Hiver 44

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 30 juin 2022 | Archivage 14 oct. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Hiver44 #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

France, 1944. Nira a tout pour être heureuse. Après avoir grandi au sein d’une famille aimante, la couturière s’apprête à épouser son fiancé, François. Mais c’est compter sans la haine farouche que lui voue sa future belle-mère.

Accusée par celle-ci de collaborer avec la résistance communiste, Nira est déportée au camp polonais pour femmes du Militsa. Dès son arrivée, son quotidien ne se résume plus qu’aux sévices, aux humiliations et à l’angoisse. Chaque jour, la peur de mourir grandit en elle, jusqu’à ce qu’elle se retrouve au service de l’implacable et cruelle cheffe SS, Corina.

Contrainte de passer beaucoup de temps avec la nazie, Nira commence à entretenir avec elle une relation ambiguë, suscitant la jalousie de l’adjointe et les reproches des autres détenues.

Mais ce rapprochement avec l’ennemie n’est-il pas le seul moyen d’assurer sa survie ?

Dans ce roman historique détonant, l’auteur nous livre le témoignage poignant d’une déportée ainsi qu’une réflexion sur la condition féminine de l’époque.

Ce récit est une fiction inspirée de faits réels. Dans un souci de discrétion, le lieu ainsi que les noms des personnages ont été modifiés. Nira, comme tant d'autres rescapés aux histoires plus ou moins similaires, ont été contraints au silence de peur d'être accusés à tort, de folie ou pour acte de trahison, puis emprisonnés une nouvelle fois. 

France, 1944. Nira a tout pour être heureuse. Après avoir grandi au sein d’une famille aimante, la couturière s’apprête à épouser son fiancé, François. Mais c’est compter sans la haine farouche que...


Note de l'éditeur

L'auteur : "Nina Limonie est une jeune auteure qui partage son temps entre la lecture, l'écriture et son travail dans le secteur public.

Attirée par les causes liées aux femmes et aux droits LGBT+, elle s’investit autant que possible pour la lutte contre les inégalités.

Elle admire les autrices telles que Virginia Woolf, Virginie Despentes, Simone de Beauvoir, Caroline Fourest entre autres. Nina Limonie dira souvent que les livres l'ont sauvée d'une vie d’ennui à laquelle les enfants défavorisés sont destinés."

L'auteur : "Nina Limonie est une jeune auteure qui partage son temps entre la lecture, l'écriture et son travail dans le secteur public.

Attirée par les causes liées aux femmes et aux...


Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9791040510611
PRIX 4,49 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

J'avoue que je ne sais pas bien où me placer dans ce livre.
En effet, il met en avant des thèmes forts et mets en avant l'homosexualité durant la seconde guerre mondiale. Mais le livre rends ça beau. Tellement cet amour est beau que l'on finit un peu perdu à ne pas savoir si on peut vraiment penser ça de ce qu'il se passait à l'époque.
Malgré tout, la plume est belle. Il manque juste la forme de chapitre que je n'ai pas eu sur le format epub pour faciliter la lecture pour donner un coup de pouce.
Je ne pense pas que ce soit un livre à mettre dans toutes les mains il a une dimension philosophique et je ne suis pas sûre que les plus jeunes soient capables alors que même les plus âgés auraient du mal à faire la différence entre la beauté renvoyée et la réalité qui est une dualité très importante de mon point de vue dans ce livre.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

J'ai adoré lire se livre, il se lit très rapidement! Des passages étaient compliqué à lire. Mais la romance est très belle entre ses personnages que tout oppose ❤

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Merci NetGalley et Librinova pour ce Service-Presse. Je ne sais pas quoi dire de ce récit, c'est étrange. Je ne m'attendais pas à ça étant donné que je n'avais pas lu tout le résumé. Le sujet de l'homosexualité dans la Seconde Guerre mondiale et plus précisément dans les camps est le coeur de ce roman. Tellement bien écrit, retranscrit qu'on ne peut pas ne pas être touché par Nira et ses choix même si ce livre n'est pas pour les âmes sensibles.

France, hiver 1944.

Nira est dénoncée par sa belle-mère et condamnée à un an de déportation au camp de Militsa, en Pologne. Heureusement son fiancé François lui dit que sa famille est en sécurité. Après trois jours dans un wagon à bestiaux surpeuplé, Nira arrive au coeur de l'enfer.

Sélection, appel, tortures, humiliations, jeux des gardiennes... L'assassinat d'une amie et la promesse de venger tous les morts du camp l'aide à tenir. Pour asseoir sa vengeance, elle acceptera tout jusqu'à aimer Corinna, la commandante. A ses côtés, elle se relèvera et apprendra à tuer. Survivre, être libre et se venger des responsables qui l'ont envoyé dans cet enfer où les vies des déportés n'ont aucune valeur, utilisés par les gardiens et les SS pour assouvir leurs bas instincts. Torturés, violés, tués... Nira va voir le pire de l'être humain et sera la mémoire de ce qui s'est passé.

Entre amour et vengeance, Nira devra choisir son camp !

L'auteur décrit avec force détails ce qui se passait dans les camps, les scènes sont brutes, sans artifices ou enjolivées. Une mise en page plus aérée aurait permis un moment encore plus agréable.

Dans une atmosphère glaçante, l'auteur nous plonge dans l'horreur du camp de Militsa à travers le récit de Nira !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Bien que j'ai complétement dévoré ce roman en 24h je sors de ma lecture avec un sentiment un tout petit peu mitigé, le roman est parti dans une direction à laquelle je ne m'attendais pas ou alors pas à ce point. En effet, à partir d'un tiers du roman, le récit se concentre énormément sur la romance Nira/Corona. J'ai également parfois trouvé les réactions des deux protagonistes un peu étranges, j'ai trouvé que Nira bien qu'elle soit prisonnière se rebellait beaucoup contre les traitements de faveur et la commandante qui est dépeinte comme cruelle et intraitable ne dit rien, laisse faire et encourage Nira. J'ai par contre beaucoup apprécié le premier tiers où l'on suit l'arrivée de Nira dans le camp, c'est toujours bouleversant de lire ce genre de récit bien qu'on connaisse déjà l'étendue des horreurs qui s'y sont passées. L'évolution de Nora est également intéressante, voir cette femme qui se découvre malgré le contexte particulier. Dernier petit bémol, j'ai trouvé la fin tirée par les cheveux, cependant ce roman est tiré de faits réels et je n'ai pu m'empêcher de me demander où commençait la fiction. Bref tout de meme une lecture addictive mais quelques points bloquants pour en faire une excellente lecture.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :