Love Play

la suite tant attendue de Love Deal !

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 2 mai 2018 | Archivage 2 juin 2018
HQN, Harlequin

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LovePlay #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

En amour, il n’y a pas de règles du jeu

Johanna se l’était pourtant juré  : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’ego surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision  : elle n’a plus envie de jouer…

A propos de l'auteur :
Passionnée des livres et des mots, Alfreda Enwy est romancière, elle s’invente des histoires et a souvent la tête dans les nuages. Ses premiers textes datent de 2012. Irrécupérable romantique, addict aux romances, elle s’est alors décidée à écrire les siennes. Qu’il s’agisse de romance contemporaine ou de New Adult, Alfreda s’y perd avec délectation et tombe souvent amoureuse de ses hommes de papier…
En amour, il n’y a pas de règles du jeu

Johanna se l’était pourtant juré : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire, par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280394994
PRIX 5,99 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Je suis fan d'Alfreda mais concernant Love Play je suis un tantinet mitigée. J'avais hâte de le lire, et c'est dès sa sortie que je m'y suis jetée dessus, le dévorant sur le champ. Johanna et Ryan sont respectivement les meilleurs amis du couple que l'on retrouve dans Love deal, le tome précédent. Dès le départ, Jo et Gosling s'allient pour rabibocher leurs amis. C'est ainsi que commence une relation "amicale" entre eux ponctuée de chamaillerie, taquinerie et autres festivité. Ils flirtent, se cherchent et au final mettent un certains temps à se trouver. Cette parade de séduction est savamment orchestré par l'auteur qui nous fait rire avec des réparties savoureuses et enlevé. J'ai adoré la relation entre ces deux-là. Ce que j'ai moins aimé c'est le rebondissement de fin qui pour moi a été un peu surprenant. J'aurais aimé pour plus de crédibilité que notamment la relation entre Jo et sa mère soit plus développé, tout comme la maladie de sa soeur qui arrive bien trop brutalement. Ces derniers évènements et leur dispute à la fin entre Jo et Gosling m'ont un peu déstabilisé d'où ce sentiment mitigé. Toutefois j'ai passé un excellent moment. L'auteur a une écriture toujours aussi agréable et fluide. Et c'est un plaisir de la lire. Je recommande malgré les imperfections qui sont au final rapidement gommées par la relation entre les personnages principaux. J'ai hâte de découvrir un troisième Love...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Avant tout chose, je vous conseille de lire le premier tome "Love Deal" consacré à Eren et Poppy, car ceux-ci apparaissent beaucoup dans le livre et leur histoire est l'introduction à celle de Johanna et Ryan. Qui sont-ils? Ryan, c'est un pro du basket et le charmeur de ses dames. Son physique de beau gosse et sa popularité sont telles qu'on la surnommé Gosling en référence à l'acteur. Sûr de lui et de son sex appeal, c'est également un jeune homme attentionné envers sa famille et ses amis. Il cache derrière son égo et son humour, un homme bien sous tout rapport. Il est THE mec que l'on aimerait avoir. Quand à Johanna, elle se décrit comme une invisible. Et si elle exulte sa rage et sa fougue lors des match de derby roller, la plupart du temps elle s'efface au profit des autres. Car depuis une double blessure quelques années profonde, elle n'a plus confiance ni en elle, ni aux autres et est bien décidée à se protéger pour ne plus souffrir. Pourtant aux côtés de Ryan, qui ne cesse de la pousser dans ses retranchements, elle se réveille, réagit presque malgré elle. Il éveille en elle des sentiments nouveaux. Elle vibre à nouveau. Entre eux c'est la confrontation quotidienne! Entre humour, tension sexuelle et confrontation, Ryan pourrait-il être celui qui lui fera oublier son passé et douleur? Johanna arrivera-t-elle à lui ouvrir totalement son coeur et lui faire confiance? Si vous aimez l'université, le basketball, le roller, l'univers étudiant et des personnages aux caractères forts alors ce livre est fait pour vous. J'ai adoré les joutes verbales entre nos deux protagonistes variant entre humour, confrontation et tension sexuelle. On appréciera l'évolution de nos personnages et l'univers amical crée autour de Eren et Poppy. Un quatuor solidaire. A l'instar du premier tome, j'ai passé un très bon moment de lecture sans prise de tête. Exactement ce dont j'avais besoin. Je lirais avec grand plaisir, comme toujours un prochain roman de cette auteure que j'apprécie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Johanna accepte d'aller parler à Ryan, afin d'aider sa meilleure Poppy et ça alors qu'elle s'était juré de ne plus se laisser approché et séduire par un garçon. Devant Ryan, elle était loin de s'imaginer que les yeux de ce dernier la troublerait et lui ferait perdre ses moyens et que ses sensations lui avait manquer. Pourtant, elle se ressaisit, car elle s'est très bien que Ryan n'est pas un homme pour elle, Star de l'équipe de Basket et incorrigible dragueur. Pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. C'est sans compter sur Ryan qui est bien décidé à mettre la partie en route et à la gagner. Johanna est une jeune fille assez réservée et timide qui n'a pas confiance en elle, seule Poppy et ses amies du sport qu'elle pratique comptent pour elle et la mettent en confiance, je l'ai comprise quand on sait la trahison qu'elle a vécu, mais en même temps, on voit bien qu'elle reprend du poil de la bête en tenant tête à Ryan, ça m'a bluffé, car j'ai cru tout du long et mal grès le début qu'elle allait rentrer dans sa coquille, mais non et ça j'ai adoré. Et puis la voir s'interroger sur ce qu'elle ressent fut vraiment émouvant. Ryan, lui au début, c'est le genre de mec qui n'a cas claqué des doigts pour avoir les filles à ses pieds, alors quand Jo, lui tiens tête, on voit ce dernier s'interroger et mettre en place une tactique pour qu'elle succombe. Y arrivera-t-il ? Jo tombera-t-elle sous son charme ? Puis au fils des pages, notre héros change au contact de Johanna, mais est ce une nouvelle tactique pour la prendre dans ses filets ? Une superbe romance qui n'a pu que me tenir en haleine, m'émouvoir, me captiver, me bluffer, me séduire et me faire passer une très très bon moment de lecture. Pour ma part, ce fut un moment magique et un coup de cœur pour ce couple que je vous invite fortement à lire l'histoire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je suis une fan inconditionnelle de la plume de Alfreda Enwy. J'ai dévoré tous ces livres et j'avais hâte de me replonger dans cette romance que j'avais découvert sur wattpad.  Johanna, jeune étudiante, se retrouve face au meilleur ami du copain de sa meileure amie Poppy( héroïne du tome 1). Johanna et Ryan (surnommé Gosling pour sa ressemblance avec l'acteur) vont devoir s'entendre pour le bien de leurs meilleurs amis mais rien ne sera facile et ce qui commencera comme une simple entente se transformera vite en attirance et plus.  J'ai passé un très bon moment de lecture. L' auteure m'a complètement embarqué dans son univers. Ryan et Johanna m'ont chacun touché à leur façon. Ryan est le héros parfait. Un brin possessif mais tellement attendrissant qu'il ne vous laissera pas de marbre. Leurs joutes verbales m'ont fait rire et j'ai dévoré chaque page sans jamais m'ennuyer.  J'ai été aussi ravie de retrouver Eren et Poppy de Love Deal. Je vous conseille d'ailleurs de lire le premier tome pour comprendre le début de ce second tome. Ne passez pas à côté du premier tome qui vous présentera tous les personnages de cette saga et qui est tout aussi excellent que ce second tome.  Entre rire et émotions, ce livre est pour moi une douce sucrerie à dévorer. Je ne peux que vous le conseiller vous tomberez amoureuse de Ryan et Johanna!!!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Encore un livre d'Alfreda qui m'aura complètement chamboulé, comme avec la saga nos infinies Love Deal et Love Play sont des pépites à chaque fois, j'adore le style de l'auteur dans chacun de ses écrits. J'ai adoré Love deal Poppy et Eren m'avait complètement conquise et restera mon préféré mais Gosling et Johanna je sais pas comment expliquer mon ressenti car je l'ai aimé tout autant mais d'une manière différente. Le côté aimant à fille de Ryan m'a beaucoup plus car au fil des pages on peut voir une réelle évolution du personnage il devient aussi plus mature je trouve, grâce à Johanna.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après avoir succombé littéralement à Love Deal qui a été un vrai coup de cœur, Alfreda Enwy m'a de nouveau conquise sans préavis avec cette suite tant attendue : Love Play. En amour il n'existe aucune règle du jeu, et Johanna va vite s'en rendre compte... Poppy, la meilleure amie de Johanna est vraiment très malheureuse... Elle a quitté Eren pour qu'il puisse réaliser son rêve, jouer en NBA. Mais cette dernière s'enfonce chaque jour dans son mal être au grand désarroi de Johanna qui ne peut plus la voir souffrir comme ça. C'est pourquoi elle se rapprochera de Ryan, Gosling le meilleur ami d'Eren tout aussi canon. Il faut dire que l'équipe des Blue Devils est un vivier de joueurs aussi talentueux que sexy, et Gosling de déroge pas à la règle malgré le fait qu'il soit exaspérant et qu'elle ait vraiment du mal à le supporter. Mais pour Poppy elle est prête à tout, et parler à Gosling est primordial pour aider son amie. A tout les deux ils vont essayer d'arranger les choses entre leurs amis respectifs, et pour cela il faudra déjà commencer par faire une trêve, car Johanna et Ryan réunis, c'est assez explosif verbalement. Ils se cherchent, se piquent, se provoquent ... mais pas que...  Car si Johanna a décidé de tirer un trait sur la gente masculine pour ne plus se faire avoir, elle a du mal à faire abstraction de ce que lui fait ressentir ce mec à l’Ego surdimensionné, et de surcroît, coureur de jupon.  Il est tout ce qu'elle déteste, mais elle ne peut nier qu'il la trouble plus que de raison, et lui fait perdre ses moyens dès qu'il pose ses beaux yeux azur sur elle.  Malgré son caractère, Johanna est une fille qui manque cruellement d'assurance et a du mal a faire confiance aux autres...  elle a plutôt l'habitude de s’effacer... D'être transparente aux yeux de tous. Personne ne fait jamais attention à elle... Personne ? Pas sûr, car cette dernière est loin d'être invisible pour Ryan, il ne voit d’ailleurs plus qu'elle depuis un moment, elle ou son postérieur qu'importe, ils sont une seule et unique personne.  Il compte bien le lui faire comprendre et même l'aider à trouver de l'assurance... Mais pour cela il va falloir jouer ;)... Au beer Pong pour commencer... Je dois vous dire dès maintenant que ce deuxième opus est une réussite, un coup de coeur ! Il est difficile de passer après un premier tome aussi addictif que Love Deal sans retomber en plus dans le même schéma, et Alfreda Enwy a réussi à merveille à me rendre accro une fois de plus. Depuis que j'ai découvert cette auteure, grâce à une gentille "étoile", je dévore ses romans. Lorsque l'on en commence un, on ne peut pas s'arrêter sans l'avoir terminé, et Love Play ne fait pas exception. Il est drôle, explosif plein de réparties et de sarcasmes. Une belle histoire sur les conséquences d’un passé difficile et la difficulté à reprendre sa vie en main pour enfin tourner la page et accepter de faire confiance à nouveau, mais pardessus tout,  se retrouver soi-même... Les personnages sont forts en caractère et en intensité, on ne peut qu'adhérer, les aimer et en redemander. L'écriture est fluide ponctuée de notes d’humour qui apportent de la fraîcheur et de la légèreté au récit qui ne manque en aucun cas d'émotion. On retrouve tous nos protagonistes du premier tome pour notre plus grand bonheur dans un récit qui croise le premier.  Une belle surprise qui nous permet de continuer à suivre en parallèle les aventures de Poppy, Charly et Eren. Un roman que je ne peux que vous conseiller de lire, sans oublier Love Deal, même si les deux peuvent se lire indépendamment.  L’auteure a une fois de plus conquis mon cœur avec son récit qui m'a vraiment fait passer un très bon moment de lecture. Un grand merci à Harlequin et NetGalley pour m'avoir permise de découvrir ce magnifique roman en service presse.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Love Play est le tome compagnon de Love Deal, roman qui m’avait beaucoup plu : un New Adult assez classique mais l’écriture d’Alfreda Enwy m’avait séduite. Ici, on va suivre les deux meilleurs amis de Poppy et Eren (les personnages principaux de Love Deal), Johanna & Ryan, et je peux vous dire qu’on ne s’ennuie pas avec eux. Johanna est une jeune femme qui a totalement perdu confiance en elle suite à un évènement qu’elle a vécu dans le passé, et, désormais, elle ne veut qu’une chose, être invisible aux yeux de tous et j’ai beaucoup aimé son évolution, à partir du moment, où elle va essayer de reprendre confiance en elle au contact de Ryan. Le seul petit bémol que j’ai la concernant c’est que je n’ai pas été touchée par tout ce qui va se passer avec sa soeur et sa mère, cela arrive trop tard et c’est trop rapide pour que je l’apprécie. Quant à Ryan, c’est le personnage masculin classique de ce genre de roman : il est beau, sportif et toutes les filles sont raides dingues de lui mais cela ne m’a pas empêché de m’attacher à lui. De toute façon ce genre de personnage fonctionne presque toujours avec moi. Le fait qu’il soit élevé par un couple homosexuel m’a également bien plu, ce n’est pas le genre de situation que je vois souvent et c’était top ! En ce qui concerne la romance, elle reste classique avec des hauts et des bas mais elle m’a touché, j’ai adoré voir naître leur amour même si au fond, il n’y a rien d’originale. L’Autrice mêle parfaitement des sujets légers à d’autres plus graves et le tout est très fluide. Dernier point que j’ai grandement apprécié c’est de retrouver, assez souvent, les personnages du premier tome et de retrouver l’ambiance de Duke. Dans les remerciements, Alfreda Enwy sous entend qu’il pourrait y avoir une suite avec Amy ou Aidan et je l’espère vraiment car ce sont deux personnages qui m’intriguent pas mal. En résumé : Si vous aimez la saga « Off Campus » d’Elle Kennedy, vous aimerez ce roman, en tout cas, pour ma part, j’ai éprouvé les mêmes sensations en le lisant. Un New Adult peut être pas novateur mais qui a su me toucher.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Love Play est le roman compagnon de Love Deal que j’ai lu récemment et que j’ai beaucoup aimé ! Hé bien, sachez que j’ai encore plus aimé celui-ci tant j’ai adoré les personnages. J’aime le côté piquant de la relation entre Ryan et Johanna. En même temps, c’est drôle, et puis en même temps, c’est un concentré intense d’émotions. Les personnages principaux du roman précédent sont bien présent et prennent de la place dans le roman, et j’ai beaucoup aimé également. L’histoire d’amour est belle, intense et Alfreda Enwy traite de sujets qui m’ont beaucoup touchée, telle que la trahison dans la famille, l’homoparentalité et le pardon. Du coup, sincèrement, ça met de la dimension au roman, et une réelle profondeur. Et j’avoue que la fin m’a particulièrement bouleversée. Vraiment une duologie géniale que je vous conseille fortement ! Un régal. 🙂

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je tiens à remercier Netgalley de m'avoir confié ce magnifique service presse Pour ma part, je n'ai pas lu le tome 1 donc je me suis lancée dans l'histoire sans connaître les personnages. Je suis très vite rentrée dans l'histoire. A travers ce livre nous allons en apprendre plus sur Johanna et Ryan. Johanna est une personne qui n'a aucune confiance en elle après avoir été trahie par sa propre soeur. Elle ne laisse aucun homme s'approcher d'elle. Pourtant avec Ryan cela sera différent et il sait se montrer insistant . Pour faire enrager les nanas qui se jettent toujours dans ses bras elle se jettera elle-même à son coup. Et de là elle essayera de le percer à jour. Mais ce qu'elle va découvrir sera loin de ce qu'elle pense. Ryan est un joueur de basket connu et coureur de jupons. Les groupies sont toujours à ses pieds. Mais ses yeux ne pétillent que pour Johanna. Quand elle se rapprochera il fera tout pour l'attirer dans ses bras. À travers ses airs sûr de lui ce jeune homme a de profondes blessures. Entre les deux le torchon brûle mais quand ils vont se rapprocher cela fera des étincelles. Nous aurons la chance d'avoir un tome 3 pour en savoir plus sur Amy et Aidan. Je vous le conseille

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Enfin la suite de Love Deal que j’attendais avec beaucoup d’imaptience. Me voilà conquise par la lecture de cette nouvelle histoire qui rassemble Johanna et Ryan les meilleurs amis de Poppy et Eren les protagonistes de Love Deal. La relation entre Ryan dit « Gosling » pour sa ressemblance avec l’acteur et Jo est électrique dans la première histoire. Ils ne cessent de se chercher des poux. Cette alchimie entre eux laissait présager une jolie romance. Et effectivement, l’auteur ne nous gâche pas notre plaisir et tient ses promesses. Jo est une jeune femme dynamique et pétillante de vie. Mais elle est aussi discrète sur son passé. Elle ne se laisse pas si facilement approcher par la gente masculine. Mais quand il s’agit de sa meilleure amie : Poppy, elle mettra tout en œuvre pour l’aider à sauver son bonheur. Même si elle doit se faire violence et parler à Ryan qu’elle ne supporte pas. On peut dire que c’est bien grâce à ces deux-là que l’histoire d’amour d’Eren et Poppy se termine bien. Ryan a craqué pour Jo dès leur première rencontre. Cette fille a le don de l’exaspérer mais il se plaît à la taquiner. Et quand elle lui demande un service pour aider leurs meilleurs amis, il ne peut pas lui refuser. Au fur et à mesure de leurs multiples rencontres, nos deux héros vont apprendre à se connaître. Ils vont se découvrir une multitude de points communs : les mangas, le sport, les animes, la musique… Et finalement, Jo dépasse ses préjugés et ses peurs et succombe aux charmes de notre basketteur. Leur relation est complexe et douce à la fois. Leur histoire d’amour est très pimentée. Elle est davantage sensuelle que celle d’Eren et Poppy. Les scènes de sexe sont hot mais sans aucune vulgarité. Ce couple a de quoi réchauffer les nuits des lecteurs. Entre les drames que chacun a vécu, les amitiés naissantes et les coups durs de la vie, cette histoire est juste parfaite. Elle a tous les ingrédients réunis pour proposer aux lecteurs une romance solide qui les laissera rêveur. Même si Eren est le héros parfait sous toutes les coutures, je peux vous confier que Ryan est à sa hauteur. Il défend son rôle de play-boy de ces dames mais sait aussi se réserver pour l’amour de sa vie. Johanna est une héroïne trahie par sa sœur et son ex qui pense être invisible aux yeux du monde. Et pourtant, Ryan saura la faire changer d’avis et lui montrer qu’elle tient une place importante dans sa vie et celle de ses amies. Une jolie romance à déguster pour découvrir l’écriture d’Alfreda Enwy ou pour tous les amateurs de romances contemporaines.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Johanna, alias Jo s’avère une jeune femme pleine de vie. Elle est pleine de peps, adorable, dynamique. C’est un rayon de soleil assez mystérieux. Elle irradie un je ne sais quoi qui attire le regard. Son passé se fait discret. J’ai adoré la personnalité de l’héroïne créative, généreuse, loyale, franche, sage, drôle, courageuse, sensible et espiègle… Jo a tendance à tenir les hommes éloigner d’elle. Seulement son amitié pour Poppy la pousse à passer outre son dégoût pour la gente masculine. Elle ferait tout pour son amie, même s’allier à Ryan pour sauver son couple. Les étincelles fusent entre Jo et Ryan. Ils s’entendent comme chien et chat. S’ils pouvaient se grogner dessus, ils le feraient. J’adore cette situation tendue, cette flamme entre haine et amour qui cache des sentiments plus profonds. L’attirance se ressent fortement. Dès leur première rencontre, les frissons s’installent. Les deux héros s’exaspèrent mutuellement. Ils se tapent sur le systèmes. Néanmoins, tous les deux sont prêts à tout pour leurs amis. Leur association promet de mettre le feu. Au fur et à mesure de leurs rencontres pour aider Poppy et Eren, Jo et Ryan apprennent à dépasser les apparences. Ils plongent. Ils fouillent au delà de leur animosité. Pas à pas, les carapaces se rompent. Ils se découvrent de nombreux points communs comme le sport, les animes, les mangas ou encore la musique. Ryan qui ne voulait pas d’une relation de couple, se prend à rêver à en avoir une. Lui qui enviait ses amis comprend le désir qui les relie. Jo voit derrière la surface du beau gosse de Gosling. Elle touche du doigt son côté protecteur, déterminé, passionné et attentionné. L’héroïne qui se pense invisible a le coeur qui bat à son contact. Les liens entre Jo et Ryan se montrent plus complexes que le regard extérieur laisse supposer. Leur amour se déploie avec une sensualité, une douceur, une chaleur, une saveur pimentée, tout un ensemble qui attise le plaisir des lecteurs. Leur romance possède des facettes plus intenses que celle de Poppy et Eren. Elle dégage sa propre force. Elle offre des scènes de sexe qui réchauffent l’atmosphère. En bref, Love play est une petite pépite qui navigue entre les vécus des héros. Elle touche, marque le coeur comme chacun des écrits d’Alfreda Enwy. Il m’a juste manqué un grain supplémentaire pour totalement craquer. Néanmoins, les amitiés naissantes, les aléas de l’existence avec ses hauts et ses bas, l’amour et tous les ingrédients dont l’auteure se sert forment un tout qui captive, emporte et donne mille émotions. Les étoiles sont là. La magie aussi. Ryan saura faire fondre les coeurs à sa manière. Le play-boy de ses dames réussit à passer les barrières. Il risque de secouer pas mal de fondations avec son attitude tenace, protectrice envers son âme soeur. Et cette dernière est Johanna. Attention à la chute. Une romance mignonne qui ravit les sens.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci à harlequin pour ce service presse via NetGalley. Quel plaisir de replonger dans l'univers Love d’Alfreda Enwy. J’avais totalement adoré et dévoré le premier volet Love Deal et j'avais hâte de découvrir l’histoire de deux personnages secondaires. On retrouve donc Ryan et Johanna, qui sont les meilleurs amis respectifs d’Eren et Poppy les héros du premier tome. Leur histoire débute un peu avant la fin du premier roman, au moment où Jo va jouer les entremetteuses avec Ryan pour faire revenir Eren et réconcilier nos deux tourtereaux. Ces deux derniers étant à nouveau ensemble, Jo et Ryan vont devoir se côtoyer très souvent et autant dire qu’entre eux c’est électrique. Ils sont exaspérant l'un pour l’autre en se taquinant verbalement à chaque rencontre. Jo qui a vécu une des pires trahison possible, se trouve dans une passade de reconstruction où elle n'a plus aucune confiance en elle. Ryan lui est tout l'opposé, il transpire la confiance en soi et s'impose partout où il va, étant en plus très bon joueur de l'équipe de Duke de Basket et le sosie craché de Ryan Gosling qui lui vaut le surnom de Gosling, ca n'arrange rien. Toutes les filles se pavanent devant lui et rêve d'une nuit avec lui. Poppy, qui trouve que son amie Jo retrouve confiance au côté de Ryan, lui suggère de l'utiliser pour se soigner de ses blessures passées mais Jo n’est pas vraiment enchantée par cette idée mais elle aime de plus en plus passer du temps avec Ryan et elle apprécie leurs joutes verbales qui lui font du bien. L'attraction physique est de plus en plus insoutenable entre les deux et elle fera tout pour résister au charme fou du « mec » comme elle le surnomme, lui fera tout pour la faire succomber. Le passé de Jo va resurgir et compliquer nettement la donne. Que cache le passé de Jo ? Qu'à t’elle vécu pour se méfier autant ? Quelle histoire cache l’assurance hors norme de Ryan ? Et parviendra t’il à séduire Jo ? Johanna est une étudiante studieuse qui rêve de travailler dans le monde de l'édition et plus particulièrement l'univers des Mangas qui la passionne. Elle aime sa vie tranquille, à dessiner et à faire du roller derby. Mais sa famille est un terrain miné, elle ne veut plus voir sa sœur et le clan familial est divisé. Depuis un événement de sa vie passée qui l'a énormément fait souffrir suite à une grande trahison elle s'est refermée sur elle-même et s’efface au quotidien jusqu'à se croire invisible aux yeux d'autrui. Sa confiance en elle est au plus bas et elle va tout faire pour se sortir de cette impasse. Ryan est ultra populaire, joueur de l'équipe de Basket de Duke et prétendant à un futur poste en NBA D, il ne passe pas inaperçu. Son physique avantageux est un atout supplémentaire qu'il utilise à souhait pour oublier un passé qui l'a aussi chamboulé en séduisant les filles qui sont à ses pieds pour un coup d'un soir. Pour couronner le tout, il est également très intelligent et bosse dur ses cours pour obtenir son diplôme. Il ne souhaite en aucun cas s'engager avec une femme et préfère profiter de ce que la vie lui offre. Jusqu'à Jo qui l’intrigue et l'obsède sans cesse, elle qui lui résiste tant et est si différente des autres filles lui donne envie de la conquérir et de lui redonner confiance en elle. La plume d'Alfreda est totalement exquise. Fluide, énergique et totalement hilarante on passe un agréable moment de lecture. Autant l’humour prime dans ce volet avec les joutes verbales de nos deux acolytes autant l'histoire de fond est incroyablement bien menée. Elle aborde des sujets délicats comme l'homophobie, le don d’organe mais également des sujets sensibles comme la trahison et la perte de confiance en soi. Que de thèmes que l'on voit dans la vie de tous les jours ou que l'on a pu vivre. Les pages défilent à une vitesse vertigineuse, on dévore le roman et on est presque déçue que cela s'arrête si vite tellement ce livre est plaisant et rafraîchissant. Ce volet m'a vraiment régalé, le peu d'échange entre les deux personnages dans le premier tome promettait un roman haut en couleur et elle a vraiment réussi ce challenge. Les joutes verbales sont hilarantes, les pics qu'ils se lancent sont extra, tout pour amener une tension incroyable entre les deux personnages. Autant vous dire que lorsqu’ils se lâchent et succombent charnellement c’est plus qu'explosif entre eux, et même dans ses instants ils arrivent à exaspérer l'autre. Le côté joueur est appréciable et il apporte de la légèreté entre les passages les plus touchants et sensibles du roman. On s'identifie parfaitement aux personnages ayant pu chacun vivre la même chose qu'eux et on vit chaque instant et émotion avec eux. Un second volet comme je les aime. Autant le premier m'avait séduite autant celui-ci le surpasse largement, j’étais triste de les quitter. Les remerciements nous laisse penser qu'un troisième opus pourrait voir le jour, je serais au rendez vous.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Après Eren et Poppy, je ne pouvais pas passer à côté de Johanna et Ryan. Un couple explosif qui permettait de belles étincelles. Et c'est bel et bien ce que j'ai eu ! J'ai adoré cette lecture, tout comme le premier tome et adoré découvrir ce couple qui m'a beaucoup touchée. Après une rupture amoureuse très douloureuse, Johanna s'est promis une chose : ne jamais retomber amoureuse et se concentrer uniquement sur ses études. Même si un certain Ryan ne la laisse pas indifférente. Mais non, c'est sûr, elle ne retombera pas dans le piège de l'amour. Cependant, Ryan n'a pas dit son dernier mot. Follement attiré par elle, il est prêt à briser toutes ses défenses à elle. Arriveront-ils à un compromis ? En commençant ce second tome, je savais d'avance que Johanna serait plus meurtrie que Poppy, sa meilleure amie. Néanmoins, j'y allais avec bonheur et empressement, ravie et pressée de retrouver la plume d'Alfreda Enwy. Et je n'ai pas été déçue, bien au contraire. Encore un de ses romans que j'ai dévoré en moins de 24h. Ses romans sont comme ça : addictif, à tel point qu'il devient compliqué de les lâcher une fois commencés. Alors, évidemment, nous parlons ici d'une romance, mais pas que ! Avec cette suite, l'auteure aborde des sujets de la vie courante importants : la trahison, le pardon, les secrets, la confiance en soi et encore tout plein d'autres, qui méritent qu'on s'y arrête. Et je peux vous assurer que même si elle en parle, elle les amène toujours avec finesse et bienveillante. Elle entre dans le sujet, sans pour autant nous accabler ou nous rendre malheureux. Elle montre juste la dure réalité des choses. Mais en dehors de ça, ce qui m'a le plus plu, c'est la relation entre les deux personnages principaux. Johanna et Ryan ont une alchimie assez impressionnante. Ils s'attirent, ils savent que quelque chose se passe entre eux, mais ce n'est pas pour autant qu'ils font le premier pas. Ils se jaugent, apprennent à se découvrir petit à petit, mais dès que l'étincelle est là, on ne les arrête plus. La romance se met petit à petit en place, qui nous frustre et nous rassure à la fois. Mais il n'y a pas qu'eux. Nous retrouvons évidemment (avec grand plaisir pour ma part) Poppy et Eren, LE couple fard de cette série, il faut le dire. Johanna et Ryan pourront parfaitement compter sur eux, sur leur amitié pour sauver les meubles, les apparences et surtout, voir ce qu'il y a de mieux en eux. C'est ce genre d'amitié qui est importante dans un groupe d'amis. L'amitié fusionnelle et sans limite, comme ces quatre là.​ ​En résumé, j'ai encore une fois passé un excellent moment. Johanna et Ryan m'a énormément plu et touchée, j'ai apprécié les connaître d'avantage et surtout, qu'ils prennent le temps de se connaître avant de passer un cap important. Outre la romance, les sujets abordés par l'auteure sont tout aussi importants que l'histoire en elle-même. Je suis triste de quitter tous ces personnages que j' ai adorés, mais toute bonne chose à une fin...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L'histoire est très belle, l'écriture est fluide,rapide à lire et même addictif. Les personnages m'ont étonné, j'ai été ravie de retrouver Poppy et Erenn, de continuer leur histoire même de loin. Dans cette nouvelle romance, les deux protagonistes principaux sont étonnant, surtout leurs joutes verbales. Un kiff à lire. Mais malgré tout, j'ai été moins transporté dans l'histoire qu'avec le premier tome. J'ai adoré la fin.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :