Captive du prince kurde

Intrépides et séductrices, les héroïnes Victoria vont conquérir l'Histoire !

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 1 oct. 2022 | Archivage 30 nov. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #CaptiveduprincekurdeCollectionVictoriaRomancehistorique #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Orient, 1187
Ysabelle est acculée : le fort où elle a vécu les derniers mois est assiégé par les Sarrasins, son mari, aussi froid que violent, l’a répudiée et refuse de payer sa rançon, et ses rares alliés sont impuissants face à l’ennemi. Sa vie et son destin sont entre les mains du prince Tarkan al-Shirkuh, qui menace de la vendre comme esclave sur les marchés de Damas. Dans ces conditions, le désir est un luxe inaccessible autant que dangereux, pourtant Ysabelle ne peut nier le trouble qui s’empare d’elle quand les yeux noirs du prince plongent dans les siens…
Orient, 1187
Ysabelle est acculée : le fort où elle a vécu les derniers mois est assiégé par les Sarrasins, son mari, aussi froid que violent, l’a répudiée et refuse de payer sa rançon, et ses rares...

Formats disponibles

FORMAT Ebook
ISBN 9782280483674
PRIX 5,99 € (EUR)
PAGES 208

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)
Télécharger (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Ysabelle est loin de sa Bretagne natale. Prisonnière d'un fort en Palestine, elle se voit confier la tâche de messagère pour parlementer avec le Prince kurde qui les assaille. Elle fait forte impression.
Le Prince accepte de relâcher les plus démunis et rançonnera les plus fortunés. Il sait très bien que mari d'Ysabelle ne paiera pas pour elle. Pourquoi se sent il responsable de son désespoir ? Elle n'est qu'une ennemi après tout !

C'est une jolie romance historique. Le prince est torturé et ses choix sont complexes à gérer, entre amour et fidélité à son peuple.
On passe peut être un peu vite de l'ennemi à l'amoureux transi. Néanmoins le cadre historique reste agréable.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une romance sensuelle et envoûtante servie par une plume aussi efficace que belle.
J'ai été transportée en Orient grâce à l'histoire d'Ysabelle, jeune femme courageuse, et de son prince, pas tout fait charmant de prime abord. Au départ, il est difficile de savoir quand et comment la relation avec le prince Tarek va évoluer, même si on se doute qu'il va forcément y avoir un rapprochement. En effet, dès la première rencontre, on sent une certaine tension entre les deux personnages, mais les circonstances étant ce qu'elles sont, notamment après la prise du Fort, aucun des deux ne semble prêt à assumer une quelconque attirance.
Le combat que chacun mène pour se sortir de ses contradictions dure quelques chapitres et ça n'a pas été pour me déplaire. Dans la mesure où le livre ne compte que 200 pages, j'avais peur que cela aille un peu trop vite. Eh bien, non ! Tout est bien amené par l'autrice. De plus, j'ai vraiment aimé que l'histoire ne se termine pas par un "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants". Non, on assiste à l'après où tout n'est pas non plus tout rose, et c'est tant mieux. C'est ce qui m'a toujours manqué dans mes lectures de la collection Ispahan. Donc si vous aimez le genre, cette lecture devrait vous plaire, car on y retrouve les ingrédients de base d'une recette à succès : un prince (ou un cheick) au sang chaud, une héroïne à l'apparente fragilité mais ayant du courage à revendre, des passages très sensuels (forcément dans un harem avec des peintures osées, difficile de faire autrement) et l'atmosphère du désert. Parce que oui, il n'y a pas que de la romance et c'est très bien ! La partie historique n'est pas juste un fond destiné à légitimer la mention "historique". Ici, il y a de vraies références et des noms que les férus d'Histoire reconnaitront de suite. Pour celles qui voudraient d'ailleurs s'imprégner de l'ambiance du livre, je conseille le visionnage du film "Kingdom of Heaven". Certes, ce long métrage ne date pas d'hier, et il a ses défauts, mais c'est le premier truc auquel j'ai pensé durant ma lecture.
Bref, dépaysement garanti à la lecture de cette captivante romance historique !
Je remercie l'autrice et la collection Victoria pour leur confiance.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :