The Wicked Deep

La malédiction des Swan Sisters

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 24 avr. 2019 | Archivage 30 mars 2020

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #TheWickedDeep #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

C’est une histoire de vengeance... Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

C’est une histoire de vengeance... Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700259384
PRIX 17,50 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Une histoire poétique et d'une incroyable beauté.

Les chapitres s'enchainent, alternant entre le passé et le présent. C'est une lecture rapide et incroyablement addictive qui vous attend. Le récit des soeurs Swan ne laissera personne indifférent. Au fur et à mesure que l'on avance, l'histoire nous livre ses confessions. C'est une poésie pleine de souffrance, qui rappelle la folie des hommes et la chasse aux sorcières qu'ils ont pratiquée.

Ce livre donne envie de découvrir Sparrow, cette petite ville maudite, et d'assister à la Swan Season, de lire les ouvrages sur les malédictions, les sirènes, les sorcières. Il nous pousse à sauter d'un rocher pour se laisser happer par l'océan et ses secrets.

C'est une histoire qui vogue encore en nous après avoir tourné la dernière page. J'ai énormément aimé ce récit, qui me donne d'ailleurs envie de découvrir d'autres histoires dans le même thème.

Un roman que je conseille les yeux fermés !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Romance Wicca

The Wicked Deep sort le 24 avril et dans les rayonnages de votre librairie préférée vous le repérerez vite. La couverture est superbe et pique forcément la curiosité.
Quant au pitch, il est diablement alléchant.

Les sœurs Swan, trois jeunes filles belles et charmeuses, séduisent tous les hommes. Même ceux déjà mariés succombent à ces étrangères ayant ouvert une parfumerie.
Il n'en faudra pas plus en 1822, à Sparrow, pour les accuser de sorcellerie et les noyer.

De nos jours, au 1er juin démarre, comme tous les ans, la Swan season.
Jusqu'au solstice d'été on dit que chaque nuit, dans le port, on entend les sœurs Swan chanter. Chaque année, elles reviennent prendre possession des corps de jeunes filles pour assouvir leur vengeance.
Penny fait partie de la fête qui a lieu sur la plage ce 1er juin, bien qu'elle aurait préféré rester près de sa mère totalement désœuvrée depuis que le père de la jeune fille a disparu une nuit.
Sur cette plage, Penny fait la connaissance de Bo.
Mais les sœurs, cette année encore, ont soif de vengeance...

La trame est vraiment originale.
Les lieux, l'ambiance, les personnages sont bien posés.
L'écriture est agréable malgré quelques répétitions.
Le tout est assez immersif.
Je lui ai trouvé cependant quelques longueurs, sûrement parce que je n'étais pas totalement absorbée par l'histoire. L'écueil n'est pas dû au roman mais bien au fait que je ne suis pas une grande fan de romance. Or, il s'agit bien ici d'une histoire d'amour tragique. Très belle, romantique et terrible mais qui est tout simplement un genre qui ne me convient pas.

L'intrigue est vraiment intéressante et plaira énormément à ceux qui ont aimé Twilight.
Fans de magie et romantisme, foncez, ce livre est pour vous !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai énormément aimé ce roman, fort, poétique et rempli d'émotion.
The wicked deep nous amène à Sparrow, petit port de pèche frappé par une malédiction, où trois soeurs accusées de sorcellerie reviennent depuis de siècle se venger en prenant possession du corps de jeune fille.
Le roman est raconté à la 1ère personne par Penny, terrorisée à l'idée d'être possédée par une des soeurs. Elle nous raconte sont été, la découverte, inexorable, des noyés, victime des soeurs, mais surtout sa rencontre avec Bo, qui arrive à Sparrow au bien mauvais moment.
Les chapitres se suivent, narrant tantôt le présent, tantôt le passé, nous raconte l'histoire des soeurs Swan, victimes des hommes et de leur orgueil, nous raconte la vie des habitants de Sparrow, qui s'accorde tant bien que mal avec la malédiction.
Les personnages sont attachants. Penny, qui balance entre son désir de partir et la nécessité de rester, Bo, avec son lourd passé. le relation, pas vraiment simple, prend peu à peu de l'ampleur, jusqu'à un final, inéluctable et bouleversant.
Un livre qui montre la spirale infernale de la haine et de la vengeance, boucle qui ne peut se briser que par la volonté de chacun.
Merci à Netgalley et à Rageot pour cette découverte formidable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman m'a littéralement transportée. J'ai su dès les premières pages qu'entre nous, ça allait bien se passer.
Le mystère, l'ambiance si particulière qui émane de ses pages, la fascination qu'il exerce sur son lecteur, est assez indescriptible.
Cette histoire se déroule à Sparrow, une petite ville côtière dont les rues se voient envahies par les touristes au moment où la terrible exécution des Swan Sister est célébrée. Une tradition morbide qui aboutit à chaque fois sur un drame.
Sous ses airs de roman d'épouvante, The Wicked Deep nous offre une réflexion sur l'humain. Qu'est-ce que l'Humanité? Pour reprendre les paroles de son bon vieux Clopin : "l'homme est-il un monstre ou le monstre un homme?".
Les habitants de Sparrow, en condamnant trois jeunes femmes par haine, jalousie et peur de l'inconnu, commettent un acte sans pitié, et engendre eux-même le mal qu'ils se targuaient de combattre. Cette cruauté sans nom mènera à la vengeance, laquelle ne connaîtra aucune limite.
Se posera ensuite la question de la culpabilité, des regrets, du pardon, de la rédemption.
Est-il possible de faire table rase du passé? D'oublier les crimes perpétrés?
Cette histoire est un véritable régal, car outre sa plume captivante et de qualité, elle nous amène à nous questionner sur les choix qu'auraient pu être les nôtres si nous avions été à la place de tel ou tel autre personnage. Pourrions-nous sacrifier le bonheur d'autrui pour sauver le nôtre? Quel est la bonne décision? Qu'est-ce qui fait de nous de bonnes ou de mauvaises personnes? Est-il possible d'accorder son amour à quelqu'un que l'on juge mauvais, dont le passé est pavé d'actions répréhensibles?
Car oui, dans The Wicked Deep, il est question d'amour. Et les sentiments décrits m'ont chamboulée, bouleversée, transpercée. C'est beau et terrible à la fois. Un condensé d'émotions fortes. Et une fin qui terrasse. Celle que j'espérais et que je craignais de ne pas voir arriver.
Vous l'aurez compris, je valide cette lecture à 200%. Entre son ambiance inquiétante qui n'est pas sans rappeler quelques inquiétants teen movies, et ses réflexions que je trouve des plus pertinentes sur le genre humain, c'est un délectable sans faute que je vous recommande chaudement! Attention, il ne s'agit pas d'un page turner bourré d'action, bien au contraire : ici, on contemple, on savoure et on se laisse couler tout doucement dans les eaux sombres du port de Sparrow...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Il y a parfois des romans qui nous attirent bien plus par leur couverture que par leur résumé. J’ai ressenti exactement ça en voyant la couverture de ce roman il y a quelques mois sur les réseaux sociaux. Rageot nous avait teasé et j’avais déjà très hâte de découvrir tout ça. Je tiens d’ailleurs à remercier les éditions Rageot et Netgalley pour cette lecture en avant-première.

Des histoires de sorcières, il en existe des centaines. Mais de bonnes histoires de sorcières, il y en a peu. The Wicked Deep c’est l’histoire de trois sœurs. Trois femmes magnifiques qui attiraient les hommes de leur village il y a plus de 200 ans. Considérées comme des sorcières, elles sont alors condamnées à mort. 200 ans plus tard, les âmes des trois sœurs reviennent chaque année hanter la ville de Sparrow et font de nombreux dégâts, notamment…des morts

Ces trois sœurs se nomment Aurora, Marguerite et Hazel Swan. Elles avaient tout pour elles : la beauté, l’intelligence, les mots aussi doux qu’hypnotisants et la faculté d’attirer tous les hommes à leurs pieds. Elles étaient invincibles. Jusqu’à leur mort forcée. Jusqu’à ce qu’on décide qu’elles étaient bien trop puissantes pour être humaines. Elles ont toujours été considérée comme tel et la légende raconte que, chaque année, elles reviennent dans leur ville natale pour se venger. Parmi les personnes qui s’intéressent à cette histoire, à cette légende, il y a Penny.

« La magie ne prend pas toujours la forme de mots, de chaudrons brassant des épices ou de chats noirs arpentant de sombres ruelles. Certaines malédictions prennent leur source dans le désir ou l’injustice. »

Penny fait parti de ces adolescentes qui passent leur vie entière à tenter de prouver ce qu’elles valent vraiment. À tenter de montrer qu’elles ont parfois bien plus raison qu’elles ne le veulent. Penny est assez solitaire. Et en même temps, très mystérieuse. Il n’y a pas grand monde en ville qui s’intéresse à une fille solitaire et qui vit près d’un phare presque abandonné. Penny est également pleine de secrets. Et lorsqu’un nouveau jeune homme, prénommé Bo, arrive en ville et décide qu’elle sera la personne parfaite pour lui faire découvrir tous les secrets de Sparrow, c’est un peu le chamboulement dans la tête de Penny. Coups de cœurs en série, Penny et Bo vont vite se rapprocher. Surtout cette soirée qui lance le retour des âmes des trois sœurs Swan. Penny, dans un immense élan de confiance en soi, va faire découvrir à Bo tout un tas de choses. C’est parfois sensuel, parfois doux, parfois cru. Bo et Penny vont alors découvrir, malgré eux, que les trois sœurs vont y être pour beaucoup dans leur changement de comportement. Et pour leur plus grande frayeur d’ailleurs….

The Wicked Deep est un roman sur les sorcières, sur les regrets et sur l’amour qui peut durer toute une éternité. J’ai passé un très bon moment de lecture qui m’a donné, de nombreuses fois, quelques frissons. Parfois de peur, parfois d’excitation et parfois même, de tristesse. Le personnage de Penny est attachant. Et bien au-delà de l’attachement, il y a aussi une certaine forme de pitié. Avec Bo, elle forme un duo qui se questionne, qui se cache des choses, mais qui est plus fort que tout. Et puis il y a une des soeurs que j’ai adoré et dont l’histoire m’a brisé le coeur. Je ne vous en dévoilerai pas plus, mais sachez que ce roman est une pepite pépite sympathique à lire . Et toutes ces histoires avec ces sœurs sorcières, ses meurtres en série rendent l’histoire si intéressante et prenante que vous en êtes hypnotisé. Faites gaffe aux soeurs Swan, elles pourraient vous enchanter 😉

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Penny vit dans une toute petite ville, au bord la mer. Entre le 1er et le 21 juin, la population vit une époque très particulière.

Deux cents ans auparavant, trois sœurs nées toutes les trois un 1er juin, mais à trois années d’intervalles, surprennent les habitants du village. Elles tiennent une parfumerie, et ont des mœurs libérées, ce qui est très mal vu pour l’époque. Rapidement, elles sont qualifiées de sorcières, et sont condamnées à être noyées dans le port.

Depuis, tous les ans, durant les 3 premières semaines de juin, elles reviennent. Elles prennent possession de jeunes filles ayant le même age qu’elles à leur mort, et emportent dans l’océan des jeunes hommes pour les noyer. Nul n’a jamais pu les découvrir avant les crimes, et les possédées ne se rappellent de rien après cette période.

Mais cette année va être un peu différente....

La couverture de ce livre est juste... Waouh! Mystérieuse, joliment dessinée, elle a tout pour plaire. En partant de ça, on ne pouvait qu’avoir envie de découvrir l’histoire.

Grâce à Netgalley, j’ai eu l’occasion de découvrir ce livre. Et je dois bien dire que je l’ai très rapidement parcouru. Penny, la principale protagoniste, est un personnage discret. Elle n’aime pas les célébrations du festival des Swan Sisters. Elle a peur, parce qu’elle est certaine que cette histoire n’est pas juste une tradition. C’est réel!

Au fil des chapitres, on en apprend toujours un peu plus sur l’histoire de Marguerite, Aurora et Hazel, les sœurs Swan. Et leur histoire se transpose parfaitement sur la ville de Sparrow, puisque les lieux sont restés très proches de ce que connaissaient les sœurs à l’époque.

L’histoire est bien construite. Elle est intrigante de bout en bout. Si les personnages actuels créent de l’énergie, ceux du passé apportent le mystére et une histoire plus solide.

Ce n’est pas un coup de cœur, mais ce livre reste tout de même une très belle lecture, qui m’a fait passer un bon moment! Pour une fois, je découvre un joli One-shot qui se suffit à lui-même, et qui n’apporte une fin bien satisfaisante.

Je quitte donc cette lecture avec une bonne impression. Je pense que je vais garder à l’oeil cet auteur, qui a l’art de mêler mystère et douceur. D’ailleurs, je viens de voir qu’il existe déjà un second roman, intitulé Winterwood en anglais. J’espère, du coup, avoir l’occasion de le découvrir dans le futur hihi

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :