Le Prince à la petite tasse

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 16 août 2018 | Archivage 30 sept. 2018

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LePrinceàlaPetiteTasse #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un jour, j’ai dit : « Ils sont des milliers  à dormir dehors. Quelqu’un pourrait  habiter chez nous, peut-être ? »  Et Fabrice a dit : « Oui, il faudra  juste acheter un lit. »  Et notre fils Marius a dit : « Faudra  apprendre sa langue avant qu’il arrive. »  Et son petit frère Noé a ajouté :  « Faudra surtout lui apprendre à joueraux cartes, parce qu’on adore  jouer aux cartes, nous ! »

Pendant neuf mois, Émilie, Fabrice et leurs deux  enfants ont accueilli dans leur appartement parisien  Reza, un jeune Afghan qui a fui son pays en guerre  à l’âge de douze ans. Ce journal lumineux retrace  la formidable aventure de ces mois  passés  à se découvrir et à retrouver ce qu’on avait égaré  en chemin : l’espoir et la fraternité.

Un jour, j’ai dit : « Ils sont des milliers à dormir dehors. Quelqu’un pourrait habiter chez nous, peut-être ? » Et Fabrice a dit : « Oui, il faudra juste acheter un lit. » Et notre fils Marius...


Note de l'éditeur

Rentrée Littéraire Calmann-Lévy 2018

Rentrée Littéraire Calmann-Lévy 2018


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782702159149
PRIX 7,49 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ce témoignage est celui d’une écrivaine qui a hébergé chez elle, avec son mari et ses enfants, un Afghan, un migrant. Pendant plusieurs mois, sous la tutelle du Samu social, ils ont vécu ensemble, appris les uns des autres, ont développé un attachement « non contractuel ». Le début de la lecture a été intellectuellement pénible. Je trouvais facile pour cette famille que l’on pourrait qualifiée de « bobo », vivant dans le 5ème arrondissement de Paris avec vue sur le Panthéon, de se montrer généreux et donneur de leçons. J’ai vite compris que ce sont mes propres préjugés qui se sont confrontés à la réalité. Loin de l’idée et du cœur de cette famille de se faire valoir par une action humanitaire. Non, cet accueil, avec toute l’humilité qu’il a demandée aux cinq protagonistes, est en parfaite cohérence avec les valeurs véhiculées et inculquées par ce couple. La narratrice n’élude pas les difficultés qu’elle a rencontrées et la remise en cause qu’elle avait toujours au bord des lèvres, soucieuse de respecter l’intégrité de son hôte tout en en prenant soin. C’est au final une belle leçon de vie qui est racontée dans ces presque 200 pages, une chance que ce sont donnée cette famille et ce jeune homme, une rencontre improbable dont les plus belles pages restent à écrire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un roman sur un sujet bien controversé dans notre société actuelle : l'accueil des migrants. L'auteur et sa famille accueillent pendant 9 mois un jeune afghan dans leur quotidien. Un journal écrit tout en pudeur et en délicatesse, agrémenté de poèmes inspirés par l'instant. La situation des migrants est exposée avec justesse, avec des faits, laissant le lecteur se questionner sur ce qu'il peut imaginer de la réalité d'être migrant. Merci à NetGalley de m'avoir permis de lire cet ouvrage en avant première, j'ai passé une belle soirée de lecture en ce début de congés.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quand Emilie de Turckheim héberge un jeune Afghan, sa vie se voit transformée. Un roman émouvant sur la découverte de l'Autre, de l'étranger. Des situations cocasses, du partage, une acculturation, le tout savamment orchestré avec une écriture fluide.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :