La Culture de l'inceste

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 9 sept. 2022 | Archivage 3 nov. 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #LaCulturedelinceste #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

« Culture de l’inceste » ? C’est trop fort, trop violent ? Cette formule, adaptée de l’expression « culture du viol », elle-même définie dans les années 1970 par les féministes américaines, n’est pourtant pas une provocation. C’est une invitation à penser l’inceste en termes culturels et non individuels, à l’envisager non pas comme une exception pathologique, mais comme une pratique inscrite dans la norme qui la rend possible en la tolérant, voire en l’encourageant.


L’ampleur de la dévastation (une personne sur dix concernée en France) appelait ce livre urgent, vibrant, à vif parfois, qui rassemble des voix diverses, aussi bien militantes qu’universitaires. Un livre qui sort des témoignages et des débats psychanalytiques pour se concentrer sur une seule et unique question : pourquoi ? Quels sont les ressorts sociaux et anthropologiques de l’inceste ? Comment interroger nos représentations (dans la culture populaire, dans la pornographie) ? Comment faire le lien avec les dominations à l’œuvre (des adultes sur les enfants, des hommes sur les femmes…) ? Avec la direction-coordination d’Iris Brey et de Juliet Drouar, les auteurices ont voulu proposer des pistes, créer des ouvertures, formuler des hypothèses : cet ouvrage offre l’amorce d’une réponse politisée et collective.


Iris Brey est docteure en théorie du cinéma, spécialiste de la question du genre et de ses représentations. Elle est l’autrice de Sex and the series et Le Regard féminin (prix Causette de l’essai féministe, L’Olivier, 2018 et 2020). Elle est aussi réalisatrice et critique. Juliet Drouar est chercheur sur les questions de domination de genre et d’âge. Il a publié Sortir de l'hétérosexualité (Binge audio, 2021). Il est également artiste et thérapeute.

Wendy Delorme est docteure en Sciences de l'information et de la communication, et écrivaine. Dorothée Dussy est anthropologue, directrice de recherche au CNRS. Sokhna Fall est anthropologue et thérapeute spécialisée dans la prise en charge des psychotraumatismes. Ovidie est autrice et réalisatrice, docteure en Lettres et Études filmiques, spécialisée dans les questions de corps, féminisme(s), sexualité(s), et intimité politique. Tal Piterbraut-Merx était spécialiste de théorie politique et de genre et menait un doctorat en philosophie à l'ENS Lyon.

« Culture de l’inceste » ? C’est trop fort, trop violent ? Cette formule, adaptée de l’expression « culture du viol », elle-même définie dans les années 1970 par les féministes américaines, n’est...


Ils recommandent !

Une direction d’ouvrage prise en charge par la journaliste Iris Brey et l’activiste Juliet Drouar.

Une direction d’ouvrage prise en charge par la journaliste Iris Brey et l’activiste Juliet Drouar.


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782021502053
PRIX 20,00 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (PDF)
Envoyer vers ma Kindle (PDF)
Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

La culture de l'inceste est un ouvrage éprouvant à lire, et ce dès son introduction, chose assez rare pour ce type d'ouvrages, plutôt du domaine de l'intellectuel et de la recherche, pour faire très schématique - mais je ne vois pas mieux comment l'exprimer. Il m'a fallu du temps avant de réussir à trouver les mots pour en donner mon ressenti.

L'introduction revient en effet sur la chronologie du projet, dirigé par Iris Brey et Juliet Drouar, accompagné.e.s par Sokhna Fall, Tal Piterbraut-Merx, Dorothée Dussy, Ovidie et Wendy Delorme, et sur sa difficulté viscérale en ce que, pour une partie des personnalités qui en font partie, l'inceste n'est pas qu'une expérience conceptuelle, mais bel et bien une expérience vécue.

Introduction qui donne, de fait, un ton particulier aux articles qui suivent, qui mettent en évidence, avec force arguments, chiffres, exemples concrets, à travers des points de vue philosophique, psychologique, anthropologique, culturel... à quel point l'inceste est systémique dans nos sociétés. C'est pourquoi l'on peut tout à fait parler de culture de l'inceste comme l'on parle de culture du viol : les mécanismes en sont en effet les mêmes, entre domination patriarcale, loi du silence, ou encore représentations sexualisées, notamment des enfants et adolescents, dans les divers arts...

L'on termine enfin par une fiction collective issu d'un atelier d'écriture réalisé par quatre des personnalités de l'ouvrage, sorte de mini pièce de théâtre qui prend à bras le corps l'inceste, "Cela" - c'est le nom de la fiction -, pour mieux tenter, justement, de lui donner corps, et peut-être de l'exorciser (?). Au même titre que l'introduction, elle est particulièrement éprouvante en ce que l'on ne peut que ressentir toute la difficulté d'écriture qu'elle a demandé.

Je remercie les éditions du Seuil et NetGalley de m'avoir permis de découvrir cet ouvrage qui permet, enfin, de jeter un pavé dans la mare, de parler ouvertement de l'inceste, qui concerne bien plus de monde que l'on ne peut le penser : enseignante depuis seulement une dizaine d'années, j'ai déjà eu connaissance d'un nombre important de victimes, et ce n'est que la partie immergée de l'iceberg...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :