Les Passants de Lisbonne

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 17 nov. 2022 | Archivage 10 janv. 2023

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LesPassantsdeLisbonne #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Hélène a vu en direct à la télévision les images d'un tremblement de terre dévastateur dans une ville lointaine ; son mari séjournait là-bas, à ce moment précis. Mathieu, quant à lui, a trouvé un jour dans un appartement vide une lettre de rupture. Ces deux-là, qui ne se connaissent pas, vont se rencontrer par hasard à Lisbonne. Et se parler. Une seule question les taraude : comment affronter la disparition de l'être aimé ? Et le manque ? Au fil de leurs déambulations dans cette ville mélancolique, dont la fameuse saudade imprègne chacune des ruelles tortueuses, ne cherchent-ils pas à panser leurs blessures et à s'intéresser, de nouveau, aux vivants ?

Hélène a vu en direct à la télévision les images d'un tremblement de terre dévastateur dans une ville lointaine ; son mari séjournait là-bas, à ce moment précis. Mathieu, quant à lui, a trouvé un...


Formats disponibles

FORMAT Poche
ISBN 9782266323246
PRIX 6,80 € (EUR)
PAGES 168

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

22/20. Tant à dire. Il y a des livres qu'on feuillette avec les yeux et d'autres qu'on lit avec l'âme. Lire une oeuvre en une journée est signe de perfection quand on ne peut même plus s'arrêter jusqu'à la dernière ligne. Rarement j'ai lu autant de justesse, de poétique, de contemporain et de profondeur mélangés. Il y a du Barbara dans ces pages.
Quel est la plus entêtante des disparitions : l'impossible qu'on attend encore ou le possible qui ne revient pas ?

Cet avis vous a-t-il été utile ?