À un cheveu

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Envoyer des titres NetGalley directement à votre Kindle ou votre application Kindle.

1
Pour lire sur votre Kindle ou dans votre application Kindle, merci d'ajouter kindle@netgalley.com en tant qu'adresse e-mail approuvée pour recevoir des documents dans votre compte Amazon. Veuillez cliquer ici pour des instructions détaillées.
2
Ensuite, retrouvez votre adresse e-mail Kindle dans votre compte Amazon et ajoutez-la ici.
Date de parution 28 avr. 2022 | Archivage 8 juin 2022
Slalom, Romans ados

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #Àuncheveu #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Un grand bain d'humour et d'empowerment...

À 17 ans, Emma aime la natation, son frère presque jumeau, le chocolat et dessiner dans les marges de ses cahiers. Elle serait à un cheveu de la belle vie si elle n’avait pas perdu les siens, de cheveux, deux ans plus tôt (tandis que le reste de ses poils a continué à pousser, merci bien !). Affublée d’une d’une perruque avec laquelle elle entretient une relation d’amour-haine quasi mystique, Emma décide de profiter du déménagement de sa famille pour repartir de zéro. Nouvelle vie, nouveaux amis... et peut-être un premier amour !

Un roman lumineux sur l’acceptation de soi et de son corps, résolument féministe et universel !

Un grand bain d'humour et d'empowerment...

À 17 ans, Emma aime la natation, son frère presque jumeau, le chocolat et dessiner dans les marges de ses cahiers. Elle serait à un cheveu de la belle vie si...


Formats disponibles

FORMAT Grand Format
ISBN 9782375543436
PRIX 14,95 € (EUR)

Disponible sur NetGalley

Application NetGalley Bibliothèque (EPUB)
Envoyer vers ma Kindle (EPUB)

Chroniques partagées sur la page du titre

Un roman à lire, à partager, à offrir, à mettre en médiathèque et dans tous les CDI.

Avec beaucoup d'humour et de réalisme, Maëlle Desard (déjà connue et appréciée pour sa série inénarrable Les tribulations d'Esther Parmentier) met un grand coup de projecteur sur l'alopécie féminine, un vrai tabou dans notre société et sujet de souffrance pour beaucoup plus de femmes jeunes et moins jeunes qu'on ne l'imagine.

On découvre petit à petit pourquoi Emma porte une perruque, pourquoi toute sa famille a déménagé, comment elle pense gérer désormais son image et ce que cela implique dans ses relations aux autres, ce que cela implique aussi pour sa famille.
Un récit haut en couleur dans une langue incisive, mais aussi très drôle et tout à fait réaliste.

Un roman tout à fait indispensable, sur un sujet méconnu, dont on n'imagine pas les implications pour les personnes touchées, et qui dénonce, parce que c'est encore et toujours nécessaire les dynamiques de harcèlement, et les contraintes sur le corps des femmes.

Une histoire positive aussi, qui montre un chemin pour sortir de la souffrance et apprendre à gérer le regard des autres (surtout quand ils ne se gèrent pas eux-mêmes). Et enfin des personnages conscients de leurs fragilité, qui ne manquent pas de ressources et que l'on quitte vraiment à regret.

A un cheveu pourrait bien devenir une référence en littérature ado.

Disponible le 28 avril 2022. Merci aux éditions Slalom et à NetGalley pour la lecture de cette pépite.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Une maladie provoque son alopécie et Emma victime de harcèlement est obligée de déménager avec toute sa famille à Strasbourg dans l'idée de repartir à zéro dans un lieu où personne ne connait son secret. Pour faire face au regard des autres elle choisit de porter une perruque. Et toute sa vie sociale se trouve organisée autour de cet objet.
Alors là, c'est un thème qui est extrêmement perturbant et qui depuis la lecture m'a fait beaucoup réfléchir d'autant que j'ai juste après la lecture écouté l'interview de Lila Bouadma (https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/lila-bouadma-reanimatrice-je-ne-pense-jamais-a-ma-propre-mort) et que je me suis rendue compte que moi-même je n'étais pas très à l'aise avec la question de mes cheveux !
Comment faire face au regard des autres avec un élément qui est clairement attribué au genre féminin ?Comment assumer cette caractéristique immédiatement visible qui oblige instantannément l'interlocuteur-interlocutrice à effectuer un travail sur elle-lui-même (ou pas) ? Emma n'y parvient que par le truchement de sa perruque, soutenue par sa famille, notamment son frère qui la protège.
La rencontre avec Anis va l'obliger à choisir entre la liberté ou le secret et à sortir de la dépendance affective dans laquelle elle se trouve par rapport aux personnes qui semblent s'intéresser à elle. De plus le fait qu'Emma puisse à son tour venir en aide à Anis face au harcèlement en ligne dont elle est victime instaure une forme de réciprocité qui équilibre leur relation.
La difficulté d'Emma se double du fait qu'elle est attiré par un garçon qui semble partager cette attirance et qu'elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance, comment il réagirait s'il était informé.
Le langage cru utilisé pour évoquer la forme de harcèlement subi par Anis s'il est omniprésent est justifié car d'une part c'est le langage utilisé par les personnages entre elleux, et d'autre part il traduit la violence et l'écœurement subi par les témoins et victimes.
Le ton de l'ouvrage est plutôt humoristique ce qui apporte un peu de légèreté pour aborder une thématique dérangeante et salutaire pour déconstruire nos représentations...
A lire, à lire, à lire !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

C'est un grand OUI ! Ce titre fait du bien à la littérature ado ! J'ai été tellement happée que j'ai enchaîné ma lecture d'une traite, et ça fait bien longtemps que je n'avais pas ri autant devant un livre ! C'est frais, et ça traite de sujets importants avec tellement de bienveillance et de justesse. La maladie, le harcèlement (scolaire et en ligne), la peur d'être soi, le premier amour, les relations toxiques, amicales, fraternelles,... Le tout sans jamais tomber dans les clichés ! Ca fait chaud au coeur de lire un roman dans lequel on peut se reconnaître et se sentir soutenu dans ces moments difficiles. C'est un coup de coeur pour moi !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :