4 mois pour être égaux sans s'embrouiller

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 6 juil. 2022 | Archivage 16 août 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #4moispourêtreégauxsanssembrouiller #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Trop bizarre ! Gaël pensait que les histoires d’inégalité entre filles et garçons appartenaient au passé. Mais un quizz au collège et sa jumelle Gaia le font douter. Pour s’en rendre compte, il prend la place de Gaïa à son cours de natation synchronisée, tandis qu’elle enfile ses gants de boxe au gymnase ! Puis ils se font passer l’un pour l’autre une journée au collège. Le constat est sans appel... Gaël entend des remarques sexistes, Gaïa fait face aux préjugés. Alors comment changer les mentalités sans se brouiller avec les copains ? Et dans leur famille, la situation est-elle réellement meilleure ?

Trop bizarre ! Gaël pensait que les histoires d’inégalité entre filles et garçons appartenaient au passé. Mais un quizz au collège et sa jumelle Gaia le font douter. Pour s’en rendre compte, il...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782700279153
PRIX 13,10 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers mon Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un roman qui parle d'égalité femmes-hommes, impossible pour moi de passer à côté ! Entrons tout de suite dans le vif du sujet, j'ai adoré ! La façon dont c'est mené, les préjugés qui sont démontrés au fil de l'histoire, mais aussi les personnages et leur façon de voir le monde et d'évoluer. Je vous développe tout ça, et on se retrouve en fin de page pour vous dire de foncer vous le procurer et/ou l'offrir !

Nous suivons donc Gaël et Gaya, jumeaux, en classe de sixième. Pour Gaël, sa sœur est son égale, il n'y a pas à tergiverser. Pourtant, il va découvrir que même si lui la considère ainsi, c'est loin d'être le cas de tout le monde, et qu'en réalité, peut-être que lui aussi a quelques préjugés sur les hommes et les femmes...

Je vous le dis tout de suite, le but de ce roman n'est pas de juger, mais de montrer que nous avons tous des préjugés, ancrés en nous pour plein de raisons, et que c'est ce qui nous empêche de vivre en harmonie. Alors, non, l'idée n'est pas de dire que 4 mois suffisent pour tout changer, mais qu'il faut ouvrir les yeux pour espérer améliorer la situation, peu à peu, jusqu'à parvenir à une réelle égalité.

Reprenons l'histoire ! Suite à un questionnaire présenté en classe par l'une de ses professeures, Gaël se rend compte que ce qu'il pensait évident ne l'est en réalité pas et que les inégalités existent bel et bien de nos jours. Alors, quand sa sœur lui propose d'échanger leurs sports, qui sont considérés comme genrés, il accepte. Il suit donc des cours de natation synchronisée tandis que sa sœur suit des cours de boxe. Chacun subit et démantèle peu à peu les préjugés autour de ces sports et prouve qu'il n'y a pas de sport "de filles" ou "de garçons. Toutefois, leur idée ne s'arrête pas là, puisqu'ils vont jusqu'à échanger leur place au collège !

Je trouve ce concept absolument génial. En tant que maman de jumeaux, l'échange de place est quelque chose qui m'inquiète un peu, mais ici, c'est dans un but louable, pas pour faire une blague, et c'est donc très bien trouvé !

Gaya et Gaël sont tous les deux attachants à leur façon, et leurs amis aussi. On découvre aussi quelques vies de famille, et on se rend bien compte des inégalités dans les foyers, qui passent pourtant inaperçues. Oui, les hommes sont tout aussi capables d'allumer un four que les femmes ! Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, mais tellement parlant... Ce qu'il y a de beau dans ce roman, c'est que la volonté de Gaël et Gaya de restaurer l'égalité femmes-hommes va avoir un impact sur leur famille et leurs professeurs. D'ailleurs, parlons-en de ces derniers ! Ils sont admirables, car ils encouragent les élèves tout en les laissant réfléchir par eux-mêmes.

Je vais m'arrêter là, car je pense que vous avez compris à quel point ce roman m'a plu et qu'il faut que vous le découvriez par vous-même. À mettre entre toutes les mains, adultes ou adolescents, hommes ou femmes, bien entendu...

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Pensez-vous que l’égalité entre les filles et les garçons existe ? Gaël en est persuadé, sa sœur jumelle Gaïa est plus sceptique. Lors d’un quiz proposé par leur professeure de français, ils ne sont pas au bout de leur surprise. Il est temps de réagir !

Sophie Rigal Goulard aborde le sujet de l’égalité fille/garçon par le biais de l’humour et fait mouche avec ce nouveau roman. On est en totale empathie avec les personnages et leurs propos : ils sont vifs, malins, et pleins de ressources pour faire progresser leur cause. L’évolution des personnages est notable tout au long du récit. Les adultes, parents ou professeurs… autour d’eux jouent le jeu. Bien sûr, tout est un peu idyllique, mais c’est pour la bonne cause.

Une écriture jeune et moderne pour un sujet d’actualité. Pas de morale, mais beaucoup d’exemples pour nous faire prendre conscience que nous avons tous des préjugés et que les stéréotypes sont bien présents à tous les échelons de la société.
Comme à chaque fois dans ses romans, Sophie Rigal Goulard nous emporte dans ses réflexions et ça fonctionne bien ! Un petit roman qui fait du bien.

Merci à NetGalley et aux éditions Rageot pour ce roman qui devrait devenir une lecture évidente en collège.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :