Ed Gein

Autopsie d'un tueur en série

Ce titre a été archivé. Il est désormais indisponible sur NetGalley.

Commandez ou achetez ce livre dans votre point de vente préféré !

Connectez-vous pour accéder au titre.
Publication 13 avr. 2022 | Archivage 2 mai 2022

Vous parlez de ce livre ? N'oubliez pas d'utiliser #EdGein #NetGalleyFrance ! Cliquez ici pour plus de conseils


Résumé

Il a inspiré de nombreux personnages de cinéma comme Norman Bates dans Psychose. Harold Schechter et Eric Powell nous proposent cette BioBD d'Ed Gein, l'un des plus terrifiants tueurs en série américains.

Ce récit révèle la véritable histoire d'un malade mental sous l'emprise d'une mère bigote et abusive. Cette biographie factuelle d'Ed Gein se focalise sur son enfance et sa vie de famille malheureuses, et sur la façon dont elles ont façonné sa psyché. Il explore aussi le choc collectif qui entoura l'affaire et la prise de conscience que les tueurs peuvent être des citoyens ordinaires.

Il a inspiré de nombreux personnages de cinéma comme Norman Bates dans Psychose. Harold Schechter et Eric Powell nous proposent cette BioBD d'Ed Gein, l'un des plus terrifiants tueurs en série...


Note de l'éditeur

Le mot de l'éditeur, Thierry Mornet :
" ED GEIN, AUTOPSIE D’UN TUEUR EN SÉRIE est sans conteste l’un des ouvrages les plus forts que nous avons publié depuis longtemps.
La qualité du travail de journaliste d’investigation mené par Harold Schechter - spécialiste du True Crime - et la maestria graphique démontrée par Eric Powell (The Goon, Hillbilly) font de ce roman dessiné un événement en soi.
Le voyage au bout de l’horreur, celle perpétrée par cet anodin petit bonhomme dans l’état du Wisconsin au cours des années 1950, nous entraîne dans les méandres d’un esprit dérangé.
Ce malade mental inspira plusieurs psychopathes inscrits au sinistre panthéon des plus grands tueurs en série de la pop culture américaine, de Norman Bates (Psychose) à Leatherface (Massacre à la tronçonneuse) en passant par Buffalo Bill (Le Silence des agneaux).
Les deux auteurs de cette "biographie dessinée" abordent également l’impact que la découverte de ses crimes a eu sur la société américaine et confèrent à cet ouvrage une profondeur unique. "

Le mot de l'éditeur, Thierry Mornet :
" ED GEIN, AUTOPSIE D’UN TUEUR EN SÉRIE est sans conteste l’un des ouvrages les plus forts que nous avons publié depuis longtemps.
La qualité du travail...


Formats disponibles

ISBN 9782413046424
PRIX

Disponible sur NetGalley

Télécharger (PDF)

Chroniques partagées sur la page du titre

La promesse est tenue : nous saurons tout ce qui est possible de savoir sur celui qui inspira le personnage de Norman Bates ; enfin, tout ce qu'il a bien voulu livrer... L'histoire est fascinante (quel amateur de faits divers n'a jamais rêvé de savoir quelles avaient pu être les motivations des pires criminels ?) et nous plonge dans une ambiance très particulière, bien rendue par le dessin : on tremble d'abord devant Augusta Gein, monstrueuse mère, puis devant les petits trésors d'un nécrophile/tueurs, glânés après la perte de la mère toute-puissante. Les différents aspects du retentissement d'un tel fait divers sont bien montrés : l'impact sur une communauté, les techniques d'interrogatoire et d'analyses, la récupération des théories freudiennes par le grand public, etc. Il s'agit en plus d'un bel objet dont on apprécie la documentation en annexe. Merci à Netgalley et à Delcourt pour cette immersion dans le Wisconsin d'Ed Gein.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Je ne connaissais pas du tout Ed Gein et son lien avec le film Psychose.
J’ai découvert son nom il y a deux jours en découvrant la couverture de la bande dessinée sur NetGalleyFrance. Le titre est le résumé on suffit pour me donner envie de lire et je remercie Delcourt pour cette lecture.

Le livre en lui-même est très beau, même si je ne l’ai vu quand version numérique et que j’ai hâte de pouvoir le feuilleter en librairie. Les illustrations en noir et blanc ainsi que les traits des personnages, très bien travailler, nous plonge tout de suite dans l’ambiance.
Le récit qu’en à lui est très fluide et le découpage des chapitres nous aide à comprendre comment Ed Gein a pu devenir le monstre connu sous le nom du “Boucher fou de Plainfield”.

J’ai beaucoup aimé découvrir la vie de Ed Gein à travers ce roman graphique et aussi beaucoup aimé les documents en annexes et le carnet de croquis.

Cette bande dessinée est un très bel ouvrage, tant du point de vue graphique, que du point de vue de l’écriture et je la recommande à 100% à tous les fans de true crime.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Superbe moment de lecture avec cette magnifique bande dessinée qui retrace l'histoire du tueur en série Ed Gein.
J'apprécie assez de découvrir la vie de certains tueurs en série, et surtout de savoir pourquoi ils en sont arrivés là. Ed Gein a comme beaucoup de ses "semblables" a eu une enfance traumatisante avec des parents déviants, là, en l'occurrence c'est surtout la mère qui est responsable, mais on est en droit de se demander qu'en est-il du père ? Ed Gein a une personnalité vraiment très étrange, s'il passe pour un benêt, il n'en reste pas moins qu'il y a bien fallu qu'il réfléchisse avant de commettre certains de ses actes, de plus son absence de remords montre qu'il a vraiment vécu une enfance perturbante et sans amour, qui l'a détruit à tout jamais. Je ne dirais pas que je ressens de la pitié pour cet homme, mais il me semble que si il avait vécu à notre époque, ses troubles auraient pu être diagnostiqué et une série de soins aurait pu permettre d'éviter le pire, oui mais voilà, Ed Gein s'est retrouvé plus seul que jamais avec ses troubles psychiatriques à une époque où on se souciait moins de son voisin que ce qu'il allait y avoir dans l'assiette le soir.
J'ai adoré les dialogues et les dessins de cette bande dessinée, j'ai également beaucoup aimé les explications finales et j'ai trouvé l'histoire vraiment très très fluide à comprendre malgré la complexité du sujet à traiter. Je ne saurais que recommander cette bande dessinée.
Mon seul petit regret est que l'ayant lu en numérique, je n'ai pas pu avoir ce livre entre les mains (je l'imagine très beau) et que je ne pourrais pas en faire profiter mes proches, mais ce sera peut-être l'occasion de futurs achats en librairie.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Ce roman graphique commence par la sortie du film Psychose d'Alfred Hitchcock. Comme je ne connaissais absolument pas l'histoire d'éducation Geneviève, je me suis demandée comment les auteurs allaient dérivés sur ce tueur.
À la base, je n'avais pas prévu de lire cette bande dessinée à ce moment là. Je voulais la lire plus tard. Je souhaitais juste voir à quoi ressemblaient les dessins. Mais justement, ces derniers et le scénario m'ont empêché de lâcher ma lecture.
Et me voilà à découvrir l'histoire d'Ed Geneviève, ce tueur en série et voleur de cadavres. Élevé par une mère catholique fanatique et un père alcoolique, Éd Gein se retrouve très rapidement isolé et coupé de toutes relations sociales. Son monde va se résumer à sa mère. Alors quand cette dernière décède, c'est la catastrophe et son monde s'effondre.
J'ai "dévoré" avec grand plaisir ce roman graphique. Le scénario est très bien ficelé et le graphisme est parfait. Tout est réuni pour faire de cet album une référence biographique d'Ed Gein.
Le dossier documentaire et la mise en page de l'album sont également des atouts.
Un gros coup de cœur pour ma part.
Merci aux éditions Delcourt et à Netgalley de m'avoir permis de découvrir cette bande dessinée.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Écrire sur un tueur en série n'est pas chose facile, on peut vite tomber dans le sensationnalisme. En bande dessinée c'est encore plus difficile car à cela s'ajoute la dureté et le macabre des images.
Dans ce livre il n'en est rien.
La bonne idée est d'avoir utilisé le noir et blanc et d'être resté soft, les tendances pathologiques d'Ed Gein se suffisant à elles-mêmes.
Le propos est fouillé mais jamais racoleur. On ne ressent ni admiration ni dégoût pour le tueur, le récit se faisant plus factuel qu'émotionnel. J'ai beaucoup aimé ce parti pris.
Bien évidemment le récit est terrible aussi cette BD ne se mettra pas dans toutes les mains mais les amateurs y trouveront leur compte.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Arrêté en 1957 pour le meurtre de Bernice Worden, propriétaire d'une boutique de quincaillerie dans la petite ville de Plainfield, Ed Gein fait les gros titres lorsque la police entame une fouille de son domicile. Le crime, monstrueux (la victime est retrouvée décapitée, éviscérée et pendue par les pieds sur la propriété du tueur), fascine la presse. La police retrouve, dans la maison de Gein, toute une série de trophées fabriqués à partir de morceaux de cadavres. Un panier à linge fabriqué à partir d'os humains, différents crânes découpés au niveau du sommet, quatre nez, une ceinture faite de tétons, et surtout, des collants, abat-jours et revêtements de fauteuils faits à partir de peau (mais pas de double vasque, Stéphane Plaza était très déçu).


Historique : 

Quand on regarde la vie d’Edward Theodore Gein, on reconnaît facilement les éléments qui régissent les stéréotypes d’un déséquilibré mental. Son père était un alcoolique violent, alors que sa mère était une femme battue et violente envers ses enfants. Ed Gein vivra donc une enfance difficile. Mais c’est en 1945, lorsque sa mère décède, que l’homme bascule. Loin d’accepté la mort de sa mère, dont il a toujours cherché l’amour, Ed Gein tente de la faire revivre… En vain. Fou de rage, il commencera à déterrer des cadavres afin d’en faire des « habits » .

Petit à petit, il est attiré par des envies meurtrières. Entre 1954 et 1957, Mary Hogan et Bernice Worden disparaissent dans des conditions similaires et étranges. Mais un témoin a aperçu Ed Gein. L’homme devient le suspect numéro, et les enquêteurs se rendent rapidement dans sa ferme personnelle.


Mon avis : 

Une superbe Bande dessinée mais j'avoue un peu sanglant / morbide mais s'agissant d'un tueur en série on comprend que c'est pas une bande dessinée à l'eau de rose. Par contre la bande dessinée est entièrement en noir et blanc mais ça ne me gène pas du tout, d'ailleurs je trouve que ça fait bien ressortir les détails. En résumé une très bonne BD si à la base vous êtes fan de thriller et de romans policiers.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

PAAAF !!!
Voilà un bon coup de poing émotionnel !
Et faut avoir le cœur bien accroché !

Je ne connaissais pas ce tueur en série, Ed Gein, et franchement lire ce qu'il a fait est glaçant, plutôt dérangeant.
Pour situer un peu les choses, son histoire a inspiré le film "Psychose" d'Alfred Hitchcock, lui-même inspiré du roman éponyme de Robert Bloch.

Dans ce roman graphique, nous découvrons l'histoire d'Ed Gein, de son enfance à sa mort.
Comme pour la plupart des tueurs en série, je pense, son enfance n'a pas été des plus heureuse. Et, on peut bien imaginer que ça a pu avoir des répercussions psychologique sur lui.
Il n'est pas question d'excuser, mais de comprendre ce qui peut amener une personne à faire de tels actes, de telles horreurs. Personnellement, c'est ce qui m'intéresse.

Cet ouvrage nous montre, avec le plus d'exactitude possible, tout ce qui a pu se passer.
Nous sommes donc spectateurs des atrocités commises, et c'est là que c'est difficilement supportable, même sous forme de bande dessinée. D'autant plus que les illustrations sont très réalistes. Heureusement, elles sont en noir et blanc, ce qui évite tout de même un effet gore.

Nous suivons également ses procès, et l'impact que tout ça a pu avoir sur la ville de Plainfield. L'auteur donne ainsi la parole aux habitants, pour qui cette affaire a dû être assez bouleversante, surtout que malgré les bizarreries de cet homme, personne n'aurait pu imaginer de quoi il était capable.

C'est un roman graphique très documenté, en témoignent les annexes à la fin.
C'est toujours intéressant de voir jusqu'où un être humain passablement dérangé peut aller, mais il vaut mieux être prêt psychologiquement à le découvrir.
Âmes sensibles s'abstenir.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Vous n'avez peut-être jamais entendu parler d'Ed Gein, mais vous connaissez sans doute Norman Bates, le serial killer du film Psychose. Sachez que c'est lui qui inspira l'auteur du roman à l'origine du film d'Hitchcock qui fit trembler l'Amérique. Origin story macabre d'une figure emblématique de l'horreur américaine, ce comics n'est pas pour les âmes sensibles. C'est en effet une plongée sordide dans la psychologie d'un monstre ordinaire, formidablement bien servie par le dessin d'une moiteur froide d'Eric Powell.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Un récit glaçant sur la jeunesse d'un tueur en série. Au delà des crimes eux même, c'est la personnalité, la psychologie du personnage qui centrale dans cette BD et c'est ce qui l'a rend si intéressante. On voit bien comment l'influence de la mère de Ed Gein a pu créer les psychoses qui l'ont conduit à ces atrocités. Le dessin est particulièrement parlant, et accentue l'horreur des faits (les masques, le pantalon en peau...).
Les annexes permettent d'aller plus loin sur le sujet, de mieux comprendre tous les détails.
J'ai beaucoup aimé cette BD

Cet avis vous a-t-il été utile ?

~ Attention, âmes sensibles s'abstenir ! Moi qui suis pourtant une grande lectrice de thrillers, gameuse de jeux vidéo type survival-horror et adepte de films bien noirs, clairement, je n'étais pas prête pour cette BD. C'est une des lectures les plus difficiles qu'il m'ait été donné de découvrir.

~ Dans ce bel ouvrage de presque 200 planches, on nous relate l'histoire (vraie, c'est ça qui est terrifiant) d'Ed Gein, un tueur en série américain au-dessus de tout soupçon. De son enfance à sa mort, en passant par son passage à l'acte ou son arrestation, on tente de comprendre comment cet homme en apparence inoffensif a pu en arriver-là.

~ Les auteurs explorent plusieurs théories, toujours en se basant sur des faits, des témoignages, des études psychiatriques de l'accusé. Tout est est parfaitement documenté et méthodiquement décortiqué. C'est une histoire complexe qui met notre empathie à rude épreuve.

~ Les dessins, tout en nuances de gris, retranscrivent parfaitement l'atmosphère "polar", froide et crue, dans laquelle on s'attend à être plongé. J'ai pris plaisir à m'immerger dans cette Amérique rurale, de décennie en décennie. L'ouvrage est agrémenté de plusieurs annexes et d'un carnet de croquis qui nous permettent de prolonger l'expérience.

~ J'ai adoré cette lecture, même si elle m'a provoqué des hauts-le-cœur et m'a empêché de fermer l'œil. À découvrir de toute urgence, mais seulement si on a le cœur bien accroché !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Wow, cette BD est juste génial !!
Les dessins sont agréables, l'histoire est intéressante et bien décrite.
De l'histoire vrai qui est venue inspiré le film "Psycho".

Un réel plaisir cette BD ! Je recommande si vous avez aimé"Psycho" !

Merci à netgalley et à Delcourt pour l'immersion dans l'histoire d'Ed Hein.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Dans cette Bd de 11 chapitres, on découvre comment et pourquoi Edward Gein, cet homme discret, un peu niais, est devenu l'un des tueurs en série les plus sordide que l'Amérique ai connu !
Immersion dans les origines du mal ; Un père alcoolique, violent et une mère religieuse fanatique et tyrannique qui l'influencera clairement dans sa folie morbide ! Forcément, pour se construire sainement, ça n'aide pas trop...
Apres la mort de sa mère, c'est dans la ferme d’Ed que seront retrouvés plusieurs corps féminins mutilés... meurtres, pillage de tombes, vol de cadavres, nécrophilie… la petite ville de Plainfield va trembler et les rumeurs vont alimenter toutes les conversations !
Ce qui est déconcertant, c’est qu’Ed est juste un benêt que personne n'aurait soupçonné de tant d'atrocités ;
"Eh bien, c'était un bon gars, comme tout le monde. La seule différence avec ce type c'est qu'il était un peu bizarre..."

Oserez vous assister à l'autopsie de la personnalité de ce psychopathe !

Ce roman graphique est PASSIONNANT ! Je l’ai dévoré ! Je suis assez fan de biographie, surtout de « serial killers » ! D'ailleurs je ne suis pas la seule, Alfred Hitchcock s'est inspiré de cette histoire pour réaliser le film "Psychose".

Les illustrations en noir et blanc et les dessins assez réalistes servent parfaitement le récit sombre et glauque de ce tueur / pilleur de tombes ! Certaines planches sont très macabres, immersion garantie ! Inutile de vous préciser que l’album est destiné à un public averti...

Je ne connaissais pas du tout l'affaire d’Ed Gein, brrr son histoire fait froid dans le dos ! 🥶
J’ai apprécié lire les annexes à la fin, qui nous en apprennent encore + ! Bravo pour le travail de documentation, très intéressant !

Merci aux éditions Delcourt et Netgalleyfrance de m'avoir offert la lecture de cette bd de qualité.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Qui aurait pu penser que derrière l'un des plus grands films d'Alfred Hitchcock, Psychose, se cachait un fait divers révélé par Robert Bloch dans un de ses romans? Non cinéphile, il m'aura fallu lire le très beau roman graphique d'Eric Powell et d'Harold Schechter pour connaître l'histoire d'Ed Gein.

Ouvrage destiné à un public averti, les deux illustrateurs nous offre dans cet album le parcours de vie de cet homme pilleur de tombes et assassin dont personne ne se méfiait. Les deux auteurs ont su par leur travail de recherche, le choix stylistique et la réalisation de dessins aux tons sombres nous offrir une bande dessinée de qualité qu'il est difficile de lâcher !

Je tiens à remercier les Éditions Delcourt et Netgalley pour m’avoir offert la possibilité de découvrir cette pépite qui va incontestablement plaire à de nombreux lecteurs… Frissons et chair de poule garantis !

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Des dessins percutants qui nous plongent dans l'histoire d'un tueur hors du commun qui a marqué les esprits. Ce roman graphique est passionnant, les dessins très bons, et les annexes apportent un vrai plus à l'histoire de cet homme particulièrement dérangeant. Très intéressant à lire.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Savez-vous qui est Ed Gein ? Ce tueur en série a choqué l'Amérique à la fin des années 50. C'est devenu un croque mitaine qui a inspiré toutes sorte de personnages de livres ou de cinéma, à commencer par Norman Bates, le tueur de Psychose. Il a laissé une empreinte indélébile dans l'imaginaire collectif de son pays, et même du monde.
Cette BD retrace l'histoire de ce tueur en série que personne ne soupçonnait, même quand il se vantait de ses crimes. Reconstituant la vie d'Ed Gein, cet album est difficile à lâcher tant le personnage se révèle fascinant. Écrit par un spécialiste du sujet et parfaitement documenté (comme le montre les annexes finales), l'album nous montre la construction de cette personnalité hors normes, influencée par une mère dominatrice. Il est aussi intéressant de voir comment ce type a pu se fondre dans la communauté sans que personne ne le soupçonne de quoi que ce soit.
Évidemment un roman graphique ne serait rien sans les dessins, et il faut avouer qu'ici le rendu est brillant, appuyé par un noir et blanc qui donne l'impression de s'immerger dans les actualités de l'époque.
Bref, une vraie réussite à conseiller à tous les amateurs.

Cet avis vous a-t-il été utile ?

Les lecteurs qui ont aimé ce livre ont aussi aimé :