Le Pont des tempêtes

Le Pont des tempêtes, tome 1

Lu par Kaïna Blada; Damien Witecka
Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 24 avr. 2024 | Archivage 2 juin 2024

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LePontdestempêtes #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un royaume à sauver. Un royaume à détruire.
 
Entraînée aux arts de la guerre, de l’espionnage et de la séduction, Lara est l’arme secrète de son père, le roi de Maridrina. Deux certitudes guident ses pas : le roi Aren d’Ithicana est son ennemi juré, et c’est à elle qu’il revient de le mettre à genoux.
Dans ce monde ravagé par des tempêtes sauvages, le pont qui parcourt Ithicana est la seule voie commerciale, et Ithicana abuse de ce pouvoir pour s’enrichir aux dépens de ses voisins exsangues. Sous prétexte d’honorer un traité de paix, Lara doit épouser le roi Aren… et fracturer les défenses de ce pont imprenable.
Mais alors qu’elle apprend à connaître ce lieu dangereux et envoûtant – un éden luxuriant cerné par des mers tumultueuses –, ainsi que l’homme qui le gouverne, elle remet en question tout ce qu’elle pensait savoir.
Lara va devoir choisir son propre destin : sera-t-elle une tueuse de roi, ou la sauveuse d’un peuple ?
Un royaume à sauver. Un royaume à détruire.
 
Entraînée aux arts de la guerre, de l’espionnage et de la séduction, Lara est l’arme secrète de son père, le roi de Maridrina. Deux certitudes guident ses...

Formats disponibles

FORMAT Livre audio, Intégral
ISBN 9791035416447
PRIX 25,45 € (EUR)
DURÉE 13 Heures, 1 Minutes

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (AUDIO)

Chroniques partagées sur la page du titre

Vous êtes à la recherche d’une fantaisie avec de la romance ? des complots ? des trahisons ? des combats ? Ne cherchez plus, je l’ai trouvé pour vous.
Cette première duologie de la saga est selon moi un sans faute. L’univers dans lequel nous transporte l’auteure est très bien construit avec en plus une belle carte qui nous permet de nous situé dans leur monde. Le fil rouge de l’histoire est très bien amené et très complet ce qui permet d’avoir toujours de l’action et de ne jamais s’ennuyer.
La relation entre les deux protagonistes, Aren et Lara, a tout pour être compliquée. Entre les secrets, trahison, complot mais aussi l’attirance qui se forme entre eux, tout est fait pour que ce soit explosif, déchirant et émouvant.
Aren est un jeune homme mais il est également le roi d’Ithicana. J’ai adoré la force dont il fait preuve contre tous les évènements qui arrive contre son peuple et qu’il se batte coute que coute pour eux et leur vie. Malgré son titre, il va au front et ne laisse pas son peuple se battre pour lui, un vrai leader.
Lara quant à elle m’a également touchée de part ce qu’elle a du vivre pour être celle qu’elle est mais aussi de part ce qu’elle va apprendre et qui va bouleverser toutes ses croyances. C’est une femme forte qui se bat pour ce qu’elle pense juste, pour son peuple mais encore plus pour ses sœurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

"Le Pont des tempêtes" est le premier tome d'une série de 'romantasy' Young Adult qui donne envie de découvrir la suite !

A écouter chez @Audiolib grâce à l'interprétation talentueuse de Kaina Blada et Damien Witecka !

Un royaume à sauver. Un royaume à détruire. Deux continents séparés par une mer des Tempêtes... et au milieu le pont d'Ithicana !

Entraînée aux arts de la guerre, de l’espionnage et de la séduction, la princesse Lara est l’arme secrète de son père, le roi de Maridrina. Deux certitudes guident ses pas : le roi Aren d’Ithicana est son ennemi juré, et c’est à elle qu’il revient de le mettre à genoux en l'espionnant.

Dans ce monde ravagé par des tempêtes sauvages, le pont qui parcourt Ithicana est la seule voie commerciale, et Ithicana abuse de ce pouvoir pour s’enrichir aux dépens de ses voisins exsangues. Sous prétexte d’honorer un traité de paix, Lara doit épouser le roi Aren… et fracturer les défenses de ce pont imprenable.

Mais alors qu’elle apprend à connaître ce lieu dangereux et envoûtant – un éden luxuriant cerné par des mers tumultueuses –, ainsi que l’homme qui le gouverne, elle remet en question tout ce qu’elle pensait savoir.

Lara va devoir choisir son propre destin : sera-t-elle une tueuse de roi, ou la sauveuse d’un peuple ?

Je remercie @Audiolib et @NetGalleyFrance de m'avoir permis de découvrir cette version audio très réussie.

Même sans carte, il est assez facile de se représenter la géographie de cet l'univers fantasy original que j'ai beaucoup apprécié car il est judicieusement dosé avec l'intrigue romanesque de type "enemies to lovers" avec un "slow burn" affiché qui se dévoile peu à peu entre Lara et Aren, deux personnages courageux qui vont apprendre à se connaitre et s'apprécier.

Le Royaume d'Ithicana est, quant à lui, tout à fait inhospitalier entre les serpents, les requins, les araignées monstrueuses et les tempêtes orageuses, ce n'est pas vraiment un lieu de villégiature. Mais, peu à peu, l'auditeur apprécie son côté nature sauvage assez authentique qui contraste avec les plans machiavéliques et les enjeux politiques des différents royaumes.

Des secrets, des machinations et des tensions politiques entre les deux royaumes de Maridrina et d'Ithicana permettent de captiver l'auditeur du début à la fin de l'intrigue pleine de dangers et de rebondissements inattendus avec un cliffhanger qui nous laisse dans l'expectative. A la fin de ce premier tome, l'auditeur a hâte de découvrir le suivant.

Le personnage farouche, ambigu, intrépide et téméraire de Lara est très bien incarné par Kaina Blada dont la voix très vivante reflète bien la personnalité haute en couleurs de l’héroïne qui se trouve tiraillée entre son devoir envers son père et son amour envers Aren. J'ai également beaucoup aimé la voix douce et les intonations très marquées de Damien Witecka qui prête sa voix au personnage courageux d'Aren qui dévoile peu à peu ses sentiments pour Lara.

Ces deux personnages sont émouvants car ils sont forts et fragiles à la fois, ce qui permet de s'attacher à eux facilement. Les personnages secondaires sont bien détaillés également : Taryn, Ahnna, Jor et Nana sont des personnalités qui accompagnent et marquent le récit chacun à leur manière.

Je conseille vivement cette série aux adeptes de romantasy et tout particulièrement à un public Young Adult car ce premier tome tient toutes ses promesses et donne envie de se plonger dans le tome 2 : "La Reine traitresse" !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Captivante adaptation audio pour cette saga que je relis en conséquence ! Et qu'est-ce que je me régale. Les comédiens fournissent un travail remarquable. Kaïna Blada (également la voix de Belly) et Damien Witecka proposent à eux deux une jolie plongée dans l'univers (très riche) du Pont des tempêtes.

Et j'ai aimé cette nouvelle perspective, bercée par leurs voix qui ne correspondent sans doute pas à notre imaginaire mais qui se révèlent finalement et indiscutablement familières.

Entre Lara, la princesse infiltrée, chargée d'espionner l'ennemi de son père pour le guider dans sa guerre, et Aren, le souverain très discret, dissimulant ses traits sous un masque, auréolé d'une sombre réputation de tortionnaire impitoyable, une alliance incongrue a donc été conclue.
Un mariage teinté de méfiance et de mensonges.

Et comme on n'ignore rien des complots à venir, on ressent ce mélange de fascination et d'horreur envers cette relation destinée à finir tragiquement ! Mais que c'est bien. 🫣😍

La tension qui monte est surprenante. On éprouve une pointe d'excitation dans le creux du ventre. On se laisse aussi charmer par le clapotis des vagues, par le grondement des orages et par la nature verdoyante. Pourtant, les dangers sont proches (les requins, les serpents, les attaques sans relâche).

Toutefois, le décor est planté. Et notre cœur de lectrice bat à fond la caisse. L'adaptation audio est une vraie réussite.

Ma relecture a confirmé mes premières impressions (cinq étoiles svp). Je recommande cette lecture palpitante dans laquelle on trouve refuge pour son ambiance, puis pour ses personnages et enfin pour l'intrigue riche en aventures. 💖💞

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Rien que le titre m'avait donné envie de découvrir cette histoire, mon fils m'a offert le roman en version relié et j'ai eu la chance de pouvoir le lire en audio ! Un bon combo pour moi qui adore toujours + écouter les histoires en faisant d'autres activités. Le fait d'avoir la version physique apporte un vrai +, notamment via l'illustration magnifique, mais surtout grâce à la carte du Pont des Tempêtes ! Cela nous permet une meilleure immersion dans cet univers, appuyé par deux narrateurs que j'ai adoré suivre.

Dès les première pages, j'ai été embarqué et scotché par ce roman. Le parti pris de départ est assez puissant avec la mort de ses sœurs ! Violent comme l'est l'héroïne. Puis on découvre ses motivations, la réelle portée de ses actes et alors la scène s'éclaire différemment. C'est un peu là toute la progression du personnage au fil de l'histoire.

C'est vraiment le genre de récit que j'adore. Une enemies-to-lovers, un univers très travaillé. Le concept d'îles et du Pont est assez génial et surtout original, on plonge à Ithicana en même temps que Lara et on apprend à aimer ce pays - et son roi ! - tout autant qu'elle. La romance est plutôt slowburn ce qui lui apporte plus de crédibilité, les retournements de situations sont parfois prévisibles, mais totalement nécessaires et logique dans la progression de l'histoire.

Je n'ai qu'une chose à dire : vivement que je lise la suite, car la fin donne envie de continuer à suivre leurs aventures qui promettent pas mal d'action.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

« Le Pont des Tempêtes » est le premier d’une série 5 livres (3 en français pour l’instant) classée dans le rayon fantaisie et considérée sur les réseaux comme étant une romantasy. Pourtant, ça ne l’est pas vraiment. Une romance oui mais fantasy, je préfère le terme fantastique, et encore. Oui, c’est un monde imaginé mais avec des humains tels que nous, aucune créature imaginaire n’est présente. J’ai écouté cette œuvre en livre audio, je pense pouvoir dire que ça m’a plu, beaucoup, et que j’ai très envie d’écouter la suite. Je le ferai à coup sûr.De de prime abord, l’histoire paraît simpliste pour résumer un petit peu, on suit Lara une jeune femme, princesse de Maridrina, entraînée depuis l’enfance pour devenir espionne et Aren le roi d’Ithicana, orphelin et également capitaine de sa flotte. Leur mariage est organisé et les deux royaumes signent un pacte de paix. Une alliance feinte et corrompue entre deux royaumes, une romance plutôt prévisible. Cependant, dans un deuxième temps, en s’y attardant un temps soit peu, on peut trouver des détails qui ne sont pas forcément nécessaires à l’histoire et qui pourtant la rendent unique, vivante et sincèrement entraînante. La psychologie des personnages est vraiment très bien décrite et détaillée, la romance est saine. Je recommanderais ce livre en librairie sans hésiter au rayon fantastique adulte. J’attends avec impatience et hâte de pouvoir me lancer dans le tome 2 qui sort en audio demain ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

L’audio était plutôt agréable à écouter, l’histoire en tant que t’elle m’a un peu déçu, ce n’était pas une catastrophe, mais je m’attendais à plus. J’ai peut-être été victime de sa hype.

Les personnages étaient sympas, mais vu les événements qu’ils traversaient, il y a des moments où je n'y ai pas cru. Je ne les ai pas trouvés sérieux et pris au sérieux, surtout Aren qui est censé être le roi. Ça apportait des dialogues drôles par moment, mais ça lui enlevait aussi de la crédibilité à mes yeux. J’avais espoir en Lara parce que je voyais une ouverture sur une potentielle profondeur par rapport à la manipulation de son père, mais elle devient étrangement transparente au fil de l’écoute. Leur relation était aussi trop facile à mon goût, « l'ennemi » disparaît très vite sans trop de raison, à moins que je n’ai pas compris le coup de foudre. Ce n’est pas le genre de personnages que je trouve attachants, même si je les ai un peu plus appréciés vers la fin, je trouve qu’ils restent plats. Les personnages secondaires ne sont pas transcendants non plus, cependant j’ai bien apprécié Ahna et Jor

Le fond de l’intrigue était efficace et assez simple dans son genre, mais un peu répétitif. Je n’ai pas détesté, mais ça manque cruellement de nuance dans l’ensemble. C’est très « méchant et gentil », mixé aux personnages, j’avoue que ce n’est pas la lecture de l’année pour moi. Finalement ce livre, c'est un peu tout ce que je reproche aux romantasy en ce moment, même si j’ai un peu moins soufflé sur celui ci.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

On m'a souvent recommandé "Le Pont des tempêtes" sans que je ne me lance jamais. J'avoue avoir souvent du mal avec la romance dans les romans fantaisie mais ça passe toujours beaucoup mieux avec les livres audio et je suis ravie de pouvoir dire que celui-ci ne fais pas exception. Tout d'abord : woaw, ce début est explosif! Je ne m'attendais absolument pas à ça et ça donne très bien le ton pour le reste de l'histoire. J'aime le fait que le Roi soit cruel, ça donne beaucoup plus d'enjeux et fait grimper la tension. C'est parfait pour crédibiliser l'intrigue et les motivations de Lara. La romance à la enemies to lovers était classique mais bien réalisée à mon humble avis. J'aurai aimé que l'on reste dans le enemies plus longtemps mais j'ai trouvé l'évolution de leur relation convaincante. J'ai vraiment apprécié d'avoir deux narrateur pour les 2 points de vue. Ca permet une expérience réellement immersive dans un royaume original : Un pont! J'aime énormément le fais que l'enjeux principal soit ce pont : ce carrefour économique. C'est peut-être moins stylé dit comme ça qu'une guerre de succession ou qu'un grand méchant mystérieux à vaincre mais ça fait très bien écho à notre histoire et renforce la crédibilité de l'intrigue à mes yeux. La fin était un peu prévisible et j'ai souffert de devoir écouter, sans pouvoir rien faire, la chute d'Ithicana. Donc au final je suis ravie d'avoir tenté le coup avec le livre audio parce que je me suis vraiment laissé emportée dans l'histoire et j'ai passé un très bon moment! J'ai plutôt bien aimé la romance alors que d'habitude j'ai beaucoup de mal. C'est surement parce que elle n'empêche pas à l'intrigue principale de se développer. Il y a de la romance mais cela n'enlève rien aux jeux de pouvoir et de politique. L'amour ne règle pas tous les problèmes d'un coup de baguette magique. Je pense donc que les amoureux de romance aimeront vraiment beaucoup cette histoire! Je ne sais pas si j'aurai autant apprécié la romance à la lecture parce qu'en tant que lecteur on est un peu plus acteur qu'en tant que spectateur, mais j'aime toujours autant me laisser emporté par les livres audios et construire mon petit film dans ma tête. C'est une expérience formidable lorsque la production est aussi immersive. Encore une fois bravo aux acteurs voix. Et merci à vous, j'ai hâte de lire/écouter la suite!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Quelle histoire ! J'entendais énormément de bien de ce roman mais j'avais peur de le lire. De ce fait, l'écouter en audio était le format idéal. Les narrateurs sont brillants, ils donnent vie à l'histoire à la perfection et on peut ainsi entrer dans cet univers sans difficulté. L'autrice décrit très bien les choses, sans se perdre dans des détails ou des scènes qui alourdissent le récit. On se prend d'affection pour chaque personnage, on espère que tout ne va pas finir par capoter... J'ai aimé l'intrigue, le pont, la découverte de ce royaume et l'affection naissante de nos personnages principaux. Tout est bien dosé, et l'histoire n'est pas trop longue comme c'est parfois le cas dans le genre. C'est une fantasy mature et attrayante, que je recommande les yeux fermés !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Depuis la chronique de Phooka sur ce roman, je n'avais de cesse de vouloir trouver un moment pour le découvrir à mon tour. Mais tout le monde sait comme il est difficile d'accorder du temps à une lecture perso, les SP passant toujours avant. Non pas que je râle sur cet état de fait, car ces SP n'est-ce-pas, on les a choisis !

Et là, je viens d'être sauvée par audiolib. Dès que l'info est passée qu'il allait sortir en audio, j'étais au taquet sur la plateforme netgalley pour lever le doigt dès sa proposition : moi, moi, moi, je le veux !!! 😅

Avec ce Pont des tempêtes, c'était la première fois que l'on parlait sur ce blog de romantasy, de la fantasy où la romance tient une part importante dans le récit. Pour une question de mode, on trouve de plus en plus de ce type de romans et ma foi, je ne vais pas m'en plaindre car j'adore ça lorsque c'est bien fait.

Si vous cherchez une chronique pure et dure du Pont des tempêtes, je vous renvoie sur celle de Phooka, ICI. Moi je vais plutôt m’appesantir sur la facette audio de ce roman.

Les chapitres de ce roman alternant entre les points de vue de Lara et d'Aren, audiolib a fait le choix de recruter deux narrateurs, ce qui n'est pas toujours le cas. Choix qui peut être à double tranchant d'ailleurs, il faut s'adapter à deux voix au lieu d'une. Et comme vous le dira Phooka, je suis très difficile, voire pinailleuse.

Et ça n'a pas loupé, les premiers chapitres concernaient uniquement Lara et je m'étais faite à la belle voix de Kaïna Blada. Sa rencontre avec Aren a été abordée par la narratrice, ce qui fait que lorsque Damien Witecka a pris la parole, sa voix ne correspondait plus au Aren que j'avais dans les écoutilles. Il m'aura fallu quelques chapitres pour enfin apprécier ce narrateur qui au premier abord me semblait manquer totalement de charisme...oup's.

Mais en fait, ces deux narrateurs sont parfaits. À la décharge de Damien Witecka, il plantait le réel Aren du début de cette histoire, froid et taiseux. Pas évident alors de mettre de la chaleur... Lorsqu'il commence à se révéler plus profondément, le narrateur a fort bien joué le jeu, comme au théâtre, et c'était vraiment top. En fait, il est très bon le môsieur 😎. J'ai beaucoup apprécié cette écoute et piaffe de pouvoir enchaîner la suite qui je l'espère sortira en audio.

La suite sur le blog ;)

Cet avis vous a-t-il été utile ?

[ 4.5/5 ] Élevée dans une oasis en retrait du monde avec une douzaine de ses demi-sœurs, initiée à la broderie autant qu’au lancer de couteaux, Lara voit aujourd’hui son existence connaître un tournant décisif. Leur père, le roi de Maridrina, est là pour n’élire qu’une seule d’entre elles, la meilleure de ses filles. Celle qui épousera Aren, le roi d’Ithicana. Et celle qui le trahira.

Constitué d’une myriade d’îles logées au cœur d’une mer constamment ravagée par de terribles tempêtes, Ithicana prospère envers et contre tout. Pour survivre dans de telles conditions, ce pays a su s’adapter en bâtissant un pont de pierre qui relie le continent septentrional aux terres méridionales où se situe le royaume de Maridrina. Une voie commerciale unique, qui leur permet d’établir leurs propres tarifs et de parfois faire fortune au détriment d’autres peuples. Toute sa vie, on a répété à Lara et à ses sœurs que les Maridriniens mouraient de faim et de maladie par la faute d’Ithicana. Les défenses maritimes des Ithicaniens rendent leurs côtes imprenables par la force. Le père de Lara a donc choisi d’agir en exploitant une ruse vieille comme le monde : se servir d’une de ses filles comme d’un appât afin de glaner des informations capitales, aptes à renverser l’ordre établi par ce monopole commercial.

Le roman frappe fort dès le premier chapitre. J’ai été soufflée par l’audace de Lara – « Petit Cafard » – une jeune femme qui n’a assurément pas froid aux yeux ! Danielle L. JENSEN nous mène par le bout du nez dans cette intrigue de cour faite de faux-semblants, nuançant l’ostentation habituelle des puissants. Après cette vive introduction, la suite devient plus prévisible, mais j’ai toutefois pris beaucoup de plaisir à la découvrir. Le choc des cultures est conséquent pour Lara, entre Maridrina aux terres exsangues et désertiques et Ithicana avec sa végétation luxuriante. Si la première demeure une nation patriarcale et polygame où la femme incarne soit un pion soit une matrice, la seconde prône l’égalité des chances sans discriminations.

Sur place, Lara dévoile progressivement le véritable visage d’Aren et d’Ithicana. Le doute s’installe en elle, gagne du terrain quand le portrait qu’on lui en avait brossé s’écarte de plus en plus de la réalité. Va-t-elle rester fidèle à ses enseignements, empreints de violence et de manipulations, ou trouvera-t-elle en elle assez de courage pour tout remettre dans la balance, quitte à poser les questions qui fâchent ? Qui est le pire ennemi du peuple maridrinien ? Pour trouver des réponses à ces interrogations qui la taraudent jour et nuit, elle s’engage dans de malicieuses joutes verbales avec Aren, chacun ayant de bons arguments pour plaider sa cause et tenter de rallier l’autre. Les dialogues sont tantôt acerbes, tantôt taquins, nous faisant danser une valse à deux temps à leurs côtés. Cette romantasy nous offre ainsi un très bon enemies to lovers. Lara et Aren sont vifs d’esprit, mordants en dépit du côté un peu bisounours de ce dernier qui voudrait tant changer la face du monde. De cette guerre géopolitique, aucun ne sortira indemne.

Quel plaisir de retrouver Damien WITECKA en narrateur des chapitres du point de vue d’Aren ! Kaïna BLADA lui donne la réplique en embrassant la voix de Lara. Tous deux forment un excellent duo et nous proposent une version audio de grande qualité. Le timbre de Kaïna BLADA est jeune, frais et vibrant, implacable lorsque les circonstances l’exigent. Celui de Damien WITECKA, d’abord neutre sous le poids de la méfiance qu’éprouve Aren à l’égard de sa jeune épouse, redevient expressif et rythmé au fil de leur rapprochement. Leurs interprétations nous transposent sans soucis dans ce jeu du chat et de la souris esquissé par Lara et Aren.

Danielle L. JENSEN nous emmène dans un monde fait de sable et de tempêtes. L’ambiance exotique est parfaitement retranscrite et l’intrigue varie entre rêves d’émancipation, de vengeance et de rédemption. Ce premier tome marche parfaitement dans les pas de ce qui fait le succès actuel des romantasy. Si certains voudraient pacifier le climat, d’autres remuent les braises des conflits sans remords ni regrets au nom du profit. Une œuvre dans l’air du temps, certes prévisible, mais qui ne fait pas pour autant les choses à moitié. Avec un final pareil, on se demande d’ailleurs comment le point de non-retour pourrait ne pas déjà être largement franchi… Je fais cependant confiance à l’autrice pour mettre tout cela en scène dans le second tome intitulé « La Reine Traîtresse ».

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bien que ce livre audio se laisse écouter, j'ai trouvé l'histoire très peu travaillé, et surtout enchainant cliché sur cliché. L'histoire commence ainsi: Un père donne en mariage sa fille au méchant roi de royaume voisin pour qu'elle puisse l'espionner de l'intérieur, mais finalement on remarque que le méchant roi n'est pas si méchant, mais le père de la fille oui... et s'en suit moultes retournements de situation, sans qu'un seul ne m'ait vraiment surprise.
J'ai par contre apprécié les lecteurs, qui ont rendu la l'écoute très aggréable. Le fait d'en avoir deux permettait aussi de toujours savoir facilement en quel point de vue on était.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

WOW! Quel livre!
Lorsque j’ai vu ce livre passer sur NetGalley, j’ai sauté sur l’occasion! Ça faisait LONGTEMPS que je voulais le lire! Et quoi de mieux que de vaguer à ses tâches quotidiennes comme de faire la vaisselle,
et du jardinage tout en écoutant un livre incroyable?! L’expression « Joindre l’utile à l’agréable » prend tout son sens ici!

Ce livre est parfait : des personnages attachants, de l’action, des rebondissements, des trahisons, une « slow burn romance ».

J’ai aussi beaucoup aimé les narrateurs. Il était facile de s’immerger dans l’histoire!

Il me tarde de connaître la suite des aventures de Lara et Aren!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Très bon livre ! Les personnages sont attachants la plumes est profonde et fluide je recommande vivement je ne connaissais pas dit tout et j’ai été agréablement surprise

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J’ai adoré ce livre, dont la plume simple et addictive m’a tenu en haleine du début à la fin.

Les personnages de Lara et Aren sont particulièrement attachants, et leur histoire mêle des tropes que j'apprécie particulièrement en romance : mariage arrangé, proximité forcée, ennemis to lovers (et lovers to ennemies). Bien que je n'aie pas immédiatement accroché à leur histoire d'amour, j'ai vu le potentiel et j'ai hâte de découvrir la suite de leur aventure.

Le worldbuilding est intéressant, bien que, selon moi, il manque de développement. J'aurais aimé en savoir plus sur l'enfance de Lara et de ses sœurs, ainsi que d'avoir davantage de détails sur les intrigues politiques et les enjeux entre les royaumes, en particulier autour du pont.

En dépit de ces petits bémols, "Le Pont des Tempêtes" reste une lecture très agréable, même si ce n'est pas un coup de cœur pour moi. J'attends avec impatience de lire le prochain tome pour voir comment l'histoire et les personnages évolueront.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

En bref, j'ai adoré le contexte et les personnages, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, l'autrice nous fait vivre chaque instant avec eux d'une très belle manière et j'ai adoré les voir se battre pour ce qui compte pour eux. Les deux narrateurs donnent vie à Lara et Aren et j'ai adoré découvrir toute leur histoire, ses hauts et ses bas et tout ce que ça implique. Forcément le final est stressant et je vous reparle très vite de la suite !!

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai tout adoré dans ce roman. l'intrigue, la romance, le dépaysement. J'avais peur qu'il y ai un air de déjà vu car je suis une grande lectrice de ce genre et on fini par vite tourner en rond dans les romantasy ennemies to lovers mais j'ai té agréablement surprise.
La version audio apporte un vrai plus. Elle est très agréable à écouter. On ne voit pas passer les 12 heures d'écoute. Les lectures à deux voix des comédiens se complètent parfaitement et nous tiennent en haleine. Un audio livre que je recommande fortement !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

c’est bien d’avoir les points de vue des deux personnages principaux qui sont ennemis qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble de la situation politique parce que sinon, Lara, l’héroïne, à un peu des œillères. Mais ce n’est pas très rattrapé par Aren, son pendant masculin, qui est plein de préjugés.
Ca peut être déstabilisant que les personnage ai différente voix selon que le lecteur soit un homme ou une femme (même si c’est pour suivre les alternance de point de vue des chapitres).
L’histoire est intéressante et pour une romantasy, c’est plutôt poussé et intelligent.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pas de surprise quant au contenu : j’avais adoré ce premier tome à sa sortie et c’était un plaisir de le redécouvrir sous forme audio !

Donnons donc d’abord un avis sur le fond et l’histoire.

Si on m’avait dit qu’une romantasy me séduirait à ce point un jour, je n’y aurais pas cru. Or, mesdames et messieurs, vla que c’est mon plus gros coup de cœur jusqu’à maintenant.

C’est simple, tout y est :

* La plume fluide, travaillée, addictive;
* Le worldbuilding suffisamment travaillé mais sans nous inonder d’informations qui perdent le lecteur;
* Une héroïne qui porte ses ovaires bien haut grâce à une volonté de fer, des aptitudes physiques et intellectuelles indéniables, de l’humour (bref, je l’épouse quand elle veut)… 🔥;
* Un roi ennemi absolument 🥵🥵🥵 ! My gooood, mais Aren c’est officiellement mon nouveau bookboyfriend préféré. Même Jamie Fraser est… à égalité, en vrai, déconnons pas.
* Une romance bien slowburn, bien saine, bien comme on aime… et qui arrive à nous surprendre à plein de moments. La tension mes aïeux ! 😱

Entre ce contenu 5 ⭐️ et l’objet livre 5☄️ (parce que les étoiles ne suffisent pas pour dire à quel point ce bouquin est magnifique), franchement, on est sur un sans faute.


Maintenant, attardons-nous sur le format audio. Narrativement parlant, la lecture est bonne. Articulation, tonalité, rien à dire… mais j’ai vraiment eu BEAUCOUP de mal avec la voix d’Aren. Je crois qu’il a fallu que j’écoute plus de la moitié du roman pour ne plus grimacer quand c’était son pdv… et, bon, c’est plus que dommage sachant que c’est mon bookboyfriend préféré ! Après, ça, c’est une question de goût !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :