacune de ses apparitions. Mamie Cassandra a le don de cracher le feu et ses répliques sont mémorables.
Je me suis beaucoup attaché à la soeur d’Illiade, Virginia, une jeune femme féministe qui rêve de devenir la première femme avocate. Elle est également une excellente journaliste; une fouineuse aux répliques cinglantes. Il y a aussi le doux Florent, une main verte (au sens propre comme au figuré) qui cultive les plantes et magnifie les jardins de Babel. Et le dernier, mais pas des moindres, le fiancé d’Illiade dont je suis tombée moi aussi sous le charme. Et pourtant, ce n’était pas gagné car il n’est pas très engageant. Pas du tout même. Froid, distant, son comportement refroidit Iliade. Le fiancé d’Illiade est un mélange de La Bête, de Geoffrey de Perac et de Mr Darcy.
La rencontre d’Iliade et son futur époux m’a d’ailleurs rappelé la rencontre d’Angélique et Geoffrey dans Angélique Marquise des Anges. Un grand moment épique pour les deux personnages. Car cette romance accumule les situations imprévisibles, gênantes et loufoques. J’ai ri tout le long du roman en suivant les tribulations de notre pauvre Iliade à le recherche de son fiancé, puis de ses déconvenues.

C’est finalement l’intrigue principale qui m’a vraiment convaincue. L’auteure a réussie brillamment à tisser une belle toile d’araignée pour arriver au final qui m’a donné des frissons. Bravo! Et ce roman est d’autant meilleur, car son vocabulaire a été suffisamment adapté pour convenir à un public jeunesse. Alors, on succombe à ce fabuleux romans ? Oui, oui et encore oui.
~∴~

Les points positifs :
– Des personnages qui se démarquent
– Un univers magique et surprenant
– Une romance drôle
– Une ode à la lecture et aux lecteurs

Les points négatifs :
– Quelques similitudes avec d’autres livres du genre.

Bilan : Je n’ai clairement pas vu le temps passer en compagnie d’Iliade et de ses talents d’arrache-mots. L’intrigue m’a happée dans ses rouages, entre moments loufoques et d’autres plus intimes, plus touchants. La romance n’est pas trop omniprésente, contrairement à l’amour des livres et de la littérature. C’est un très bel ouvrage, que je conseille totalement, éperdument : en résumé à ne pas manquer.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai lu cet ouvrage dans le cadre du challenge net galley 2019 ( #netgalleyfr #challengenetgalleyfr ) et je ressors de cette lecture plutôt conquise. En effet, nombre d'éléments dans cet ouvrage m'ont beaucoup plu.

A commencer par le personnage principal et son don juste merveilleux : Iliade (fan de mythologie, je ne peux qu'adorer ce prénom), rat de bibliothèque et myope maladroite (autant de points communs que je partage avec elle), qui peut transformer les mots d'un ouvrage en illusions mouvantes. Cette capacité m'a rappelé un autre roman que j'avais particulièrement aimé : Coeur d'Encre de Cornelia Funke. A la différence que, dans ce dernier, ce sont les véritables personnages qui sortent du livre ... mais le fait que, pour Iliade, ce ne soient que des illusions, des sortes de fantômes qui apparaissent, m'a énormément plu : comme on l'apprend au fil de la lecture, Iliade apporte un peu de son imaginaire, d'elle-même, dans ces illusions ; ce qui fait de cet ouvrage une ode à l'imagination;

Une ode à l'imagination mais aussi à la littérature : car le second point qui m'a conquise, c'est toutes les petites références littéraires que l'on retrouve au sein du roman. En vrai rat de bibliothèque, Iliade ne cesse jamais de lire ou de citer des vers et des passages de ses romans et poèmes préférés : Homère, Victor Hugo, Racine ... on ne compte plus les auteurs cités ! Et, à chaque citation, figure la référence en bas de page ; ce qui permet au lecteur de facilement retrouver l'ouvrage en question si sa curiosité a été piquée.

Mais ce qui m'a beaucoup plu, - en dehors du style d'écriture, une intrigue rondement menée, des jeux de mots hyper bien trouvés et une très belle histoire d'amour -, c'est le mélange entre réalisme et imaginaire : en effet, l'univers dans lequel évolue l'héroïne, est un univers assez spécial car il est à la fois ancré dans notre réalité à nous et emprunt d'une touche de magie. C'est le réel avec une petite touche de magie en plus .. et ça, c'est original et très bien trouvé !

Vous l'aurez compris, l'arrache-mots est une très bonne lecture que je recommande vivement. Cet ouvrage est l'un de mes favoris du mois.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Iliade est une arrache-mots. Quand elle lit un livre à voix haute, les lettres se détachent des pages et dansent une farandole sous les yeux ébahis de son public.
La jeune fille rousse et rêveuse est bibliothécaire à Pergame, et son don la rend assez célèbre.
Mais elle va bientôt partir pour la Capitale : elle a reçu par courrier une double proposition, devenir conteuse pour la reine, et devenir la femme d'un membre de la famille royale, sans savoir lequel.
Sortant d'une rupture éprouvante, elle prend cette missive comme un moyen de rebondir.
Arrivée sur place, chaperonnée par sa grand-mère tout feu tout flamme (pour comprendre cette blague, prière de lire le livre), Iliade veut découvrir ce mystérieux fiancé et surtout connaître ses motivations.
Elle découvre alors les fastes de la cour, l'hypocrisie des courtisans mais devra attendre un bon moment avant de rencontrer son fiancé. Et la déception est bien grande pour Iliade!
Mais la jeune fille est bien décidée à démêler le vrai du faux dans ce monde où tout n'est qu'illusion(s).
Génial! J'ai adoré cette histoire, et j'dis pas ça parce que je suis bibliothécaire, hein, promis!
J'ai lu d'une traite ce texte assez court parce qu'il est bien rythmé. Le style m'a transportée dans cet univers à la fois familier (on y parle d'auteurs et de textes qui existent) et étranger, magique.
Merci à NetGalley et aux éditions Hachette pour cette très belle découverte!
#Larrachemots #NetGalleyFrance

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci aux éditions Hachette et à Netgalley de m’avoir permis de lire ce titre.

Un roman poétique et original qui ne paie pas de mine mais qui a été un véritable coup de cœur : L’Arrache-mots de Judith Bouilloc.
Vous connaissez ce genre de roman qui vous entraînent facilement dans leur univers et que vous ne voulez surtout pas quitté, même après avoir lu la dernière page ? Le genre que vous relisez tellement vous avez accroché ? L’Arrache-mots est pour moi de ce genre-là. Du coup je vous donne 4 raisons de le lire dès maintenant, et j’espère qu’elles vous convaincront !

1 – La poésie du texte

J’ai vraiment adoré la plume de l’auteure qui est légère et agréable à lire. Sa façon de s’exprimer est poétique à l’image de l’univers et des pouvoirs qu’elle a créés. Il y a bien sûr celui d’Iliade, celui assez courant d’Adil, mais celui de la grand-mère qui pète le feu (littéralement) mérite aussi d’être mentionné.

Le don qu’elle a attribué à Iliade est original et bien pensé et ne pourra que plaire aux bookworms qui se reconnaîtront dans ce trait. L’idée est bien traitée et exploitée, surtout dans son rôle par rapport à l’intrigue.

2 – L’intrigue

Pour être tout à fait honnête, l’intrigue se devine assez facilement. Mais l’auteure n’a pas misé sur les plot twists pour maintenir son lecteur en haleine, elle a préféré joué la carte du mystère. Et ça marche très bien ! On est intrigué par cette demande en mariage peu conventionnelle et on se demande qui peut bien se cacher derrière…

A chaque instant du roman il y a de nombreuses questions en suspension qui nous incitent à continuer notre lecture à la recherche de réponses.

3 – Les jolies références

Les fans de poésie ou de littérature classique ne pourront qu’apprécier les nombreux clins d’œil faits par Iliade tout au long du roman.

Au-delà de ces références, on repère aussi une influence plus moderne : la Passe-Miroir de Christelle Dabos a sans aucun doute joué un rôle dans l’idée de ce récit. De nombreux points communs sont là, tant au niveau des personnages que du style vestimentaire presque historique ou encore d’une partie de l’intrigue…

4 – L’univers

Au-delà des pouvoirs des personnages, l’Arrache-mots nous place aussi dans un décor très bien décrit et qu’on adore explorer. En effet, le théâtre de l’histoire d’Iliade n’est autre que la mythique cité de Babel. L’auteure nous emmène dans la tour, qu’elle a transformé en bibliothèque, et nous fait visiter les fameux jardins suspendus.

On s’imagine sans difficulté les lieux et les différentes ambiances qui s’en dégagent, ce qui rend le récit encore plus prenant !

En conclusion

Un joli livre qui se lit rapidement et au style très agréable qui m’a beaucoup plu. J’aurais aimé prolonger mon voyage dans l’univers d’Iliade qui est vraiment fascinant !

Une dernière petite citation pour la route :
« Iliade pensait que la littérature était le plus puissant des boucliers, ce qui ne l’empêchait pas de trébucher sur les pavés ou de percuter les promeneurs parce qu’elle déambulât le nez dans les bouquins. Iliade était du genre à lire des poèmes de Joachim du Bellay dans la rue et à coudre des poches dans ses jupons pour y planquer des romans d’aventures. La nuit, elle continuait d'abîmer ses yeux myopes sur des caractères minuscules. À l’aube, le visage flétri de fatigue, elle se levait pour retrouver d’autres livres ; ceux de la bibliothèque de Pergame. »

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Excellente lecture, et même agréablement surprise. Un univers vraiment magique, que je recommanderai à tout le monde !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai rarement lu un roman qui m'a entrainé dans l'histoire dès la première page.
Un véritable conte qui s'ouvre à nous, avec des personnages émouvants, de très bonnes références littéraires.
C'est un roman qu'on a du mal à abandonner et lire autre chose ensuite est compliqué.
Un bonheur de lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un vrai coup de coeur pour ce livre poétique et envoûtant.
Je n'ai eu aucune peine à rentrer dans ce décors mi-féerique mi-satirique, parsemé de références littéraires, historiques et politiques.
Je me suis plu à m'imaginer arracher les mots comme Iliade, lire les pensées des autres comme le roi ou encore cracher du feu comme la grand-mère d'Iliade !
C'est un livre qui transporte, émeu, fait réfléchir et donne envie de lire. Une petite pépite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Voila un roman qui a surpassé les attentes dont j'en avais.
J'avoue que je me suis surtout laissé convaincre par la couverture pour ce roman, je l'ai trouvé tellement belle et magnétique que je l'ai demandé. Mais je suis heureuse d'avoir succombé à mon côté superficiel parce que l'intérieur est aussi beau que l'extérieur.
J'ai absolument tout aimé dans ce roman. Les personnages qui sont loin des clichés des livres jeunesse et encore plus des romances. Gros attachement pour Iliade qui a un mot que j'aime particulièrement, savoir faire sortir les mots des livres pour que cela devienne un théâtre animé. Je m'imagine tellement avoir cela pour mon travail en crèche ^^.
Les personnages ne sont pas les seuls à être bien travaillés, l'histoire et l'univers sont tout aussi bons. Certes un peu plus de détails auraient été les bienvenus mais quand on voit le nombre de pages, on se dit que Judith Bouilloc a franchement bien travaillé. J'ai été facilement immergée dans son monde et son intrigue.
Un gros gros coup pour ce roman que je recommande pour les plus jeunes mais pas seulement...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

j'ai trouvé que l'intrigue était diablement bien faite et addictive, parfois un peu rapide mais cela donne un rythme qui fait qu'on ne peut le lâcher avant d'en avoir les tenants et les aboutissants. Iliade, notre héroïne aux capacités hors du commun va vivre une aventure étrange, elle ne sait pas vraiment comment réagir mais elle écoute son cœur et essaye toujours de donner le meilleur d'elle-même. Je l'ai trouvée touchante et j'ai apprécié d'être entrainée à sa suite dans son monde que l'on découvre d'une très belle manière au travers des mots de l'autrice. La tension monte graduellement jusqu'à l'explosion finale qui nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et un espoir pour l'avenir des personnages et de leur pays. Une belle aventure pleine d'intensité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Tout d'abord je tiens à remercier Hachette Romans ainsi que NetGalley pour leur partage.

"L'arrache-mots" est un roman que je qualifierais de magique. Il nous fait voyager dans un univers livresque absolument fantastique ! Chaque petit détail est assemblé afin de nous faire voir et vivre l'aventure avec nos âmes rêveuses.

L'histoire, les personnages, tout est présent afin de ne pas nous faire lâcher l'ouvrage. C'est le style de roman qu'il est compliqué de poser, surtout si on y est obligé !

Je ne dirais pas non au fait d'être une arrache-mots pour mes heures du conte ;)

Ce livre nous fait vivre quelque chose d'incroyable, osez rêver, foncez !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avant toute chose, je tiens à remercier Netgalley ainsi que les éditions Hachette pour la découverte du roman de Judith Bouilloc, L'arrache-mots.
Je dois dire que ce roman m'a énormément plu. L'univers de Judith Bouilloc est très détaillé et très soigné. Les personnages principaux, Iliade et Adyl sont vraiment très intéressants. Iliade a un pouvoir: elle donne naissance aux mots qu'elle lit, elle leur donne vie. Elle doit épouser un jeune héritier de la cour qu'elle n'a jamais rencontré. Leur première rencontre est explosive et n'augure rien de bon. Et pourtant...
J'ai eu envie de terminer la lecture dès que j'ai commencé à lire les premières lignes de ce roman: j'ai trouvé que la jeune Iliade avait tout d'une héroïne prometteuse. Et je n'ai pas été déçue.
Je dois dire que ce roman m'a fait penser au Passe-Miroir de Christelle Dabos, même si L'arrache-mots est destiné aux plus jeunes il me semble.
C'est une lecture vraiment très agréable, à faire découvrir aux jeunes adolescents!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je remercie chaleureusement Hachette Romans pour l'envoi, via net galley, de l'excellent roman L'arrache-mots de Judith Bouilloc.
La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie. C'est une arrache-mots.
Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale !
Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Elle se retrouve bien malgré elle propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait...
L'arrache-mots est un excellent roman qui m'a évidemment fait penser à la série La Passe-Miroir de Christelle Davos. Gros avantage ici : L'arrache-mots est un tome unique, ce que j'apprécie fortement :)
J'ai adoré l'ambiance de ce roman, le fait de me retrouver à Babel. Iliade est une jeune fille qui a un don extraordinaire, qu'elle exploite parfaitement. Elle est très attachante et son don fait d'elle un être unique, qui se rend à la capitale pour savoir qui veut l'épouser et surtout pourquoi. Elle va arriver au cœur de complots pour notre plus grand plaisir de lecteur.
J'ai plongé dans ce roman avec un grand bonheur, d'ailleurs je l'ai lu d'une traite. C'est facile à lire, bien écrit. Certes, c'est un peu du déjà lu quand on a comme moi dévoré la série La passe-miroir mais en fait cela ne m'a pas dérangé plus que ça. Iliade m'a vraiment transporté avec elle dans son monde, dans la tour de Babel, et à la fin j'étais triste de la quitter. C'est une jeune femme sympathique, qui a un caractère fort. Sa grand-mère est géniale, et vraiment nous avons là un bon roman jeunesse.
C'est avec plaisir que je vous invite à le découvrir, je mets évidemment cinq étoiles :)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :