Les Mystères d'Avebury

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 11 mai 2017 | Archivage 12 juin 2017

Résumé

Été 1981. Alors qu’il attend à la terrasse d'un café, David Umber est témoin d’un fait divers qui va bouleverser son existence. Trois jeunes enfants qui se promenaient avec leur baby-sitter sont victimes d’une terrible agression. Un homme kidnappe Tasmin, deux ans, et s’enfuit à bord de son van. Alors qu’elle essaye de s’interposer, la petite Miranda, sept ans, est percutée par le véhicule. Tout se passe en quelques secondes. David, comme les deux autres témoins de la scène, n’a pas le temps de réagir. À peine peuvent-ils donner une vague description de l’agresseur.

Printemps 2004. Prague. Après une histoire d’amour avortée avec la baby-sitter des enfants, David  a tout quitté pour refaire sa vie. Il est contacté par l’inspecteur-chef Sharp, chargé à l’époque de l’enquête. Sharp lui demande de l’accompagner en Angleterre pour essayer de faire enfin toute la lumière sur la disparition de Tasmin. Littéralement hantés par cette affaire, les deux hommes reprennent un à un tous les faits. Bientôt de nouvelles questions se posent sur la configuration des lieux, sur la présence des témoins, sur la personnalité des victimes. Le drame cache en réalité encore bien des secrets.
 
Ne voit-on jamais que ce que l’on a envie de voir ? Dans les histoires d’amour comme de meurtre, la réalité est souvent bien différente de ce que l’on aimerait qu’elle soit. Le maître du thriller britannique tisse ici une intrigue passionnante où les rebondissements se succèdent sans répit jusqu’à la résolution finale.

Été 1981. Alors qu’il attend à la terrasse d'un café, David Umber est témoin d’un fait divers qui va bouleverser son existence. Trois jeunes enfants qui se promenaient avec leur baby-sitter sont...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782355846151
PRIX 22,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Envoyer vers mon Kindle (MOBI)

Chroniques partagées sur la page du titre

Entrer dans un roman de Robert Goddard, c'est savoir à coup sûr que l'on va savourer un moment littéraire d'exception tant cet auteur resté longtemps méconnu en France, excelle à entraîner son lecteur dans des intrigues d'une redoutable intelligence en tissant peu à peu une toile où on se laisse attirer avec bonheur.
Il nous livre avec ce nouveau titre un véritable "page-turner" sans aucun temps mort et dès les premières pages, on ne peut se détacher de cette intrigue. Au début du récit, l'enlèvement d'un enfant et la mort d'un autre sont décrits avec une précision toute journalistique en même temps que sont présentés les témoins de la scène dont David Umber le héros qui assistera médusé au drame, sans avoir le temps d'intervenir.
Vingt ans après, il tente encore de se reconstruire et d'oublier le suicide de son épouse qui était la nounou des enfants victimes. C'est dans sa retraite praguoise où il végète dans un emploi de guide touristique, qu'il est contacté par le policier qui a mené l'enquête à l'époque et ne s'est jamais satisfait des aveux d'un homme qui s'est faussement prétendu coupable.
Il faut dire que tout a été relancé par l'envoi d'une lettre anonyme bien étrange qui fait référence à ce lanceur d'alertes du 18ème siècle, le mystérieux Junius qui constituait le sujet de la thèse que Umber rédigeait à l'époque...
Et voici que l'enquête reprend sur les chapeaux de roues, que le passé ressurgit, l'intrigue non résolue des dénonciations de Junius faisant écho au drame mystérieux qui s'est déroulé à Avebury. Et les fils se détricotent au fur et à mesure que les trahisons et les mensonges refont surface...
Robert Goddard nous invite à une plongée dans les secrets intimes de ses personnages révélant que nul n'est aussi innocent qu'il parait l'être et que les plus inoffensifs témoins d'un drame peuvent se révéler être de redoutables conspirateurs...
Impossible de lâcher ce livre avant la fin tant l'auteur nous tient en haleine .
Le style est plus direct que celui qu'il employait dans ses précédents romans qui me paraissaient certes plus littéraires, mais dont le rythme était quelquefois bien lent. Les merveilleuses descriptions des paysages ont cédé la place à une action nerveuse et soutenue. La profondeur des personnages et leurs interrogations existentielles sont moins présentes et aucun temps mort n'est à déplorer.
Ce dernier roman de Robert Goddard traduit sa volonté d'efficacité absolue pour une intrigue policière superbement mise en scène mais bien entendu avec lui, on n'est jamais totalement frustré du substrat culturel qu'il affectionne et cette passionnante histoire de Junius en apporte une fois de plus la preuve.
Quand un britannique érudit nous propose un tel bonheur de lecture, il n'y a pas lieu à la moindre hésitation...On fonce !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Robert Goddard a le chic pour nous embarquer dans des histoires où le passé n'a pas livré tous ses secrets. Et ça fonctionne, comme d'habitude ! Pourtant, les indices sont parfois trop gros, les coïncidences trop belles pour être autre chose que de la fiction. Mais Robert Goddard nous charme et nous livre un jeu de piste qu'on ne parvient pas à lâcher des mains.

En introduisant un aspect histoire et un mystère digne de celui de Shakespeare, Robert Goddard signe un thriller haletant et historiquement sympa... A condition qu'on ne soit pas à cheval sur la réalité historique puisque l'auteur n'hésite pas à user de son pouvoir ultime : celui d'imaginer, de créer des hypothèses et d'apporter une réponse à une énigme qui ne connaîtra jamais de réelle réponse.

Si Les mystères d'Avebury pêche parfois par la lourdeur et la grossièreté de l’enchaînement des événements, il faut reconnaître que c'est efficace et que ça fera un bon polar à lire cet été !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :